Les tests groupés de coronavirus dans les écoles publiques de Montclair devraient commencer le 11 octobre, après que le Conseil de l'éducation de Montclair aura approuvé le contrat pour Concentric Bioworks. Les résultats des tests arriveront dans les 24 à 48 heures suivant l'arrivée des échantillons au laboratoire, a déclaré le représentant de Bioworks, Dan Bram, lors d'une réunion du Conseil de l'éducation le 20 septembre. (CAPTURE D'ÉCRAN DE LA RÉUNION DU CONSEIL D'ÉDUCATION DU 20 SEPTEMBRE)Par TALIA WIENERwiener@montclairlocal.

news
Les tests groupés de coronavirus dans les écoles publiques de Montclair devraient commencer le 11 octobre, si le Conseil de l'éducation approuve le contrat de test, a déclaré le surintendant Jonathan Ponds dans un message à la communauté le vendredi 1er octobre.
Le conseil scolaire de Montclair devrait voter mercredi soir pour approuver le contrat de test de coronavirus avec le consultant Concentric Bioworks, également appelé Gingko Bioworks.
Gingko fournira des tests pendant 11 semaines à compter du 7 octobre, mais il pourrait y avoir un accord pour prolonger le programme, selon l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de mercredi.

Le contrat totalise 287 302 $, dont 19 360 $ pour les kits de test, 193 600 $ pour les services de test, 10 890 $ pour les kits de test rapide d'antigène, 32 670 $ pour les services de test de diagnostic et 30 782 $ pour l'administration du programme.
Les tests hebdomadaires pour les élèves du primaire seront la priorité, ainsi que pour les élèves de sixième et septième année, dont certains sont trop jeunes pour être vaccinés, a déclaré Ponds lors de la réunion du Conseil de l'éducation du 20 septembre. Les vaccins Pfizer sont disponibles pour les 12 ans et plus, mais les vaccins Moderna et Johnson & Johnson ne sont disponibles que pour les 18 ans et plus.

Les étudiants plus âgés suivront après cela, a déclaré Ponds.
Dans les tests groupés, les étudiants participants et les membres du personnel d'une classe donnée s'administreront eux-mêmes un écouvillon nasal, et tous les écouvillons seront placés dans un récipient combiné. La technique n'est pas utilisée comme diagnostic individuel, mais pour détecter le coronavirus dans une population et prendre ensuite des mesures supplémentaires.

Les tests dans chaque classe prendront environ 15 minutes la première fois, mais peuvent être réduits à 10 minutes à mesure que les élèves s'habituent au processus, a déclaré le représentant de Gingko, Dan Bram, lors de la réunion du conseil d'administration du 20 septembre.
Les résultats arriveront dans les 24 à 48 heures suivant l'arrivée des échantillons au laboratoire, et ils seront saisis sur un portail en ligne accessible aux administrateurs de l'école, a déclaré Bram.
Le district achète 726 kits de test rapide d'antigène de Gingko à utiliser pour les tests de suivi lorsque des tests positifs sont trouvés, selon l'ordre du jour de la réunion de mercredi.

Le district prévoit toujours que les familles et les gardiens optent pour les tests des élèves, a déclaré Ponds lors de la réunion du 20 septembre.
Les résultats des tests prenant au moins 48 heures pour revenir sont "fondamentalement sans valeur", a déclaré le parent Lani Sommer-Padilla lors de cette réunion.
« Essentiellement, vous aurez un élève positif au COVID dans la salle de classe pendant deux jours avant de pouvoir confirmer qui est cet élève », a déclaré Sommer-Padilla.

Insatisfaits des plans de test du district, Sommer-Padilla et d'autres parents ont lancé des sites de test en plein air à côté de deux écoles primaires, Hillside School et Nishuane School. Les tests PCR gratuits via MedRite donneront des résultats en 24 à 36 heures.
Les deux sites pop-up ont testé 54 personnes le 30 septembre, selon Sommer-Padilla.

À l'avenir, les membres du groupe ont déclaré qu'ils cherchaient à étendre les tests à d'autres écoles du district et éventuellement à proposer des tests le week-end.
Seul le site de test adjacent à Hillside, à l'auberge Montclair, se déroulera le jeudi 7 octobre. La pré-inscription est recommandée, disponible sur le site Web de MedRite, mais les visites sans rendez-vous sont également les bienvenues.

Le gouverneur Phil Murphy a annoncé en août que tout le personnel scolaire, dans les écoles privées ou publiques, devra être vacciné avant le 18 octobre ou subir un test hebdomadaire.
À Montclair, le personnel qui choisit de ne pas se faire vacciner doit passer des tests chaque semaine le mardi et soumettre les résultats au district d'ici vendredi, a déclaré Ponds lors de la réunion du 20 septembre.
Le coût des tests pour le personnel incombera très probablement à chaque membre du personnel, a déclaré Ponds.

De nombreux assureurs, y compris le fournisseur du district, Aetna, ne couvrent pas les tests requis par les employeurs.
Si un membre du personnel refuse de se faire vacciner ou tester, cette personne ne sera pas autorisée à enseigner, a déclaré Ponds. Le district commencera à puiser dans les congés de maladie et de congé accumulés par le membre du personnel, a-t-il déclaré.

Il n'a pas parlé de ce qui se passerait une fois le temps de congé épuisé.