Trouvez un compte à jour des cas de COVID-19 en Californie et par comté sur notre tracker ici.

  • U-Kiss 50 pièces KN95 Masques FFP2 Masques Masque respirant et confortable pour bloquer la poussière de pollution atmosphérique (EN149: 2001+ A1: 2009)
    【CLASSE DE PROTECTION FFP2】U-Kiss 50 pièces masques filtrants filtrent l'air inhalé et exhalé et servent ainsi de protection individuelle et externe. Il est facile de transporter et d'utiliser ces masques FFP2 dans tous les lieux publics, permettant une respiration facile et confortable pendant des périodes prolongées. 【NORME CE】Testé, certifié et conforme à la règlementation européenne EN149:2001+A1:2009 FFP2 NR. Masque non réutilisable à usage unique. Masque non médical. 【SYSTÈME DE FILTRATION MULTICOUCHE】Notre masque FFP2 dispose d'un système de filtration à multi couches conçu avec une efficacité de filtration de plus de 95% pour filtrer efficacement la poussière / les impuretés dans l'air afin de protéger les adultes. 【CONFORTABLE ET FACILE À PORTER】Nez Souple Est Conçu Pour Fournir Un Ajustement Personnalisé Afin D'Assurer Une Douce Et Un Ajustement Confortable Pour Réduire L'Irritation De La Peau Tandis Que Les Bandes D'Oreille Extensibles Assurent est confortable à porter 【LIVRAISON RAPIDE】 Stock disponible en France –Nos masques FFP2 sont tous disponible en France qui permet une livraison extrêmement rapide.
  • ANNEW 20x Masque FFP2 NR Certifié Norme CE EN149 Masque de Protection Respiratoire Haute Filtration multi Couches Stock France Livraison Rapide 20 pièces
    Masque Certifié CE–ANNEW FFP2 masque est conforme aux normes européennes: EN149: 2001 + A1: 2009, la classification est FFP2 NR. Filtration à multi couches -Notre masque FFP2 dispose d'un système de filtration à multi couches conçu pour filtrer efficacement la poussière / les impuretés dans l'air afin de protéger les adultes. Confortable et facile à porter -le masque ANNEW à particules présente une forme profilée pour assurer un ajustement ferme, augmentant ainsi le confort et la confiance. Nos masques sont faits de tissus confortables, doux au toucher, donc ils conviennent donc parfaitement aux peaux sensibles. Facile à transporter -Il est facile de transporter et d'utiliser ces masques FFP2 dans tous les lieux publics, permettant une respiration facile et confortable pendant des périodes prolongées. Stock disponible en France –Nos masques FFP2 sont tous disponible en France qui permet une livraison extrêmement rapide.

Dernières mises à jour

Un deuxième audit dénonce EDD pour fraude au chômage

Mises à jour sur le coronavirus en Californie : un deuxième audit blâme EDD pour fraude au chômage

Le moratoire sur les expulsions en Californie est prolongé jusqu'en juin

Les enfants peuvent commencer à se faire vacciner à la fin du printemps, au début de l'été

  • Lot de 50 Masque Chirurgical médical Masque de Protection Masque jetable Type I EN14683, BFE≥95%, 3 Plis ANESTHESIA Ans
    Masque 3 couches. BFE ≥ 95% de filtration. Standard: YY / T0969 -2013/ EN 14683 TYPE1 50 pièces de masques jetables dans une boîte. Couleur : bleu. Matériau : 65% Tissu non tissé. 35% Tissu soufflé par fusion. Dimensions : 17,5 x 9,5 cm. Taille adulte standard. Paquet de 50 unités. 4 heures d'utilisation continue max. Nous ferons de notre mieux pour résoudre votre problème afin de vous garantir la meilleure expérience d'achat.
  • BLACK SHIELD - Certification CE - Masque chirurgical MEDICAL noir - Lot de 50 - TYPE 1 - Filtration EFB >95% - EN14683
    MASK IS THE NEW BLACK! - SOYEZ CLASS ET ELEGANT! Vous voulez être élégant sans pour autant négliger de vous protéger et de protéger votre entourage ? Vous vous maquillez et en avez assez de laisser des traces sur votre masque ? Vous avez un adolescent à la maison qui ne veut pas ressembler à tout le monde mais qui veut adopter les bons gestes barrière ? BLACK SHIELD est donc votre meilleur allié. Jusqu'à maintenant vous aviez le choix entre des masques chirurgicaux bleus, efficaces ou des masques en tissu noir, plus élégants mais moins efficaces au point de vue protection. Mais ça s’était avant… Les masques BLACK SHIELD nous offrent le meilleur des deux mondes ! Noirs, ils ont du style, sont très confortables et en même temps avec leurs 3 couches ils répondent aux exigences de protection médicale de type 1 garantie par leur norme CE. Pour des raisons d’hygiène les masques sont scellés hermétiquement immédiatement après leur fabrication. Sortez-les de leur emballage plastique et laissez s’aérer avant emploi. BLACK SHIELD est une marque déposée. BLACK SHIELD is a registered trademark. D'autres offres sur Amazon prime: 100 masques - 29.99€ ttc 400 masques - 99.99€ ttc 2000 masques - 299.99€ ht

La Californie change l'ordre de priorité des vaccins, inquiétant les Californiens handicapés

COVID-19 en chiffres

Vendredi 29 janvier

18 h 09: Le deuxième audit dénonce EDD pour fraude au chômage

Certains éducateurs californiens veulent se faire vacciner contre le COVID-19 avant de retourner en classe

"Si tout le monde doit être vacciné, nous pourrions tout aussi bien dire la vérité aux gens: il n’y aura pas d’instruction en personne dans l’État de Californie. Dites-leur simplement la vérité ", a-t-il dit à un groupe d’administrateurs de l’école lors d’une discussion en direct.

De nombreux dirigeants de districts scolaires souhaitent rouvrir les salles de classe, citant les recherches du CDC qui ont trouvé peu de preuves que le virus se propage dans les écoles lorsque les directives de sécurité sont appliquées.

La California Teachers Association a envoyé une lettre au gouverneur cette semaine pour l'exhorter à faire du personnel scolaire une priorité dans la ligne de vaccination. Mais l'État a déclaré qu'il faudrait des mois pour vacciner d'abord des millions de personnes âgées.

11 h 36: prolongation du moratoire sur les expulsions en Californie jusqu'en juin

Le Dr Anthony Fauci a déclaré que l'administration Biden espérait commencer à vacciner les jeunes enfants d'ici la fin du printemps ou au début de l'été

Fauci a également déclaré que les études cliniques visant à déterminer si les vaccins approuvés contre le coronavirus sont sans danger pour les jeunes enfants commenceront dans les "prochains mois".

Les résultats de cette recherche pourraient influencer quand et comment rouvrir les écoles publiques en toute sécurité. Alors que les vaccins Pfizer et Moderna ont été testés sur des adultes et des Américains plus âgés, ils n’ont pas été testés sur de jeunes enfants.

Biden s'est fixé pour objectif de rouvrir la plupart des écoles au cours de ses 100 premiers jours en fonction, vers la fin du mois d'avril.

11 h 30: La Californie change l'ordre de priorité des vaccins, inquiétant les Californiens handicapés

Les Californiens handicapés craignent d'être oubliés dans le nouveau plan de distribution du COVID-19 de l'État, peu de temps après que les responsables de la santé de l'État ont annoncé que la priorité des vaccins sera désormais basée sur le groupe d'âge.

Plus de 700 défenseurs des droits des personnes handicapées se sont réunis lors d'une assemblée publique virtuelle cette semaine pour exprimer leurs préoccupations au sujet du changement. Tim Jin, l'un des participants qui vit avec la paralysie cérébrale, a partagé ses pensées.

"Son plan donne la priorité aux gens en fonction de leur emploi et de leur âge", a déclaré Jin. "Pourquoi une personne de 50 ans en bonne santé aurait-elle le vaccin avant moi ?"

L'État a récemment réorganisé l'ordre de priorité des vaccins, y compris désormais les personnes âgées de 65 ans et plus après les travailleurs de la santé, les personnes âgées de 75 ans et plus et ceux qui travaillent dans l'éducation, l'alimentation, l'agriculture et la sécurité publique.

Les défenseurs des droits des personnes handicapées disent qu'eux aussi devraient être renforcés, d'autant plus qu'une analyse NPR a révélé que les personnes ayant une déficience intellectuelle meurent du COVID-19 à un taux 2,5 fois plus élevé que les autres qui contractent le virus.

Jeudi 28 janvier

11 h 18: Combien de variantes de COVID-19 existe-t-il ? Quelques-uns, mais trois sont les plus importants.

Illustration AP / Peter Hamlin

Bien qu'il existe de nombreuses variantes du COVID-19 en circulation dans le monde, les scientifiques s'en préoccupent principalement trois.

il n'est pas rare que les virus mutent lorsqu'ils infectent des personnes et se reproduisent d'eux-mêmes. Ainsi, la surveillance des variantes est cruciale car elles pourraient changer la façon dont les personnes sont infectées.

Les vaccins et les traitements pourraient également être moins efficaces sur ces nouvelles formes. Une variante découverte pour la première fois au Royaume-Uni semble se propager plus facilement, tandis que les variantes détectées pour la première fois en Afrique du Sud et au Brésil semblent plus contagieuses.

Les données à ce jour suggèrent que les vaccins actuels devraient toujours fonctionner, mais leur efficacité pourrait être légèrement diminuée.

11 h 13: L'équipe de l'OMS à Wuhan, en Chine, quitte la quarantaine pour l'étude sur les origines du COVID-19

Une équipe de recherche de l'Organisation mondiale de la santé est sortie de la quarantaine dans la ville chinoise de Wuhan pour commencer son travail de terrain dans une mission d'enquête sur les origines du virus qui a provoqué la pandémie de COVID-19.

l'équipe devait effectuer une quarantaine de 14 jours après son arrivée en Chine. Cependant, la mission est devenue politiquement chargée, car la Chine cherche à éviter d'être blâmée pour tout faux pas présumé dans sa réponse précoce à l'épidémie.

La question centrale sans réponse est de savoir où la Chine autorisera les chercheurs à se rendre et avec qui ils pourront interroger. Jeudi, l'OMS a écrit sur Twitter que son équipe prévoyait d'effectuer des visites sur le terrain dans les hôpitaux, les marchés et les laboratoires à partir de vendredi.

Mercredi 27 janvier

17 h 50: Blue Shield prend le contrôle du système de vaccination californien

L'agence californienne de la santé a annoncé que le géant de l'assurance maladie, Blue Shield of California, serait l'administrateur extérieur chargé de renforcer le système de vaccination contre le coronavirus de l'État

L'État a tardé à faire vacciner ses près de 40 millions d'habitants, les comtés et les systèmes hospitaliers mettant en œuvre des programmes distincts. Le contrat avec Blue Shield est toujours en cours de finalisation, mais sa tâche est de "créer, contracter et gérer un réseau d'administration des vaccins à l'échelle de l'État".

Il attribuera également les doses directement aux services de santé publique des comtés, aux hôpitaux et aux pharmacies. Lundi

16 h 35: Le rapport de l'auditeur de l'État indique qu'EDD était au courant des problèmes critiques avant la pandémie

Un rapport récemment publié par l'auditeur de l'État de Californie indique que l'EDD est à blâmer pour un énorme arriéré de demandes de chômage.

L'audit indique qu'EDD était au courant de problèmes critiques, notamment un processus de dépôt de réclamation inefficace, un manque de personnel qualifié et facilement disponible et une mauvaise gestion des centres d'appels depuis près d'une décennie.

En conséquence, lorsque la crise du COVID et les pertes d'emplois associées ont frappé, le ministère n'était pas préparé. Le vérificateur d'État a déclaré que 800 000 demandes avaient été payées en retard - jusqu'à trois semaines après que des chômeurs ayant besoin d'aide aient déposé leurs demandes. Entre-temps, les fraudeurs ont reçu au moins 11 milliards de dollars, et peut-être plus de 30 milliards de dollars.

Mardi, la sous-commission du budget de l'Assemblée sur l'administration de l'État a poussé la directrice nouvellement nommée de l'EDD, Rita L. Saenz, à son plan pour y remédier.

"Ma vision pour EDD en ce moment est de faire payer les gens, d'arrêter la fraude, de moderniser EDD afin que nous soyons capables de gérer les problèmes actuels que nous avons et les problèmes que nous aurons à l'avenir", a déclaré Saenz.

Mais la présidente de l'assemblée du comité, Wendy Carillo, a noté une lettre pré-COVID-19 sur le site Web de l'EDD décrivant essentiellement ce que le rapport de l'auditeur a trouvé: une prise de conscience de la part de l'EDD que le ministère n'était pas préparé à la crise ou même fonctionnait efficacement en temps normal., et comprenait des recommandations d'action.

Le commissaire aux comptes publiera jeudi un rapport distinct sur la situation de la fraude EDD.

15 h 48: Les petites entreprises du Nevada demandent un soulagement du COVID-19

Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, fait pression sur les législateurs des États pour qu'ils adoptent une composante de son budget qui finance une aide supplémentaire pour le COVID-19 pour les petites entreprises

Sisolak s'est joint aux propriétaires d'une pizzeria et d'un restaurant soul food mardi pour une table ronde sur les problèmes auxquels les petites entreprises sont confrontées près de 11 mois après le début de la pandémie. Plus de 4 300 petites entreprises ont reçu des subventions de secours d'urgence l'année dernière pour les aider à rester à flot.

Cette fois, Sisolak propose d'utiliser les fonds de secours fédéraux restants pour doubler la taille du programme de subventions à 101 millions de dollars. Pendant ce temps, le nombre de nouveaux cas de coronavirus signalés quotidiennement dans l'État a commencé à baisser.

15 h 47: La deuxième dose de COVID-19 au Nevada sera offerte au Las Vegas Convention Center

Les responsables de la santé du Nevada ont déclaré que des deuxièmes doses de vaccins COVID-19 seraient proposées au Las Vegas Convention Center dès la semaine prochaine

Le district de santé du sud du Nevada a déclaré que la clinique réservée aux rendez-vous ouvrirait la Fed. 2 pour les personnes qui ont déjà reçu leurs premières doses dans un dispensaire de district sanitaire et qui sont éligibles pour les deuxièmes doses. Les responsables de la santé du comté de Washoe ont vacciné des centaines de personnes mercredi malgré une puissante tempête hivernale qui a déversé jusqu'à un pied de neige sur certaines parties de Reno-Sparks.

Le district sanitaire du comté a déclaré qu'il avait vacciné plus de 1 200 personnes mardi, son total quotidien le plus élevé à ce jour.

15 h 45: Les États assouplissent les restrictions relatives au COVID-19 malgré une nouvelle mutation virale

Plusieurs États, dont la Californie, assouplissent leurs restrictions de coronavirus sur les restaurants et autres entreprises

De nombreux États ainsi que la Californie attribuent l'assouplissement des restrictions en raison de l'amélioration du nombre d'infections et d'hospitalisations, mais les États doivent agir avec prudence en raison des diverses variantes hautement contagieuses qui s'installe.

car les hôpitaux étaient tellement submergés de patients infectés par le virus que beaucoup envisageaient de rationner les soins vitaux. Les restaurants et les lieux de culte pourront fonctionner à l'extérieur et de nombreux magasins pourront augmenter le nombre d'acheteurs autorisés à l'intérieur d'un bâtiment.

Le nombre de morts du COVID-19 dans le pays a dépassé les 425000, avec un total de décès proche d'un sommet historique de près de 3350 par jour en moyenne, mais les cas nouvellement confirmés ont chuté au cours des deux dernières semaines.

Mardi 26 janvier

17 h 50: L'administration Biden travaille pour acheter 200 millions de doses de vaccin supplémentaires

L’administration du président Joe Biden s’emploie à acheter 200 millions de doses supplémentaires de deux vaccins COVID-19 qui ont été autorisés pour une utilisation d’urgence. L'objectif est d'avoir un approvisionnement suffisant pour l'ensemble de la population adulte aux États-Unis d'ici la fin de l'été.

"Cela augmente la commande totale de vaccins pour les États-Unis de 50%, de 400 millions à 600 millions avec ces doses supplémentaires qui devraient être livrées cet été", a déclaré la Maison Blanche dans une fiche d'information.

Le président a également annoncé un plan visant à augmenter le nombre de doses destinées aux gouvernements des États et locaux au cours des trois prochaines semaines. Biden a répété que le déploiement du vaccin était sa priorité absolue.

En savoir plus ici.

17 h 15: La Californie commencera à utiliser des groupes tiers pour accélérer les vaccinations

Dans un effort pour rendre l'administration des vaccins plus équitable, les responsables de l'État ont annoncé mardi que la Californie commencerait à utiliser des groupes tiers pour aider à accélérer les vaccinations dans tout l'État.

Yolanda Richardson, secrétaire d'État aux opérations gouvernementales, a déclaré que ces groupes comprendraient des cliniques de santé communautaires et des pharmacies, ainsi que des sites pop-up et mobiles.

"Nous voulons nous assurer que rien ne ralentit l'administration du vaccin autre que le rythme auquel le vaccin arrive dans l'État. Nous allons le faire en équilibrant sécurité, rapidité et équité, tout en augmentant le volume pour atteindre le niveau de vaccin nécessaire ", a déclaré Richardson.

Richardson admet que l'État a échoué à plusieurs niveaux et a dérouté les gens sur l'admissibilité aux vaccins.

Après avoir intensifié ses efforts, l'État a vacciné 125 000 personnes en moyenne chaque jour de la semaine.

16 h 31: L'État publie la formule des projections de l'USI

Le plus haut responsable de la santé de Californie a expliqué aujourd'hui comment l'État en est venu à la décision surprenante de lever les commandes de séjour à la maison dans les 58 comtés.

Le secrétaire à la Santé et aux Services sociaux, le Dr Mark Ghaly, a déclaré que les responsables avaient utilisé une formule pas si simple, qui prend en compte les taux de cas de COVID-19 et la croissance de la maladie, pour prédire à quoi ressembleront les hospitalisations en soins intensifs dans quatre semaines.

"Nous savons que les cas d'aujourd'hui deviennent des cas hospitaliers dans environ deux semaines, et que ceux-ci deviennent des cas de soins intensifs dans trois à quatre semaines plus tard", a déclaré Ghaly mardi. "Donc, si nous voulons déterminer quel est l'impact sur où nous voulons être à la hôpitaux, nous devons regarder dans environ 4 semaines. "

Malgré le recul, le modèle réel n'avait pas été révélé jusqu'à aujourd'hui, ce qui, selon Ghaly, était de réduire la confusion. Ghaly a déclaré qu'il était actuellement prévu que les régions réintègrent l'ordre de séjour à la maison, de sorte que les comtés resteront dans le système de niveaux de couleur de l'État pour le moment.

Avec la levée des ordonnances de maintien à la maison de la Californie, les responsables de la santé de l'État exhortent les gens à ne pas trop se détendre quant au respect des protocoles de sécurité COVID-19.

Ghaly dit que les taux de cas et d'hospitalisation s'améliorent et continueront de le faire tant que les gens respecteront les consignes de sécurité, qui, selon lui, se sont avérées efficaces.

"Même si nos résidents ne s'y conforment pas à 100%, même s'il est difficile de toujours mesurer la conformité, la simple notion que ces interventions sont mises en place, trois semaines plus tard, vous voyez que cela commence à s'aplatir", a déclaré Ghaly.

Les comtés sont revenus dans le système de niveaux colorés. À ce jour, 99% de la population de l’État se trouve dans le niveau violet le plus restrictif. Ghaly a déclaré que quelques comtés pourraient passer à des niveaux moins restrictifs dans les semaines à venir, mais qu'au moins un comté pourrait devoir resserrer les restrictions.

11 h 29: La Californie publie des données de prédictions de santé COVID-19 auparavant secrètes

Le département de la santé de Californie a publié au public des projections précédemment secrètes sur la capacité future des soins intensifs des hôpitaux dans tout l'État, la mesure clé pour lever l'ordre de rester à domicile du coronavirus.

les responsables de l'État n'ont toujours pas expliqué comment les cas de virus régionaux par habitant et les taux de transmission pourraient également influencer la quantité d'espace disponible en USI dans quatre semaines.

La semaine dernière car elles sont compliquées et pourraient induire le public en erreur. La publication des données intervient après que des experts en coronavirus, une organisation d'accès public et un groupe d'entreprises ont déclaré que les informations devraient être publiques.

11 h 28: la Californie donne à l'État plus de contrôle sur la distribution des vaccins

La Californie est en train de réorganiser son système de distribution de vaccins contre les coronavirus pour donner à l'État plus de contrôle sur qui reçoit les vaccins, à la suite des critiques intenses d'un déploiement lent et dispersé par les comtés.

l'agence de santé de l'État a annoncé mardi qu'un administrateur tiers prendrait en charge la commande et la distribution des doses de vaccin. Cela devrait mettre fin à un système de méli-mélo dans lequel chaque comté et système hospitalier dirigeait son propre programme de distribution de vaccins.

Cette décision intervient après que l'État a fait face à de nombreuses critiques pour un déploiement lent du vaccin, tandis que les cas de COVID-19 ont grimpé en flèche et que les lits d'hôpitaux se sont remplis de patients dans une grande partie de l'État.

11 h 22: le président Biden veut vacciner 1,5 million d'Américains par jour

Le président Joe Biden semble augmenter son objectif de vaccination contre le coronavirus au cours de ses 100 premiers jours au pouvoir

Son plan comprend la vaccination de 1,5 million d'Américains en moyenne par jour. Lundi, Biden a commenté ses projets alors que les discussions avec le Congrès sur un plan de relance de 1,9 billion de dollars ont montré peu de signes de progrès.

Il a signalé son optimisme croissant sur le rythme de la vaccination après avoir signé un décret visant à stimuler les achats du gouvernement auprès des fabricants américains.

Cela faisait partie d'une vague de mouvements de Biden au cours de sa première semaine complète pour montrer publiquement qu'il prend des mesures rapides pour guérir une économie en difficulté.

Lundi 25 janvier

La Californie a levé son ordre de rester à la maison dans tout l'État, renvoyant les 58 comtés à l'ancien système de niveaux de coronavirus à code couleur pour régir les restrictions.

Cette décision, annoncée lundi matin, en a pris beaucoup par surprise

"Ouais, c'est juste complet, complètement absurde" "Alors nous allons simplement nous passer de ce non-sens fondamental, fondamentalement."

le Dr Mark Ghaly, ont déclaré que la décision de mettre fin à la commande de séjour à domicile pour les trois régions de Californie encore sous ce régime est basée sur des projections qui montrent que la capacité de l'USI est supérieure à 15% dans toutes les régions L'État, pas plus tard que la semaine dernière, résistait aux appels pour que ces données soient rendues publiques, affirmant qu'il ne voulait pas semer la confusion chez les Californiens.

17 h 36: Des chercheurs californiens utilisent le séquençage génomique pour suivre les variantes et les épidémies de coronavirus

Des chercheurs californiens utilisent une technique appelée séquençage génomique pour mieux comprendre les variantes et les épidémies de coronavirus.

Au fur et à mesure que le coronavirus se propage, il mute lentement. Cela peut sembler effrayant, mais c'est en fait un fil d'Ariane utile pour les épidémiologistes.

Joe Derisi est professeur à l'UCSF et co-président du Chan Zuckerberg Biohub, l'un des nombreux laboratoires de séquençage génomique en Californie.

"Cela nous permet de suivre n'importe quel génome viral donné jusqu'à Wuhan, en Chine", a déclaré Derisi. "Vous avez donc comme cet enregistrement historique de toutes les mutations accumulées depuis qu'il a commencé à se développer."

Cela permet aux responsables de la santé publique de confirmer la source d'une épidémie si toutes les personnes infectées partagent les mêmes mutations virales.

La plupart des changements dans le virus ne sonnent pas l’alarme. Mais le séquençage génomique peut aider à identifier des variantes qui sont plus mortelles ou contagieuses.

3 h 17: La Cour suprême des États-Unis n'entendra pas l'affaire du rassemblement religieux au Nevada

La Cour suprême des États-Unis a refusé la demande d'une église rurale du Nevada de peser sur une bataille juridique sur le pouvoir du gouvernement de limiter la taille des rassemblements religieux.

la plus haute cour du pays a rejeté la pétition de Calvary Chapel Dayton Valley cherchant à réexaminer leur cas au fond. Les procureurs généraux de 19 autres États se sont récemment joints pour soutenir l'église à l'est de Reno.

Le groupe espérait que la Cour suprême statuerait sur cette affaire pour aider à uniformiser les diverses normes utilisées par les tribunaux nationaux pour concilier les intérêts de la sécurité publique et la liberté de religion.

15 h 14: Pour les ambulanciers ambulanciers, chaque trajet de patient présente un risque élevé de COVID-19

Pour de nombreux techniciens médicaux d'urgence en Californie, le risque de coronavirus est toujours présent.

l'infection au COVID-19 est devenue leur plus grande peur qui pourrait être déclenchée en roulant avec des patients dans des ambulances, de l'appel du 911 à l'appel du 911. De nombreux ambulanciers paramédicaux et ambulanciers ont pour objectif à vie d'être les premiers intervenants, mais alors que les risques continuent d'augmenter, certains se demandent s'il vaut la peine de risquer leur vie pour un petit salaire.

Dans le sud de la Californie, les ambulanciers paramédicaux et les ambulanciers se démènent pour aider les gens de l'épicentre national de la pandémie, où les hôpitaux regorgent de patients après les vacances. Souvent, les ambulances étaient bloquées à l'extérieur des hôpitaux pendant des heures jusqu'à ce que des lits deviennent disponibles.

15 h 13: La Californie peut prolonger le moratoire sur les expulsions

La Californie envisage d'étendre les protections contre les expulsions jusqu'à la fin du mois de juin et de payer jusqu'à 80% du loyer impayé de certains locataires

L'année dernière, l'État a adopté une loi interdisant les expulsions pour les locataires qui paient au moins 25% de leur loyer dû entre septembre et janvier. Actuellement, ces protections expireront le lundi 31 janvier.

le président de l'Assemblée Anthony Rendon et le président du Sénat Pro Tem Toni Atkins prolongerait ces protections jusqu'à la fin du mois de juin. Une partie de l’argent fédéral serait également utilisée pour payer jusqu’à 80% des dettes de certains locataires si les propriétaires acceptent de pardonner les 20% restants.

11 h 03: La Californie lève les commandes régionales de séjour à la maison

La Californie a levé les commandes régionales de séjour à la maison dans tout l'État lundi, permettant à des entreprises telles que les restaurants, les gymnases et les salons de coiffure de rouvrir avec certaines restrictions.

Malgré le relâchement des restrictions, les responsables de la santé ont le sentiment que "la pandémie du COVID-19 est loin d'être terminée" et ont encouragé les gens à continuer à porter des masques, à maintenir leur éloignement social et à éviter les rassemblements avec des personnes extérieures à leur foyer.

L'ordre de séjour à domicile était lié à la capacité des soins intensifs, la région étant en mesure de lever les restrictions lorsque les projections ont montré que la capacité des soins intensifs était supérieure à 15% quatre semaines plus tard. L'État n'a pas publié publiquement les projections de l'USI sur 4 semaines pour chaque région, ni publié la formule utilisée pour atteindre ces projections.

Les responsables locaux peuvent choisir un ensemble de règles plus strictes, mais pas moins. L'Etat lève également un 22 heures. à 5 heures du couvre-feu La région du Grand Sacramento est sortie de l'ordre de rester à la maison le 3 janvier, après que des responsables de l'État ont déclaré que les projections de l'USI de la région dépassaient 15%, faisant revenir les comtés au système de niveaux colorés de la Californie.

Samedi, la capacité de soins intensifs de la région du Grand Sacramento était de 11,9%, toujours en dessous du seuil de 15%. Sacramento et d'autres comtés voisins sont toujours dans le système de niveau violet le plus restrictif et ne peuvent pas passer à un niveau moins restrictif jusqu'à ce que les taux de cas et de test-positivité diminuent.

10 h 40: les cas de COVID-19 aux États-Unis chutent, mais restent élevés

Les décès et les cas de coronavirus aux États-Unis ont considérablement diminué au cours des deux dernières semaines, mais continuent à atteindre des niveaux alarmants

L’effort de lutte contre le virus s’intensifie entre l’introduction du vaccin dans les bras des gens et la mutation du virus. Les décès dans le pays se situent désormais en moyenne à un peu moins de 3 100 par jour, contre 3 350 il y a moins de deux semaines.

Les nouveaux cas sont maintenant en moyenne d'environ 170 000 par jour, après avoir culminé à environ 250 000. Le plus grand spécialiste des maladies infectieuses du pays, le Dr Anthony Fauci, a déclaré que les améliorations semblent être le résultat d'un plateau naturel après la poussée des Fêtes et non l'effet des personnes qui ont été vaccinées, il demande donc toujours une vigilance continue.

10 h 39: Biden rétablit les règles de voyage en raison du COVID-19

Lundi, la Maison Blanche a annoncé que le président Joe Biden rétablirait officiellement les restrictions de voyage COVID-19 pour les voyageurs non américains en provenance de certains pays comme le Brésil, l'Irlande, le Royaume-Uni et 26 autres pays européens.

la nouvelle attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a également confirmé que l'Afrique du Sud serait ajoutée à la liste restreinte en raison des inquiétudes concernant une nouvelle variante du virus qui se propage au-delà du pays.

Biden annule effectivement un ordre de l'ancien président Donald Trump dans ses derniers jours au pouvoir qui a permis l'assouplissement des restrictions de voyage. Le Dr Anthony Fauci a qualifié le nouvel ordre de "prudent".

Dimanche 24 janvier

14 h 16: L'interdiction du culte en salle en Californie confirmée par la cour d'appel

Une cour d'appel fédérale a rejeté la demande d'une église du sud de la Californie d'annuler les restrictions de l'État sur les coronavirus interdisant les services de culte à l'intérieur pendant la pandémie de coronavirus.

Un panel de trois juges s'est prononcé contre l'église pentecôtiste unie de South Bay de Chula Vista au sujet d'ordonnances de santé publique qui empêchent la tenue de services religieux à l'intérieur alors que les taux de cas de virus et les hospitalisations restent élevés.

  • Presse associée
  • Samedi 23 janvier

    10 h 55: Le sénateur de l'État Nielsen critique le déploiement du vaccin par l'État dans les petits comtés ruraux

    Les comtés ruraux de Californie auront des défis supplémentaires en ce qui concerne la vaccination des personnes âgées contre le COVID-19 - comme atteindre les personnes qui vivent dans des régions éloignées sans accès aux transports en commun.

    Le sénateur républicain Jim Nielsen dit que les petits comtés qu'il représente - tels que Butte, Colusa, Glenn et Sutter - sont frustrés par le manque de communication de l'État.

    "Et ils aimeraient un certain degré de certitude", a-t-il dit. "Les fonctionnaires du gouvernement - étatique et fédéral - ont eu des mois pour comprendre cela."

    Vendredi 22 janvier

    18 h 06: L'État lance le site Web d'inscription des vaccins pilotes

    L'État dispose désormais d'un site Web très attendu sur lequel vous pouvez vous inscrire, appelé "MyTurn".

    Mais pour l'instant, le site ne se coordonne qu'avec le comté de Los Angeles. Les agents de santé et les personnes de plus de 65 ans à Los Angeles peuvent utiliser le site pour prendre rendez-vous.

    Les gens d'autres comtés peuvent toujours remplir le formulaire, qui comprend des questions sur votre âge, les conditions préexistantes et votre profession. Le site devrait s'améliorer à mesure que de plus en plus de comtés se connectent.

    L'État a été critiqué pour la lenteur du déploiement des vaccins. Les comtés disent qu’ils n’auront probablement pas assez de vaccin pour vacciner le grand public jusqu’à cet été.

    16 h 08: L'Église du Nevada veut que la Cour suprême des États-Unis se prononce sur les limites de présence

    Calvary Chapel Dayton Valley, une église rurale du Nevada, souhaite que la Cour suprême des États-Unis décide si le gouvernement a le pouvoir de limiter les rassemblements religieux.

    l’église à l’est de Reno fait pression sur le dossier même après avoir obtenu une décision de la cour d’appel qui a jugé les restrictions du Nevada inconstitutionnelles. Les procureurs généraux de 19 autres États se sont joints à l'église dans un mémoire d'ami de la cour.

    Le groupe exhorte la Cour suprême à se prononcer sur le bien-fondé de l'affaire Nevada afin d'aider à uniformiser les diverses normes que les tribunaux nationaux ont utilisées pour équilibrer les intérêts de la sécurité publique et de la liberté religieuse.

    16 h 03: La peur, les barrières linguistiques ralentissent les efforts de vaccination des immigrants

    Les groupes de défense avertissent que les immigrants peuvent être parmi les personnes les plus difficiles à atteindre au cours de la campagne de vaccination la plus étendue de l'histoire américaine

    Certains immigrants dans le pays sans papiers peuvent craindre que les informations fournies lors des vaccinations puissent être transmises aux autorités, de sorte qu'ils ne peuvent pas chercher de vaccins. Les immigrants qui parlent peu ou pas l'anglais peuvent également avoir des difficultés à accéder aux plans dans leur langue.

    Ces défis sont particulièrement préoccupants pour les immigrés latinos, qui représentent une grande partie de la main-d'œuvre à haut risque. Afin de s'attaquer à cela, des groupes de défense se dirigent vers les champs agricoles pour apporter des vaccins et des informations aux travailleurs migrants et tentent de contrer la désinformation en espagnol et dans d'autres langues.

    15 h 56: Un responsable de la santé du Nevada qualifie l'attribution des vaccins par l'État de "faible" et "lente"

    Le Nevada a administré plus de 137000 doses de vaccins COVID-19, mais le chef du groupe de travail de l'État sur les coronavirus, Caleb Cage, a déclaré que les choses pourraient aller plus vite

    Vendredi, Case a déclaré que l’allocation de vaccins de l’État par le gouvernement fédéral était "faible, lente et hebdomadaire" et "n’était pas suffisante pour répondre à nos besoins ou à notre capacité".

    L’État tout entier n’en reçoit qu’environ 36 000 doses par semaine, tandis que le sud du Nevada, où vivent les trois quarts de la population totale de l’État, a la capacité d’administrer environ 92 000 doses par semaine. Cage a déclaré que le Nevada faisait tout ce qu'il pouvait pour demander plus de doses.

    10 h 23: la Californie conserve les données virales critiques du public

    L'agence de santé publique de Californie a récemment surpris les responsables locaux en levant une ordonnance de maintien à la maison dans la région du Grand Sacramento, dans les 13 comtés du comté, pour le 13 janvier.

    la manière dont ces décisions ont été prises semble être un mystère car les fonctionnaires ne partageront pas leurs données malgré des promesses répétées de transparence. Les responsables de l’État ont déclaré avoir projeté la capacité de l’unité de soins intensifs et la propagation du virus quatre semaines plus tard pour prendre la décision.

    Le porte-parole du département de la santé de l'État, Ali Bay, a déclaré à l'AP, "pour le moment, les projections ne sont pas partagées publiquement", car les responsables estiment qu'elles pourraient semer la confusion parmi le public. Le porte-parole du comté de San Bernardino, David Wert, a déclaré que les responsables ne sont pas au courant des modèles secrets mais qu'ils seraient heureux de pouvoir consulter les données.

    10 h 12: Au Nevada, les cas de vacances COVID-19 sont en baisse, mais les décès continuent de grimper

    La flambée de cas de coronavirus au Nevada après les célébrations des fêtes de fin d'année est peut-être passée, mais les décès continuent de grimper

    Le chef de la biostatistique, Kyra Morgan, a noté que les décès augmentent généralement au cours des semaines suivant des poussées de cas puis des hospitalisations. Le Nevada a vu son nombre le plus élevé de nouveaux cas confirmés en une seule journée atteindre 3400 le 7 janvier.

    Jeudi, les responsables de la santé de l'État ont signalé environ 1400 cas supplémentaires et 47 nouveaux décès dus au virus depuis mercredi. Les cas de coronavirus du Nevada ont maintenant dépassé 266000 et 3910 décès depuis le début de la pandémie.

    10 h 09: La Californie enregistre une augmentation considérable des demandes de chômage

    La Californie a signalé une forte augmentation du nombre de personnes déposant des demandes de chômage en tant qu'entrepreneurs indépendants la semaine dernière.

    cela a soulevé des drapeaux sur le retour d'une fraude généralisée qui a déjà coûté à l'État des centaines de millions de dollars. Le département du travail des États-Unis a déclaré que l'État avait reçu 77000 demandes supplémentaires la semaine dernière par rapport à une semaine plus tôt, dans le cadre d'un programme conçu pour aider les travailleurs de chantier et les travailleurs indépendants touchés par l'épidémie de COVID-19.

    Ce nombre représentait plus du quart de toutes les demandes de ce type soumises au niveau national. Le département de développement de l'emploi de Californie a déclaré qu'il s'attendait à cette augmentation après que le Congrès a approuvé une extension des avantages sociaux en décembre.

    Jeudi 21 janvier

    20 h 22: Les législateurs californiens se bousculent pour prolonger le moratoire sur les expulsions de l'État

    Le président Joe Biden a prolongé un moratoire national sur les expulsions jusqu'en mars, mais les législateurs californiens continuent de faire pression pour étendre la protection des locataires à l'échelle de l'État.

    Le gel des expulsions en Californie, qui a commencé en septembre, expirera à la fin du mois.

    Les législateurs disent que la politique à l'échelle de l'État est plus forte.

    "La politique fédérale obligerait les locataires à rembourser leur loyer à l'expiration du moratoire sur les expulsions, sinon ils risqueraient une expulsion immédiate", a déclaré le député démocrate David Chiu, qui préside le Comité du logement de l'Assemblée. "La politique actuelle de la Californie n'exigerait que 25% de l'arriéré de loyer à payer à l'expiration de la politique."

    Les Californiens devront éventuellement rembourser tout le loyer accumulé pendant la pandémie, mais pas en une seule fois.

    Les défenseurs et certains analystes affirment qu’un moratoire sur les expulsions jusqu’en mars n’est pas assez long et que la politique de l’État devrait s’étendre davantage.

    "Je ne pense pas que quiconque s'attende à ce que l'économie soit à nouveau opérationnelle d'ici la fin du mois de mars, étant donné que nous sommes à un niveau historique de pertes d'emplois", a déclaré Sara Kimberlin, analyste principale au California Budget & Policy Center. .

    Un nouveau rapport du centre révèle que la majorité des Californiens noirs et latino-américains consacrent plus de 30% de leurs revenus au loyer, ce qui les expose à un risque plus élevé d'expulsion pendant une récession.

    Chiu dit que les législateurs et les groupes de propriétaires sont toujours en train de négocier la durée du moratoire prolongé sur les expulsions de l'État.

    15 h 13: Les experts disent que la surtension actuelle du COVID-19 a peut-être culminé

    La vague écrasante d'infections au COVID-19 de l'automne et de l'hiver qui frappe tous les coins du pays semble avoir finalement atteint un sommet à l'échelle nationale, comme le rapporte NPR, même si les cas restent élevés.

    Les chercheurs pensent que la vague actuelle semble avoir atteint un sommet au cours des deux dernières semaines, avec une baisse constante des nouvelles infections quotidiennes dans la plupart des États. Cependant, alors que la charge de travail semble diminuer, une autre poussée est encore tout à fait possible, en particulier avec les nouvelles variantes plus infectieuses dans le monde.

    Les hôpitaux sont toujours débordés de patients dans de nombreux endroits, mais leur nombre semble avoir atteint un sommet et est également en légère baisse. Il est passé d'un pic de plus de 132 000 patients au 6 janvier à 122 700 mercredi. La baisse des décès quotidiens pourrait également suivre bientôt.

    Malgré les légères tendances à la baisse, la transmission communautaire est encore élevée dans la plupart des États, avec près de 200 000 cas quotidiens en moyenne. Un pic moyen sur sept jours de plus de 249000 a frappé le pays le 11 janvier.

    14 h 25: Les dockers du sud de la Californie font pression pour la vaccination contre le coronavirus

    Les dirigeants du port, les dirigeants syndicaux et les élus travaillent tous ensemble pour que les dockers soient bientôt éligibles aux vaccins COVID-19 afin d'éviter un ralentissement des cargaisons transitant par les ports jumeaux à haute densité de Los Angeles et Long Beach.

    le directeur exécutif du port de Los Angeles a déclaré au Los Angeles Times qu'il y avait actuellement plus de marchandises que de main-d'œuvre. Le Syndicat international des débardeurs rapporte que 694 dockers ont contracté des infections au COVID-19 au 17 janvier et que des centaines prennent des congés liés au virus.

    L'appel à vacciner les dockers se heurte à un manque d'approvisionnement, car l'admissibilité s'est étendue des travailleurs de première ligne et des établissements de soins infirmiers qualifiés aux résidents de 65 ans et plus.

    14 h 02: Peut-on mélanger les vaccins COVID-19 ? Pas vraiment.

    Illustration AP / Peter Hamlin

    Tous les vaccins COVID-19 actuellement disponibles jusqu'à présent nécessitent deux injections, et certains responsables de la santé disent que ces doses devraient être du même type.

    Fondamentalement, les vaccins ne sont pas interchangeables, mais dans les rares cas où le même type n'est pas disponible, cela devrait techniquement fonctionner En Angleterre, ils proposent les vaccins Pfizer et AstraZeneca qui fonctionnent à peu près de la même manière puisqu'ils ciblent la couche de protéines de pointe sur le coronavirus, de sorte que leurs responsables de la santé pensent qu'une dose inadéquate est meilleure qu'une dose partielle.

    Cependant, aux États-Unis, les responsables ne pensent pas que les vaccins devraient être mélangés, jusqu'à ce que d'autres études soient effectuées.

    Selon Naor Bar-Zeev si les gens mélangent accidentellement leurs vaccins, cela "fonctionnera bien et sera probablement bien toléré".

    11 h 42: le feu vert de la Californie a précédemment suspendu le vaccin Moderna

    L'épidémiologiste de l'État de Californie, le Dr Erica Pan, a conseillé aux prestataires de reprendre immédiatement l'administration d'un vaccin Moderna COVID-19 qui avait déjà été interrompu en raison de réactions allergiques possibles.

    "Nos plus grandes priorités sont de nous assurer que les vaccins sont sûrs et efficaces, et distribués de manière équitable et efficace", a déclaré le Dr Pan.

    Auparavant, Pan recommandait "par précaution" de suspendre le lot 41L20A du vaccin pendant le week-end. Après la réunion mardi du groupe de travail sur l'examen de la sécurité scientifique des États de l'Ouest, ils ont examiné les lots et ont eu des discussions avec le département de la santé publique du comté de San Diego, la FDA, le CDDC et Moderna, avant de déclarer mettre fin à la pause.

    "Ces résultats devraient continuer à donner aux Californiens l'assurance que les vaccins sont sûrs et efficaces, et que les systèmes mis en place pour assurer la sécurité des vaccins sont rigoureux et basés sur la science", a déclaré Pan. "J'encourage tous les Californiens à se faire vacciner quand c'est leur tour."

    11 h 28: les demandes de chômage aux États-Unis diminuent mais restent historiquement élevées

    Le nombre d'Américains demandant des allocations de chômage a légèrement diminué la semaine dernière à 900 000, mais c'est toujours un niveau historiquement élevé

    Le taux élevé indique une crise de l'emploi en cours en raison de la pandémie qui fait toujours rage. Le rapport du ministère du Travail a souligné que le président Joe Biden a hérité d'une économie qui a faibli cet hiver alors que les cas de virus continuaient de grimper, que le temps froid restreignait les repas en plein air et que l'aide fédérale au sauvetage expirait.

    Le gouvernement signale que 5,1 millions d'Américains continuent de recevoir des allocations de chômage de l'État, contre 5,2 millions la semaine précédente, ce qui suggère que si certaines personnes sont en mesure de trouver un nouvel emploi, d'autres utilisent probablement leurs allocations de l'État et font la transition vers la prolongation. programmes de prestations.

    11 h 27: Biden signera des mesures antivirus, y compris l'exigence d'un masque

    Le président Joe Biden met en œuvre sa stratégie nationale COVID-19 pour intensifier les vaccinations, les tests, rouvrir les écoles et les entreprises, augmenter l'utilisation des masques et exiger des masques pour voyager.

    Biden signera jeudi 10 décrets liés aux virus alors que le pays s'inquiète des nouvelles mutations et de la vague la plus meurtrière de la pandémie.

    Le nouveau président a promis de prendre des mesures plus agressives que son prédécesseur pour contenir le virus. Cependant, il fait toujours face à de nombreux obstacles, y compris l'incertitude quant à savoir si les républicains du Congrès l'aideront à faire passer son paquet de 1,9 billion de dollars contre les coronavirus et ses projets futurs.

    Mercredi 20 janvier

    18h17: Plus d'une douzaine de patients COVID-19 traités dans l'ancienne Kings Arena

    Les médecins et les infirmières traitent actuellement 14 patients à la Sleep Train Arena, l’ancienne résidence des Sacramento Kings dans le quartier de Natomas au nord du centre-ville de Sacramento.

    Les responsables de l'État affirment que l'établissement tente d'alléger le fardeau des hôpitaux du nord de la Californie en prodiguant des soins aux patients qui ont besoin de soins infirmiers qualifiés, mais qui ne sont pas les patients les plus malades du COVID-19.

    "Ce sont des gens qui peuvent s'auto-alimenter, ils peuvent avoir besoin d'oxygène mais ils ne sont pas intubés", déclare Brian Ferguson, porte-parole de CalOES. Il dit que les hôpitaux prennent en charge les patients qui nécessitent les soins les plus intensifs.

    Des médecins et infirmières itinérants travaillent dans l'arène, ainsi que des "équipes d'assistance médicale en cas de catastrophe" que l'agence d'État a à disposition pour les urgences.

    Ferguson a déclaré que Sleep Train ne sert pas seulement à soutenir les hôpitaux de Sacramento, mais également les établissements de santé dans le nord de la Californie. Au cours de la pandémie, dit-il, elle a été une ressource pour les communautés aussi loin au nord que les comtés de Butte, Shasta et Lake.

    "C'est vraiment un atout régional pour soutenir la zone plus large… À Shasta, s'il y a un excédent, peut-être qu'ils envoient leurs patients à Chico, et Chico envoie des patients à Sacramento. Donc, cela fournit juste un autre outil dans la boîte à outils des directeurs médicaux qui peuvent être à court d'options ", a-t-il déclaré.

    Selon le tableau de bord de l'État des sites de soins COVID-19 qui tamponnent les surtensions de patients pour les hôpitaux de l'État, Sleep Train Arena a actuellement la capacité de traiter 11 patients supplémentaires immédiatement et la capacité de traiter jusqu'à 244 avec le personnel et les ressources appropriés. .

    Ferguson dit qu'il y avait jusqu'à 30 patients traités à l'arène de Sacramento pendant la poussée de cet hiver, et qu'ils utiliseront l'espace aussi longtemps que nécessaire.

    15 h 32: La Californie rapporte le deuxième plus grand nombre de décès quotidiens au COVID-19

    Mercredi, la Californie a signalé un total de 694 nouveaux décès dus au COVID-19, juste derrière les 708 signalés le 8 janvier

    Bien qu'il s'agisse du deuxième plus grand nombre de décès enregistrés dans l'État, mercredi a également vu le nombre total de personnes hospitalisées pour COVID-19 tomber en dessous de 20000 pour la première fois depuis le 27 décembre.

    L'AP rapporte que les hospitalisations à l'échelle de l'État sont en baisse de 8,5% sur 14 jours et que le nombre de patients en soins intensifs diminue également. Les hôpitaux enregistrent actuellement de 2 500 à 2 900 admissions par jour, contre 3 500 il y a deux semaines.

    15 h 25: Le gouverneur du Nevada veut diversifier l'économie dépendante du tourisme

    Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, a présenté mardi des plans ambitieux pour créer des programmes visant à stimuler la croissance de l'emploi et à attirer de nouvelles industries au Nevada alors que la pandémie de coronavirus continue de dévaster l'économie du tourisme de l'État.

    Dans son discours sur l'état de l'État, Sisolak s'est engagé à investir massivement dans la formation professionnelle, les infrastructures et les énergies renouvelables pour stimuler l'économie et se diversifier. Sisolak a reconnu la dévastation causée par la pandémie et a admis qu'elle était loin d'être terminée.

    Il a dit que le Nevada ne peut pas simplement viser la réouverture de son économie, mais doit avoir une économie qui prospérera à l’avenir.

    3 h 24: le Nevada atteint un nouveau record de décès en un jour mais signale moins de cas

    Le Nevada a signalé 71 nouveaux décès dus au coronavirus, un record en une seule journée qu'un responsable a appelé un rappel brutal des dangers du virus

    Mercredi, le directeur de la réponse COVID-19 de l'État, Caleb Cage, a déclaré que les personnes décédées avaient probablement contracté le virus à la mi-décembre. Bien que les décès continuent d'augmenter, le nombre de nouveaux cas signalés quotidiennement dans l'État a ralenti.

    C'est une tendance sur laquelle Cage est prudemment optimiste. La plupart des personnes décédées avaient 70 ans et plus, ce qui a incité l'État à donner la priorité au groupe d'âge pour la distribution précoce des vaccins, mais a déclaré que la distribution posait des retards et des défis, en particulier à Las Vegas.

    11 h 30: Un auditeur de l'État de Californie déclare que plus d'argent pour le COVID-19 aurait dû aller aux petits comtés

    L'auditeur californien Elaine Howle a déclaré que l'État aurait dû dépenser plus d'argent pour aider ses petits comtés à lutter contre le coronavirus

    Howle a déclaré que les 16 comtés les plus peuplés de l'État recevaient près de deux fois le montant par personne que les 42 petits comtés. C’est parce que l’État a décidé d’envoyer une partie de son allocation à ces grands comtés alors qu’ils avaient déjà reçu un financement direct du gouvernement fédéral.

    Le ministère des Finances a déclaré que l'Assemblée législative de l'État avait approuvé la stratégie de financement. Cet audit était le premier des rapports de Howle sur la manière dont l'État dépense des milliards de dollars en aide fédérale aux coronavirus.

    11 h 20: La Californie espère que la nouvelle administration aidera à la flambée actuelle du COVID-19

    Les responsables californiens placent leurs espoirs sur le nouveau président Joe Biden alors qu'ils luttent pour obtenir des vaccins contre les coronavirus pour freiner la flambée qui a rempli les hôpitaux et les morgues de l'État.

    les doses de vaccins COVID-19 sont arrivées au hasard alors qu'elles circulaient du gouvernement fédéral à l'État pour finalement se répandre dans les comtés, les villes et les hôpitaux.

    Le département de la santé publique de San Francisco dit qu'il est susceptible de manquer de lots de vaccins jeudi, mais le maire de London Breed et d'autres disent espérer que Biden fournira plus de ressources de vaccination après son investiture mercredi.

    La Californie a dépassé les 3 millions de cas de COVID-19 cette semaine.

    11h10: Le nouveau directeur du CDC reprend une agence assiégée

    Le nouveau directeur des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis arrive dans une agence qui a été reléguée à l'écart pendant la pandémie de coronavirus.

    le Dr Rochelle Walensky arrive au CDC cette semaine alors que le nombre de morts aux États-Unis du virus éclipse 400000. Le pays tente également de travailler sur la plus grande campagne de vaccination de son histoire tout en jonglant avec retards, confusion et appréhension.

    Les experts disent que si l'agence a conservé certains de ses meilleurs talents scientifiques, elle a une longue liste de besoins, y compris la protection contre l'influence politique, un examen de ses propres faux pas pendant la pandémie et de l'argent, un ingrédient nécessaire.

    Mardi 19 janvier

    18 h 05: Les cas de COVID-19 en Californie pourraient s'améliorer, bien que les chercheurs suivent une nouvelle variante, a déclaré le secrétaire d'État à la Santé

    Alors que le nombre de cas de COVID-19 continue d'augmenter en Californie, certains signes indiquent que les choses pourraient s'améliorer, ne serait-ce que légèrement. Le secrétaire d'État à la Santé et aux Services sociaux, le Dr Mark Ghaly, a déclaré que la flambée des cas et des hospitalisations due aux voyages et aux rassemblements de Noël et du Nouvel An n'était pas aussi grave qu'elle aurait pu l'être.

    "Le numéro de l'hôpital pour la première fois depuis un certain temps - nous avons eu une diminution du nombre", dit-il. "Nous avons constaté une diminution de 8,5% par rapport aux 14 derniers jours, puis de même une diminution des unités de soins intensifs au cours des sept derniers jours."

    Pendant ce temps, les responsables de la santé californiens et les chercheurs des universités et des hôpitaux de l'État tentent d'en savoir plus sur une autre variante du coronavirus. Quelques jours seulement après que la soi-disant "variante britannique" a été identifiée ici dans l'État, une variante différente et distincte a maintenant été attribuée à des épidémies dans le comté de Santa Clara.

    Ghaly dit que les scientifiques essaient d'apprendre tout ce qu'ils peuvent.

    "Travailler pour déterminer si cette variante, similaire à la variante britannique, a une augmentation de l'infectiosité, quel pourrait être son impact sur les vaccinations et dans d'autres domaines de préoccupation", a-t-il déclaré.

    Ghaly dit que l'État n'est en aucun cas sorti du bois et que les gens doivent continuer à porter des masques, maintenir leur distanciation sociale et obéir aux réglementations visant à préserver la santé publique.

    Il a ajouté qu'aucune des trois régions de Californie encore sous ordre de rester à la maison ne semble prête à rejoindre la Californie du Nord et la région du Grand Sacramento pour assouplir les restrictions. Pour ce faire, il faudrait une projection de la capacité de l'unité de soins intensifs supérieure à 15% quatre semaines plus tard.

    15 h 37: Le nombre de morts du COVID-19 aux États-Unis dépasse les 400000 alors que le président Trump quitte ses fonctions

    Alors que des millions d'Américains attendent un vaccin salvateur, le nombre total de décès de COVID-19 continue d'augmenter à une vitesse effrayante, selon NPR.

    Mardi, le décompte officiel des morts a atteint 400 000. Plus de 100 000 personnes sont mortes dans la pandémie au cours des cinq dernières semaines seulement. Les décès sont si fréquents que quelqu'un meurt maintenant du COVID-19 toutes les 26 secondes et le coronavirus fait plus de victimes aux États-Unis chaque semaine que d'autres maladies comme le cancer ou les maladies cardiaques.

    Parce que les États-Unis ont une population relativement importante, le taux de mortalité du pays par COVID-19 est inférieur à celui de nombreux autres pays en comparaison. Cependant, le nombre total de 400 000 décès est plus élevé que dans tout autre pays, près de quatre fois le nombre de décès au Royaume-Uni.

    Les scientifiques craignaient que l'hiver ne soit la saison la plus meurtrière, et la Californie enregistre en moyenne plus de 500 décès par jour.

    Les États-Unis enregistrent actuellement en moyenne plus de 3300 décès par jour, bien au-dessus de la poussée du printemps 2020, alors que la moyenne quotidienne des décès oscillait autour de 2000.

    15 h 28: À Vegas, les enseignants, les élèves sont tous ajoutés à l'admissibilité au vaccin COVID-19

    des enseignants, des professeurs d'université et des éducateurs ont été ajoutés à la liste d'éligibilité pour les vaccinations contre le COVID-19 dans la région de Las Vegas.

    Le district de santé du sud du Nevada a ajouté lundi des travailleurs de "soutien communautaire de première ligne" pour l'admissibilité, y compris des employés des services alimentaires, des abris, des tribunaux et des services sociaux, ainsi que des secteurs essentiels des transports publics.

    Mardi, les responsables du comté de Clark ont ​​organisé une cérémonie en souvenir des près de 2900 résidents de la région de Las Vegas décédés depuis mars.

    Dans tout l'État, les responsables de la santé ont signalé 1630 nouveaux cas de coronavirus et 18 nouveaux décès, portant le total à près de 264000 cas confirmés et près de 3800 décès dans l'État depuis le début de la pandémie.

    12 h 00: Les mutations de coronavirus continuent d'augmenter avec la montée en flèche des cas

    Les mutations du COVID-19 apparaissent rapidement et les responsables de la santé disent que la pandémie pourrait s'aggraver à moins que les gens ne fassent plus pour freiner la propagation

    Chaque nouvelle infection donne au virus une chance de muter. Jusqu'à présent, les vaccins semblent toujours être efficaces contre les nouvelles variantes, mais plus il faut de temps pour vacciner les gens, plus il est probable qu'une version du virus se développera qui puisse échapper aux défenses.

    Aux États-Unis, les responsables fédéraux de la santé affirment que la nouvelle variante identifiée pour la première fois au Royaume-Uni pourrait devenir dominante aux États-Unis d'ici mars, entraînant potentiellement plus d'hospitalisations et de décès, car elle se propage plus rapidement et plus efficacement.

    11 h 43: Répondre à trois grandes questions sur le vaccin COVID-19

    Avec le déploiement lent du vaccin COVID-19, de nombreuses personnes se posent des questions à ce sujet. Voici trois grandes questions et leurs réponses.

    • Quelqu'un qui a été vacciné peut-il encore propager la maladie ?
      • "Je pense que c’est difficile à dire parce que nous sommes constamment bombardés par différents agents pathogènes et que nous ne savons pas quand votre système immunitaire réagit", a déclaré Marion Pepper, immunologiste à l’Université de Washington.
      • Bref, ça dépend. Il faut environ trois à cinq jours à votre corps pour s'adapter au schéma vaccinal, les experts recommandent donc de porter des masques et d'autres équipements de protection jusqu'à ce que la science règle tout et que l'immunité du troupeau soit atteinte
    • Le vaccin restera-t-il viable à mesure que le virus évoluera ?
      • Cela semble difficile à répondre. Actuellement, les scientifiques ne sont pas trop préoccupés par la propagation des souches virales à l’échelle mondiale et s’attendent à ce que les vaccins actuels fonctionnent. Ce qui rend cette question difficile à répondre, c'est que si le virus continue de se transformer, cela pourrait entraîner des conséquences incertaines
    • Combien de temps dure la protection du vaccin ?
      • Lorsque vous recevez un vaccin, votre corps déclenche naturellement une réponse immunitaire et, dans de nombreux cas, le corps peut atteindre une protection à vie contre certaines maladies comme la rougeole, les oreillons et la rubéole. Cependant, certains virus nécessitent une injection de rappel pour maintenir l'immunité forte, comme le tétanos, la diphtérie et la coqueluche.
      • Bien que des études aient montré que le corps des patients était capable de produire une immunité pendant de nombreux mois à la suite d’un cas de COVID-19, il est encore trop tôt pour connaître la durée de l’immunité. Si nécessaire, des rappels pourraient devenir disponibles à l'avenir

    11 h 27: Les aumôniers épuisés des hôpitaux apportent du réconfort à ceux qui meurent seuls du COVID-19

    L'aumônier Kristin Michealsen tient la main d'un patient décédé du COVID-19 tout en parlant au téléphone avec un membre de la famille du patient au Providence Holy Cross Medical Center dans la section Mission Hills de Los Angeles le samedi 9 janvier 2021 Jae C. Hong

    Tout comme les médecins, les infirmières et autres prestataires de soins de santé, les aumôniers d'hôpitaux font désormais partie de la lignée des premiers intervenants lorsqu'il s'agit de prendre soin des personnes atteintes du COVID-19.

    les aumôniers des hôpitaux viennent souvent rendre visite à ceux qui meurent d'envie d'agir comme substituts de la famille et des amis qui ne peuvent pas rendre visite à leurs proches en raison du risque qu'ils attrapent le virus eux-mêmes. Les aumôniers tiennent les mains des patients mourants, prient avec eux et transportent des comprimés dans les chambres d'hôpital pour permettre aux patients d'avoir des appels vidéo avec leurs familles.

    dans un hôpital du comté de Los Angeles, durement touché, la douzaine d'aumôniers employés couvrent souvent des quarts de travail qui s'étendent jusqu'à 24 heures par jour, sept jours par semaine pour suivre les patients.

    Lundi 18 janvier

    16 h 42: La Californie devient le premier État à atteindre 3 millions d'infections au COVID-19

    Le Golden State est devenu le premier du pays à enregistrer plus de 3 millions d'infections à coronavirus connues, selon un décompte lundi de l'Université Johns Hopkins.

    mais sa vitesse était stupéfiante. L'État n'a atteint que 2 millions de cas signalés le 24 décembre et en a maintenant atteint 3 millions en moins de quatre semaines.

    Le nombre de COVID-19 par habitant en Californie depuis le début de la pandémie reste inférieur à la moyenne américaine, mais son nombre de nouveaux cas par habitant au cours de la semaine dernière ne suit que l'Arizona. L'État a connu plus de 33600 décès dus au coronavirus.

    La charge de travail a été si énorme que la dernière vague qui a commencé l'automne dernier a mis les hôpitaux à rude épreuve. Les responsables préviennent qu'une légère tendance à la baisse récente pourrait s'inverser lorsque l'impact total des transmissions de rassemblement de vacances se fera sentir.

    16 h 38: Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, sautera l'inauguration présidentielle en personne en raison de la pandémie de coronavirus

    Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, n'a pas l'intention d'assister à l'inauguration du président élu Joe Biden mercredi

    Son bureau a déclaré dans un communiqué qu'en raison de la pandémie et de son discours sur l'état de l'État prévu mardi, il ne pourrait pas assister à la cérémonie à Washington DC.Cependant, son bureau a déclaré que Sisolak et son personnel étaient en contact avec l'équipe de Biden et nous attendons avec impatience "une relation étroite, productive" et de collaboration avec la nouvelle administration.

    Sisolak "fait de son mieux" à Biden et à son équipe. Le discours sur l’état de l’État du Nevada sera préenregistré et publié mardi soir.

    16 h 07: Les décès dus aux coronavirus augmentent dans 30 États au milieu de la vague hivernale

    Les décès dus au COVID-19 continuent de grimper dans près des deux tiers des États américains, alors qu'une vague hivernale pousse le nombre total de décès à près de 400000

    Au milieu des avertissements selon lesquels de nouvelles variantes hautement contagieuses sont en train de s'installer, un vaste effort de vaccination de masse démarre de manière inégale. Alors que les dernières données fédérales montrent qu'environ 31 millions de doses de vaccin ont été distribuées, moins de 11 millions de personnes ont reçu la première dose.

    En Californie, les comtés demandent plus de vaccins pour réduire le taux élevé d’infection, ce qui entraîne le nombre record d’hospitalisations et de décès dans l’État. Le comté de Los Angeles a récemment annoncé que toute personne âgée de 65 ans et plus pouvait recevoir le vaccin, mais les agents de santé affirment qu’ils n’ont tout simplement pas assez de vaccins pour vacciner autant de personnes.

    Le taux de mortalité dû au COVID-19 à Los Angeles, le nouvel épicentre de la pandémie aux États-Unis, correspond à environ une personne qui meurt toutes les six minutes. Dimanche, le district de gestion de la qualité de l'air de la côte sud a suspendu certaines limites de contrôle de la pollution sur les crémations pendant au moins 10 jours pour faire face à l'arriéré de personnes décédées dans les hôpitaux et les salons funéraires du comté.

    9 h 52: la Californie recommande de suspendre l'utilisation d'un seul lot de vaccin Moderna

    L'épidémiologiste de l'État de Californie, le Dr Erica S. Pan, recommande aux fournisseurs de suspendre les vaccinations d'un lot spécifique de vaccins Moderna COVID-19 en raison d'une possible réaction allergique.

    "Notre objectif est de fournir le vaccin COVID en toute sécurité, rapidement et équitablement", a déclaré Pan. "Un nombre plus élevé que d'habitude de réactions allergiques possibles a été signalé avec un lot spécifique de vaccin Moderna dans une clinique communautaire."

    Le lot est le 41L20A, et il fait actuellement l’objet d’une enquête.

    Selon Pan, il y a eu moins de 10 personnes vaccinées de ce lot qui avaient besoin de soins médicaux. Elle a également mentionné qu'ils demandaient de suspendre ces vaccins spécifiques "par extrême prudence".

    Le Sacramento Bee rapporte que le lot a été distribué sur 287 sites entre le 5 et le 12 janvier.

    Sacramento n'a reçu aucune de ces doses, selon le département de la santé du comté.

    Les personnes concernées éprouvent toutes une possible réaction allergique sévère au cours de la période d'observation standard de 24 heures. Il y a eu plus de 330 000 doses de ce lot distribuées à travers l’État, et aucune autre réaction allergique n’a encore été signalée.

    Les personnes préoccupées par d'éventuelles réactions allergiques liées au vaccin peuvent se rendre sur le site Web du CDC pour savoir comment les professionnels de la santé géreront l'anaphylaxie.

    9 h 35: Le personnel du tribunal municipal de Reno a coupé la ligne de vaccination COVID-19

    Les responsables de la ville de Reno ont critiqué le personnel du tribunal municipal après avoir appris qu'ils avaient peut-être obtenu des vaccinations contre le COVID-19 pour certains membres du personnel de la ville et leurs familles avant les plans d'ordonnance d'inculcation de l'État et du comté.

    le directeur de la ville de Reno, Dough Thornley, a déclaré avoir appris mercredi que les juges et le personnel du tribunal - y compris les avocats, le soutien technique, les interprètes et les testeurs de drogues - ont tous profité de l'occasion pour sauter la file d'attente et se faire vacciner la semaine dernière.

    Le Reno Gazette-Journal a obtenu des courriels montrant que deux juges avaient aidé à organiser les vaccinations à sauter de ligne dans une clinique destinée aux résidents plus âgés. Samedi, l'État a signalé un record quotidien de 63 décès par COVID-19.

    9 h 28: Le chef de l'OMS s'inquiète des bénéfices des fabricants de vaccins COVID-19 et de la distribution inégale des vaccins dans le monde

    Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyeus, a déclaré qu’il n’était "pas juste" que des adultes plus jeunes et en meilleure santé dans les pays plus riches soient vaccinés contre le COVID-19 avant les personnes âgées des pays plus pauvres.

    Ghebreyesus a lancé la réunion d'une semaine du Conseil exécutif de l'OMS en déplorant qu'un pays à faible revenu n'ait reçu que 25 doses de vaccin. En revanche, plus de 39 millions de doses ont été faites pour près de 50 autres pays plus riches.

    Il a déclaré que "le monde est au bord d'un échec moral catastrophique" pour garantir un accès équitable aux vaccinations. Le chef de l'OMS a également soulevé la question des "bénéfices" que les fabricants de médicaments peuvent réaliser dans les pays plus riches. L’envoyé de l’Autriche a soulevé des questions sur le programme de l’OMS visant à fournir des vaccins aux pays les plus pauvres.

    7 h: Les groupes de Sacramento organisent la caravane de voitures Martin Luther King Day

    Le NAACP de Sacramento et Black Lives Matter Sacramento organiseront une caravane pour célébrer la Journée Martin Luther King de cette année.

    Alors que la ville voit généralement trois défilés distincts en l'honneur de l'anniversaire de King, cette année, avec la pandémie qui fait rage, il n'y en aura qu'un, et il se déroulera en voiture. L'itinéraire des caravanes est simple: commencez à Grant High School à 9 heures du matin, puis traversez Land Park, Oak Park et terminez à l'Université d'État de Sacramento.

    Les organisateurs affirment que l'année dernière a mis en évidence les inégalités auxquelles sont confrontées les personnes de couleur, en particulier les résidents noirs de Sacramento. Ils espèrent que le défilé pourra célébrer Kamala Harris qui deviendra cette semaine la première femme noire à occuper le poste de vice-présidente, tout en soulignant que le rêve de King pour l’égalité raciale n’a pas encore été réalisé.

    Dimanche 17 janvier

    16 h 03: La Californie se rapproche de 3 millions de cas de coronavirus

    La Californie se rapproche de 3 millions de cas de coronavirus alors que l'État tente de lisser le déploiement rocheux des vaccins lors d'un pic continu de décès par COVID-19.

    L'État a signalé 432 décès dimanche, un jour après avoir enregistré le deuxième décompte quotidien le plus élevé de 669.

    Le nombre de morts en Californie depuis le début de la pandémie est passé à près de 33 400 personnes.

    Les législateurs et les responsables de la santé publique ont déclaré que la poussée ne serait pas aplatie sans des vaccinations de masse, mais la Californie a pris le pas sur le reste du pays en ce qui concerne la vaccination de ses résidents.

  • Presse associée
  • Vendredi 15 janvier

    17 h 40: Les doses de vaccin supplémentaires ne parviennent pas en Californie comme promis par l'administration Trump

    Le plan de la Californie pour accélérer la distribution du vaccin contre le coronavirus semble avoir heurté un hic. Il a été révélé que les doses supplémentaires que l'administration Trump avait promis de fournir aux États avaient en fait déjà été expédiées le mois dernier. Bref, la réserve n’existait pas au moment où l’administration a fait la promesse.

    Le gouverneur de Californie a déclaré que la promesse avait été faite il y a à peine deux jours par le vice-président Mike Pence et le secrétaire à la santé et aux services sociaux Alex Azar lors d'une conférence téléphonique avec les gouverneurs.

    "Nous travaillons déjà, nous tous, en étroite collaboration avec la nouvelle administration", a-t-il déclaré. "L'espoir et l'attente sont que nous obtenions des éclaircissements en l'absence de toute autre clarification de la part de l'administration actuelle. Dès que nous le saurons, nous serons en mesure de clarifier cela. "

    Les responsables locaux ont déclaré qu'ils espéraient vacciner 12 000 personnes par jour une fois qu'il sera pleinement opérationnel.

    Il y a d'autres sites de super vaccination mis en place ici à Sacramento à Cal Expo, bien que ce ne soit pas encore opérationnel, et à Petco Park à San Diego.

    15 h 48: La Californie n'a toujours pas de plan de vaccination uniforme contre le COVID-19 pour gérer la demande

    Les efforts de la Californie pour planifier méthodiquement qui reçoit un vaccin contre le coronavirus lorsqu'ils sont rapidement jetés par la fenêtre alors que la demande dépasse de loin l'offre

    Un hôpital de Lompoc prévoyait de distribuer 100 doses mercredi. Au lieu de cela, il en a donné 350 alors que des membres anxieux de la communauté sans rendez-vous se sont présentés. Ce n'est qu'un exemple de fournisseurs de vaccins qui ne respectent pas leurs propres calendriers ou les règles créées par l'État.

    Les choses se sont encore compliquées cette semaine après que l'État a élargi le bassin d'éligibilité pour inclure les personnes de plus de 65 ans. Aujourd'hui, plus de 10 millions de Californiens sont éligibles à l'inoculation, mais seulement 900 000 ont été vaccinés.

    15 h 36: Le vaccin affectera-t-il ma grossesse ? Peut être pas.

    Illustration AP / Peter Hamlin

    La vaccination est probablement le meilleur moyen de prévenir le COVID-19 chez les femmes enceintes

    L'American College of Obstetricians and Gynecologists a déclaré que les vaccins COVID-19 ne devraient pas être refusés aux femmes enceintes et encourager les patientes à discuter des risques et des avantages individuels avec leurs fournisseurs de soins de santé.

    Malheureusement, il n'y a pas beaucoup plus de conseils car les vaccins COVID-19 n'ont jusqu'à présent pas été testés sur des femmes enceintes. Les preuves concernant la sécurité et l’efficacité sont rassurantes à partir des données issues d’études qui incluaient par inadvertance des personnes qui ne savaient pas qu’elles étaient enceintes.

    On ne sait toujours pas si la vaccination protégerait les fœtus. D'autres réponses sont attendues de la recherche à venir, y compris une étude de Pfizer et BioNTech qui devrait commencer au début de cette année et inclura des femmes enceintes.

    15 h 34: La Californie est exhortée à faire monter les personnes incarcérées plus haut sur la liste des ordonnances de vaccination

    Les avocats représentant les Californiens en prison exhortent les responsables de l'État et un juge fédéral à faire avancer environ 1 personne sur 10 en prison en première ligne pour la vaccination contre le coronavirus.

    les avocats font pression pour vacciner immédiatement environ 9 000 personnes en prison qui ont des conditions médicales sous-jacentes. Le groupe d'avocats a déclaré que cela aiderait à alléger le fardeau des hôpitaux tout en aidant à contrôler les épidémies à l'intérieur des prisons d'État.

    Plus de 4 000 des 95 000 personnes incarcérées dans l’État souffrent d’infections actives, dont 1 sur 3 à la California Men’s Colony située sur la côte centrale. Le problème n’est pas seulement présent dans les prisons pour hommes. Une personne sur dix dans la plus grande installation pour femmes de l’État est infectée par le virus. Un groupe de défense a déclaré que les responsables avaient raté leur réponse à l'épidémie.

    11 h 57: le nombre de morts dans le monde pour le COVID-19 dépasse les 2 millions

    Le bilan mondial des décès dus au COVID-19 a maintenant atteint plus de 2 millions alors que plusieurs vaccins contre les coronavirus sont en cours de déploiement dans le monde entier dans une tentative totale d'éliminer le virus.

    l'Université Johns Hopkins a rapporté que le monde avait atteint ce sombre jalon vendredi, environ plus d'un an après la détection du coronavirus à Wuhan, en Chine. Ce total de décès est égal à la population de Bruxelles, La Mecque, Minsk ou Vienne.

    Alors qu'il a fallu environ huit mois pour perdre le premier million de vies dans le monde, le coronavirus a continué de se propager rapidement, ne prenant que quatre mois pour atteindre le million de décès suivant.

    11 h 56: CDC préoccupé par une variante de virus plus contagieuse pourrait bientôt dominer les États-Unis

    Les responsables de la santé des Centers for Disease Control and Prevention ont déclaré que d'ici mars, la nouvelle variante plus infectieuse du coronavirus britannique deviendrait probablement la souche dominante des États-Unis.

    la variante britannique a déjà été trouvée dans 12 États mais reste assez rare, ne représentant que 76 diagnostics confirmés sur les 23 millions de cas aux États-Unis signalés à ce jour. Malgré cela, les responsables du CDC pensent toujours qu'il est probable que la variante soit plus répandue dans le pays que ce qui est actuellement rapporté.

    Bien qu'il soit considéré comme plus infectieux que le coronavirus actuel qui se propage aux États-Unis, rien ne prouve que le variant provoque une maladie plus grave ou se transmet différemment. Par conséquent, le port de masque, la distanciation sociale, le lavage des mains et d'autres stratégies de prévention peuvent toujours protéger les gens.

    11 h 28: Certaines grandes entreprises offrent des incitatifs aux employés pour qu'ils reçoivent les vaccins COVID-19

    Alors que les vaccinations de masse se déroulent aux États-Unis, certaines grandes entreprises offrent une petite incitation financière pour encourager les travailleurs à se faire vacciner

    Jeudi, le service de livraison d'épicerie Instacart a déclaré qu'il fournirait une allocation de 25 $ aux travailleurs qui reçoivent les vaccins COVID-19. La chaîne d’épicerie Trader Joe’s a déclaré qu’elle donnerait aux travailleurs deux heures de salaire pour chaque injection qu’ils reçoivent.

    Dollar General a déclaré qu'il fournirait également quatre heures de salaire supplémentaire pour chaque coup reçu. D'autres entreprises, comme Target, DoorDash et Albertsons, ont déclaré que même si les travailleurs n'obtiendraient pas de primes pour avoir reçu leurs vaccins, les entreprises tentent toujours de garantir que leurs travailleurs aient bientôt accès au vaccin.

    9 h 16: Les résidents du comté de Placer de plus de 65 ans peuvent désormais prendre des rendez-vous pour le vaccin COVID-19

    Les responsables du comté de Placer affirment qu’ils offrent désormais un "approvisionnement extrêmement limité" de vaccins aux adultes de plus de 65 ans.

    Le comté fait vacciner les gens dans sa propre clinique et dans huit pharmacies Safeway. Pour prendre rendez-vous avec le comté ou Safeway, visitez ce site.

    Si vous êtes un patient Kaiser Permanente ou Sutter Health dans le comté de Placer et une personne âgée, voici qui contacter:

    Seules les personnes âgées de plus de 65 ans, ou les personnes relevant de la phase 1A (agents de santé, résidents et personnel des soins de longue durée), sont éligibles au vaccin dans le comté de Placer. Une preuve de résidence et d'âge est requise pour les groupes basés sur l'âge, une preuve d'emploi est requise pour les groupes basés sur la profession.

    Le comté affirme qu'un cinquième de sa population - soit environ 80 000 personnes - a plus de 65 ans. Le nombre de doses qu'ils reçoivent chaque semaine de l'État varie. Cela nousek ils ont reçu 2 925 premières doses et 1 200 secondes doses. Ils demandent aux résidents du comté de Placer d'être patients jusqu'à ce que l'offre augmente.

    Jeudi 14 janvier

    18 h 52: Biden dévoile un plan de 1,9 billion de dollars pour endiguer la marée COVID-19 et aider l'économie

    Le président élu Joe Biden dévoile un plan de 1,9 billion de dollars contre les coronavirus pour inverser la tendance à la pandémie

    Une partie de ce plan comprend l'accélération du déploiement du vaccin, la fourniture d'une aide financière aux particuliers, aux États, aux gouvernements locaux et aux entreprises aux prises avec les retombées économiques prolongées.

    Voici comment le plan est en train de se décomposer:

    • 1000 milliards de dollars sont réservés pour des chèques de 1400 dollars pour la plupart des Américains et une aide pour le paiement du loyer, la nourriture, la garde d'enfants et l'aide aux services publics pour ceux qui en ont besoin
    • 440 milliards de dollars seront répartis en 350 milliards de dollars pour les premiers intervenants et autres travailleurs essentiels et des subventions pour les petites entreprises, les gouvernements tribaux et les transports en commun
    • 19 milliards de dollars seront consacrés au soutien et à la modernisation de l'infrastructure fédérale de cybersécurité

    Trois cent quatre-vingt-cinq mille personnes sont mortes du COVID-19 depuis le début de la pandémie et 965000 personnes se sont déclarées chômage dans tout le pays, signe que les infections et les décès obligent les entreprises à réduire et à licencier des travailleurs.

    Dans le cadre du plan à plusieurs volets de Biden, environ 400 milliards de dollars iront directement à la lutte contre la pandémie, laissant le reste aux secours économiques et à l’aide aux États et aux localités. Un autre 20 milliards de dollars irait à une concentration plus disciplinée sur la vaccination, en plus des 8 milliards de dollars déjà approuvés par le Congrès. L'équipe Biden a également appelé à la mise en place de centres de vaccination de masse et même à l'envoi d'unités mobiles dans des endroits difficiles à atteindre.

    15 h 24: Fin du programme de pass annuel de Disneyland

    Même l'un des endroits les plus magiques du monde se débat pendant la pandémie. Disneyland met fin à son programme de laissez-passer annuel 10 mois après la fermeture du parc en raison de la pandémie de coronavirus.

    le parc basé à Anaheim a déclaré qu'il commencerait à émettre des remboursements au prorata aux détenteurs de laissez-passer éligibles. Les responsables de Disney ne diraient pas combien de personnes détiennent ces laissez-passer.

    L'annonce coïncide avec Disneyland permettant aux agents de santé du comté d'utiliser leur immense parking comme site de vaccination à grande échelle. Depuis mars, le parc a été fermé car les cas de COVID-19 du comté d'Orange n'ont pas encore atteint les niveaux requis par l'État pour rouvrir.

    15 h 13: Le déploiement élargi du vaccin COVID-19 entraîne des retards et des problèmes

    L'expansion rapide de la vaccination contre le COVID-19 chez les personnes âgées à travers les États-Unis a conduit à des goulots d'étranglement, des pannes du système et des rancunes dans de nombreux États

    En Californie, les comtés demandent plus de vaccins pour atteindre les millions de personnes âgées qui vivent dans l'État. Le comté de Los Angeles, durement touché, ne peut pas immédiatement fournir des injections à un bassin élargi car il n’a intégré qu’environ un quart de ses 800 000 agents de santé.

    Les responsables de la santé du comté de Santa Clara ont déclaré qu'ils ne disposaient que de suffisamment de doses de vaccin pour inoculer les personnes de 75 ans et plus, pas les plus jeunes de 55 ans et plus des travailleurs médicaux à la retraite, des pompiers et des membres de la Garde nationale ayant une formation médicale.

    11 h 57: Une équipe de l'Organisation mondiale de la santé arrive à Wuhan pour étudier le COVID-19

    Une équipe de 13 scientifiques de l'Organisation mondiale de la santé est arrivée à Wuhan, en Chine, pour étudier les origines du COVID-19, selon NPR.

    Les rapports de l'Université Johns Hopkins montrent que dans le monde, près de 2 millions de personnes sont mortes des complications du virus et plus de 92 millions de personnes ont été infectées. Actuellement, la Chine a repoussé le consensus selon lequel le virus était d'origine humaine à Wuhan et a suggéré sans preuve que le virus avait plutôt été introduit en Chine depuis d'autres pays.

    Alors que l'équipe a commencé à se rendre en Chine il y a plus d'une semaine, les responsables chinois n'avaient pas autorisé l'équipe à entrer dans le pays, les laissant un peu dans les limbes à Singapour, mais les scientifiques sont maintenant arrivés à Wuhan.

    Récemment, les autorités chinoises ont émis un ordre de rester à la maison et d'autres restrictions sur les 11 millions de personnes vivant dans la province de Hebei après une reprise des tests positifs.

    11 h 44: Neuf personnes incarcérées inculpées de fraude au chômage en Californie

    Neuf personnes incarcérées dans le comté de San Diego ont été accusées d’escroquerie dans le système de prestations de chômage de la Californie.

    le procureur de district Summer Stephan a déclaré jeudi que ces neuf personnes avaient reçu plus de 160000 dollars suite à une fraude commise entre juin et septembre 2020. Le groupe aurait menti sur leur éligibilité et leurs adresses sur les demandes d'assistance chômage de l'État.

    À l’époque, ils ont tous été affectés à un programme à San Diego qui permet à certaines personnes du système pénitentiaire de l’État de terminer leur peine dans des maisons de transition. L'État a reconnu que le ministère avait été victime d'une arnaque de centaines de millions de dollars.

    11 h 26: Les demandes de chômage la semaine dernière ont dépassé 960 000 candidats

    Le nombre de personnes demandant des prestations de chômage dans tout le pays a grimpé en flèche la semaine dernière à 965 000, la plus grande frénésie de demandes depuis fin août

    Cela montre que la résurgence du coronavirus a provoqué un pic lors des récentes mises à pied. Mardi, le ministère du Travail a publié les derniers chiffres des demandes de chômage, et ils restent à des niveaux jamais vus jusqu'à ce que la pandémie de COVID-19 frappe les États.

    Avant la pandémie, les demandes hebdomadaires étaient généralement au nombre d'environ 225 000. Au printemps dernier, après l'entrée en vigueur des fermetures à l'échelle nationale, les demandes de prestations de chômage ont atteint près de 7 millions, soit environ 10 fois le record précédent. Après avoir légèrement diminué au cours de l'été, les réclamations hebdomadaires ont oscillé au-dessus de 700 000 depuis septembre.

    Mercredi 13 janvier

    17 h 25: L'hôpital de Las Vegas a atteint une crise de capacité alors que les cas de COVID-19 explosent

    Le campus de l'hôpital St. Rose Dominican à San Martin, dans le sud-ouest de Las Vegas, a déclaré une crise de capacité ce week-end

    Avec près de la moitié de ses 147 lits occupés par des patients atteints de coronavirus, l'hôpital a dû annuler les chirurgies électives à partir de samedi. D'autres unités ont été pressées pour être utilisées pour les patients non COVID-19.

    Un porte-parole de l'hôpital a déclaré mercredi que les patients n'avaient pas été refoulés et que le plan de capacité devrait rester en vigueur jusqu'au 22 janvier. Il a déclaré au Las Vegas Review-Journal que deux autres hôpitaux St. Rose de la région n'avaient pas publié déclarations de catastrophe, mais sont également tendues.

    17 h 21: Les SAG Awards déplacent la date pour ne pas entrer en conflit avec les Grammys reprogrammés

    Les Screen Actors Guild Awards ne partageront pas la même date de diffusion que les Grammys après tout.

    les deux émissions de récompenses devaient être diffusées le 14 mars, après que les Grammys aient reporté leur date initiale du 31 janvier en raison de la pandémie COVID-19. Mercredi, les SAG Awards ont annoncé que la 27e cérémonie annuelle était désormais reportée au 4 avril pour éviter les conflits.

    Alors que la pandémie de coronavirus continue d'augmenter à travers le pays, d'autres récompenses, notamment les Oscars et les Golden Globes, ont également repoussé leurs cérémonies.

    17 h 15: Les défenseurs du logement appellent l'administration Biden à prolonger le moratoire sur les expulsions

    Les défenseurs du logement à travers le pays demandent à la nouvelle administration Biden de prolonger et de renforcer l'interdiction fédérale actuelle des expulsions

    La directive du président Donald Trump, mise en œuvre en septembre par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, a été prolongée jusqu'à fin janvier. Étant donné que la pandémie est toujours en cours, les défenseurs soutiennent que les locataires devraient avoir une protection pendant les prochains mois et que les protections devraient être étendues au-delà des locataires menacés d'expulsion pour ne pas payer de loyer.

    Des interdictions d'expulsion ont été mises en œuvre dès le début de la pandémie par les États et les villes pour garder les gens logés et éviter une montée du sans-abrisme. Étant donné que la plupart de ces protections étatiques ont expiré, l'interdiction fédérale est la seule protection restante dans de nombreux endroits. On estime que l’interdiction d’expulsion empêche plus de 23 millions de locataires à travers le pays d’être expulsés.

    L'interdiction d'expulsion de la Californie devrait expirer le 31 janvier

    11 h 41: Alors que la vaccination prend de l'ampleur, beaucoup font encore face à une longue attente

    Plus d'Américains que jamais sont désormais éligibles pour se faire vacciner contre le COVID-19, mais beaucoup risquent encore de devoir attendre leur première dose.

    les États étendent leur bassin de vaccination à une plus large gamme de population et ouvrent davantage de sites dans les sports, les arénas et les forains pour répondre à la demande. La dernière poussée est maintenant axée sur les personnes considérées comme les plus vulnérables au COVID-19.

    Qui est éligible pour le vaccin, où et quand ils peuvent l'obtenir varient selon l'état. CapRadio a une liste de ce à quoi les Californiens peuvent s'attendre en ce qui concerne les efforts de vaccination de l'État.

    Cette semaine, le gouvernement fédéral a recommandé d'abaisser le seuil d'âge à toute personne de 65 ans ou plus. Il a également commencé à libérer des fournitures en ne retenant plus la deuxième dose requise.

    11 h 36: les décès dus au COVID-19 aux États-Unis atteignent un autre sommet en une seule journée à plus de 4300

    Les décès de coronavirus à travers le pays ont franchi un autre jalon sombre d'une journée, totalisant plus de 4300

    Alors que le pays portait son attention sur les retombées du soulèvement meurtrier au Capitole américain, le nombre total de morts du COVID-19 a éclipsé 380000, comme le rapporte l'Université Johns Hopkins.

    Le nouveau total de morts se rapproche rapidement en atteignant le même nombre d'Américains tués pendant la Seconde Guerre mondiale, qui est d'environ 407 000. Dans le même temps, le pays est simultanément confronté à une crise politique et économique alors que les menaces de violence de la part d'extrémistes d'extrême droite continuent de se multiplier.

    Mardi 12 janvier

    16 h 29: La région du Grand Sacramento devrait quitter l'ordre de rester à la maison

    Les comtés de la région californienne du Grand Sacramento s'attendent à ce que l'État lève mardi l'ordre de rester à la maison dans la région, mettant fin à une période de six semaines au cours de laquelle de nombreuses entreprises ont dû arrêter ou limiter considérablement leurs activités.

    Les comtés de la région réintégreront le "niveau violet", qui permet aux entreprises telles que les restaurants, les salons de coiffure et plus encore de rouvrir avec des modifications. Une source de Sacramento a déclaré que le comté pourrait avoir une nouvelle ordonnance de santé publique qui permettrait la réouverture de ces entreprises d'ici mercredi midi.

    L'État annonce généralement des changements dans les restrictions de comté une fois par semaine, sur la base des projections de quatre semaines pour la capacité de l'USI dans chaque région. At the Tuesday midday announcement, California Health and Human Services Secretary Dr. Mark Ghaly said all regions would remain under the stay-at-home order, but that the state is actively calculating new information and might be updating the status of certain regions late Tuesday or on Wednesday.

    You can find more information on the stay-at-home order lifting here.

    NEW: We’re seeing stabilization in ICUs & positivity rates. Greater Sacramento is coming out of the Regional Stay-at-Home & going back to purple tier effective today.

    We must continue to wear a mask & stay home as much as possible.

    There is a light at the end of this tunnel. pic.twitter.com/zHFxiZQqqW

    2021

    3:44 p.m.: Some states refuse to impose new restrictions to stop COVID-19 spread

    As the U.S. finds itself in the most lethal phase of the coronavirus outbreak yet, governors and local officials in hard-hit parts of the country are showing little willingness to impose any new restrictions on businesses to stop the spread.

    both Democratic and Republican leaders are signaling their opposition to forced closings and other measures, expressing their fears of compounding the economic damage inflicted by the crisis.

    Others see little patience left among their constituents for more restrictions 10 months into the crisis. It also comes as they are trying to focus on the rollout of vaccines, since Americans will be well into the second half of 2021 before enough people are inoculated enough to stop the virus, according to some estimates.

    3:38 p.m.: Nevada plans to change state’s COVID-19 vaccination plan

    Nevada officials are changing the state’s vaccine plan to speed up mass vaccination

    Four weeks after receiving its first shipment of COVID-19 vaccines from the federal government, about two-thirds of the doses are still in their vials, waiting to be used. U.S. Centers for Disease Control and Prevention data show that six states have administered fewer vaccines per capita than Nevada.

    The state released a new plan on Monday outlining how it will direct providers to administer doses to Nevadans with underlying health conditions and specific groups of essential workers since the state finishes vaccinating front-line health care workers and nursing home residents.

    3:34 p.m.: Millions sign up for Covered California amid coronavirus surge

    Nearly 1.6 million people have signed up and purchased health insurance through Covered California so far this year

    On Tuesday, state officials said that nearly 200,000 more people have signed up for insurance this year, compared with the same time period last year. The deadline to purchase coverage is Jan. 31.

    Covered California Executive Director Peter Lee estimates about 2.7 million Californians don’t have health insurance, and of those, 1.2 million are eligible for financial assistance or Medicaid. About 718,000 of people in that eligibility group live in Southern California, where the coronavirus outbreak is at its worst.

    1:15 p.m.: Northern California region ICU capacity drops dramatically

    The Northern California region reported a steep drop in intensive care unit capacity from 35% Monday to 17.6% Tuesday, the largest single-day decrease seen so far by any of the state’s five regions.

    This region is the only one of California’s five COVID-19 regions that isn’t under a stay-at-home order. Tuesday's drop is the closest Northern California has been so far to hitting the 15% capacity mark to trigger such an order.

    If the region falls below 15% ICU capacity, the stay-at-home order would close businesses such as nail salons and barber shops. Restaurants would be restricted to takeout only and retail stores would be limited to 20% capacity. Once the order is invoked, the region must stay under the restrictions for at least three weeks.

    Northern California is made up of Del Norte, Glenn, Humboldt, Lake, Lassen, Mendocino, Modoc, Shasta, Siskiyou, Tehama and Trinity counties, and is home to many rural communities that already have limited healthcare capacity.

    12:19 p.m.: San Jose area hospitals fined $184,000 for hiding employee coronavirus infection

    State and local officials have fined two Kaiser Permanente Bay Area hospitals more than $184,000 in recent months for failing to report COVID-19 infected employees

    OSHA fined the health care giant’s San Jose facility more than $85,000 after it kept quiet when one of its employees was hospitalized with the virus early in the pandemic.

    Cal/OSHA also fined a Kaiser hospital in Antioch $56,000 after the hospital failed to immediately report that two employees were also hospitalized with COVID-19. Santa Clara County officials also fined the San Jose hospital $43,000 after it kept quiet about a coronavirus outbreak that’s infected 60 employees, including one who died.

    12:18: p.m.: Should I get the COVID-19 vaccine if I was previously infected ? Experts say yes.

    Illustration AP / Peter Hamlin

    Health experts say that people who have previously been infected with the coronavirus should still plan on getting a COVID-19 vaccine once it’s available to them.

    After someone recovers from a COVID-19 infection, their immune response should protect them from getting reinfected with the virus right away

    However, scientists don’t know precisely how long this immunity lasts or how strong it is. Without that knowledge, experts recommend everyone get a vaccine to boost whatever immunity they might already have from a previous infection.

    12:17 p.m.: Mass vaccination campaign shifts to speed up process

    Less than a month into the mass vaccination campaign against COVID-19, the Trump administration has unexpectedly shifted gears to speed up the delivery of shots.

    a slow start to the process triggered a widespread concern from states and public health officials, but Health and Human Services Secretary Alex Azar announced two significant changes on Tuesday.

    1. The government will no longer hold back the required second doses of vaccines, practically doubling the supply
    2. States should immediately start vaccinating other groups lower down the priority scale, including people age 65 and older, along with younger people with certain health problems

    This change aligns the Trump administration with President-elect Joe Biden’s plans, who earlier said he would not hold back second doses.

    Monday, January 11

    6:03 p.m.: Several gorillas at San Diego Zoo have tested positive for the coronavirus

    Several gorillas at the San Diego Zoo Safari Park have tested positive for the coronavirus in what is believed to be the first known cases among such primates.

    The park's executive director says eight gorillas at the park are believed to have the virus and several have been coughing.

    The park tested the fecal matter from the troop. It appears the infection came from a member of the park's wildlife care team who also tested positive for the virus but has been asymptomatic.

    6:01 p.m.: Cal Expo one of three California sports venues becoming vaccination sites

    Gov

    Los Angeles Dodgers Stadium, PetCo Park in San Diego and Sacramento’s Cal Expo will be transitioned this week .The locations have been serving as testing locations.

    “We recognize that the current strategy is not going to get us to where we need to go as quickly as we all need to go “And so that’s why we’re speeding up the administration, not just priority groups, but also now opening up large sites to do so.”

    The vaccination sites aren’t open yet to the general public. Right now, only health care workers and other front-line employees will be eligible to get shots there.

    2:30 p.m.: California needs volunteers, medical workers but can’t find help

    Under the current surge of COVID-19 cases, California is desperately looking for more medical workers for facilities swamped by coronavirus patients, but almost no help is coming from a volunteer program that Gov

    95,000 people initially came forward to promise to volunteer for the California Health Corps, but currently there are just 14 working in the field. Very few of the original volunteers actually met qualifications met the qualifications set by the state, and only a fraction of that group had the high-level experience needed to assist with the most severe coronavirus cases.

    Only about a third of the original set of volunteers had valid professional licenses, and of those, only about 4,600 people qualified. That number trickled down to only 850 people who signed up, remaining static, despite the governor often pleading for more people to participate.

    Originally, the California Health Corps plan was to use volunteers to fill treatment gaps at health care facilities using retired or inactive doctors, nurses, and respiratory care practitioners. They would also be paid what the state calls “competitive wages.”

    2:27 p.m.: Nevada records one-day record high of additional deaths

    Nevada on Saturday reported 2,648 additional known COVID-19 cases and 56 additional deaths, making it one of the state’s highest daily fatality increases during the pandemic

    Nevada now has 246,309 confirmed COVID-19 cases and 3,450 deaths since the pandemic started a little under a year ago. The state on Wednesday reported a one-day record high of 60 additional deaths.

    The Las Vegas Review-Journal reported that these additional deaths on Saturday gave the state a new pandemic-high. Officials anticipate a spike in cases and deaths in the coming weeks following extensive holiday gatherings and travel.

    Seven-day rolling averages of daily new cases and daily deaths both increased during the past two weeks in the state.

    2:26 p.m.: Las Vegas’ Consumer Electronics Show goes online due to pandemic

    Every January, huge crowds arrive in Las Vegas for the Consumer Electronics Show, a convention that focuses on technology with 1,960 vendors scheduled for this year. The huge event is often an extravaganza of tech and glitz, intended to set the tone for the coming year in consumer technology.

    However the tech event will now be done entirely online. CES has been reborn as a virtual show, taking place online, where attendees will only be able to view new technology by using technology, aka video streams and chats.

    In-display this year, there will be COVID-fighting “coronabots,” a “COVID-19 State of the Union,” and more about digital health. Health care industry speakers will be represented by CVS, the Department of Health Services, and others.

    11:44 a.m.: Sacramento County reaches 1,000 COVID-19 deaths

    On Monday, Sacramento County passed 1,000 deaths related to the coronavirus pandemic.

    According to the county, 1,015 residents have died from COVID-19.The county has seen 74,101 total cases and an additional 2,260 cases throughout the pandemic, with a case rate of 43.4 per 100,000 residents getting infected with the virus.

    Residents aged 20 to 29 have the highest number of cases at 15,501 over the course of the pandemic, while those 80 or older total most of the deaths at 487. Elk Grove has the highest rate of cases across the county, reporting over 7,000 infects in the past ten months.

    As of Monday, 497 people are hospitalized with the coronavirus, and 115 are in the intensive care unit.

    10:31 a.m.: California reaches 30,000 total deaths from COVID-19 pandemic

    000 total deaths from COVID-19.

    data from Johns Hopkins University showed that the nation’s most populous state has recorded this staggering death total since the pandemic started nearly a year ago.

    Deaths have exploded in the state since a COVID-19 surge began spreading in October. While it took the state nearly six months to record its first 10,000 deaths, in barely a month, the total rose from 20,000 to 30,000. Over the weekend, the state reported a two-day record of 1,163 deaths.

    Hospitalizations have also reached dizzying levels as many hospitals are stretched to the limit. Health officials have warned that the worst is still yet to come later this month.

    10:29 a.m.: Los Angeles County will stop using Curative COVID-19 tests

    L.A. county will stop using the Curative COVID-19 tests at pop-up testing sites

    Curative is a company that produces testing kits that people use to swab their mouth to test for COVID-19 at testing sites, instead of performing a deep nasal swab.

    The Food and Drug Administration recently alerted patients and health care providers that the test could produce false negatives. The county’s Department of Health Services said they will be switching over to Fulgent Genetics tests later in the week. These tests also come in nasal and oral swabs.

    The department said the Curative tests used at pop-up sites between Dec. 13 and Jan. 2 made up about 10% of all COVID-19 tests administered at county-supported test sites during the same time frame.

    10:27 a.m.: US ramping up COVID-19 vaccination efforts

    As the U.S. enters the second month of the most extensive vaccination effort in the country’s history, football stadiums, major league ballparks, fairgrounds and convention centers are all being opened to inoculate a larger and more diverse pool of people.

    after a frustratingly slow rollout involving primarily health care workers and nursing home residents, states are moving onto the next phase before the first phase has even been completed.

    Shots are being made available to groups such as older adults, teachers, bus drivers, police officers, firefighters, and people with underlying medical conditions. As of Monday morning, about 2.7% of the U.S. population, or 9 million Americans, have gotten their first dose of the vaccine. Experts say as many as 85% of the population will have to be inoculated to achieve the “herd immunity” needed to stamp out the outbreak.

    In California, one of the deadliest hot spots in the country, a drive-thru “vaccination superstation” opened in the parking lot near the San Diego Padres ballpark. About 584,000 doses have been administered in the state, totaling about 1.5% of the population.

    Sunday, January 10

    2:11 p.m.: California closes in on 30,000 deaths during pandemic

    California is closing in on 30,000 deaths from the coronavirus pandemic as hospitals scramble to find beds for severely ill patients during a continuing spike in COVID-19 case numbers.

    The state reported 468 deaths Sunday, a day after setting a record one-day total of 695. California’s death toll since the start of the virus outbreak rose to 29,701.

    A surge of cases following Halloween and Thanksgiving produced record hospitalizations, and now the most seriously ill of those patients are dying in unprecedented numbers.

    Hospitals warn they may need to ration care as intensive care beds dwindle.

  • Presse associée
  • 2:09 p.m.: Virus, housing issues await returning California lawmakers

    Families and a small-business economy ravaged by the coronavirus and a state agency torn by a related fraud that could exceed $2 billion are at the top of California lawmakers’ fixit list as they return to the state Capitol.

    They have already introduced numerous bills responding to the pandemic before they convene Monday in Sacramento. Those range from extending protections for renters to attempting to regain some decision-making authority that they had delegated to Gov

    They pushed back their usual start by one week because of the coronavirus surge. Among their most urgent priorities, lawmakers are racing to extend eviction protections that otherwise will soon expire.

    Saturday, January 9

    3:02 p.m.: California reports record 695 virus deaths in a day

    California health authorities reported on Saturday a record high of 695 coronavirus deaths as many hospitals strain under unprecedented caseloads.

    The state Department of Public Health says the number raises the state's death toll since the start of the pandemic to 29,233. A surge of cases following Halloween and Thanksgiving produced record hospitalizations in California, and now the most seriously ill of those patients are dying in unprecedented numbers.

    Already, many hospitals in Los Angeles and other hard-hit areas are struggling to keep up and warned they may need to ration care as intensive care beds dwindle.

  • Presse associée
  • Friday, January 8

    California Gov

    He admits it’s been delayed. So far only about a quarter of the vaccine doses allotted to the state have been administered.

    But the rules changed this week to allow more flexibility around the order of vaccinations, to prevent doses from going to waste.

    “There’s no one that showed up in line or this person decided last minute not to take it, then there’s this 64-year-old senior who’s there … by definition we want to support that flexibility. So, common sense,” he said.

    and that he and his family are waiting to get their shots until it’s their turn.

    2:59 p.m.: Record California budget proposal includes new stimulus checks, small business grants

    The coronavirus pandemic is as bad as it’s ever been in California, but Gov

    In his record-high state spending plan unveiled Friday the governor wants to use some of that revenue to help those hit hard by the pandemic. That includes additional grants for small businesses, and a new round of stimulus checks to low-income Californians.

    “To basically make those $600 checks that people are starting to receive from the federal government to get them to be $1,200,” he said. “We want to get roughly four million checks out within three weeks of me signing this package.”

    The budget also includes more than $350 million dollars for vaccine distribution

    The governor says his budget includes a record $85 billion for public schools

    2:58 p.m.: Las Vegas Mayor optimistic about bringing tourists back

    Las Vegas Mayor Carolyn Goodman said she hopes to welcome everyone back later this year and expressed optimism after a challenging year

    She gave her annual state of the city address virtually Thursday, acknowledging the struggles the city faced but remained positive in her outlook on the new year. She praised city efforts to help small businesses and provide housing assistance to people who are unhoused and residents struggling to pay their rent or mortgages.

    The Las Vegas Sun reported that the city was forced to cut $124 million from its budget last year due to economic distress caused by the COVID-19 pandemic.

    2:57 p.m.: Nevada breaks daily record for COVID-19 cases

    Nevada officials are reporting the most new coronavirus cases in a single day since the start of the pandemic

    On Thursday, state officials reported 3,402 new confirmed COVID-19 cases, bringing the statewide total to 249,795 cases. Nevada COVID-19 response director Caleb Cage anticipated the spike earlier in the week and said it mirrored other post-holiday peaks the state has experienced.

    Nevada has consistently rewritten its record books for coronavirus cases Gov. Steve Sisolak’s tightened restrictions on business capacity and private gatherings are set to expire on Jan. 15 unless he extends them.

    10:21 a.m.: San Jose hospital fined $43,000 for failure to report post-holiday outbreak

    Kaiser Permanente San Jose Medical Center has been fined $43,000 for failing to report a deadly coronavirus outbreak that may have been linked to an inflatable holiday costume worn by an unknowingly infected staffer on Christmas Day.

    Santa Clara County’s public health department said that the outbreak has affected 60 staffers, leading to one death

    Kaiser is responsible for timely reporting of cases, the county said. The hospital's spokesperson said it’s reviewing the penalty notice that breaks down to a $1,000 fine for each of the initial 43 cases. County officials have said that this outbreak is not related to the more contagious U.K. strain.

    10:15 a.m.: US reaches 4,000 daily deaths from coronavirus

    The United States topped 4,000 daily deaths from the coronavirus for the first time

    This breaks a record of 3,900 deaths set just yesterday. The surge is being seen in several Sun Belt states, where spikes of the virus caseload were noted over the summer. Johns Hopkins University shows that the U.S. had 4,085 deaths Thursday, along with nearly 275,000 new coronavirus cases reported.

    The numbers are another stark reminder of the worsening situation following the holiday and family gathering travel mixed in with more time indoors with others during the winter months. More than 365,000 Americans have died from COVID-19.

    10:08 a.m.: Pfizer, BioNTech vaccines may work against COVID-19 mutation

    New research suggests that the Pfizer and BioNTech COVID-19 vaccine can still work against a mutated coronavirus strain

    Two new easier-to-spread variants of the virus popped up and have put the world on edge. One was first discovered in England, while the other in South Africa. Despite the distance, the viruses share a common mutation.

    Pfizer researchers have said that laboratory testing shows that this kind of mutation doesn’t block the mechanism of the vaccine. More tests are still needed to see if any additional mutations that may evolve could be a cause for concern.

    The preliminary study was posted on an online research site late Thursday and has yet to be reviewed by other experts.

    Thursday, January 7

    6:51 p.m.: State, hospital association at odds over responding to patient surgePresse associée

    5:56 p.m.: Short on resources, hospitals prepare for possibility of rationing care

    California hospitals are trying to prepare for potentially having to ration care due to a lack of staff and beds

    The state is grappling with a skyrocketing coronavirus surge, with the second-highest number of daily virus deaths reported Wednesday at 459. More than a quarter-million new cases are being reported each week.

    Authorities say Thanksgiving holiday gatherings vastly spread infections, leading the virus to rage out of control across the country. Only Arizona tops California in cases per resident.

    In Los Angeles County, Methodist Hospital of Southern California formed an in-house triage team to decide how to distribute resources, although it isn't yet rationing care, the AP reports.

    3:24 p.m.: California seeing two-day record of COVID-19 deaths

    California health authorities have reported a record two-day total of 1,042 coronavirus deaths as many hospitals strain under the unprecedented caseloads.

    the state Department of Public Health’s website on Thursday lists 583 new deaths a day after 459 coronavirus-related deaths. The previous two-day total was 1,013 deaths at the end of December.

    California’s death toll since the start of the pandemic now stands at 28,045. On Wednesday, a travel advisory was issued “strongly discouraging” people from out-of-state visiting or entering the state. Californians are also told to avoid traveling more than 120 miles from home except for essential purposes.

    3:01 p.m.: California congresswoman tests positive for COVID-19

    Newly elected California Rep. Michelle Steel has tested positive for the coronavirus

    The Orange County Republican was sworn in just three days ago and recently discovered on Wednesday that she was in contact with somebody who was COVID-positive. While she had no symptoms, she was tested as a precaution, and the results came back positive.

    The 65-year-old congresswoman said she would quarantine at her doctor’s advice Harley Rouda for the position in November.

    Last spring, Steel questioned the need for a countywide mask mandate but later changed her mind and endorsed face coverings in public.

    2:33 p.m.: California suspends 1.4 million unemployment claims to battle fraud

    To battle the state’s runaway unemployment fraud, California has frozen 1.4 million claims

    The San Francisco Chronicle reported at the state Employment Development Department said on Wednesday that it had examined existing claims from people who said they lost their jobs during the COVID-19 pandemic and found about 3.5 million claims were “potentially fraudulent.”

    Nearly 2 million claims have already been disqualified, and payment was suspended for about 1.4 million people pending verification. The state has acknowledged that the department was bilked out of hundreds of millions of dollars in COVID-19 unemployment funds that went to fraudsters.

    10:31 a.m.: US records highest death toll from the COVID-19 pandemic

    The U.S. registered its highest number of deaths yet from the coronavirus

    On Jan. 6, the same day the Pro-Trump rioters stormed the Capitol, the country recorded nearly 3,900 deaths. The attack on the Capitol highlighted some of the same deep political divisions that have hampered the battle against the pandemic. Trump and his followers have resisted efforts to social distance or wear masks to slow the spread of the virus.

    Virtually no state has escaped the latest viral surge, but California has been hit particularly hard, with skyrocketing deaths and infections threatening to force hospitals to ration critical care. As of Jan. 6, 28,045 Californians had died from COVID-19.

    10:30 a.m.: How long can I wait between COVID-19 vaccine doses ? US and UK debate the timeline.

    Illustration AP / Peter Hamlin

    The first COVID-19 vaccines available in the U.S. and the U.K. require two doses to be taken a few weeks apart.

    the two counties have differed on how closely those guidelines should be followed. While people should get some kind of protection from the vaccine within the first two weeks of receiving it, the pharmaceutical giants also differ on the waiting period before the second shot.

    The Pfizer and BioNTech shot regiment should follow up with a second shot three weeks after the first, while for Moderna, the second shot can be administered four weeks later. Despite this, the U.K. says it’s OK to delay the booster shots for as long as 12 weeks to speed up the number of people receiving their first shots.

    Regulators in the U.S. have skipped that plan since it’s unknown how long the first dose's partial protection can last.

    10:29 a.m.: 787,000 Americans still applying for unemployment benefits

    While the number of Americans seeking unemployment aid fell slightly to 787,000 applicants, these numbers still show evidence of a job market stumbling in the face of a viral pandemic.

    as we enter month 10 of the pandemic in the U.S., figures from the Labor Department showed that many employers are still cutting jobs as the pandemic tightens business restricts and leads anxious consumers to stay home.

    Before the recession, roughly 225,000 Americans applied for unemployment benefits weekly. Now, the renewed viral surge has changed the habits of millions of consumers as they avoid eating out, shopping and traveling.

    TD Securities economists estimate that more than half of all states are now limiting gatherings to 10 people or less, which is up from a roughly quarter of states that enacted these restrictions back in September.

    Wednesday, January 6

    After a year of small businesses closing and reopening, Gov

    Newsom was the first U.S. governor to impose a statewide stay-at-home order due to the pandemic, but a recent swell of cases have caused various forms of restrictions to linger into 2021, impacting many retail stores during the year’s typically busiest shopping season.

    While people with often higher incomes were more likely able to keep their jobs and work from home, many people with lower incomes, like retail and restaurant workers, either lost their jobs or were put on unpaid furlough. Frustration has overwhelmed many

    The state spending he announced on Tuesday will be split up a few ways. Close to half the money, totaling $1.5 billion, will go towards people purchasing electric cars and construction jobs to set up more charging stations across the state as a part of the ban on the sale of all new gas-powered cars by 2035.

    Small businesses are earmarked $575 million, with grants of up to $25,000 available to small business owners so if the new proposal is approved, more than $1 billion will be available to small business owners.

    3:43 p.m.: Over 6,000 unemployment benefits claims came from out-of-state prisons and jails

    A recent report says that more than $40 million in California unemployment benefits earmarked for people left jobless by the coronavirus pandemic probably went to out-of-state jails and prisons.

    The Los Angeles Times reviewed an analysis commissioned by the state’s Employment Development Department and found that the EDD approved more than 6,000 claims involving people who were probably incarcerated out of state.

    At least 2,000 of those claims came from Florida jails and prisons. The EDD has acknowledged it paid about $400 million to Californians incarcerated in-state, including some on death row.

    12:22 p.m.: Patients could transferred across California as doctors search for available ICU beds

    Hospitals in California are so swamped by the mounting coronavirus cases that the state has ordered those with available space to accept patients from others that have run out of intensive care beds.

    the public health order issued Tuesday could result in patients being shipped to Northern California from Southern California and the San Joaquin Valley. Within those regions, 14 counties were also ordered to delay nonessential and “non-life-threatening” surgeries.

    For much of the year, California has managed to avoid a catastrophe, but now the virus is raging, and California remains at or near the top of states with the newest cases per capita.

    12:19 p.m.: Nevada State of the State address will be pre-recorded

    Nevada Gov. Steve Sisolak will pre-record his second State of the State address due to the coronavirus pandemic

    As a health precaution, the pre-recorded address will go online on Jan. 19. The governor announced Tuesday that he would also release his proposed budget the day before his address. The speech will also emphasize the governor’s priorities before the state’s legislative session begins in February.

    The state is facing a substantial deficit because of the pandemic. In November, Sisolak had told state agencies to prepare for 12% budget cuts in each of the next two fiscal years. A special session last summer had made $1 billion in cuts from the previous budget.

    12:18 p.m.: California extends an extra $600 payment to low-income residentsTuesday, January 5

    5:43 p.m.: Too soon to know impact of Granite Bay New Year's party, health officials say

    Health officials say it’s too early to tell whether a highly-criticized New Year’s Eve celebration in Granite Bay was a super-spreader event.

    The largely-maskless event that has drawn the ire of many, including Sacramento Mayor Darrell Steinberg.

    For those who attended the party, health officials suggest one thing.

    “Anybody who was at that party should be quarantining right now," said Susie Welty, an epidemiologist at UC San Francisco.

    Welty says slow testing turnaround times and a lack of public trust make contact tracing a large social gathering more difficult, especially as COVID-19 cases spike during the holidays.

    “It’s just the scale of this. The number of cases," she said. "The number of contacts we have. We’re not equipped for this sort of public health response.”

    Officials suggest getting tested after five days of isolating in response to an exposure. So it’s too early to know whether the gathering will result in confirmed COVID-19 cases.

    Welty said contact tracers are doing their best, but there is little they can do when people aren’t heading health advice.

    5:22 p.m.: Ukiah hospital delivers 800 vaccine doses in two hours after freezer failure

    The freezer holding 850 doses of the Moderna COVID vaccine failed at Adventist Health Ukiah Valley Medical Center Monday. So did the alarm that would have warned of the failure, leaving the hospital just two and a half hours to vaccinate that many people or watch the doses spoil.

    Adventist gave shots based on Monday's priority list, set up four mobile vaccination pop-up locations and put out the word in the Mendocino County community of 16,000. Mendocino College math professor Leslie Banta got the call just after 1 p.m.

    “Hurried over to the church, did not have to wait in line very long, and had my shot at 1:30," Banta said. "The dosages expired at two o’clock. So they were able to vaccinate nearly 800 people in about two hours, It was amazing work on their part. It took a heroic effort for their staff.”

    All the doses were administered before the deadline. Those who got the vaccine will be contacted in the next three weeks or so to come back for the follow-up second dose.

    3:24 p.m.: Grammys will be postponed to March due to coronavirus surge

    Music fans will have to wait a bit longer for this year’s Grammy Awards ceremony the 2021 Grammy Awards will no longer be held this month and will ultimately be broadcast in March due to the recent increase in COVID-19 cases and deaths in California.

    The Recording Academy told the AP on Tuesday that the annual show would shift from its original Jan. 31 broadcast to a yet-to-be-announced date in March. Beyoncé is a leading contender this year with nine nominations.

    The award show will still be held in Los Angeles at the Staples Center, despite the county being the epicenter of California's crisis.

    L.A. County has surpassed 10,000 COVID-19 deaths, totaling about 40% of the total deaths statewide.

    3:06 p.m.: Nevada officials plan to start vaccinating people age 75 and older

    Nevada Health officials are planning to begin COVID-19 vaccinations for people aged 75 and above

    The inoculation effort could begin at pharmacies in Clark County as soon as next week. The Las Vegas Review-Journal reported Monday that a Southern Nevada Health District spokesperson said the start date could be as soon as Jan. 11.

    Vaccination efforts in the state have focused so far on front-line health care workers, staff, and residents in long-term care facilities. A Nevada Health and Human Services spokesperson said multiple counties could “soon” begin vaccinating people in the state’s second-tier priority group, which includes older adults.

    Both health agencies have said that more information will be released as details are confirmed.

    3:03 p.m.: Sacramento region hospitals remain below 15% ICU capacity

    ICU capacity in Sacramento area hospitals has been hovering below 15% in the past several days.

    On Monday, the capacity fell to 12%, according to Sacramento County Public Health Officer Dr. Olivia Kasirye. The region will remain under California's regional stay-at-home order until state projections show ICU capcity above 15% capacity four weeks out.

    "We're still in that situation where it's tenuous; we have to be cautious," she said on CapRadio’s Insight. "We're not out of the danger just yet."

    Health officials are still waiting to see if there will ultimately be any post-holiday COVID-19 surge. Meanwhile, Kasirye said she's disheartened to hear about people not taking California's regional stay-at-home orders seriously, especially in the light of the Granite Bay New Year's Eve party attended by hundreds.

    "I think it is saddening to find that people are still choosing to ignore the warnings that we are putting out."

    10:26 a.m.: Only about 1% of Californians vaccinated amid COVID-19 vaccine campaign

    Distribution hiccups and logistical challenges have slowed the initial coronavirus vaccine in California

    Gov Out of California’s 30 million residents, only about 1% of the state has been inoculated.

    About 454,000 doses have been administered, but that’s just a quarter of the 1.3 million the state has received so far. On Monday, the state’s death toll topped 26,500, and confirmed cases soared near 2.4 million since the start of the pandemic. State hospitals are swamped with more than 22,000 COVID-19 patients.

    10:22 a.m.: Is it possible to be reinfected with COVID-19 ?  Yes, but unlikely.

    Illustration AP / Peter Hamlin

    If you’ve already had the coronavirus, it’s possible you could get reinfected, but these cases seem to be rare

    While some reinfections have been confirmed, two new studies suggest that it would be unusual to get the virus again for at least several months, and maybe longer. In one study, only 0.3% of U.S. people who were previously infected tested positive again over the next several months.

    A similarly low rate of reinfections was found in a study of U.K. health workers. The findings seem to bode well for current COVID-19 vaccines, which trigger the kind of immune responses that the studies found protective.

    10:10 a.m.: Granite Bay New Year’s Eve party attendees encouraged to get coronavirus tests, self-isolate

    Placer County health officials are encouraging the hundreds of partygoers who attended a New Year’s Eve party at the posh Granite Bay home formerly owned by actor Eddie Murphy to get tested for COVID-19 and self-isolate.

    Placer County Sheriff spokesperson Angela Musallam said the deputies did respond to a noise complaint coming from the house party but said it would have been unconstitutional for them to enforce Gov

    “You know, while it was disappointing to see that, this is not within law enforcement’s purview to even enforce,” Musallam said.

    The county couldn’t confirm social media reports that some party attendees have begun experiencing COVID-19 symptoms. The interim health official said people who attended any large gathering over the holidays should get tested for the virus and avoid others.

    Monday, January 4

    5:22: Sacramento to discuss protections for renters

    Gov

    The governor says the state has received 1.29 million doses, with another 611,000 on the way. But so far, only 454,000 doses have been administered in California. Part of his solution is to allow vaccinations to be given by more than doctors and clinic workers.

    “We are already working this last number of days to increase the number of distribution sites and more importantly to accelerate the efforts of who can distribute the vaccine "Dental administration — so dentists administering the vaccine — pharmacy techs, National Guard, more of our National Guard deployed to begin the distribution and administration.”

    He’ll release details of that on Friday.

    12:01 p.m.: California hospitals swamped as COVID-19 numbers rise

    California’s COVID-19 death toll topped 26,500 this weekend, according to the California Department of Public Health.

    Since the start of the pandemic, the state’s confirmed cases have neared 2.4 million. Hospitals in the state are treating more than 22,000 COVID-19 patients, including nearly 4,700 in ICUs, according to the California Department of Public Health.

    Authorities in California have warned of a potential huge surge on the horizon due to travel and gatherings for the December holidays and New Year’s.

    11:58 a.m.: 2021 men’s March Madness to take place in bubble in Indiana

    All 67 of the 2021 men’s March Madness games will be played in a bubble in Indiana in an effort to stage the college basketball tournament after last year’s was canceled due to the pandemic, NPR reports.

    Some of last year’s 2020 March Madness games were originally set to take place at the Golden 1 Center in downtown Sacramento before being canceled due to the virus. Golden 1 Center last hosted March Madness in 2017, which had a $4 million economic impact on the city.

    The NCAA says it’s still determining whether fans can attend the games. The organization also announced plans to hold the women’s tournament in March, with Final Four games in San Antonio, Texas. It said it was in talks to hold the whole women’s tournament in that same region to reduce team travel.

    11:52 a.m.: Inflatable holiday costume could be tied to San Jose hospital staff outbreak

    One employee is dead and dozens of workers are infected with COVID-19 at the Kaiser Permanente San Jose Medical Center after an employee appeared at the hospital wearing an inflatable holiday costume on Christmas Day

    Since Dec. 27, 44 staff members in the emergency department have tested positive for the virus, according to Kaiser Permanente San Jose Medical Center Senior Vice President and Area Manager Irene Chavez.

    Inflatable costumes like the one used by the employee usually rely on battery-operated fans to suck in air to keep its shape, which could have spread COVID-19-infected droplets in the air. Investigators are looking into the functioning of the fan.

    6:40 a.m.: New California law gives workers new COVID-19 protections

    California now has strict new rules meant to protect workers from contracting COVID-19 on the job under AB 685, a new state law which took effect Jan. 1.

    If you can’t work remotely and have spent any time at work the past couple months, you may have received an email from HR telling you that a colleague tested positive for the coronavirus, or was exposed to someone with it.

    Starting this year, employers will have to do that. The new law requires written notification of potential exposures in the workplace.

    Labor attorney Caroline Donelan says employers have an ethical duty to keep their workers safe, and many have already been doing this.

    "These processes are probably already in place for most employers. But now in addition to this ethical duty, they now have a legal duty to do," Donelan said.

    Donelan says workers who don’t feel they’re getting those protections have a few options. She says it’s a good idea to start by speaking with your employer first. But if that doesn’t change anything, head to Cal/OSHA’s website.

    "They have a hotline to call if employees have questions on things like paid sick leave, retaliation protections," Donelan said. "And if they feel like they’ve gotten to the point where they want to file a complaint, that can be done completely online as well."

    The last thing AB 685 does is give Cal/OSHA the authority to shut down work sites that aren’t following these new coronavirus rules. But Donelan says the agency is already overwhelmed, and how much it actually uses that power remains to be seen.

    Learn more about new California laws for 2021 in our interactive guide here.

    6:35 a.m.: LA County recording new COVID-19 case every six seconds, mayor says

    The mayor of Los Angeles says the pandemic is getting worse as the coronavirus spreads rapidly within households and Californians let their guard down

    Mayor Eric Garcetti says LA County is recording a new COVID-19 case every six seconds He said they must stay vigilant.

    California hospitals stretched to their limits will get help from the state's Fire and Rescue Mutual Aid System, which is usually used in response to wildfires, floods and other natural disasters.

    Sunday, January 3

    10:55 a.m.: Greater Sacramento region remains under regional stay-at-home order

    Stay-at-home orders for the Sacramento region will be extended, state officials announced Saturday, as intensive care unit capacity is projected to remain low.

    The region fell under the state's regional stay-at-home order Dec. 10, after ICU capacity dropped below the state's 15% threshold to remain open. Under the orders, businesses such as barbershops and nail salons must close, while retail stores can stay open at 20% capacity and restaurants are limited to takeout-only.

    Regions must stay under the orders for at least three weeks, but can come off once projections show ICU capacity rising above 15% four weeks in the future. The Greater Sacramento region would have been able to leave the order as soon as Jan. 1. But on Saturday, the state reported that the region’s four-week ICU capacity projections do not meet the criteria to exit the order.

    The Southern California and San Joaquin Valley regions also remain under the order. The Bay Area will remain under the order until at least Jan. 8 when it has a chance to exit based on ICU projections.

    10:23 a.m.: U.S. COVID-19 death toll tops 350,000

    More than 350,000 people in the United States have been killed by the coronavirus, NPR reports.

    The devastating milestone is according to a Johns Hopkins University tracker.

    A new variant of the virus continues to spread across dozens of countries, including the U.S., where it has been found so far in California, Colorado and Florida.

    The U.S. could see a particularly deadly January, after a record number of infections in December.

    President-elect Joe Biden said this week that "the next few weeks and months are going to be very tough"

    10:11 a.m.: New director appointed to California unemployment department

    California's governor has appointed Rita L. Saenz to oversee the state’s unemployment benefits department, which has been overwhelmed by claims during the coronavirus pandemic and also has paid out hundreds of millions of dollars in phony claims.

    Gov a former director of the state Department of Social Services.

    She replaces Sharon Hilliard

    The department has been struggling to deal with a huge backlog of unemployment claims because of the COVID-19 outbreak that shut most nonessential businesses and cost millions their jobs.

  • Presse associée
  • Saturday, January 2

    12:28 p.m.: Pharmacist arrested, accused of destroying more than 500 Moderna vaccine doses

    A pharmacist from Milwaukee was arrested Thursday on suspicion of intentionally removing hundreds of coronavirus vaccines from refrigeration, leading to their destruction, according to NPR.

    Police officials from Grafton, Wisconsin, said in a statement the pharmacist, who has been fired from the Advocate Aurora Health hospital system, was arrested on recommended charges of first-degree recklessly endangering safety, adulterating a prescription drug and criminal damage to property.

    Health care workers were forced to throw out about 570 doses of the Moderna vaccine that had been removed from required refrigeration. However, 57 patients were given the medicine that had been left out. Bahr said those vaccines were rendered potentially less effective or altogether ineffective. The patients were notified and are not at any risk of adverse health effects, he said.

    Officials said that in a written statement to Aurora Health officials, the pharmacist responsible admitted "to intentionally removing the vaccine knowing that if not properly stored the vaccine would be ineffective."

    11:09 a.m.: United States surpasses 20 million confirmed cases on New Year’s Day

    More than 20 million confirmed cases of the coronavirus have been recorded in the United States, NPR reports.

    The country reached the grim milestone on Friday, the first day of 2021, according to numbers from Johns Hopkins University.

    With 10 million cases recorded Nov. 9, the U.S. more than doubled the number of infections in less than two months. It accounts for nearly a quarter of all cases in the world and a fifth of all deaths.

    California leads the U.S. in cases, with a new single-day record in deaths recorded on Friday.

    10 a.m.: California reports a record 585 virus deaths in single day

    California started the new year by reporting a record 585 coronavirus deaths in a single day.

    The state Department of Public Health said Friday there were more than 47,000 new confirmed cases reported, bringing the total to more than 2.29 million.

    GovS. Army Corps of Engineers to evaluate and upgrade outdated oxygen delivery systems at six Los Angeles area hospitals.

    California this week became the third state to exceed 25,000 COVID-19 deaths since the start of the pandemic.

  • Presse associée
  • Follow us for more stories like this

    As a nonprofit organization, donations from people like you sustain the journalism that allows us to discover stories that are important to our audience. If you believe in what we do and support our mission, please donate today.

    Donate Today