L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré vendredi qu'elle voyait davantage de cas de jeunes gravement malades du coronavirus, avertissant que c'est une erreur de croire que le virus ne touche que les personnes âgées.

« Nous voyons de plus en plus de jeunes qui souffrent d'une maladie grave », a déclaré Maria Van Kerkhove, médecin et épidémiologiste à l'OMS, lors d'un point de presse vendredi.

OMS : Davantage de jeunes souffrent d'une maladie grave en raison d'une flambée de coronavirus

« Nous avons vu des données en provenance d'Italie, nous avons vu des données en provenance de Chine, nous avons vu des données d'un certain nombre de pays d'Europe où des personnes plus jeunes sont décédées », a-t-elle déclaré. « Certaines de ces personnes ont eu des conditions sous-jacentes, mais d'autres non. »

Pensez vite

Kerkhove a déclaré que si la plupart des patients infectés qui souffrent de maladies graves ont tendance à être plus âgés ou à avoir des problèmes de santé sous-jacents, certains pays voient des patients dans la trentaine, la quarantaine et la cinquantaine qui sont dans des unités de soins intensifs ou qui sont décédés. Les responsables de l'OMS ont déclaré qu'il n'est pas encore clair pourquoi certains développent une maladie grave et pourquoi d'autres ne le font pas.