Le forgeron. Victorian Cafe fait face à des défis dans les offres pour rester en sécurité – et ouvert

BEND, Ore., (KTVZ) – Après des pics récents dans les cas de COVID-19, les restaurants de Bend cherchent à protéger les employés et les clients après que certains employés ont été exposés ou testés positifs pour le coronavirus.

Le restaurant Blacksmith sur l'avenue Greenwood est détenu et exploité par Nekol Bardwell et son mari depuis 2013.

Avec le relâchement des restrictions COVID-19, The Blacksmith a rouvert il y a seulement 3 semaines et demie, mais a récemment fermé de nouveau.

Sur Facebook, le restaurant a informé ses clients qu'un employé d'un autre établissement local avait testé positif pour COVID-19, et l'un de leurs employés y travaille également.

Pour ne pas risquer la santé des employés et du personnel, le restaurant a déclaré qu'ils resteraient fermés jusqu'à ce que les résultats des tests soient disponibles.

« Il est devenu un peu plus difficile d'être aussi ouvert au public, car être les premiers à publier quelque chose de public, même si je sais personnellement que ces autres endroits le savent depuis au moins une semaine, sinon deux – cela m'a pesé « , a déclaré Bardwell. » Mais risquer la sécurité de mon personnel et de mes invités ne vaut pas la peine. « 

Bardwell n'a pas divulgué l'autre établissement pour lequel son employé travaille.

Elle a dit que bien que ses clients aient été compréhensifs, elle sait que d'autres peuvent avoir des inquiétudes, mais c'est aux clients de faire appel à eux-mêmes.

« Il y a ces gens qui auront peur maintenant », a déclaré Bardwell. « Je veux juste que vous preniez en considération que nous pourrions avoir un cas, et si nous ne le faisons pas, nous désinfectons et faisons tout cela et vaquons à nos occupations et réouverture. Il y a des endroits ouverts qui continuent de le faire, donc vous devez aussi prendre les précautions nécessaires « 

Bardwell a déclaré que le forgeron espère rouvrir mercredi, s'ils reçoivent les résultats des tests d'ici là.

Elle a déclaré que malgré ce léger revers, ses clients et son personnel se sont conformés aux mesures de sécurité mises en œuvre.

Un autre restaurant de Bend fait face à une réaction brutale des médias sociaux du public après qu'un employé a été testé positif pour COVID, mais il n'a pas informé le public ou n'a pas fermé ses portes.

Le Victorian Café de Galveston Avenue a déclaré que mardi avait été sa journée la plus lente des trois dernières semaines.

Les propriétaires sont allés sur Facebook pour dissiper les rumeurs concernant une employée qui avait un test positif pour le virus, mais était asymptomatique.

Ils ont dit qu'ils croyaient qu'elle avait contracté le virus en dehors du travail et depuis les tests positifs, d'autres employés du Victorian ont été testés et leurs résultats sont revenus négatifs.

« Donc, le service de santé qui lui a longuement parlé et m'a longuement parlé a fait son enquête et s'est senti sur la base de la situation déterminé qu'il n'y avait aucun problème de contagion à l'intérieur avec le restaurant ou les clients », a déclaré Nolan. se qualifier pour l'une de ces lignes directrices qui aurait été une préoccupation. « 

Nolan a déclaré qu'il comprenait qu'il y avait beaucoup de peur autour de COVID-19 et que les entreprises étaient de retour ouvertes.

Il a dit que son entreprise a fait beaucoup d'ajustements pour s'assurer que leurs employés et clients ne tombent pas malades – mais dans l'ensemble, d'un point de vue commercial, cette fois a été extrêmement difficile.

« Nous n'avons pas, ou je pense que les gens pensent que les entreprises ou les restaurateurs sont en argent ou quelque chose. Mais c'est fragile « , a déclaré Nolan. » Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre l'été, quand nous savons que l'automne va être pire et que tout le monde aura un reniflement. « 

« Nous dépensons donc plus d'argent en main-d'œuvre pour essayer de nous assurer que tout est bien fait. Nous aurons moins de revenus, ce n'est donc pas une très bonne formule. »

L’employé qui s'est révélé positif pour COVID-19 a été testé il y a environ 10 jours et est depuis en quarantaine. Elle retournera au travail une fois que les responsables de la santé lui diront qu'il est sûr qu'elle soit dans l'établissement.