CHICAGO – Hunter Renfroe a doublé ce qu'il a dit lors d'une apparition à la radio jeudi.

© Chris O'Meara

"Ce que j'ai dit était vrai", a déclaré Hunter Renfroe. "Je ne vais pas mentir sur quoi que ce soit."

" Je ne retire pas ce que j'ai dit. Je peux vous le dire ", a déclaré Renfroe vendredi avant le premier match des Red Sox d'une série de trois matchs contre les White Sox. " Ce que j'ai dit était vrai. Je ne vais pas mentir sur quoi que ce soit.

Renfroe a affirmé que la Major League Baseball avait dit aux Red Sox de cesser de suivre les protocoles COVID-19 de la ligue après l'épidémie généralisée de l'équipe.

"La MLB nous a essentiellement dit d'arrêter les tests et de traiter simplement les symptômes", a déclaré Renfroe à "Merloni et Fauria" de WEEI, "et nous nous sommes dit" Non, nous allons comprendre ce qui se passe et continuer d'essayer de garder cela chose sous contrôle.

WEEI a ensuite demandé à Renfroe si la ligue avait dit aux Red Sox d'arrêter les tests.

"Oui," répondit Renfroe.

La MLB a déclaré que l'affirmation de Renfroe était fausse.

Selon la règle de la ligue, si un joueur est vacciné, il n'a pas besoin d'être testé aussi fréquemment qu'un joueur non vacciné, à moins que le joueur vacciné ne ressente des symptômes. Renfroe a reconnu que c'était le cas dans ce scénario. Mais les Red Sox voulaient mieux comprendre qui était porteur du virus, car un certain nombre de joueurs subissaient des cas révolutionnaires.

La ligue ne s'y est pas opposée. En fait, les parties ont travaillé en étroite collaboration, selon les Sox. Les Red Sox ont déclaré qu'ils voulaient saisir toutes les occasions pour être aussi en sécurité que possible. Au milieu de l'épidémie à Cleveland et à Tampa Bay, le manager Alex Cora a déclaré que lorsque les joueurs sont rentrés chez eux à Boston, beaucoup d'entre eux – malgré des tests négatifs – sont restés dans des hôtels pour assurer la sécurité de leur famille.

"Nous voulions prendre soin de nos familles et c'est quelque chose que l'organisation est très proactive", a déclaré Cora. " Nous aimons le fait que nous nous sentions en sécurité, même si cela ne ressemble pas à cela en ce moment avec tout ce qui se passe. "

Les Red Sox ne sont pas au seuil de vaccination de 85 pour cent et sont toujours au milieu de cette épidémie. Renfroe pense que l'épidémie aurait pu être évitée s'ils n'avaient pas joué à l'un des matchs à Cleveland.

" Tout le monde a été en quelque sorte jeté sous le bus alors que nous avons une épidémie de COVID ", a déclaré Renfroe. "Cela aurait pu être arrêté si nous n'avions pas pu jouer comme l'un des matchs de Cleveland et si nous avions pris une journée et fait les tests supplémentaires et en quelque sorte compris. Quand nous avons joué contre les Yankees et joué à Toronto, ils ont eu des épidémies, nous avons annulé le match et joué un programme double. "

Pour la première fois depuis le 31 août, Xander Bogaerts était de retour dans l'alignement après avoir été testé positif pour COVID-19, passant 2 pour 3 avec une marche dans la défaite 4-3. Il a été mis en quarantaine pendant huit jours dans un hôtel de Saint-Pétersbourg, en Floride. L'arrêt-court a rejoint l'équipe jeudi soir. Il a dit qu'il n'avait aucun symptôme.

" Je me sentais bien tout le temps. Devoir attendre, c'était difficile ", a déclaré Bogaerts. " C'était ennuyeux, mec. Je ne voudrais cela pour personne.

Bogaerts a déclaré qu'il ne pouvait pas faire grand-chose pour rester actif. Il mangeait sainement, faisait des pompes et balançait une batte. Il reste surpris d'avoir été testé positif.

"J'ai tout fait comme je le devais", a déclaré Bogaerts. " Juste être dans un club-house avec beaucoup de gars, il y a beaucoup de monde. C'est difficile de ne pas l'avoir… qui sait qui l'a.

Les Red Sox ont fait un certain nombre de changements dans la liste, notamment en plaçant Jonathan Araúz en plus de Sale sur la liste IL liée au COVID-19 et en réintégrant l'arrêt-court Bogaerts de la liste des blessés liés au COVID-19. Araúz a été mis sur la liste parce qu'il ne se sentait pas bien et pas à cause d'un test positif… Ils ont également mis le lanceur gaucher Austin Davis sur la liste du congé de paternité et ont réintégré le lanceur gaucher Darwinzon Hernandez de la liste des 10 jours blessés… Ils ont sélectionné le lanceur droitier Kaleb Ort de Triple-A Worcester. Il portera le n° 85… Nick Pivetta devrait sortir du COVID-IL et il est prévu qu'il lance dimanche. Samedi reste à déterminer, mais Cora a laissé entendre que Connor Seabold, qui fait partie de l'équipe de taxis pour ce voyage sur la route, pourrait commencer… J.D. Martinez a été éliminé en retard du match de vendredi en raison de spasmes au dos. Martinez sera probablement absent du match de samedi en raison de la blessure, a déclaré Cora.

Peter Abraham du personnel du Globe a contribué à ce rapport.

Continuer la lecture