/li>

La Caroline du Sud ouvre à pleine capacité au Williams-Brice Stadium la saison de football prochaine.

Le dernier : la Caroline du Sud a la salle comble pour le football

Le département des sports de l’école dit qu’il prévoit une capacité de 100% à l’automne, y compris le talonnage traditionnel dans les zones autour de l’installation de 77 559 places. Les masques ne seront pas requis pour l'entrée à l'avenir.

L'école a limité la fréquentation la saison dernière en raison de la pandémie de COVID-19 à environ 20 000 fans par match. Des masques et une distanciation sociale étaient nécessaires pour l'entrée. Mais le directeur sportif Ray Tanner dit que ceux qui assisteront aux matchs de football la saison prochaine pourront «profiter de toutes les traditions des jours de match comme les années précédentes».

/li>

Les Cardinals de Saint-Louis prévoient de s'étendre à pleine capacité au Busch Stadium pour le reste de la saison 2021 à partir du 14 juin contre les Marlins de Miami.

De plus, les détenteurs d'abonnements pourront accéder à leurs places normales pour le reste de la saison.

L'équipe étend également sa capacité en commençant par une série de week-end contre les Cubs en mai, la doublant à peu près pour permettre à environ 30 000 fans. La capacité totale est de 45 538.

/li>

Bellator permettra aux fans de recevoir la carte MMA du 11 juin au Mohegan Sun Arena à Uncasville, Connecticut.

Bellator aura des fans pour une carte nationale pour la première fois depuis mars de l'année dernière lorsque Douglas Lima affrontera Yaroslav Amosov dans l'événement principal pour le championnat des poids welters. Bellator dit que les fans seront également autorisés à recevoir la carte du 25 juin, également à Mohegan Sun. Les deux événements seront télévisés sur Showtime.

La promotion MMA n'a pas spécifié un nombre de fans autorisés.

/li>

La NCAA a annoncé qu'elle laisserait les autorités locales décider s'il y aura des limites à la fréquentation des sites pour les tournois nationaux de baseball et de softball.

Les masques et la mise à distance physique ne seront pas non plus nécessaires à moins d'être mandatés par les autorités sanitaires locales. Les orientations sont susceptibles de changer en fonction des tendances émergentes et de la science autour du COVID-19.

Les deux tournois s'ouvrent avec 16 régionaux, suivis de huit super régionaux, disputés sur les sites du campus.

Le tournoi de softball débutera vendredi, avec l'ouverture de la série mondiale du Women’s College le 3 juin au stade du Hall of Fame des États-Unis de 12 000 places à Oklahoma City.

Les compétitions régionales de baseball commencent le 4 juin, avec l'ouverture de la Série mondiale universitaire le 19 juin au TD Ameritrade Park de 24 000 places à Omaha, Nebraska.

/li>

Les Marlins de Miami supprimeront les restrictions de présence à partir du 5 juillet, lorsque les exigences de distanciation sociale seront levées et que les sièges ouverts seront restaurés, a déclaré l'équipe mercredi.

En raison de la pandémie de coronavirus, les foules à Miami cette saison ont été limitées à environ 25% de la capacité, soit un maximum d'environ 9300 spectateurs dans le stade de baseball de 37 446 places des Marlins.

À partir de vendredi, les fans ne seront pas tenus de porter des masques de protection, mais ceux qui n'ont pas été vaccinés sont encouragés à adhérer aux recommandations de masques du CDC. Une politique de masque obligatoire pour le personnel de l'événement se poursuivra.

/li>

Les Blues de St. Louis ont contacté la Ligue nationale de hockey en ce qui concerne les tests de virus avant le deuxième match de leur meilleure série de sept avec l'Avalanche du Colorado, tête de série.

Les Blues ont trois joueurs sur la liste du protocole COVID-19 de la LNH, le meilleur buteur David Perron, Nathan Walker et Jake Walman. St. Louis a récemment confirmé que Walman, qui est entièrement vacciné, avait été testé positif au virus après avoir subi des tests supplémentaires.

Dans un communiqué publié mercredi, le président des Blues des opérations de hockey et directeur général Doug Armstrong a déclaré : «Nous avons découvert des écarts dans les résultats des tests COVID concernant plusieurs joueurs. Nous avons été en contact et travaillons avec la Ligue pour corriger ces écarts par des tests supplémentaires et nous espérons avoir plus d'informations plus tard. »

/li>

Plus de sports AP : https://apnews.com/hub/apf-sports et https://twitter.com/AP—Sports