Défilé pendant COVID; Les responsables mobiles prêchent la «responsabilité personnelle» avant l’événement du Mardi Gras

Makayla Pitts est une jeune diplômée du secondaire qui n’est pas vaccinée contre le COVID-19 mais qui est assez jeune pour qu’elle ne subisse probablement pas de graves conséquences sur la santé si elle contractait le virus.
La jeune fille de 18 ans qui est diplômée de la Colombie-Britannique Cependant, Rain High School ne prend aucun risque. Elle ne se rendra pas au défilé de style Mardi Gras vendredi dans le centre-ville de Mobile parce qu’elle n’a pas été vaccinée et parce qu’elle prévoit que la plupart des gens ne porteront pas de couvre-visage.

«COVID est toujours là-bas», a déclaré Pitts, qui dit qu'elle doit se faire vacciner cet été avant d'aller à l'université à Atlanta cet automne. «Je ne suis pas vacciné donc je sais que je dois toujours porter mon masque. Mais les gens ne portent pas de masques quand ils sont censés le faire.

»
Il y a de fortes chances qu'elle ait raison, et que la plupart des gens qui assisteront au défilé de vendredi au centre-ville de Mobile seront moins masqués. Et si les statistiques sont une indication, la plupart des personnes présentes au défilé ne seront pas vaccinées.
Les Centers for Disease Control and Prevention, la semaine dernière, ont déclaré qu'il était acceptable pour les personnes vaccinées de se passer de masques à l'intérieur ou à l'extérieur dans une foule de toutes tailles.

Mais les personnes non vaccinées devraient éviter les grands rassemblements, insiste le CDC, comme un défilé.
Donc, si des personnes non vaccinées assistent à un grand rassemblement en plein air - comme le défilé de style Mardi Gras de vendredi, qui débutera à 18h20. du Mobile Civic Center - ils devraient porter un masque et maintenir une distance sociale sécuritaire de 6 pieds des autres.

'Agir en conséquence'

Les fêtards se rassemblent chez Joe Cain au centre-ville de Mobile le jour de Joe Cain, le 14 février 2021. En l'absence de procession organisée de la journée de Joe Cain en raison de la pandémie de coronavirus, les fêtards se sont réunis à Mobile - certains portant des masques - pour célébrer . Le premier défilé de style Mardi Gras aura lieu après le Mardi Gras cette année.

La ville accueillera le défilé le vendredi 21 mai 2021.
Les dernières recommandations de masque interviennent alors que les taux d'infection à coronavirus sont faibles en Alabama et dans tout le pays, car un nombre croissant d'Américains se sont complètement vaccinés. Mais les taux de vaccination restent obstinément bas en Alabama par rapport au reste du pays.

Seulement 28% de tous les résidents de l'Alabama sont entièrement vaccinés, plaçant l'État seulement devant le Mississippi pour le dernier mort du pays.
Les chiffres des comtés de Mobile et Baldwin sont encore plus bas - seulement un quart des habitants de chaque comté sont entièrement vaccinés, ce qui signifie qu'ils ont reçu au moins deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech ou Moderna ou une injection du vaccin Johnson & Johnson.
Dans les comtés ruraux voisins de l'Alabama - les comtés de Washington, Covington, Conecuh, Monroe et Escambia - les statistiques de vaccination sont encore plus faibles que cela.

Les responsables de la santé publique mettent l'accent sur la «responsabilité personnelle» alors que la normalité reprend en Alabama, mise en évidence par le seul défilé de style Mardi Gras qui se déroule dans la ville qui se présente comme le «lieu de naissance du Mardi Gras» aux États-Unis.
«Le COVID-19 a diminué en Alabama, mais la possibilité de contracter le virus demeure surtout chez les personnes qui ne sont pas vaccinées», a déclaré le Dr Karen Landers, responsable adjoint de la santé publique au ministère de la Santé publique de l'Alabama. «Les personnes connaissent leur statut vaccinal et doivent agir en conséquence.

»
À Mobile, les responsables de la santé du comté encouragent les gens à suivre les dernières directives du CDC, qui ont considérablement assoupli les exigences de port de masque pour les vaccinés la semaine dernière, mais ont maintenu des restrictions pour les personnes qui ne le sont pas.
«Le CDC a récemment assoupli les recommandations concernant les rassemblements et nous encourageons la communauté à s'y conformer», a déclaré le Dr Bernard Eichold, responsable de la santé du comté de Mobile. «La ville et les organisations de Mardi Gras doivent se conformer aux directives, et chacun doit assumer sa responsabilité personnelle.

Comme lors d'un événement traditionnel du Mardi Gras, tout le monde doit faire preuve de sécurité personnelle et avoir un événement sûr et merveilleux.
Landers a déclaré que l'agence d'État restait «très préoccupée» par le retard des statistiques globales de vaccination. Elle a déclaré que l'ADPH exhorte «les personnes éligibles à tous les âges à profiter» de la vaccination.

L'État cherche toujours des moyens d'obtenir plus de coups dans les bras alors que les inquiétudes grandissent sur le potentiel de retrait des approvisionnements en vaccins de l'Alabama et situés dans d'autres États où la demande est élevée. Le président Joe Biden, au début du mois, a indiqué qu'il réallouerait les fournitures de vaccins si nécessaire, ce qui a incité le gouverneur de l'Alabama, Kay Ivey, à exhorter les Alabamiens à faire de la vaccination une «priorité».
Landers a noté que l'État continue de rester en partenariat avec la Bruno Event Team, une équipe de gestion sportive, pour accueillir des annonces d'intérêt public, dont une ce mois-ci de l'entraîneur de football en chef de l'Université de l'Alabama, Nick Saban, encourageant les Alabamiens à se faire vacciner.

L’annonce de Saban a offert aux fans une raison convaincante de se faire vacciner: des stades de football complets à l’automne.

«Décision personnelle»

Mais bien avant le coup d'envoi de la saison de football universitaire, les responsables de Mobile accueilleront une grande foule rassemblée dans le centre-ville de Mobile pour le défilé du vendredi soir. Les foules typiques du défilé du Mardi Gras peuvent attirer des milliers de personnes dans les rues du centre-ville, avec les célébrations du mardi gras ou de la journée Joe Cain qui attirent plus de 100 000 personnes.

Personne ne sait exactement combien viendront assister à un rare défilé de style Mardi Gras hors saison qui mettra en vedette 29 chars de 21 sociétés mystiques, sept fanfares et des représentants de la Joe Cain Marching Society, également connue sous le nom de marcheurs à pied. Wayne Dean incarnera également le chef Slacabamarinico à bord du wagon de charbon traditionnel qui dirige la procession annuelle Joe Cain le dimanche avant le mardi gras.
Le thème du défilé est «Célébrer Mardi Gras et Mobile, Alabama» et mettra en vedette des chars emblématiques de certaines des sociétés mystiques les plus établies de Mobile.

"Je pense qu'en termes de défilé lui-même, c'est certainement un défilé traditionnel du Mardi Gras que nous avons l'habitude de voir dans les rues de Mobile", a déclaré Judi Gulledge, qui coordonne le défilé. «Cela étant dit, nous n’avons pas souvent l’occasion de réunir autant d’organisations mystiques pour organiser un défilé.»
Gulledge a déclaré que le défilé comprendra des jetés traditionnels Mobile Mardi Gras - des perles, des MoonPies et des jouets comme des animaux en peluche, entre autres.

Tous les défilés du Mardi Gras pendant la saison traditionnelle du carnaval fin janvier et début février ont été annulés cette année en raison des préoccupations concernant la pandémie de coronavirus et du fait que les vaccinations n'avaient pas encore été administrées au public. Le nombre de virus et les hospitalisations ont atteint un sommet en Alabama début janvier, avant d'entamer une baisse régulière.
Gulledge a déclaré que les coureurs à bord des chars sont conscients des risques de participer au défilé s'ils ne sont pas vaccinés.

«Il en était couvert depuis le début», a-t-elle dit.
Gulledge a ajouté: «Nous espérons que les gens qui viennent au défilé se sentiront à l'aise dans un cadre tel qu'un défilé de Mardi Gras et ne se mettront pas en danger ni pour quiconque. C'est une décision personnelle.

"
Le maire mobile Sandy Stimpson est d'accord.
"Je me sens assez à l'aise que ceux qui vont se présenter comprendront qu'ils ont pris la décision consciente d'y aller et qu'ils pourraient être exposés (au COVID-19)", a-t-il déclaré.

«Leur choix»

Stimpson a déclaré qu'il estimait que la ville était «en bonne forme» pour accueillir le défilé, notant que les taux d'infection sont faibles dans le comté.

Les statistiques du département de la santé du comté de Mobile montrent que des cas de COVID-19 se produisent toujours dans le comté, avec 35 signalés lundi. Le record du mois en une seule journée a eu lieu jeudi, avec 112 cas signalés au ministère de la Santé.
Les hospitalisations sont faibles, même si elles se produisent encore.

Lundi, neuf hospitalisations ont été signalées dans le comté de Mobile. C'est une baisse remarquable, cependant, à partir de janvier, lorsque les hôpitaux signalaient un manque de lits disponibles alors que le nombre de cas de coronavirus explosait après les vacances de Noël.
Stimpson a déclaré que si le comté de Mobile avait la «capacité de donner beaucoup plus» de vaccins, il a déclaré qu'il pensait que ceux «à risque» de maladies graves avaient été vaccinés.

Selon les statistiques, 61% des résidents du comté de Mobile de plus de 65 ans ont été vaccinés.
«Les taux de vaccination ont diminué, mais lorsque vous regardez les rapports, nous avons obtenu du Département de la santé du comté de Mobile, nous sommes à l'aise car vous pouvez vous sentir où nous en sommes», a déclaré Stimpson. «Les gens, s'ils courent un risque élevé, savent qu'ils ne doivent pas venir.

Mais c'est leur choix. »
Alors que Mobile est prêt à accueillir une grande foule pour le défilé du centre-ville, la marine américaine ne l'est pas. Le défilé coïncide avec la mise en service à 10 heures samedi du futur USS Mobile (LCS 26).

Mais la cérémonie au port de Mobile est un événement privé avec un public limité en raison de problèmes de santé et de sécurité publique liés à la pandémie, selon un communiqué de presse de la marine. L'événement sera retransmis en direct au grand public à l'adresse https://allhands.navy.

mil/Media/Live-Stream/.
Stimpson, cependant, a déclaré que la ville disposera de trois grands espaces extérieurs au Cooper Riverside Park, à côté du GulfQuest Maritime Museum, qui diffuseront la cérémonie de mise en service.
Le défilé du vendredi soir sera suivi d'un 21h20.

spectacle de feux d'artifice.
«Nous prévoyons une grande fête», a-t-il déclaré. «Beaucoup de gens sont prêts à sortir pour célébrer.

»
En rapport: "Il va y avoir un défilé": Mobile prêt pour le premier défilé de type Mardi Gras post-COVID sur la côte du Golfe