Plum blanchit Armstrong en retour de la pause de Covid

Par: Michael Love Lundi 10 mai 2021 | 20h44

Christopher Horner | Revue Tribune

Makenzie Lang de Plum traverse le marbre après avoir frappé un circuit de trois points contre Armstrong.

Christopher Horner | Revue Tribune

La lanceuse aux prunes Melanie Meinke livre lors d'un match contre Armstrong le lundi 10 mai 2021 à Armstrong High School.

Christopher Horner | Revue Tribune

Makenzie Lang, de Plum, sourit alors qu’elle se dirige vers la première base lors d’un match contre Armstrong le lundi 10 mai 2021 à l’école secondaire Armstrong.

Christopher Horner | Revue Tribune

La lanceuse aux prunes Melanie Meinke (à gauche) célèbre un retrait au bâton avec Jaralyn Kincaid lors de leur match contre Armstrong le lundi 10 mai 2021 à Armstrong High School.

Christopher Horner | Revue Tribune

Francesca Beighley de Plum effectue deux courses contre Armstrong le lundi 10 mai 2021 à Armstrong High School.

Christopher Horner | Revue Tribune

Jillian Durst (4) de Plum célèbre avec Maura Marston après avoir marqué contre Armstrong le lundi 10 mai 2021 à Armstrong High School.

Christopher Horner | Revue Tribune

Ashley Polakovic de Plum fait une capture devant Maura Marston lors de leur match contre Armstrong le lundi 10 mai 2021 au lycée Armstrong.

Christopher Horner | Revue Tribune

Makenzie Lang, de Plum, célèbre lors d’un match contre Armstrong, le lundi 10 mai 2021, au lycée Armstrong.

Précédent

Suivant

L’équipe de softball Plum n’avait pas disputé de match depuis deux semaines avant le match crucial de la section 1-5A de lundi à Armstrong.

Les Mustang ont battu Franklin Regional le 26 avril, mais ont ensuite fait une pause covid. Mais ils n'ont pas laissé la mise à pied les affecter car ils ont marqué tôt et ont conduit le lancer de la senior Melanie Meinke à une victoire de 5-0 sur les River Hawks.

"Nous en avons parlé samedi à l'entraînement que nous pourrions être rouillés ou pas", a déclaré l'entraîneur de Plum Phil DiLonardo, qui a vu son équipe s'améliorer à 9-3 au général et 7-1 dans la section avec un match contre les seniors. Zone Kiski prévue pour mardi.

«Je leur ai dit qu'ils allaient devoir simplement sortir et jouer leur jeu, et ils l'ont fait. Nous avons obtenu les succès dont nous avions besoin et Melanie a lancé un excellent match. C'était une belle victoire pour nous.

Plum, qui a terminé le balayage de la saison des River Hawks, jouera contre Penn Hills mercredi et devra peut-être jouer deux contre Woodland Hills à la fin de la section.

Armstrong (10-4 au total) est tombé à 8-2 dans la section avec des matchs contre Penn Hills mardi et Indiana mercredi à venir.

«Nous avons dit aux filles que parfois, ce n’était pas votre jour», a déclaré l’entraîneur d’Armstrong, Doug Flanders. «Donnez du crédit à Plum. Ils formaient la meilleure équipe aujourd'hui. Il y a cette chance que nous puissions les revoir. "

Plum a obtenu toutes les pistes dont il avait besoin dans le haut de la première.

Avec un retrait, Jillian Durst et Fran Beighley ont dessiné des marches, amenant le frappeur de nettoyage Makenzie Lang au marbre.

Le joueur de premier but de deuxième année a livré.

Lang a frappé sa sixième course à domicile de la saison sur la clôture du terrain du centre droit de la partante Armstrong Julia Hetrick pour donner une avance de 3-0 aux Mustangs.

«Dès le premier lancer, je cherche toujours mon terrain à frapper», a déclaré Lang, qui a également un meilleur 18 points produits par équipe.

«Elle voulait prendre de l'avance dans le décompte, et je voulais juste la propulser et aider mon équipe à marquer des courses. J'ai été mis dans une situation avec des coureurs, et je savais que je devais le frapper et prouver mon point de vue que je pouvais réussir dans cette situation.

DiLonardo s’émerveilla du tir de Lang.

«Il était parti dès qu'il a quitté sa chauve-souris», a-t-il déclaré. «Chaque coup de circuit qu'elle a frappé cette année a été exactement comme ça, sans aucun doute. Elle a beaucoup de pouvoir, et si vous faites une erreur, elle vous fera payer. "

Plum a ajouté deux autres courses dans la seconde. Maura Marston a commencé avec un single à un retrait, et Jillian Durst a commis une erreur.

Fran Beighley a suivi avec un simple à droite pour marquer Marston. Durst est ensuite rentré à la maison lorsque le défenseur droit d'Armstrong a fait sauter le ballon.

Lang a ensuite été marché intentionnellement, et Ashley Polakovic a fait une marche pour charger les bases. Cela a chassé Hetrick au profit du releveur Cameryn Sprankle.

Sprankle a éliminé Jaralyn Kincaid et Melanie Meinke pour mettre fin à la menace Plum. Elle a également retiré l'équipe dans la troisième et en a retiré sept et en a marché deux dans ses 52⁄3 manches.

«Pour être honnête, je ne pensais pas que 5-0 suffirait», a déclaré DiLonardo. «(Sprankle) a fait du bon travail pour nous éloigner du tableau. Je pensais que c'était peut-être l'un de ces matchs 7-6, 8-6 comme si c'était la première fois que nous y jouions. Nous savons qu'ils peuvent mettre beaucoup de pistes sur la planche. »

Les cinq points étaient plus que suffisants pour Meinke et la défense Plum.

Meinke a retiré les 13 premiers frappeurs avant que la défenseuse gauche d'Armstrong, Jenna Clontz, ne remporte un seul retrait au cinquième.

Riley Kilgore a fait un simple avec deux retraits pour placer les coureurs au premier et au deuxième rang, mais Meinke a remporté une bataille prolongée avec Nicole Benvenuti, la frappant sur le 12e lancer de la batte pour écraser la menace.

«C'était vraiment agréable d'avoir ce coussin», a déclaré Meinke à propos du lancer avec cette avance précoce. «C’était une sensation formidable d’avoir le soutien de mes coéquipiers dès le début et tout au long du match. Je savais que je pouvais faire confiance à ma défense pour faire un jeu si (les frappeurs d'Armstrong) le frappaient.

Meinke a abandonné quatre coups sûrs dans le jeu complet. Elle en a retiré sept et n'en a pas marché.

«Elle nous a fermés aujourd'hui», a déclaré Flanders.

«Elle créait beaucoup de succès ratés. Elle se déplaçait dans les virages, changeait de vitesse. Elle nous a déséquilibrés. Donnez-lui du crédit parce que personne ne nous a fait ça cette année.

Armstrong a marqué plus de 10 points sept fois cette saison et a eu neuf points à deux autres occasions.

Plum a terminé avec sept coups sûrs. Durst et Beighley ont eu quatre de ces succès avec deux simples chacun.

Cassidy Adams a doublé pour Armstrong avec deux retraits en fin de septième, mais elle a été bloquée à la deuxième place alors que Meinke a amené Kilgore à sortir deuxième pour terminer le match.

Michael Love est rédacteur en chef de la Tribune-Review. Vous pouvez contacter Michael par e-mail à [email protected] ou via Twitter.

Tags: Armstrong, Prune