Le partenariat à but non lucratif pour la fonction publique et le Boston Consulting Group ont publié jeudi un rapport sur ce qu'ils ont appris de 15 ans de publication de rapports "Best Places to Work". « Pour faire du gouvernement fédéral un employeur de classe mondiale qui peut rivaliser pour un éventail diversifié de talents, l'expérience des employés fédéraux doit évoluer. Et alors que le monde sort de la pandémie de COVID-19, cette évolution est encore plus impérative », a déclaré le rapport. « Jusqu'à un quart des travailleurs aux États-Unis pourraient envisager de quitter leur emploi après la fin de la pandémie. Pour avoir une chance de rivaliser avec le secteur privé pour ce talent, les dirigeants fédéraux doivent tirer parti des leçons de l'année écoulée en mettant davantage l'accent sur l'engagement des employés et sur la réponse aux besoins de leur milieu de travail. Voici quelques-uns des autres titres récents que vous avez peut-être manqués.

Politique a des détails sur ce à quoi ressemblera le mandat de vaccin prévu pour les employés fédéraux, même si mercredi soir, les détails étaient toujours en cours de finalisation. « Biden doit publier jeudi une directive exigeant que quelque 2 millions d'employés fédéraux attestent qu'ils ont reçu le coup ou se soumettent à des tests hebdomadaires, selon quatre personnes familières avec les plans », indique le rapport. "Cette décision éviterait le genre d'ordre descendant que Biden a résisté à utiliser pendant des mois pour contenir le virus. Mais cela donnerait aux ministères et organismes fédéraux le pouvoir discrétionnaire de forcer certains employés à présenter une preuve de vaccination, comme le ministère des Anciens Combattants l'a fait cette semaine avec ses agents de santé de première ligne. »

Après être entré en contact avec un responsable du département testé positif au COVID-19, le secrétaire à la Sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas, travaille à distance cette semaine, Politico a rapporté mardi. "Le secrétaire est entièrement vacciné, ne présente aucun symptôme et a été testé négatif deux fois", a déclaré à Politico la porte-parole du DHS, Marsha Espinosa. "La recherche officielle des contacts du DHS est en cours." Le ministère n'a pas fourni de détails sur le nombre d'autres fonctionnaires du ministère qui ont été exposés.

Seulement deux personnes citées par le TL'administration de la sécurité des transports pour violation de son mandat de masque a accepté de payer les amendes, La Colline a rapporté. "La TSA a déclaré avoir reçu des renvois concernant 2 413 incidents de non-conformité possible et a terminé des enquêtes sur 1 793 incidents", indique le rapport. « L'agence a émis plus de 1 690 avertissements et renvoyé 38 affaires pour des sanctions civiles. Seules deux personnes n'ont pas contesté leurs amendes de 250 $ chacune, a déclaré la TSA en réponse à une demande de la Freedom of Information Act.

L'administration des petites entreprises annoncé mercredi, il lance un portail de demande simplifié pour les emprunteurs du programme de protection des chèques de paie pour demander une remise de prêt pour les prêts 150 000 $ ou moins. Le portail commencera à accepter les candidatures le 4 août.

SBA aussi annoncé mercredi qu'au cours de l'exercice 2020, le gouvernement fédéral a dépassé ses objectifs de passation de marchés pour les petites entreprises. « Malgré le fait que cela a été une année extrêmement difficile pour les petites entreprises, la SBA est fière d'annoncer que les entrepreneurs de notre pays ont utilisé leur ingéniosité, leur courage et leur détermination pour conclure un montant record de contrats - 145,7 milliards de dollars - avec le gouvernement fédéral, », ce qui représente une augmentation de 13 milliards de dollars par rapport à l'exercice 2019, a déclaré Isabel Guzman, administratrice de la SBA.

Le ministère de la Défense a publié un nouveau masque conseils mercredi suivant les directives mises à jour des Centers for Disease Control and Prevention mardi. Tous les individus, quel que soit leur statut vaccinal, doivent porter des masques à l'intérieur des installations et des installations du ministère de la Défense dans les zones à risque « élevé » ou « important » de transmission du coronavirus. Cela s'applique aux militaires, aux employés civils, aux entrepreneurs et aux visiteurs. Le Bureau de la gestion et du budget a également donné une directive similaire aux agences.

Le Government Accountability Office a publié mercredi un rapport sur la façon dont le ministère des Anciens Combattants a géré la pandémie au cours de la première année à son Community Living Centers, qui sont des maisons de soins infirmiers détenues et exploitées par VA. « Bien que VA ait été actif dans la génération de conseils, de formations et d'autres soutiens pour , l'agence a effectué une surveillance limitée de la prévention et du contrôle des infections dans pendant la première année de la pandémie », indique le rapport. « Il est compréhensible que VA ait été confrontée à des défis qui ont affecté sa capacité à superviser les maisons de soins infirmiers pendant la pandémie, car les informations sur COVID-19 et son atténuation ont rapidement évolué, et l'agence a dû réagir en temps réel. » L'examen de ce qui s'est passé de mars 2020 à février 2021 aiderait l'agence à mieux se préparer à atténuer les futures épidémies, a déclaré le GAO.

Sur la base d'inspections inopinées en matière de santé et de sécurité dans neuf installations de l'Internal Revenue Service, l'inspecteur général du Trésor pour l'administration fiscale a constaté que «généralement» des mesures étaient mises en œuvre pour protéger le personnel. Pourtant, "bien que TIGTA ait observé la plupart des individus maintenir une distance sociale, TIGTA a identifié certains qui ne maintenaient pas au moins six pieds de séparation comme requis par les directives de l'IRS", a déclaré un nouveau rapport. « Par exemple, TIGTA a observé des individus marchant ensemble dans les couloirs, s'asseyant ensemble et mangeant à la cafétéria ou dans les salles de pause, et travaillant ensemble dans des cabines.

L'Institution Smithsonienne annoncé on jeudi qu'à partir de vendredi, tous les visiteurs âgés de deux ans et plus doivent porter un masque à l'intérieur musées et espaces intérieurs, qu'ils soient vaccinés ou non. "Les visiteurs entièrement vaccinés ne seront pas tenus de porter un masque dans les zones extérieures du zoo national et des jardins extérieurs du Smithsonian, mais devront porter un masque pour visiter les zones intérieures, y compris les toilettes", indique le communiqué de presse.

A venir :

  • L'attachée de presse principale adjointe de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, donnera un briefing à 13h.
  • Le président Biden prononcera une allocution à 16 heures. sur les prochaines étapes pour faire vacciner les Américains.

com.