Le dernier :

Le responsable de la santé publique du Canada a déclaré dimanche que le pays voyait plus d'infections dues à des variantes de coronavirus préoccupantes, ajoutant qu'il s'agissait maintenant d'un "moment crucial" pour freiner la propagation du COVID-19.

Coronavirus : ce qui se passe au Canada et dans le monde dimanche

«Dans certaines régions du Canada, les variantes préoccupantes représentent une proportion de plus en plus élevée de cas et sont associées à un plus grand nombre d'éclosions», a déclaré la Dre Theresa Tam dans un communiqué.

"Si nous pouvons suivre les mesures de protection individuelle et limiter nos contacts pour une dernière impulsion pour maintenir les taux d'infection au COVID-19 vers le bas à mesure que les programmes de vaccination se développent, nous pouvons garder la voie libre pour que les vaccins fassent leur part."

Tam a déclaré qu'il y avait eu 4499 cas de variantes de coronavirus confirmés au Canada jeudi. Les variantes préoccupantes prennent une place particulièrement forte dans l'Ouest canadien, Regina voyant presque tous ses cas parmi les variantes, ce qui incite les responsables de la santé à inciter à la prudence et à avertir que des verrouillages pourraient revenir.

Vous avez une question ou quelque chose à dire.

1/2 #COVID-19[FEMININE
principales préoccupations en 🇨🇦 : avec l'expansion des programmes de vaccination, les taux d'infection chutent chez les adultes & gt; 80 ans & amp; moins d'épidémies dans les soins de longue durée nous rassurent que les vaccins apporteront plus & amp; de plus grands avantages dans les semaines à venir. https://t.co/6ijCCnrMeG

& mdash;, Tam a noté que les cas sont en baisse à l'échelle nationale et a déclaré qu'elle était encouragée par les chiffres des vaccins au Canada. Plus de 670 000 doses ont été administrées la semaine dernière, a-t-elle déclaré, sur plus de 3,68 millions au total.

«Chaque semaine, un nouveau sommet est établi pour le nombre de doses de vaccin COVID-19 administrées, et nous pouvons nous attendre à de plus en plus d'avantages», a déclaré Tam.

Ce qui se passe partout au Canada

À partir de 18 h dimanche, le Canada avait signalé 933 790 cas de COVID-19, avec 35 009 cas considérés comme actifs.

Dans Alberta, le gouvernement provincial affirme que toute décision de passer à l'étape 3 de la réouverture sera prise lundi au plus tôt. La province a signalé 555 nouveaux cas de COVID-19 et deux autres décès dimanche.

Saskatchewan a annoncé 178 nouveaux cas et un décès supplémentaire.

La province affirme qu'il existe un risque élevé de COVID-19 à Regina en raison de la transmission communautaire de variantes de coronavirus. Il recommande que les résidents de Regina et de la région, en particulier ceux de plus de 50 ans, n'augmentent pas la bulle de leur foyer pour inclure les deux à trois ménages jusqu'à 10 personnes autorisées en vertu de la réglementation actuelle. Ils devraient envisager de rester avec leur ménage actuel seulement, dit la province.

Les responsables invitent à la prudence alors que des variantes s'imposent dans l'Ouest canadien :

Les variantes du COVID-19 s'installent dans une grande partie de l'Ouest canadien, les cas confirmés doublant dans certaines provinces et Regina voyant presque tous ses cas des variantes, ce qui incite les responsables de la santé à faire preuve de prudence et à avertir que des verrouillages pourraient revenir. 1 :32 Manitoba enregistré 90 autres cas et sept décès.

Ontario enregistré 1 791 nouveaux cas et 18 décès supplémentaires.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a déclaré que les résidents âgés de 75 ans et plus pourront prendre des rendez-vous de vaccination en ligne à partir de lundi.

À compter du 22 mars, les Ontariennes et Ontariens âgés de 75 ans et plus pourront prendre leurs rendez-vous de vaccination en ligne à https://t.co/pxlgLpkLxR
ou appelez la ligne d'information provinciale sur les vaccins au 1-888-999-6488. Veuillez accéder à l'outil de réservation ou appeler l'assistance uniquement si vous êtes éligible pour un rendez-vous.

& mdash.

À compter du 26 mars, trois des régions de la province devraient passer au niveau d'alerte jaune.

Cela signifie que les restrictions vont se desserrer, que les bars peuvent rouvrir et que les couvre-feux seront annulés en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, sur la Côte-Nord et dans le Nord du Québec.

Nouvelle-Écosse signalé six nouveaux cas, le nombre quotidien le plus élevé en deux semaines. La province compte maintenant 21 cas actifs connus.

Dans un communiqué de presse, le premier ministre Iain Rankin a noté que le dimanche est le dernier jour de la relâche scolaire et il a exhorté les enseignants et les enfants à rester vigilants.

«N'oubliez pas de continuer à faire ce que nous avons si bien fait depuis le début», a-t-il déclaré. "Gardez nos cercles sociaux petits."

La bulle de l'Atlantique devrait rouvrir en avril :

Quatre premiers ministres ont prévu de rouvrir la bulle de l'Atlantique à la mi-avril, permettant aux gens de voyager entre la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve et l'Île-du-Prince-Édouard. et le Nouveau-Brunswick sans isoler. 1 :56 Nouveau-Brunswick a ajouté un nouveau cas dimanche alors que la province annonçait un programme de vaccination des enseignants du secondaire.

On s'attend à ce que cette semaine, 4 500 membres du personnel des écoles secondaires de la province reçoivent une première dose dans une clinique de l'un des 16 emplacements. Les écoles seront fermées aux étudiants les jours où les cliniques locales sont organisées pour permettre au personnel des écoles secondaires de se faire vacciner et de planifier le retour complet à l'école.

Terre-Neuve-et-LabradorLa charge de travail active de la population reste à cinq après que la province n'ait de nouveau vu aucune nouvelle infection dimanche.

N.L. entre dans la phase 2 de son déploiement de vaccins, ce qui signifie que les personnes âgées de 70 ans et plus peuvent se préinscrire pour leur injection. Le ministère de la Santé a déclaré que l'enregistrement peut se faire en ligne, mais que les personnes ne recevront pas de confirmation par e-mail après la pré-inscription.

Ce qui se passe dans le monde

Dimanche, plus de 122,9 millions de cas de COVID-19 avaient été signalés dans le monde avec 69,3 millions de cas répertoriés comme récupérés, selon un outil de suivi mis à jour par l'Université Johns Hopkins. Le bilan mondial des morts s'élevait à plus de 2,7 millions.

Dans Asie, L'Inde a signalé 43 846 nouveaux cas - son plus grand nombre de nouvelles infections en quatre mois - au milieu d'une vague inquiétante qui a incité plusieurs États à revenir à une forme de restriction sur les rassemblements publics.

Dimanche, une personne subit un test de dépistage du COVID-19 dans une gare longue distance de Mumbai. (Rafiq Maqbool /.

Dans le Amériques, La Colombie est devenue le premier pays de la région à recevoir une cargaison de vaccins de l'initiative COVAX soutenue par les Nations Unies après que plus d'un million de doses de vaccins Sinovac et AstraZeneca développés par la Chine ont atterri à Bogota samedi soir.

Dans Afrique, Guy Brice Parfait Kolélas, le principal candidat de l'opposition à la présidentielle en République du Congo, recevait de l'oxygène dans un hôpital privé après avoir reçu un diagnostic de COVID-19, a déclaré un membre de la famille, mettant en doute l'élection de dimanche.

Vous avez des questions sur cette histoire? Nous répondons au plus grand nombre possible dans les commentaires.