Le nouveau taux de cas de COVID pour le comté de Benton est le plus bas de la semaine dernière, un signe possible que de nouveaux cas pourraient y avoir plafonné.

Cependant, le taux de cas du comté de Franklin reste plus élevé qu’il y a une semaine.

Plus de variantes de COVID et plus de patients hospitalisés dans les Tri-Cities

Les hôpitaux des comtés de Benton et Franklin continuent de traiter un plus grand nombre de patients COVID, avec quatre fois plus de patients signalés mercredi qu'il y a quatre semaines.

Ce n'est pas tout à fait inattendu, car l'utilisation accrue des hôpitaux retarde généralement les rapports d'augmentation du nombre de nouveaux cas.

Mais les patients hospitalisés ont tendance à être plus jeunes que ceux traités dans les hôpitaux de la région au début de la pandémie, après que de nombreuses personnes de 65 ans et plus à haut risque d'un cas grave de COVID-19 aient été vaccinées.

"Il y a encore de jeunes adultes et des adultes d'âge moyen qui sont gravement touchés", a déclaré le Dr Amy Person, s'adressant à la Benton Franklin County Health Alliance.

"Le plus grand défi, aussi, avec COVID est qu'il s'agit encore d'une maladie relativement nouvelle, donc nous ne savons toujours pas ce qui va se passer avec les personnes qui ont eu plus de complications", a déclaré le Dr Person. "Auront-ils encore des problèmes de santé, dans un an, dans 10 ans ? Cela va-t-il les affecter tout au long de leur vie ? "

Plus de variantes COVID

Les comtés de Benton et de Franklin ont plus de cas de variantes de COVID détectés, qui se propagent plus facilement.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a signalé mercredi les deux premiers cas de la variante sud-africaine détectés dans la région de Tri-Cities. Un cas était dans le comté de Benton et un autre dans le comté de Franklin.

Seuls six autres des 39 comtés de l’État ont eu des cas connus de la variante détectée pour la première fois en Afrique du Sud.

La variante sud-africaine concerne les responsables de la santé publique car elle serait 50% plus contagieuse que la souche la plus répandue aux États-Unis au début de la pandémie.

Les comtés de Benton et Franklin ont maintenant un total de 389 cas détectés des cinq variantes qui concernent les responsables de la santé publique, soit environ 8% des cas de variantes dans l'état.

Un échantillon d'échantillons de test positifs de partout dans l'État est génotypé pour rechercher des variantes du coronavirus.

Depuis le début de l'année, environ 4% de tous les échantillons à l'échelle de l'État ont été vérifiés pour les variantes, ce pourcentage augmentant à 13% en mars.

En plus de la variante Afrique du Sud, la région des Tri-Cities a eu 109 cas de la variante du Royaume-Uni détectés, 44 cas de la variante Brésil détectés et 234 cas de deux variantes californiennes différentes.

On pense que la variante du Royaume-Uni, comme la variante de l'Afrique du Sud, est environ 50% plus contagieuse que la souche initiale qui s'est répandue dans l'État de Washington. Il peut également causer des maladies plus graves, en fonction des taux d'hospitalisation et de mortalité, selon le ministère de la Santé de l'État de Washington.

Les deux variantes californiennes sont environ 20% plus contagieuses, selon le rapport hebdomadaire sur les variantes de l’État. Le rapport ne donnait pas d'estimation du taux de transmission de la variante brésilienne.

Cas COVID Tri-Cities

Les Tri-Cities ont 46 nouveaux cas confirmés de COVID-19, comme rapporté mercredi par le district de santé de Benton Franklin.

Cela porte le nombre moyen de cas cette semaine, en commençant par le week-end, à 40 par jour.

La semaine dernière, les nouveaux cas dans la région de Tri-Cities étaient en moyenne de 52 par jour, juste en dessous de la moyenne de 54 nouveaux cas par jour la semaine précédente.

Le nombre de nouveaux cas signalés par le district de santé de Benton Franklin a tendance à augmenter tout au long de la semaine de travail à mesure que davantage de résultats de tests sont signalés. Mais le nombre de nouveaux cas est toujours en baisse pour le début de cette semaine par rapport au début de la semaine précédente.

Le dernier taux de cas signalé pour le comté de Benton est de 201 nouveaux cas pour 100 000 habitants sur deux semaines, ce qui est juste au-dessus de l'objectif fixé par le ministère de la Santé de l'État de Washington.

Le comté a près de deux semaines pour ramener le taux de cas à l'objectif de l'État inférieur à 200 avant que la prochaine évaluation des taux de cas ne soit faite pour déterminer si le comté de Benton peut rester dans la phase 3 de la réouverture.

Le dernier taux de cas du comté de Franklin est de 317 nouveaux cas pour 100 000 personnes sur deux semaines, contre 304 il y a une semaine.

Le district de santé local a signalé 32 patients hospitalisés localement pour un traitement par COVID-19 mercredi, en hausse de trois par rapport à la veille.

L'État prendra également en compte le nombre de nouveaux patients hospitalisés traités pour COVID lors de sa prochaine évaluation de la possibilité pour les deux comtés de rester en phase 3 de réouverture.

Les 32 patients étaient en hausse par rapport à un creux récent de huit patients il y a quatre semaines.

Ces patients représentaient 8,2% de tous les patients des hôpitaux Richland, Kennewick, Pasco et Prosser.

Les 46 nouveaux cas signalés mercredi comprennent 30 dans le comté de Benton et 16 dans le comté de Franklin.

Ils portent le nombre total de cas confirmés avec des résultats de test positifs depuis le début de la pandémie à 28 159 dans la région de Tri-Cities.

Ils comprennent 16 178 cas signalés dans le comté de Benton et 11 981 dans le comté de Franklin.

Depuis le début de la pandémie, 318 résidents de la région de Tri-Cities sont décédés des complications du COVID-19, dont 214 résidents du comté de Benton et 104 du comté de Franklin.

Etat de Washington

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a signalé mardi 1424 nouveaux cas de COVID-19 et 21 décès

Les totaux à l'échelle de l'État de la maladie causée par le coronavirus sont de 408 607 cas et 5528 décès. Le total des cas comprend 30 382 infections répertoriées comme probables. Le DOH révise quotidiennement le nombre de cas et de décès antérieurs.

La population de Washington est estimée à environ 7,6 millions d'habitants, selon les chiffres du recensement américain de juillet 2019.

Histoires similaires de Tri-City Herald

l'énergie, l'environnement, la science et la santé pour le Tri-City Herald.