Les 76ers et les Cavaliers, qui sont les deux prochains adversaires des Celtics, ont vu leurs matchs reportés dimanche alors que les deux équipes font face à une épidémie de COVID-19.

Le gardien des Hawks, Trae Young, est entré dans les protocoles de santé et de sécurité dimanche.

Par TIM REYNOLDS,

14h34

La NBA a reporté dimanche un total de cinq matchs impliquant neuf équipes en réponse à l'augmentation du nombre de coronavirus, portant à sept le nombre de compétitions qui ont été repoussées cette saison.

La NBA reporte 5 matchs supplémentaires en raison de l'épidémie de COVID-19

Trois matchs ont été annulés dimanche : Cleveland à Atlanta, Denver à Brooklyn et La Nouvelle-Orléans à Philadelphie. Le match d'Orlando à Toronto lundi et celui de Washington à Brooklyn mardi ont également été mis de côté.

Les reports sont intervenus le jour même où Atlanta a annoncé que le gardien vedette Trae Young était entré dans les protocoles de santé et de sécurité de la ligue et que les Lakers de Los Angeles ont déclaré que l'entraîneur Frank Vogel avait également été ajouté à la liste.

Dans toute la ligue, jusqu'à dimanche après-midi, il y avait au moins 68 joueurs qui ont été exclus de jouer – ou dans le cas des matchs reportés, auraient été exclus – parce qu'ils sont dans les protocoles. Ce nombre a grimpé en flèche ces derniers jours, la NBA n'étant qu'une des nombreuses ligues sportives dans le monde aux prises avec un problème qui s'aggrave rapidement.

Les autorités américaines s'attendent à une vague d'infections parmi les vaccinés compte tenu de l'afflux de vacanciers et de rassemblements attendus dans les prochains jours. La NBA a déclaré que 97% des joueurs étaient complètement vaccinés et qu'environ 60% avaient reçu des rappels la semaine dernière. Il n'était pas clair combien de cas positifs actuels concernent ceux qui ne sont pas éligibles pour un rappel ou ceux qui ont choisi de ne pas en recevoir.

On ne sait pas non plus combien de cas NBA impliquent des joueurs asymptomatiques. La NFL a révisé ses protocoles afin que seuls les joueurs non vaccinés et ceux présentant des symptômes possibles de COVID-19 soient testés. La LNH a fermé cinq équipes jusqu'à Noël en raison d'épidémies, et de nombreux matchs universitaires à tous les niveaux ont été annulés ces derniers jours.

"C'est comme ça. J'essaie juste de rester en sécurité autant que possible et c'est tout ce que vous pouvez faire », a déclaré le gardien des Lakers Russell Westbrook à propos des chiffres croissants de la NBA. Westbrook était brièvement dans les protocoles à la fin de la semaine dernière, avant de renvoyer au moins trois tests de coronavirus négatifs et d'être autorisé à reprendre le jeu sans manquer un match.

La ligue et la National Basketball Players Association ont discuté d'un plan dans lequel les équipes qui ont désespérément besoin de joueurs pourraient signer des renforts pour des contrats de 10 jours, mais sans que ces accords n'affectent le plafond salarial et les chiffres de la taxe de luxe. Cet accord n'a pas encore été finalisé, bien que les pourparlers se poursuivent.

Les Cavaliers ont fait entrer cinq joueurs dans les protocoles dimanche, a indiqué l'équipe. Tous les cinq – le centre Jarrett Allen, les attaquants Lamar Stevens et Dylan Windler et les gardes Denzel Valentine et RJ Nembhard – ont été testés positifs pour COVID-19.

Ils ont rejoint Isaac Okoro et Evan Mobley, qui sont entrés dans les protocoles auparavant.

Vogel ne sera pas sur le banc lorsque ses Lakers joueront dimanche à Chicago. David Fizdale entraînera à la place de Vogel's, ont déclaré les Lakers. Les Bulls reviennent sur le terrain après avoir reporté deux matchs la semaine dernière.

Chicago n'a pas encore tous ses joueurs de retour non plus. Le médaillé d'or olympique Zach LaVine figure parmi ceux répertoriés comme étant sortis dimanche et toujours dans les protocoles.

Lors des matchs de samedi, ce sont les seuls matchs que la NBA a repoussés lors de cette épidémie. Mais dimanche, la ligue a considérablement augmenté la liste des reports, les équipes n'ayant tout simplement pas assez de joueurs pour concourir.

Brooklyn à lui seul compte 10 joueurs, plus du personnel, dans les protocoles.

"C'est tout simplement fou", a déclaré l'attaquant des Nets Blake Griffin.

La liste des joueurs de Brooklyn dans les protocoles comprend Kevin Durant, James Harden et – même s'il n'est toujours pas en mesure de jouer – Kyrie Irving, qui s'est absenté toute la saison pour ne pas s'être conformé au mandat de vaccination de la ville de New York. L'équipe a inversé le cap vendredi et a déclaré qu'Irving serait de retour "pour les matchs et les entraînements auxquels il est éligible pour participer", sachant qu'il manquerait encore deux matchs aux Knicks et des voyages à Toronto et Golden State.

Les Nets avaient huit joueurs disponibles pour le match de samedi soir contre Orlando. Le Magic en comptait neuf, dont quatre joueurs – Aleem Ford, Hassani Gravett, B.J. Johnson et Admiral Schofield – qui ont été signés à la fin de la semaine dernière pour des contrats difficiles en raison de problèmes de virus et de blessures décimant la liste d'Orlando.

Voici à quel point ils étaient nécessaires: l'entraîneur de Magic Jamahl Mosley avait tous les quatre sur le terrain ensemble lors de deux séquences distinctes de la victoire d'Orlando.

___

L'écrivain AP Sports Tom Withers à Cleveland a contribué à ce rapport.