3 choses à savoir

  • Les cas actifs restent inférieurs à 1 000
  • Les admissions à l'hôpital au plus bas depuis début avril 2020
  • 66,5 pour cent des résidents de 16 ans et plus ont reçu au moins une injection de vaccin ; 62,7% complètement vaccinés

Mis à jour à 11h51.Les données COVID-19 de jeudi continuent de brosser un tableau d'une pandémie en échec au Minnesota. Les nouveaux cas, les cas actifs et les niveaux d'admission à l'hôpital ont tendance à atteindre ou à approcher des creux pandémiques.

Dernières nouvelles sur COVID-19 dans le Minnesota : données pandémiques solides ; le rythme de vaccination boite

Le seul inconvénient: le taux de vaccination reste relativement faible, à tel point qu'il faudra probablement attendre la mi-août avant que l'État n'atteigne son objectif d'obtenir au moins une injection sur 70% des résidents de 16 ans et plus.
Les observateurs de COVID-19 surveillent maintenant toute reprise à l'approche du 28 juin, marquant un mois depuis que le Minnesota a mis fin à toutes les limites de capacité COVID-19 restantes à l'échelle de l'État dans les bars, restaurants et autres espaces de rassemblement publics.
Jusqu'à présent, cependant, les signes sont tous bons.

Un indicateur clé – le taux de tests de retour positifs pour COVID-19 – a tendance à environ 1%, bien en dessous du seuil de 5% qui déclenche les inquiétudes des autorités concernant la propagation du virus.

Les mesures de pandémie frôlent les plus bas d'avril 2020

Les cas connus et actifs de COVID-19 dans le Minnesota sont arrivés à 930 dans les données de jeudi, restant en dessous de 1 000 pour le quatrième jour de rapport consécutif, dans le cadre d'une baisse étonnante au cours des sept dernières semaines. Le 1er mai, le Minnesota comptait plus de 15 000 cas actifs.

L'État a enregistré en moyenne environ 111 nouveaux cas signalés par jour au cours de la semaine dernière. Les charges de travail nouvellement signalées et actives oscillent autour de creux remontant à avril 2020.
La diminution du nombre de cas signifie moins d'hospitalisations.

Le ministère de la Santé a signalé 117 personnes hospitalisées pour COVID-19 dans le Minnesota – en baisse de plus de la moitié depuis le début de ce mois – dont 32 ont besoin d'un lit en unité de soins intensifs.
Fin novembre, l'État admettait quotidiennement près de 300 nouveaux patients hospitalisés COVID-19. Maintenant, il est en moyenne d'un peu moins de 15 par jour, le plus bas depuis début avril 2020.

Jeudi, six nouveaux décès signalés ont porté le bilan de la pandémie du Minnesota à 7 561. Parmi les personnes décédées, environ 59 % vivaient dans des établissements de soins de longue durée ou des résidences-services ; la plupart avaient des problèmes de santé sous-jacents.
L'État a enregistré jusqu'à présent 604 879 cas confirmés ou probables au total dans la pandémie, dont les 138 signalés jeudi.

Environ 99% des Minnesotans connus pour être infectés par COVID-19 pendant la pandémie se sont rétablis au point où ils n'ont plus besoin de s'isoler.
Le nombre de cas avait augmenté dans tout l'État en avril après un pic massif fin novembre et début décembre. Maintenant, cependant, les chiffres sont faibles et en baisse dans chaque groupe d'âge et région.

Les personnes dans la vingtaine constituent toujours la tranche d'âge avec le plus grand nombre de cas confirmés de l'État – environ 112 000 depuis le début de la pandémie.
Bien que les jeunes soient moins susceptibles de ressentir les pires effets de la maladie et de se retrouver hospitalisés, les experts craignent qu'ils ne la transmettent sans le savoir à des parents plus âgés et à des membres d'autres populations vulnérables.

3 millions de vaccinés, mais le rythme rampe

Plus de 2,9 millions de résidents de 16 ans et plus ont désormais au moins une dose de vaccin.

Plus de 2,7 millions sont complètement vaccinés. Cela représente environ 62,7% complètement vaccinés et 66,5% – près des deux tiers – avec au moins une injection, dont 90% des personnes de 65 ans et plus.
Ajoutez plus de 102 000 enfants de 12 à 15 ans avec au moins une dose et le Minnesota a dépassé les 3 millions d'habitants avec une ou plusieurs injections.

Plus de la moitié de la population totale de l'État est désormais complètement vaccinée.
Le rythme de vaccination, cependant, est fulgurant. Au rythme actuel, il faudra attendre la mi-août avant que l'État n'atteigne 70% des adultes avec au moins un coup, un objectif que les dirigeants de la santé publique espéraient pouvoir atteindre d'ici la fin juin.

Le Minnesota constate également d'importants écarts régionaux dans les taux de vaccination, la plupart des comtés en dehors de la région des villes jumelles étant toujours inférieurs à 70%.

Principaux titres de MPR News

Alors que les cas diminuent, 3 sites de test COVID-19 ferment : Les cas, les hospitalisations et les décès diminuent tous, tout comme la demande de tests COVID-19. En conséquence, les responsables de l'État ferment trois sites de test COVID-19 de Twin Cities.

COVID-19 au Minnesota

Les données de ces graphiques sont basées sur les totaux cumulatifs du ministère de la Santé du Minnesota publiés à 11 heures tous les jours. Vous pouvez trouver des statistiques plus détaillées sur COVID-19 sur le site Web du ministère de la Santé.
Vous rendez possible MPR News.

Les dons individuels sont à l'origine de la clarté de la couverture de nos journalistes à travers l'État, des histoires qui nous relient et des conversations qui offrent des perspectives. Aidez-nous à faire en sorte que MPR reste une ressource qui rassemble les Minnesotans.
Faites un don aujourd'hui.

Un don de 17 $ fait la différence.