1. Comment le COVID-19 affecte le monde

Les cas confirmés de COVID-19 ont dépassé 155,2 millions dans le monde, selon l'Université Johns Hopkins. Le nombre de décès confirmés s'élève à plus de 3,24 millions. Plus de 1,2 milliard de doses de vaccination ont été administrées dans le monde, selon Our World in Data.

COVID-19 : Ce que vous devez savoir sur la pandémie de coronavirus le 6 mai

L'Inde a enregistré un record de 412 262 nouveaux cas quotidiens de COVID-19 et un bilan quotidien record de 3 980 morts.

Le gouverneur de Tokyo, Yuriko Koike, a averti qu'un état d'urgence prolongé était nécessaire pour contenir les cas de COVID-19.

Des mesures de distanciation sociale ont été rétablies dans la région de Sydney après deux cas locaux de COVID-19.

La Nouvelle-Zélande a suspendu les voyages sans quarantaine depuis l’État de Nouvelle-Galles du Sud à Sydney en raison de nouveaux cas.

Le Canada autorise l'utilisation du vaccin Pfizer / BioNTech COVID-19 chez les enfants âgés de 12 à 15 ans.

Le bilan des morts du COVID-19 au Mexique a dépassé les 218 000 morts. Le pays a également signalé plus de 2,3 millions de cas.

Les infections au COVID-19 continuent de se propager rapidement à travers les Amériques, a averti hier le directeur de l'Organisation panaméricaine de la santé. Les plus jeunes sont également de plus en plus admis dans les unités de soins intensifs.

Le Pérou a annoncé un accord pour acheter 12 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer / BioNTech.

Le Cambodge a mis fin à un verrouillage COVID-19 de trois semaines dans sa capitale Phnom Penh. Les États-Unis appuient la dérogation sur la propriété intellectuelle des vaccins

Les États-Unis ont apporté leur soutien à une initiative de l'Organisation mondiale du commerce (OMS) visant à renoncer à la protection de la propriété intellectuelle pour les vaccins COVID-19.

La représentante américaine au commerce, Katherine Tai, a déclaré que "les temps extraordinaires appellent des mesures extraordinaires", rapporte la BBC.

L'Inde et l'Afrique du Sud ont lancé des appels en faveur de l'ouverture de l'accès aux brevets de vaccins, mais cette décision a rencontré l'opposition des sociétés pharmaceutiques qui affirment qu'elle pourrait ne pas avoir l'effet escompté.

Le Directeur général de l'OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a salué cette initiative, affirmant qu'il s'agissait d'un "moment monumental dans la lutte contre le COVID-19". L'OMS et l'Allemagne lancent un nouveau centre mondial de renseignements sur les pandémies et les épidémies

L’OMS et l’Allemagne ont annoncé qu’elles établiraient un nouveau centre mondial d’innovation en matière de renseignement, de données, de surveillance et d’analyse sur les pandémies et les épidémies.

"L'une des leçons du COVID-19 est que le monde a besoin d'un bond en avant significatif dans l'analyse des données pour aider les dirigeants à prendre des décisions de santé publique éclairées", a expliqué le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS.

Le hub, qui sera basé à Berlin, travaillera avec des partenaires du monde entier pour prédire, prévenir, détecter, se préparer et répondre aux risques de pandémie et d'épidémie à travers le monde.

La chancelière allemande, le Dr Angela Merkel, a déclaré : "La pandémie actuelle de COVID-19 nous a appris que nous ne pouvons combattre les pandémies et les épidémies qu'ensemble. Le nouveau Hub OMS sera une plate-forme mondiale pour la prévention de la pandémie, réunissant diverses institutions gouvernementales, universitaires et du secteur privé. "

le Programme d'action pour les entreprises sociales COVID s'appuie sur les actions qui ses membres ont déjà pris et cherche à inspirer de nouveaux engagements. Il présente 25 recommandations concrètes pour cinq groupes de parties prenantes clés pour soutenir les entrepreneurs sociaux pendant le COVID-19 :

  • Les intermédiaires et les réseaux sont appelés à faire émerger sur le terrain les besoins des entrepreneurs sociaux qu'ils servent et à leur apporter un accompagnement adapté
  • Les investisseurs (d'impact) sont appelés à adapter leurs priorités et processus d'investissement et à fournir des capitaux flexibles et une assistance technique indispensable
  • Les entreprises sont appelées à se tenir aux côtés des entrepreneurs sociaux dans leurs chaînes d'approvisionnement et leurs écosystèmes, et à unir leurs forces avec eux pour "façonner un nouveau lendemain"
  • Les bailleurs de fonds et les philanthropes sont appelés à étendre et à accélérer leur soutien financier aux entrepreneurs sociaux et aux intermédiaires, prenant des risques reflétant les temps sans précédent d’aujourd’hui
  • Les institutions gouvernementales à tous les niveaux sont appelées à reconnaître les entrepreneurs sociaux comme un moteur de la sauvegarde des emplois et de la construction d'une société plus verte et équitable, et à les soutenir en conséquence

Écrit par

Joe Myers, écrivain, contenu formatif

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur seul et non du Forum économique mondial.