Nous rendons ces informations importantes disponibles sans abonnement en tant que service public. Mais nous dépendons du support des lecteurs pour faire ce travail. Veuillez envisager de soutenir le journalisme indépendant en Alaska, à seulement 1,99 $ pour le premier mois de votre abonnement.

Suivi du COVID-19 en Alaska : 271 nouveaux cas signalés dimanche, aucun nouveau décès

Au total, 228 habitants de l'Alaska et un non-résident atteint du COVID-19 sont décédés depuis que la pandémie a atteint l'État en mars, dont 23 décès signalés depuis le 1er janvier. Le taux de mortalité par habitant en Alaska est parmi les plus bas du pays, bien que celui de l'État. la taille et la vulnérabilité du système de santé compliquent les comparaisons nationales.

Dimanche, 65 personnes atteintes du COVID-19 ont été hospitalisées dans tout l'État et cinq autres personnes dans les hôpitaux ont été soupçonnées d'être infectées. Les hospitalisations représentent environ la moitié du niveau signalé en novembre et début décembre, lorsque l'État a connu le plus haut pic de cas, d'hospitalisations et de décès depuis que le virus a atteint l'Alaska en mars. À l'époque, les responsables craignaient que les hôpitaux ne soient submergés par les infections au COVID-19.

Les cas ont diminué au cours des dernières semaines, mais l'État reste en état d'alerte élevé.

Les vaccins sont arrivés en Alaska à la mi-décembre et vendredi, 43 992 habitants de l'Alaska avaient reçu la première dose, selon le tableau de bord de surveillance des vaccins de l'État. Près de 11 000 habitants de l'Alaska avaient reçu la deuxième dose du vaccin vendredi, les données les plus récentes disponibles.

Les travailleurs de la santé, le personnel et les résidents des maisons de soins infirmiers ont été le premier groupe à recevoir les vaccinations. Au début de ce mois, l'État a ouvert les vaccins aux adultes de plus de 65 ans, bien que les créneaux de rendez-vous soient limités et se remplissent rapidement lorsque la fenêtre de planification s'est ouverte.

Pour plus d'informations sur le rendez-vous de vaccination, le public peut visiter covidvax.alaska.gov ou appeler le 907-646-3322 et laisser un message. Un enregistrement indique que les appels seront retournés dans l'ordre dans lequel ils ont été reçus dans les 48 heures, mais les utilisateurs signalent des retards plus longs.

Sur les 265 cas signalés dimanche chez les résidents de l'Alaska, 55 étaient à Anchorage, trois à Chugiak et cinq à Eagle River; un était à Anchor Point et un à Homer; trois étaient à Kodiak; trois étaient à Cordoue et un à Valdez; 29 étaient à Fairbanks et six au pôle Nord; l'un était à Delta Junction; deux étaient à Big Lake; huit à Palmer et 18 à Wasilla; l'un était à Nome; six étaient à Utqiagvik; deux étaient à Juneau; 24 étaient à Unalaska; huit étaient à Béthel; et un était à Hooper Bay.

Parmi les communautés de moins de 1 000 personnes non nommées pour protéger la vie privée, il y en avait une dans le nord de la péninsule de Kenai; l'un était dans l'arrondissement de l'île de Kodiak; un était dans la région de Copper River de la région de recensement de Valdez-Cordova; l'un était dans l'arrondissement de Fairbanks North Star; trois se trouvaient dans la région de recensement Yukon-Koyukuk; un était dans la région de recensement de Nome; trois étaient dans l'arrondissement de North Slope; quatre se trouvaient dans l'arrondissement nord-ouest de l'Arctique; un était dans la région de Yakutat plus Hoonah-Angoon; 43 se trouvaient dans la région de recensement de Bethel; cinq se trouvaient dans les arrondissements de Bristol Bay Lake et Peninsula; quatre se trouvaient dans la région de recensement de Dillingham; et 19 se trouvaient dans la zone de recensement de Kusilvak.

Six cas ont été signalés chez des non-résidents, dont deux infections à Anchorage, une à Wasilla et trois infections, l'emplacement étant toujours sous enquête.

Alors que les gens peuvent être testés plus d'une fois, chaque cas signalé par le département de la santé de l'État ne représente qu'une seule personne.

Les données de l’État ne précisent pas si les personnes testées positives au COVID-19 présentent des symptômes. Plus de la moitié des infections du pays sont transmises par des personnes asymptomatiques, selon les estimations du CDC.

Le taux de positivité du test à l'échelle de l'État dimanche était de 3,52% sur une moyenne de sept jours. Les responsables de la santé disent que tout ce qui dépasse 5% peut indiquer des tests inadéquats et une transmission communautaire généralisée. L'état a culminé à plus de 9% de positivité en novembre.