Trouvez un compte à jour des cas de COVID-19 en Californie et par comté sur notre tracker ici.

  • U-Kiss 50 pièces KN95 Masques FFP2 Masques Masque respirant et confortable pour bloquer la poussière de pollution atmosphérique (EN149: 2001+ A1: 2009)
    【CLASSE DE PROTECTION FFP2】U-Kiss 50 pièces masques filtrants filtrent l'air inhalé et exhalé et servent ainsi de protection individuelle et externe. Il est facile de transporter et d'utiliser ces masques FFP2 dans tous les lieux publics, permettant une respiration facile et confortable pendant des périodes prolongées. 【NORME CE】Testé, certifié et conforme à la règlementation européenne EN149:2001+A1:2009 FFP2 NR. Masque non réutilisable à usage unique. Masque non médical. 【SYSTÈME DE FILTRATION MULTICOUCHE】Notre masque FFP2 dispose d'un système de filtration à multi couches conçu avec une efficacité de filtration de plus de 95% pour filtrer efficacement la poussière / les impuretés dans l'air afin de protéger les adultes. 【CONFORTABLE ET FACILE À PORTER】Nez Souple Est Conçu Pour Fournir Un Ajustement Personnalisé Afin D'Assurer Une Douce Et Un Ajustement Confortable Pour Réduire L'Irritation De La Peau Tandis Que Les Bandes D'Oreille Extensibles Assurent est confortable à porter 【LIVRAISON RAPIDE】 Stock disponible en France –Nos masques FFP2 sont tous disponible en France qui permet une livraison extrêmement rapide.
  • ANNEW 20x Masque FFP2 NR Certifié Norme CE EN149 Masque de Protection Respiratoire Haute Filtration multi Couches Stock France Livraison Rapide 20 pièces
    Masque Certifié CE–ANNEW FFP2 masque est conforme aux normes européennes: EN149: 2001 + A1: 2009, la classification est FFP2 NR. Filtration à multi couches -Notre masque FFP2 dispose d'un système de filtration à multi couches conçu pour filtrer efficacement la poussière / les impuretés dans l'air afin de protéger les adultes. Confortable et facile à porter -le masque ANNEW à particules présente une forme profilée pour assurer un ajustement ferme, augmentant ainsi le confort et la confiance. Nos masques sont faits de tissus confortables, doux au toucher, donc ils conviennent donc parfaitement aux peaux sensibles. Facile à transporter -Il est facile de transporter et d'utiliser ces masques FFP2 dans tous les lieux publics, permettant une respiration facile et confortable pendant des périodes prolongées. Stock disponible en France –Nos masques FFP2 sont tous disponible en France qui permet une livraison extrêmement rapide.

Dernières mises à jour

Le comté de Yolo annonce de nouveaux sites de test gratuits de COVID-19 pour les résidents

Mises à jour du coronavirus en Californie : le comté de Yolo annonce de nouveaux sites de test gratuits de COVID-19 pour les résidents

Le comté de Los Angeles pourrait bientôt revenir aux commandes au foyer

Le juge ne lèvera pas les restrictions relatives à la pandémie du comté de San Diego

  • Lot de 50 Masque Chirurgical médical Masque de Protection Masque jetable Type I EN14683, BFE≥95%, 3 Plis ANESTHESIA Ans
    Masque 3 couches. BFE ≥ 95% de filtration. Standard: YY / T0969 -2013/ EN 14683 TYPE1 50 pièces de masques jetables dans une boîte. Couleur : bleu. Matériau : 65% Tissu non tissé. 35% Tissu soufflé par fusion. Dimensions : 17,5 x 9,5 cm. Taille adulte standard. Paquet de 50 unités. 4 heures d'utilisation continue max. Nous ferons de notre mieux pour résoudre votre problème afin de vous garantir la meilleure expérience d'achat.
  • BLACK SHIELD - Certification CE - Masque chirurgical MEDICAL noir - Lot de 50 - TYPE 1 - Filtration EFB >95% - EN14683
    MASK IS THE NEW BLACK! - SOYEZ CLASS ET ELEGANT! Vous voulez être élégant sans pour autant négliger de vous protéger et de protéger votre entourage ? Vous vous maquillez et en avez assez de laisser des traces sur votre masque ? Vous avez un adolescent à la maison qui ne veut pas ressembler à tout le monde mais qui veut adopter les bons gestes barrière ? BLACK SHIELD est donc votre meilleur allié. Jusqu'à maintenant vous aviez le choix entre des masques chirurgicaux bleus, efficaces ou des masques en tissu noir, plus élégants mais moins efficaces au point de vue protection. Mais ça s’était avant… Les masques BLACK SHIELD nous offrent le meilleur des deux mondes ! Noirs, ils ont du style, sont très confortables et en même temps avec leurs 3 couches ils répondent aux exigences de protection médicale de type 1 garantie par leur norme CE. Pour des raisons d’hygiène les masques sont scellés hermétiquement immédiatement après leur fabrication. Sortez-les de leur emballage plastique et laissez s’aérer avant emploi. BLACK SHIELD est une marque déposée. BLACK SHIELD is a registered trademark. D'autres offres sur Amazon prime: 100 masques - 29.99€ ttc 400 masques - 99.99€ ttc 2000 masques - 299.99€ ht

Le directeur de la santé de Sacramento s'excuse pour insulte raciale contre les Américains d'origine asiatique

Mardi 24 novembre

10 h 35: Le comté de Yolo annonce de nouveaux sites de test gratuits de COVID-19 pour les résidents

Le comté de Yolo a annoncé lundi une liste de nouveaux sites de test COVID-19 gratuits tout au long du mois de décembre.

Il y a des sites de test offerts presque tous les jours du mois, à partir du 1er décembre au Centre communautaire Winters de 16 h à 19 h. Les personnes intéressées à passer un test gratuit doivent être des résidents du comté de Yolo et apporter une preuve de résidence (carte d'identité, permis de conduire, facture de services publics, etc.). Tous les âges sont acceptés et une traduction en espagnol sera disponible sur presque tous les sites de test. Trouvez une liste complète des sites de test et des horaires ici.

L'inscription n'est pas obligatoire, mais il est recommandé de parcourir le site de test plus rapidement. L'inscription ne garantit pas non plus un site d'essai.

De plus, OptumServe, dans son partenariat avec le comté de Yolo, offrira également un site de test quotidien gratuit dans un bâtiment portable à côté du centre de détention pour mineurs à Woodland. Ce site est ouvert à tous les Californiens, quel que soit l'état de la documentation, et est uniquement sur rendez-vous. Pour prendre rendez-vous, les résidents peuvent appeler le (888) 634-1123 ou en ligne.

10 h 30: le comté de Los Angeles pourrait bientôt revenir aux commandes au foyer

le comté de Los Angeles est au bord d'une autre commande de séjour à la maison quelques jours avant Thanksgiving.

La flambée des coronavirus dans le comté a dépassé le niveau fixé par les responsables de la santé publique pour déclencher la commande. Une vague de nouveaux cas lundi a poussé le plus grand comté américain à une moyenne de plus de 4500 cas par jour. La directrice de la santé publique du comté, Barbara Ferrer, a déclaré qu'aucune mesure ne serait prise avant la réunion des superviseurs du comté mardi.

Une commande au domicile pour Los Angeles serait la première action du genre depuis la mi-mars Le samedi, tous les jours à 22 h à 5 heures du matin, le couvre-feu dans tout l'État est entré en vigueur.

9 h 53: Le juge ne lèvera pas les restrictions relatives à la pandémie du comté de San Diego

Un juge californien a rejeté une demande de restauration temporaire du service intérieur dans les restaurants et les gymnases du comté de San Diego

Lundi Les propriétaires d’entreprise du deuxième comté le plus peuplé de Californie ont cherché à restaurer les activités intérieures à 25% de capacité pour les restaurants et 10% pour les salles de sport.

Deux restaurants et salles de sport de San Diego ont poursuivi l'État, demandant que le système de réouverture de la pandémie à quatre niveaux soit déclaré illégal. Le juge a prévu une autre audience le mois prochain.

Lundi 23 novembre

18 h 30: Le directeur de la santé de Sacramento s'excuse pour insulte raciale contre les Américains d'origine asiatique

Le gouverneur est en quarantaine après que sa famille a eu un contact avec un officier du CHP qui a été testé positif au COVID-19, et dit qu'il sait maintenant à quel point il est difficile de s'isoler pendant des jours à la fois.

"C'est une période très difficile et éprouvante et c'est certainement [is] quelque chose que [has] maintenant été ramené à la maison tout à fait littéralement en termes de ma propre expérience juste au cours des deux derniers jours "

mais qu'il suit les directives de l'État pour mettre en quarantaine pendant les deux prochaines semaines. Le gouverneur s'est à nouveau excusé d'avoir mangé dans un restaurant chic de Napa Valley avec un groupe de personnes plus grand que ce que l'État recommande.

18 h 18: L'industrie américaine des produits de la mer fait des ravages en raison de causes liées à la pandémie

La pandémie de coronavirus a nui à l'industrie américaine des fruits de mer en raison d'une chute brutale des importations et des exportations

Telles sont les conclusions d’un groupe de scientifiques qui ont cherché à quantifier les dommages de la pandémie sur le secteur américain des produits de la mer. Le groupe a également constaté que l'industrie avait souffert en partie du fait qu'elle dépendait des ventes des restaurants.

Ils ont constaté que la demande des consommateurs de fruits de mer dans les restaurants avait chuté de plus de 70% au cours des premiers mois de la pandémie. Les scientifiques ont récemment publié leurs résultats dans la revue scientifique Fish and Fisheries.

11 h 14: des millions d'Américains voyagent pendant la période des fêtes

Malgré plusieurs avertissements catégoriques des autorités de santé publique de rester à la maison pour Thanksgiving, des millions d'Américains encombrent les aéroports du pays avant les vacances

De nombreux voyageurs ne veulent pas manquer de voir leur famille et sont convaincus qu'ils peuvent le faire en toute sécurité. Selon la Transportation Security Administration, plus de 3 millions de personnes ont été contrôlées dans les aéroports américains vendredi et samedi. C’est la période de transport aérien la plus chargée depuis la mi-mars, à peu près au moment où la pandémie a commencé dans le pays.

Pourtant, malgré le nombre considérable de personnes qui voyagent, le nombre de voyageurs qui se pressent dans les aéroports ce week-end était en baisse de 57% par rapport au même week-end de l'année dernière. En 2019, 26 millions de passagers et d'équipage ont passé le contrôle des aéroports américains au cours des 11 jours autour de Thanksgiving.

10 h 33: Le comté de Los Angeles annonce de nouvelles restrictions COVID-19 spécifiques au comté

Les responsables du comté de Los Angeles ont annoncé de nouvelles restrictions liées au coronavirus qui interdiraient les repas en personne pendant au moins trois semaines alors que les cas augmentent tout au long de la saison des vacances

Les nouvelles règles entreront en vigueur mercredi à 22 h, ce qui signifie que les restaurants, les brasseries, les établissements vinicoles et les bars ne pourront offrir que des services de plats à emporter, de service au volant et de livraison. Les responsables avaient averti que des restrictions seraient adoptées si la moyenne de cinq jours des nouveaux cas dans le comté était supérieure à 4 000. Dimanche, la moyenne sur cinq jours était de 4 097 cas.

La majeure partie de la Californie, y compris le comté de Los Angeles, est soumise à un couvre-feu presque à l'échelle de l'État depuis samedi, à partir de 22 heures. à 5 h chaque jour.

10 h 20: Le Nevada annonce son intention de resserrer les restrictions relatives aux coronavirus

Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, a annoncé dimanche son intention de resserrer les restrictions de l'État sur les entreprises ainsi que les rassemblements publics et privés avant les vacances pour contenir la propagation de la pandémie de COVID-19.

Les nouvelles restrictions devraient entrer en vigueur mardi et réduiront les limites de capacité des restaurants, bars, gymnases et casinos à 25% ou 50 personnes, selon le total inférieur. Les restrictions s'appliqueront également à Thanksgiving et à d'autres rassemblements privés, avec un total de 10 personnes au maximum provenant, au maximum, de deux ménages réunis.

Les responsables de l'État ont signalé dimanche 2 155 cas confirmés, la quatrième fois en une semaine que le nombre de cas dépassait 2 000.

Dimanche 22 novembre

la famille a appris vendredi soir que les enfants avaient été exposés à un agent de la California Highway Patrol qui avait été testé positif au virus.

Jen et moi n'avons eu aucune interaction directe avec l'officier et leur souhaitons un prompt rétablissement.

Heureusement, toute la famille a été testée négative aujourd'hui. Cependant, conformément aux directives locales, nous mettrons en quarantaine pendant 14 jours.

La famille a attendu jusqu'à dimanche pour se faire tester, et leurs résultats sont revenus négatifs. Pourtant, le gouverneur a déclaré qu'ils seraient mis en quarantaine pendant deux semaines conformément aux directives sanitaires locales.

qui a repris l’apprentissage en personne.

11 h 12: Les cas de coronavirus augmentent en Californie avant Thanksgiving

Les responsables de la santé affirment que le nombre de cas de coronavirus en Californie atteint son plus haut niveau depuis le début de la pandémie.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux de Californie a signalé plus de 15 000 cas samedi et 14 000 autres cas dimanche. Ils viennent même avant les vacances de Thanksgiving qui préoccupent de nombreux responsables de la santé.

Un couvre-feu est entré en vigueur samedi, obligeant les gens à rester à la maison à partir de 22 heures. à 5 heures du matin affectant la plupart des Californiens, et Los Angeles est au bord d'un verrouillage encore plus dur.

Pendant ce temps, plus de 200 personnes sur un hippodrome de la baie de San Francisco ont été testées positives.

  • Presse associée
  • Samedi 21 novembre

    Un porte-parole a déclaré que l'un des enfants du gouverneur de Californie a peut-être été exposé au coronavirus à l'école et est en quarantaine.

    Nathan Click dit que l'enfant a commencé une quarantaine de 14 jours après que la famille a été informée qu'un camarade de classe de l'école privée de Sacramento avait été testé positif au COVID-19. Il dit que la famille suit les protocoles de l'État et que le gouverneur, sa femme et ses quatre enfants ont tous été testés négatifs pour le virus.

    suscitant des critiques alors même que des millions d'écoliers publics continuaient d'étudier à distance.

  • Presse associée
  • Vendredi 20 novembre

    18 h 31: Les entreprises du nord et du sud de Sacramento affirment que le couvre-feu aura peu d'impact

    Les entreprises situées en dehors du noyau central de Sacramento ont été négativement affectées par les précédentes commandes pandémiques en raison de leur emplacement. Un nouveau couvre-feu les affectera-t-il donc ?

    Alors que les nouvelles restrictions de l'État pourraient arrêter la socialisation la nuit, de nombreuses entreprises du nord et du sud de Sacramento ferment déjà avant 10 heures.

    Corey DeRoo, du Florin Road Business Partnership, affirme que les seules institutions susceptibles de voir leurs heures réduites sont celles considérées comme essentielles selon les directives de l'État.

    "Honnêtement, pas tant que ça, je sais que nous avons plus d’une centaine de restaurants dans notre seul quartier, donc avec autant de services essentiels, je ne vois pas que cela soit affecté", dit-elle.

    Ross Hendrickx de la Del Paso Heights Community Association dit que cela ne changera presque rien.

    "Tout le monde sait que les forces de l'ordre locales ne l'appliqueront pas, donc tout le monde va vaquer à ses occupations comme d'habitude", a-t-il déclaré.

    Le shérif de Sacramento a déjà déclaré que ses adjoints ne citeraient ni arrêteraient quiconque violerait l'ordre.

    18h24: le taux de chômage de l'Etat passe en dessous de 10%

    Le taux de chômage de la Californie a chuté sous les 10% pour la première fois depuis mars.

    Un nouveau rapport du département de développement de l'emploi de l'État montre que l'État a ajouté 145 500 emplois en octobre, ramenant le taux de chômage à 9,3%.

    La Californie a maintenant récupéré environ 44% des plus de 2,6 millions d'emplois perdus au printemps.

    Mais ces gains pourraient être de courte durée car une vague de cas a déjà entraîné de nouvelles restrictions, y compris 22 heures. à 5 heures du couvre-feu pour la plupart de l'État.

    15h16: L'Amérique atteint le plus grand nombre de morts par jour au COVID-19 depuis mai

    La flambée des coronavirus fait des ravages de plus en plus graves aux États-Unis, tout comme un vaccin semble à portée de main

    Le pays enregistre actuellement en moyenne plus de 1300 décès par COVID-19 par jour - le plus élevé depuis le printemps calamiteux à New York et dans ses environs au début de la pandémie. Le total des infections confirmées a éclipsé plus de 11,8 millions à l'échelle nationale, après le plus grand gain en une journée jamais enregistré, totalisant 188 000 infections signalées jeudi.

    Le nombre de personnes à l'hôpital atteintes du COVID-19 a atteint un autre niveau record à plus de 80000.

    14 h 31: le CDC avertit les Américains de ne pas voyager pour Thanksgiving

    Les Centers for Disease Control and Prevention recommandent fortement que les gens restent à la maison pour Thanksgiving afin de prévenir la propagation du coronavirus, selon NPR.

    Avec les vacances à moins d'une semaine, l'agence affirme que tout voyage pour voir des amis, des familles ou des proches est tout simplement déconseillé pour le moment.

    Au lieu de cela, le CDC recommande que les gens passent Thanksgiving avec les personnes qui sont des membres actifs de leur ménage depuis au moins deux semaines. Cette suggestion n'inclut pas la famille ou les amis que quelqu'un a souvent vus. Si tel est le cas, un masque devra être porté même à l'intérieur de votre propre maison.

    Si une personne doit voyager, le CDC vous a conseillé de vous protéger et de protéger les autres en portant un masque, en gardant six pieds des autres et en vous lavant fréquemment les mains. Cependant, l'agence a souligné que célébrer virtuellement ou avec les personnes avec lesquelles vous vivez cette année est l'option la plus sûre.

    Selon les données de l'Université Johns Hopkins, plus de 250000 Américains sont morts du COVID-19, actuellement le taux le plus élevé au monde. Les points chauds du virus semblent se trouver au centre du pays, en particulier avec des records de nouveaux cas par habitant du Montana au Nebraska.

    L'American Automobile Association a prédit que si moins d'Américains voyageront cette saison des fêtes, elle estime toujours que près de 50 millions de personnes voyageront.

    12 h 42: Le changement arrive dans les stations de ski cet hiver en raison de la pandémie

    La saison de ski commence vendredi dans les stations de Heavenly Mountain et Northstar California à South Lake Tahoe, mais COVID-19 apportera quelques changements à la saison de cette année.

    Des masques seront désormais obligatoires pour tous les skieurs et snowboardeurs faisant la queue à l'extérieur, sur les télésièges et à l'intérieur.

    Seuls les sentiers débutants et intermédiaires seront ouverts dans un premier temps, il faudra donc réserver à l'avance pour les détenteurs de pass saisonniers. Le porte-parole Russell Carlton de Heavenly Ski Resort a déclaré que puisque les stations sont situées dans des comtés de niveau violet, des règles spécifiques doivent être suivies.

    "Il n'y aura pas de repas à l'intérieur à Heavenly et Northstar", a déclaré Carlton. "Mais il y aura aussi des options à emporter en extérieur. Invités, vraiment, vous devez vous préparer à passer la majeure partie de la journée à l'extérieur. "

    Carlton a déclaré qu'il s'attend à ce que les stations réservent certains jours, mais à mesure que les conditions s'amélioreront, elles pourront accueillir plus de personnes. Les skieurs auront également accès à Heavenly at the California Base Area et non à la télécabine.

    12 h 38: Il est peu probable que les comtés ruraux du nord de la Californie respectent le couvre-feu, selon un député

    Jeudi, la Californie a annoncé à partir de samedi qu'elle imposerait un couvre-feu pour les entreprises non essentielles et voyagerait à partir de 22 heures. à 5 heures du matin. Bien que la réaction au couvre-feu ait été rapide, l'assemblé de l'État républicain de la ville de Yuba, James Gallagher, est sceptique.

    "Fermer les entreprises, dire aux gens qu'ils ne peuvent pas sortir après 10 heures, comme si le virus n'apparaissait qu'après 10 heures ou quelque chose comme ça ?" Dit Gallagher. "Cela n'a pas beaucoup de sens."

    Gallagher prédit que de nombreux comtés ruraux n'appliqueront pas les nouvelles règles mais Gallager a déclaré qu’il ne contesterait probablement pas le nouveau couvre-feu.

    12 h 29: Le shérif du comté de Sacramento dit qu'il n'appliquera pas les règles de couvre-feu

    Le shérif du comté de Sacramento a déclaré que ses adjoints n'appliqueraient pas le nouveau couvre-feu nocturne de Californie destiné à endiguer la propagation du COVID-19.

    Le shérif Scott Jones a publié une déclaration disant que son bureau ne demandera pas aux députés d'appliquer les ordonnances de santé publique. Le communiqué indique que son département "ne déterminera pas le respect ou ne fera pas respecter les ordonnances sanitaires ou d'urgence".

    Cela inclurait une longue liste d'activités telles que:

    • Ordonnances relatives aux couvre-feux
    • Rester à la maison
    • Thanksgiving ou autres vacances
    • Réunions sociales, à l'intérieur ou à l'extérieur
    • Ordres d'occupation maximum
    • Mandats de masque

    En réponse, le superviseur du comté de Sacramento, Phil Serna, a déclaré que personne ne s'attendait à ce que les députés soient la police du virus, mais craignait que la position du shérif "enhardisse les autres à faire un pouce du nez à la nécessité de porter un masque et de rester socialement distants" à l'approche de Thanksgiving.

    Jeudi 19 novembre

    15 h 09: Le nouvel ordre de couvre-feu en Californie débutera ce samedi

    Le gouverneur de Californie s'est excusé et a pris la responsabilité de sa décision d'assister au dîner d'anniversaire en plein air d'un ami plus tôt ce mois-ci

    Les photos le révèlent également en compagnie de plusieurs lobbyistes. Les images, obtenues par Fox 11 à Los Angeles et il exhorte les gens à ne pas se rassembler.

    14 h 12: Les responsables de la santé du comté de San Diego émettront des lettres, des amendes et une honte publique pour appliquer les mesures de sécurité contre les coronavirus

    les responsables californiens ont du mal à mettre l'accent sur l'application ou la persuasion alors que les taux d'infection à coronavirus montent en flèche.

    Dans le comté de San Diego, les inspecteurs de la santé émettent des lettres d'avertissement sévères qui menacent de poursuites pénales et d'amendes de 1 000 $. Le comté publie également ses lettres de cessation et de désistement sur son site Web, apportant une publicité indésirable alors que les responsables poussent les entreprises à se conformer au resserrement des restrictions.

    Les responsables de San Diego disent que publier les lettres est un effort pour plus de transparence et d'efficacité. Mais les experts appellent cela la honte publique qui pourrait apporter des résultats mitigés.

    11 h 16: Une grande partie des Californiens perdra bientôt ses allocations de chômage

    Selon une nouvelle analyse du California Policy Lab, près de 750 000 Californiens perdront bientôt leurs allocations de chômage.

    L’analyse appelle cela la "falaise du chômage", et il n’y aura plus que six semaines. Deux programmes différents sont concernés, l’un qui couvre les travailleurs qui n’auraient généralement pas droit à l’assurance-chômage et l’autre qui étend les prestations.

    Le Congrès a agi rapidement dans les premiers jours de la pandémie, adoptant la loi CARES en mars, alors que décembre semblait plus que suffisant pour apprivoiser le virus et commencer à reconstruire l'économie, mais la pandémie s'est aggravée.

    Le professeur d'économie de l'UCLA et directeur de la faculté du California Policy Lab, le Dr Till von Watcher, a co-écrit l'analyse et a déclaré qu'un autre grand nombre de Californiens pourraient perdre leurs avantages au printemps.

    "Il y a une deuxième falaise qui se produit en mai lorsqu'un deuxième programme d'extension est sur le point d'expirer", a déclaré von Watcher, "[And] 390000 autres réguliers [unemployed insurance] les demandeurs devraient épuiser. "

    Il a également déclaré que la perte de ce filet de sécurité pour ce grand nombre de personnes dans quelques mois aura des implications désastreuses pour l'économie californienne - non seulement en termes de dépenses discrétionnaires, mais aussi en termes de nourriture et de logement.

    11 h 02: Les cas du Nevada COVID-19 montent en flèche au plus haut sommet

    Le nombre d'hospitalisations pour coronavirus au Nevada a atteint son plus haut niveau depuis le début de la pandémie, alors qu'une vague d'automne continue de réécrire le livre des records de l'État.

    Les responsables ont rapporté mercredi que 1246 patients confirmés ou suspectés de coronavirus avaient été hospitalisés dans l'État - plus de deux fois plus il y a trois semaines. Le gouverneur Steve Sisolak a déclaré qu'il était toujours en train de collecter des informations et qu'il prévoyait de décider de mettre en œuvre de nouvelles restrictions.

    À Reno, le Centre médical régional Renown a aménagé deux étages de lits d'hôpitaux supplémentaires dans une structure de stationnement adjacente à l'hôpital pour accueillir la surtension supplémentaire.

    10 h 29: La vague de tests pendant les vacances provoque des goulots d'étranglement, des retards dans les résultats

    De plus en plus de personnes attendent des heures dans les longues files d'attente pour se faire tester pour le coronavirus alors que les cas augmentent dans tout le pays

    De nombreuses familles tentent de se rassembler pour les vacances et choisissent de se faire tester. Les laboratoires préviennent que les pénuries chroniques de fournitures essentielles créeront probablement davantage de goulots d'étranglement et de retards dans la livraison des résultats en temps opportun.

    Bien que les États-Unis aient déjà doublé leur nombre de tests quotidiens depuis l'été, ce n'est toujours pas suffisant pour suivre le rythme de l'épidémie, qui a dépassé 11 millions de cas et 250000 décès dans tout le pays.

    9 h 48: Non, la distanciation sociale n'affaiblira pas votre système immunitaire

    Les experts en santé disent que vous n'avez pas à vous soucier de la distanciation sociale qui affaiblit votre système immunitaire

    Notre système immunitaire travaille dur même lorsque nous sommes à 1,80 mètre les uns des autres et que nous sommes coincés à la maison toute la journée. Une variété de germes maintiennent notre système immunitaire actif à l'intérieur et à l'extérieur. Les vaccinations infantiles et autres immunités renforcées durent longtemps et ne disparaîtront pas en raison des changements de mode de vie à court terme.

    Les experts disent que quiconque s'inquiète pour sa santé immunitaire pendant la pandémie devrait se faire vacciner contre la grippe saisonnière et adopter de bonnes habitudes comme la gestion du stress, une alimentation saine, une activité physique régulière et l'hygiène du sommeil.

    Mercredi 18 novembre

    18 h 30: L'impact du coronavirus sur le budget californien n'est pas aussi important que prévu, selon les analystes

    Les perspectives budgétaires de l’État de Californie sont meilleures que prévu. Les législateurs ont fait face à un déficit sans précédent cette année, mais ils auront plus à travailler l’année prochaine.

    Le Bureau de l’analyste législatif non partisan prévoit que l’État aura une manne ponctuelle d’environ 26 milliards de dollars l’année prochaine. Ils disent que l'argent provient de recettes fiscales meilleures que prévu provenant de revenus plus élevés. Ils disent également que le budget de cette année était un peu une surcorrection du déficit projeté de 54 milliards de dollars.

    Alors, que pourraient faire les législateurs avec cette manne ? Leurs analystes fiscaux recommandent d'en utiliser la moitié pour reconstituer les réserves budgétaires et compenser les paiements différés aux écoles, et le reste pour l'aide à la pandémie et la reprise économique.

    C'est une bonne nouvelle pour les législateurs des États. Mais le rapport d'AJO prévient également que les déficits d'exploitation seront un problème budgétaire croissant dans les années à venir.

    14 h 57: la FDA approuve le premier test COVID-19 à domicile

    Les régulateurs américains autorisent l'utilisation d'urgence du premier test de coronavirus à réponse rapide qui peut être effectué entièrement à domicile

    Mardi, la Food and Drug Administration a annoncé l'étape critique des efforts américains visant à élargir les options de test du COVID-19. Mais le test nécessitera une prescription, limitant probablement son utilisation initiale.

    La FDA a accordé une autorisation d'urgence au kit de test de 30 minutes de Lucira Health, un fabricant californien. Auparavant, la FDA n'avait autorisé l'utilisation que d'une poignée de tests qui permettaient aux gens de collecter des échantillons à domicile, qui devaient ensuite être expédiés à un laboratoire pour être traités.

    14h54: L'industrie agricole demande de donner la priorité aux travailleurs agricoles pour les vaccins potentiels

    Les ouvriers agricoles californiens seraient parmi les premiers à recevoir un vaccin contre le coronavirus si l'industrie agricole réussit.

    Robert Guenter fait partie de la United Fresh Produce Association, basée à Washington D.C. Dans le cadre de "Insight" de CapRadio mercredi, il a déclaré que les dirigeants de l'industrie avaient écrit une lettre au président Donald Trump et avaient eu des discussions avec l'équipe de transition du président élu Biden, "avec le processus de réflexion consistant à inclure les travailleurs agricoles et l'industrie agricole comme une priorité élevée dans les vaccins, . "

    Avec les travailleurs agricoles, Guenter affirme que les personnes qui travaillent dans la transformation et la distribution des aliments devraient également être parmi les premiers à se faire vacciner.

    "Au début de la pandémie de COVID, l'agriculture et la nourriture ont été désignées comme une priorité élevée et comme faisant partie des infrastructures essentielles du pays", a-t-il déclaré.

    Les travailleurs de la santé seront probablement les premiers à recevoir un vaccin une fois qu'il sera disponible, suivis des travailleurs des secteurs essentiels comme l'application de la loi et des adultes souffrant de problèmes de santé à haut risque.

    14 h 04: Les résidents du Nevada reçoivent une nouvelle application pour signaler les demandes de service et les violations du COVID-19

    Les responsables du comté du Nevada ont lancé un nouvel outil de signalement permettant aux résidents de faire des demandes de services généraux et d'attirer l'attention sur des problèmes tels que les violations des restrictions COVID-19

    L'application ne se concentre pas uniquement sur le coronavirus, mais permet également aux résidents de signaler des problèmes tels que les nids-de-poule, les graffitis, les lampadaires, les ordures, les locations à court terme, ainsi que les violations du COVID-19. Les résidents peuvent également suivre l'avancement de leurs rapports.

    Le personnel du comté pourra consulter et gérer les demandes. On ne sait pas avec quelle rapidité les demandes devraient être résolues ni combien de membres du personnel se consacrent à rester au courant des rapports.

    10 h 46: Les entreprises de la ville de Yuba font fi des nouvelles restrictions de l'État COVID-19

    selon l'Associated Press.

    Le porte-parole de l'AMC, Anthony York, a déclaré que le PDG du groupe, Dustin Corcoran, et le vice-président principal Janus Norman, étaient au dîner du 6 novembre.

    Jason Kinney

    Les directives californiennes incitent les gens à se rassembler en groupes de trois ménages séparés ou moins.

    9 h 59: le comté de Los Angeles se prépare à un couvre-feu obligatoire et à de nouvelles restrictions commerciales

    Le comté de Los Angeles a vu chaque jour plus du double de cas confirmés au cours des deux dernières semaines pour atteindre près de 2900. Mardi, le comté a ordonné aux commerces de détail non essentiels de limiter la capacité intérieure à 25% et les restaurants à 50% de capacité extérieure.

    Toutes ces entreprises doivent fermer à 22 h. Les changements entreront en vigueur le vendredi 20 novembre. Si les cas quotidiens passent à 4 500 ou les hospitalisations à 2 000, le comté imposera un verrouillage de trois semaines qui limitera les personnes à leur domicile pour tous les voyages sauf les voyages essentiels.

    Le couvre-feu nocturne courrait à partir de 22 heures. à 6 h

    Mardi 17 novembre

    18 h 00: Les gardiens d'enfants californiens disent qu'ils peuvent fermer sans le soutien de l'État

    Les fournisseurs de services de garde d’enfants californiens sonnent l’alarme qu’ils ont besoin de plus de soutien de l’État et qu’ils ne pourront peut-être pas surmonter la pandémie sans cela.

    Charlotte Neal dirige une garderie à Sacramento. Elle dit que les parents commencent à déposer leurs enfants dès 3 heures du matin.

    "Ce sont des travailleurs essentiels qui n’ont pas la possibilité de rester à la maison avec leurs enfants", a déclaré Neal. "Ils ont besoin de garderies ou ils ne peuvent pas travailler."

    Neal dit que les fournisseurs de services de garde n’ont pas été faciles à faire pendant la pandémie. Plus de 5000 garderies ont fermé cette année, en partie en raison de l'augmentation des coûts pour des choses comme les produits de nettoyage et le Wi-Fi pour l'apprentissage à distance, selon leur syndicat, un partenariat avec SEIU.

    "Sans nous, la Californie s’arrêterait, et c’est ce qui se passera si l’État ne se réveille pas et ne gère pas dès maintenant cette crise dans notre système de garde d’enfants", a déclaré Neal.

    Neal et d'autres prestataires de services de garde demandent à l'État de rembourser certaines de leurs factures supplémentaires. Ils disent que si plus de garderies ferment, il y aura une pénurie de garderies lorsque l’économie de la Californie commencera à se redresser.

    14 h 19: Le Dr Fauci recommande le "port uniforme de masques ''

    Le Dr Anthony Fauci a recommandé aux Américains d'adhérer à un "port uniforme de masques" pour aider à freiner la flambée des cas de coronavirus aux États-Unis

    ce qui comprend le port de masques, le lavage des mains et l’évitement des foules et des lieux de rassemblement.

    Vendredi, les États-Unis ont atteint un record quotidien de plus de 184000 cas de COVID-19, selon un décompte de l'Université Johns Hopkins.

    La société pharmaceutique Moderna a annoncé lundi que les premières données suggèrent que son candidat vaccin offre une forte protection contre le virus. La semaine dernière, leur concurrent, Pfizer, a annoncé que leur vaccin était tout aussi efficace.

    "D'un point de vue scientifique et potentiel de santé publique, il s'agit d'une avancée extrêmement importante", a déclaré Fauci à Rachel Martin mardi matin.

    Tous les candidats vaccins doivent passer par des données indépendantes et une surveillance de la sécurité avant que la Food and Drug Administration des États-Unis l'approuve pour utilisation.

    M. Fauci a déclaré qu'il était important que les gens "soient motivés à rester un peu plus longtemps et à doubler les mesures de santé publique" entre-temps.

    "Je ne peux tout simplement pas comprendre pourquoi il y a une opposition à cela. Ce n’est pas si difficile à faire. Et ils sauvent des vies ", a déclaré Fauci.

    Les États-Unis sont en tête du monde pour les cas et les décès de coronavirus, totalisant respectivement 11,2 millions de cas et 247000 décès.

    11 h 38: Les écoles de Las Vegas continueront pour l'instant l'apprentissage à distance

    La flambée des cas de COVID-19 dans le métro de Las Vegas a incité le district scolaire du comté de Clark à reconsidérer ses plans d'apprentissage partiel en personne

    Le district scolaire a décidé de reporter toute reprise de l'apprentissage partiel en classe et continuera avec l'apprentissage à distance au moins jusqu'à la fin de l'année civile. Le surintendant de district Jesus Jara a annoncé lundi que les enseignants et le personnel continueraient de travailler à domicile jusqu'au 18 décembre, date de la fin du premier semestre.

    Jara a déclaré qu'un plan de réouverture sera présenté au conseil de district début janvier. Depuis la mi-mars, le district a utilisé l'apprentissage à distance, mais les responsables ont discuté de la façon de rouvrir en toute sécurité pour l'apprentissage en personne depuis l'été dernier.

    11 h 28: les vaccins COVID-19 ont encore besoin de volontaires humains avant d'être libérés

    Alors que deux vaccins COVID-19 sont en voie d'achèvement, les scientifiques ont déclaré qu'il était essentiel de recruter suffisamment de volontaires pour terminer les études

    Moderna et son concurrent Pfizer ont récemment annoncé des résultats préliminaires montrant que leurs vaccins semblent être très efficaces. Néanmoins, davantage de types de vaccins seront nécessaires pour répondre à la demande mondiale en raison de la manière dont différents types de vaccins peuvent mieux fonctionner chez différentes personnes. Cela ne peut être confirmé qu'après plus de tests.

    "Nous avons encore besoin de bénévoles", a souligné Francis Collins, directeur des National Institutes of Health, exhortant les Américains à s'inscrire.

    La plupart des vaccins en phase de tests tardifs dans le monde ciblent la protéine "spike" à la surface du coronavirus, mais de nombreux scientifiques utilisent une variété de technologies, certaines nouvelles, et d'autres s'en tiennent aux anciennes approches de développement de vaccins.

    Lundi 16 novembre

    18 h 34: L'insécurité alimentaire augmente pendant la pandémie

    Environ 50 millions de ménages américains sont aux prises avec l'insécurité alimentaire, et beaucoup sont au-dessus du seuil de pauvreté et donc inéligibles aux prestations qui aident les familles à faible revenu.

    Le nombre de foyers en situation d'insécurité alimentaire - au moins une personne n'ayant pas assez à manger pendant un an - est passé de 37 millions il y a deux ans à 50 millions maintenant. Blake Young est avec la banque alimentaire de Sacramento. Il dit que les chiffres de la Californie sont conformes à ceux de la nation - et que tout est lié à la pandémie.

    "Malheureusement pour Sacramento, c'est plus élevé que la moyenne nationale et nationale, a déclaré Young à Insight de CapRadio." Nous avons eu une crise entre nos mains avant la pandémie. Et vous superposez une pandémie, c'est juste - et avec l'incertitude - cela a été vraiment difficile pour les gens. "

    Vous pouvez écouter l'intégralité de l'interview du programme Insight de lundi ici.

    15 h 12: La Californie est confrontée à l'augmentation la plus rapide de cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie

    Lors d'une conférence de presse diffusée en direct lundi, le gouverneur de Californie a averti que les responsables de la santé "tiraient la sonnette d'alarme" face à l'augmentation rapide des cas de COVID-19.

    L'État a déplacé mardi quarante comtés vers des niveaux de réouverture plus restrictifs et a resserré les règles sur le port de masques en public

    Dans le cadre du nouveau système, les comtés reculeront de niveaux dans une semaine au lieu de deux, et certains comtés peuvent reculer de plusieurs niveaux. Les comtés devront également apporter des changements plus rapidement dans les industries concernées au lieu de la période d'attente précédente de 72 heures.

    "La propagation du COVID-19, si elle n'est pas contrôlée, pourrait rapidement submerger notre système de santé et conduire à des résultats catastrophiques" "C’est pourquoi nous faisons une pause d’urgence dans le Plan directeur pour une économie plus sûre. Le moment est venu de faire tout ce que nous pouvons - le gouvernement à tous les niveaux et les Californiens de tout l'État - pour aplatir à nouveau la courbe comme nous l'avons fait auparavant.

    6% sur 14 jours et à un taux de test positif moyen de 5% sur 7 jours lors de la conférence de presse diffusée en direct, qui, selon lui, est meilleure que la moyenne nationale de 9,8% sur 7 jours, mais toujours préoccupante. .

    Sur les 40 comtés retombant vers des niveaux plus restrictifs, 28 d'entre eux retourneront dans le niveau violet le plus restrictif, signalant une transmission COVID-19 généralisée. Cela signifie que 94% des Californiens seront confrontés à ces nouvelles restrictions d'ici mardi, sinon déjà dans le niveau violet.

    Certains comtés du nord de la Californie comme Humbolt, Napa et San Francisco reculeront de deux niveaux.

    15 h 04: Une usine de conditionnement de viande condamnée à une amende par Cal / OSHA pour violations de la sécurité COVID-19

    Cal / OSHA a infligé une amende à une usine de conditionnement de viande appartenant à Smithfield Foods of Virginia dans le sud de la Californie en raison de violations de la sécurité COVID-19

    L'énorme usine de conditionnement de viande de Los Angeles Farmer John a bafoué les violations de la sécurité et a exposé plus de 300 travailleurs aux infections au COVID-19, dont trois hospitalisés. Le plan a été condamné à une amende de plus de 58 000 $.

    Smithfield Foods de Virginie a déclaré qu'il avait fait de grands efforts pour protéger ses employés du virus et qu'il ferait appel. Le syndicat des travailleurs unis de l'alimentation et du commerce a déclaré que ses plaintes avaient déclenché une enquête après avoir échoué à obtenir une réponse satisfaisante du fermier John.

    L'entreprise est bien connue pour ses hot-dogs, saucisses, bacon et autres produits à base de porc.

    14 h 24: David Copperfield suspend le spectacle de Las Vegas après que le membre d'équipage ait été testé positif au COVID-19

    L'illusionniste David Copperfield suspend son spectacle à Las Vegas après qu'un membre d'équipage a été testé positif pour le coronavirus

    Le Las Vegas Review-Journal a rapporté lundi que le magicien légendaire n'avait "aucune idée encore" de la reprise de sa production au MGM Grand.

    Selon le journal, un e-mail interne des responsables de MGM Resorts International a déclaré vendredi que l'un de ses techniciens d'illusion avait été exposé au virus. Copperfield a confirmé dimanche le diagnostic du membre de l’équipage dans les coulisses.

    Dans un communiqué, Copperfield a déclaré que tout son équipage serait testé à nouveau. Son spectacle sur scène était l'une des nombreuses productions en résidence à travers MGM Resorts qui ont rouvert le 6 novembre.

    11 h 30: les voyages de vacances devraient chuter en raison de la pandémie

    Bien que Thanksgiving soit une grande fête de voyage, il y a des prévisions selon lesquelles moins de personnes prendront la route, prendront l'avion ou prendront le train, d'autant plus que les responsables de la santé exhortent les gens à rester à la maison.

    L'American Automobile Association s'attend à ce que les compagnies aériennes soient durement touchées malgré les fortes baisses de prix des billets d'avion de vacances - les plus bas qu'elles aient été en deux ans. On s'attend à ce que seulement 2,5 millions de personnes prennent l'avion pour leur destination, la plus faible baisse en un an jamais enregistrée.

    Le porte-parole de l'AAA, Doug Shupe, a déclaré qu'il s'attend à une baisse globale de 10 à 13%.

    "C'est la plus forte baisse d'une année à l'autre depuis la récession de 2008, lorsque les voyages de Thanksgiving ont chuté de 26%", a déclaré Shupe.

    Les voyages en bus, en train ou en croisière devraient chuter de 76% à seulement 350 000 voyageurs.

    Shupe a souligné que même si les voyages seront en baisse, le mercredi après-midi avant Thanksgiving verra toujours le trafic routier le plus élevé, et les conducteurs peuvent toujours s'attendre à des retards aux goulots d'étranglement populaires.

    Il a également averti les conducteurs de s'assurer que leurs voitures sont prêtes pour un voyage sur la route, car AAA prévoit de sauver plus de 400 000 véhicules bloqués sur le bord de la route ces vacances.

    10 h 50: Folsom Mayor est testé positif au COVID-19

    La mairesse de la ville de Folsom, Sarah Aquino, a été testée positive au COVID-19 et a annoncé la nouvelle aux résidents le 14 novembre sur la page Facebook officielle de la ville.

    Aquino a déclaré qu'elle avait été exposée au virus par quelqu'un dans son bureau. Après un test accéléré et un résultat positif, elle a décidé de se mettre en quarantaine dans sa chambre et a décrit ses symptômes comme étant "un cas bénin de grippe".

    Le reste de l'article Facebook décrit comment le département des services de santé du comté de Sacramento s'associe à l'UC Davis Health pour fournir des tests COVID-19 gratuits aux résidents du comté.

    Le maire n'a pas donné plus de détails sur son état.

    10 h 24: Le Nevada fait face à un nombre record de cas, le gouverneur Sisolak dit qu'il ne ressent aucun symptôme du COVID-19

    Le Nevada a atteint un nombre record de nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la deuxième journée consécutive samedi. Le gouverneur Steve Sisolak a déclaré que l'État se trouvait à un "moment critique" et a imploré les résidents de rester chez eux et de faire ce qu'ils peuvent pour se protéger.

    Depuis que Sisolak a été testé positif au COVID-19

    9 h 27: les hospitalisations COVID-19 du comté de Sacramento doublent en une semaine

    Le nombre de résidents du comté de Sacramento hospitalisés pour des cas de COVID-19 a presque doublé au cours de la semaine dernière, selon le tableau de bord du département de la santé du comté.

    Du 5 novembre au 12 novembre, le nombre de personnes hospitalisées pour COVID-19 est passé de 90 à 177 cas. Les patients en soins intensifs ont également doublé, passant de 20 cas à 41. Dans l'ensemble de l'État, les hospitalisations ont augmenté de 51% la semaine dernière, selon CalMatters.

    L'augmentation est survenue la même semaine que le comté de Sacramento a été transféré au niveau le plus restrictif du plan de réouverture du COVID-19 en Californie, obligeant de nombreuses entreprises à suspendre leurs activités intérieures.

    Les cas de coronavirus augmentent également à l'échelle nationale, avec environ 1 million de nouveaux cas enregistrés la semaine dernière.

    Dimanche 15 novembre

    14 h 14: Les restaurants et les gymnases de San Diego demandent le droit de fonctionner à l'intérieur

    Quatre restaurants et gymnases du comté de San Diego ont intenté une action en justice pour obtenir une injonction d'urgence afin qu'ils puissent continuer leurs activités à l'intérieur.

    Le procès intenté au nom de tous les restaurants et gymnases intervient alors que 11 comtés de Californie sont contraints d'imposer des limites plus strictes aux entreprises après que les cas de coronavirus ont dépassé les seuils établis par l'État.

    Sous le niveau violet du système de réouverture COVID-19 de l'État, les restaurants, les gymnases, les églises et les bars seront limités aux opérations extérieures.

    Les entreprises affirment que les ordres des États et des comtés interfèrent avec leurs droits et violent la Constitution californienne. Ils demandent à un juge de les autoriser à opérer à l'intérieur.

  • Presse associée
  • Samedi 14 novembre

    16 h 06: la Californie ajoute 2521 nouveaux cas, 11 décès supplémentaires

    La Californie a signalé samedi 2521 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total de cas dans l'État à 1018373.

    Il y a également eu 11 décès signalés. En tout, 18 225 Californiens sont morts.

    Au cours des sept derniers jours, l'État a enregistré en moyenne 7 358 cas par jour, dont 4,4% des tests sont revenus positifs, selon le Los Angeles Times.

    Les États-Unis ont ajouté plus de 184000 cas confirmés de COVID-19 vendredi, le quatrième jour consécutif où le pays a établi un record d'infections quotidiennes, selon les données du centre de ressources sur le coronavirus de l'Université Johns Hopkins.

    Vendredi 13 novembre

    alors qu'il avait exhorté les Californiens à rester chez eux pendant la pandémie.

    un restaurant renommé de la Napa Valley.

    Cela peut être techniquement vrai, mais l’épisode révèle des lacunes dans les orientations de l’État en matière de pandémie: les rassemblements privés de plus de trois ménages différents sont découragés, mais rien n’empêche les restaurants de réunir des groupes plus importants s’ils le demandent.

    Alors que notre famille a suivi les protocoles sanitaires du restaurant et pris des précautions de sécurité, nous aurions dû adopter un meilleur comportement et ne pas participer au dîner ", a déclaré le gouverneur dans un communiqué.

    16 h 10: Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, est testé positif au coronavirus

    Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, a déclaré vendredi qu'il avait été testé positif au COVID-19. Il est le cinquième gouverneur à être testé positif au coronavirus cette année.

    Dans le cadre d'un protocole de test régulier, j'ai subi des tests de routine COVID-19 le vendredi 13 novembre à Carson City. Un test rapide a donné un résultat positif. J'ai également reçu un test de diagnostic PCR et ces résultats sont en attente pour le moment. pic.twitter.com/bfI16HlTpk

    Sisolak a déclaré qu'il ne présentait aucun symptôme et qu'il avait été écouvonné pour un test rapide vendredi matin comme une question de routine. Après avoir donné un résultat positif, il a également subi des tests moléculaires et son échantillon est toujours en cours de traitement. Il est la troisième personne de son bureau à être testée positive au virus depuis début octobre.

    L'annonce de Sisolak intervient un jour où le Nevada a signalé 1 857 cas supplémentaires de coronavirus, le total le plus élevé en une journée depuis le début de la pandémie.

    14 h 59: Le district scolaire du comté de Clark, dans le Nevada, déclare que les employés travailleront à distance en raison d'une pandémie

    Le district scolaire du comté de Clark au Nevada a annoncé que la plupart de ses employés travailleraient à distance après que le gouverneur Steve Sisolak ait exhorté les gens à rester à la maison et à limiter la propagation du COVID-19

    On s'attend à ce que le district fasse la transition vers le travail à domicile à partir de jeudi et se poursuive jusqu'au 30 novembre. La décision intervient alors que le conseil scolaire envisage un plan pour ramener les élèves en classe deux jours par semaine à partir de janvier.

    Sisolak a exhorté les résidents à rester à la maison autant que possible pendant les deux prochaines semaines et à travailler à domicile, sinon l'État pourrait courir le risque d'un verrouillage.

    14 h 53: Le chef de l'équipe d'intervention du Nevada COVID-19 appelle les responsables locaux pour ne pas en faire assez

    Le chef de l'équipe d'intervention COVID-19 du Nevada, Caleb Cage, a appelé les élus locaux de l'État

    Cage a déclaré que ces responsables sapaient les efforts visant à ralentir la propagation du coronavirus afin d'éviter des mandats plus agressifs à l'échelle de l'État et des fermetures potentielles d'entreprises dans les semaines à venir. Jeudi, il a également fait part de ses préoccupations concernant le manque d'application des restrictions dans les entreprises du comté d'Elko.

    Cage a également déclaré que certains dirigeants locaux avaient adopté une stratégie politiquement expéditive mais irresponsable pour critiquer même les efforts les moins intrusifs pour protéger les Nevadans d'un pic dramatique dans les affaires en cours dans tout l'État. Il a déclaré que certains responsables avaient décidé qu'il était plus facile de blâmer le gouverneur Steve Sisolak pour tout arrêt potentiel.

    12 h 21: Georgia Tech publie un outil d'évaluation des risques COVID-19 pour les réunions en personne

    Le Georgia Institute of Technology a récemment publié une carte interactive qui détaille comté par comté le risque d'un rassemblement en personne par taille de groupe.

    La carte décompose le risque d'infection par comté, taille du parti et "biais de vérification" aux États-Unis. Le biais de vérification suppose qu'il y a cinq ou 10 fois plus de cas que ceux signalés. Basculer entre ces options peut montrer la probabilité d'être dans une pièce avec quelqu'un qui peut être infecté.

    Dans le comté de Sacramento, un rassemblement de 10 personnes avec un biais de vérification de 10 montre qu'il y a 15% de chances que quelqu'un lors du rassemblement ait probablement le coronavirus. Les comtés entourant Sacramento présentent des niveaux de risque similaires allant de 7% dans le comté d'El Dorado à 16% dans le comté de Sutter.

    Selon cette carte, le comté le plus à risque en Californie avec le même scénario est le comté de Mono, avec 75% de chances qu'une personne infectée participe à un événement de 10 personnes.

    Certaines des parties les plus risquées du pays sous la même configuration comprennent le comté de Jones, dans l'Iowa, à plus de 99%, et le comté de Dewey, dans le Dakota du Sud, et Walsh, dans le Dakota du Nord, ont tous deux une probabilité de 99% d'une chambre avec 10 personnes ayant à au moins une personne actuellement infectée.

    Lorsque les rassemblements en personne atteignent 25 personnes, le risque à Sacramento grimpe à 33%, atteignant 56% pour les rassemblements de 50 personnes.

    9 h 00: La Californie émet un avis de voyage sur le coronavirus

    Le gouverneur de Californie a déclaré que lui et les gouverneurs de l'Oregon et de Washington avaient publié des avis aux voyageurs exhortant les personnes entrant dans leurs États ou revenant d'un voyage en dehors de ces États à se mettre en quarantaine pour ralentir la propagation du coronavirus.

    demandent aux gens de se mettre en quarantaine pendant 14 jours après leur arrivée d'un autre État ou pays et encouragent les résidents à rester sur place. Voici l'avis officiel du Département d'État de la Santé publique.

    "L'augmentation des cas ajoute de la pression sur nos systèmes hospitaliers et menace la vie des personnes âgées, des travailleurs essentiels et des Californiens vulnérables" "Les voyages augmentent le risque de propagation du COVID-19, et nous devons tous collectivement accroître nos efforts en ce moment pour maintenir le virus à distance et sauver des vies."

    Cette semaine a été la première à ce qu'aucun comté n'ait progressé dans le système de réouverture à plusieurs niveaux de l'État, avec 11 comtés reculant.

    Jeudi 12 novembre

    18 h 15: UC Davis Health peut maintenant effectuer un test de résultat rapide pour COVID-19, grippe

    UC Davis Health propose maintenant à certains patients un test de 20 minutes qui peut déterminer s'ils ont le COVID-19, la grippe ou les deux.

    Les tests au point de service peuvent produire des résultats immédiatement après un dépistage. À l'heure actuelle, ils sont principalement disponibles en milieu hospitalier. Les médecins de l'UC Davis Health ont commencé à les utiliser la semaine dernière aux urgences et dans certaines cliniques, mais uniquement pour les patients présentant des symptômes. Le COVID-19 et la grippe peuvent se présenter de la même manière.

    "Il n'y a rien d'autre pour le moment qui soit aussi rapide et précis que ce test", a déclaré Lydia Pleotis Howell, directrice médicale des laboratoires cliniques UC Davis Health et présidente du département de pathologie et de médecine de laboratoire, dans un communiqué de presse.

    UC Davis avait déjà les outils pour effectuer ce type de test, mais ils devaient obtenir l'approbation de la FDA pour pouvoir l'utiliser pour le coronavirus. Ils disposent de 50 instruments pour effectuer le criblage, mais s'attendent à ce qu'une pénurie de réactifs ou de solutions chimiques limite la capacité.

    Les médecins ou les infirmières peuvent effectuer ce test et les échantillons sont traités au service des urgences.

    15 h 31: la Californie atteint 1 million d'infections confirmées

    La Californie a atteint un jalon indésirable du coronavirus: 1 million d'infections confirmées.

    L’État le plus peuplé du pays est le deuxième à franchir cette barre après que le Texas l’a atteint plus tôt cette semaine. Les États-Unis comptent désormais plus de 10 millions de cas confirmés.

    La commande de séjour à domicile précoce de la Californie a réussi à réduire l'écart, mais chaque fois que les restrictions se sont assouplies, les cas ont augmenté. Les cas augmentant rapidement dans l'État et dans tout le pays, les responsables de la santé avertissent les gens de limiter les voyages pendant les vacances et de repenser leurs rassemblements annuels.

    15 h 10: Le maire élu de Fresno est testé positif au COVID-19

    Le maire élu de Fresno, Jerry Dyer, a été testé positif au COVID-19 après avoir assisté à un dîner du soir des élections avec quelques élus

    Dyer, qui a longtemps été chef de la police de la ville, a déclaré à l'abeille de Fresno qu'il était entré en quarantaine après avoir reçu les résultats du test mardi. Il a déclaré qu'il avait présenté des symptômes légers après avoir assisté à un dîner le 3 novembre avec le maire actuel de Fresno, un conseiller municipal et un superviseur du comté qui ont été testés positifs au COVID-19 à la fin de la semaine dernière.

    Le diagnostic du superviseur a conduit le comté à fermer les bureaux du conseil de surveillance du comté tandis que les responsables de la santé contactent tous ceux qui sont entrés en contact avec lui.

    14h16: 709000 personnes demandent toujours des allocations de chômage

    Le nombre de personnes demandant des allocations de chômage aux États-Unis est tombé la semaine dernière à 709 000, la quatrième baisse consécutive, et un signe que le marché du travail se rétablit lentement

    Les chiffres coïncident avec une forte résurgence des infections virales confirmées à plus de 120 000 cas par jour, un niveau record. Dans 49 États, les cas augmentent et les décès augmentent dans 39.

    Plus de 240 000 décès liés au virus ont été recensés à travers le pays et 10,3 millions d'infections confirmées.

    Mercredi 11 novembre

    17 h 04: Thanksgiving pourrait être l'un des jours les plus dangereux de la pandémie, a déclaré le directeur de la santé de Sacramento

    Les entreprises du comté de Sacramento se préparent à réintégrer le niveau COVID-19 le plus restrictif, en suspendant temporairement les repas à l'intérieur, les services de culte, les films, les entraînements de gym et les ouvertures de musées.

    Le directeur de la santé publique du comté, le Dr Peter Beilenson, a déclaré que le retour au niveau violet arrive à l'approche de Thanksgiving, qu'il considère comme le jour le plus dangereux de la pandémie.

    "Nous encourageons vraiment les gens pour cette année seulement à ne pas se rassembler, sauf pour votre famille immédiate, car nous allons être dans un état de normalité beaucoup plus grand très bientôt et d'ici Thanksgiving et Noël, les choses seront beaucoup, beaucoup mieux", a déclaré Beilenson.

    L'optimisme de Beilenson est lié à un vaccin potentiel développé par Pfizer. La société pharmaceutique affirme qu'elle est efficace à 90% et que, en attendant l'approbation de la FDA, elle pourrait être largement diffusée d'ici le milieu de l'année prochaine.

    10 h 21: Les infirmières demandent une meilleure dotation en personnel alors que l'hiver est prévu

    Alors que les infections à coronavirus continuent d'augmenter à l'échelle nationale et en Californie, les travailleurs de la santé sonnent l'alarme sur la capacité des hôpitaux à gérer une surtension.

    Les membres de la California Nurses Association ont organisé des rassemblements dans les hôpitaux de l'État cette semaine. Ils réclament une meilleure dotation en personnel à l’approche de l’hiver, des vacances et d’une augmentation prévue des cas.

    À l'UC Davis Health à Sacramento, l'infirmière Melissa Johnson-Camacho dit que les travailleurs se voient refuser des demandes de congé jusqu'à la fin de l'année… à moins qu'ils ne tombent malades.

    "Les infirmières ont vraiment - elles ont peur et elles sont épuisées", a déclaré Johnson-Camacho. "C'est juste une très mauvaise combinaison. Et je pense que la direction doit vraiment mettre en pratique ce qu'elle prêche."

    Elle a brandi une pancarte indiquant "voyez-moi comme une personne". C’est un mantra que l’hôpital utilise pour promouvoir la compassion envers les patients et leurs familles.

    Un porte-parole de l'UC Davis Health a déclaré dans un communiqué que la plupart de ses infirmières disposaient d'une flexibilité d'horaire et d'un congé de maladie spécial pour le COVID-19. L’hôpital affirme également que les heures supplémentaires de ses infirmières ont diminué cette année par rapport à l’année dernière.

    9 h 12: Les responsables de Reno mettent en garde contre l'augmentation des cas de COVID-19 dans le nord du Nevada

    Les cas de COVID-19 ont une tendance à la hausse dans le nord du Nevada, car le temps froid et les vacances menacent de rassembler les gens à l'intérieur.

    Les responsables de la ville de Reno et les experts médicaux avertissent que la pandémie s'est considérablement aggravée depuis septembre. Ils ont déclaré que la région enregistrait des sommets sans précédent du nombre de cas actifs et des demandes de tests COVID-19.

    La mairesse Hillary Schieve a exhorté les résidents à pratiquer l'auto-isolement strict, car la transmission communautaire est répandue.

    "Nous pouvons faire notre part pour aider à minimiser ces risques", a déclaré Schieve. "Alors pourquoi ne le faisons-nous pas ? Nous devons le faire. Je ne sais pas ce que je peux faire de plus, à part, c'est un appel à l'aide absolue dans notre communauté.

    Schieve envisage un mandat de masque à l'échelle de la ville en plus de l'ordre d'État qui est déjà en vigueur.

    Cela pourrait entraîner une application plus stricte des mesures de sécurité et des sanctions pour les entreprises qui refusent de les suivre.

    Mardi 10 novembre

    15 h 50: Cas confirmé de COVID-19 dans les bureaux électoraux du comté de Yolo

    Un membre du personnel non identifié travaillant au bureau des élections du comté de Yolo a été testé positif au COVID-19 ce lundi.

    Selon un communiqué de presse du comté, le membre du personnel a eu des interactions minimales avec les agents électoraux, mais a travaillé avec d'autres membres du personnel électoral et a contacté certains observateurs électoraux. Le communiqué indiquait également que le patient positif au coronavirus avait une exposition limitée aux centres d'assistance aux électeurs du comté ou aux résidents et électeurs du comté. Une équipe de recherche des contacts a été appelée pour informer ceux qui auraient pu être en contact étroit avec le membre du personnel.

    Dans le communiqué, les responsables électoraux du comté de Yolo ont également souligné que le bureau suivait des protocoles de distanciation sociale et de désinfection. Tout le personnel et les visiteurs doivent porter un masque facial.

    Depuis le cas positif du COVID-19, le bureau électoral du comté a pris quelques mesures d'atténuation, notamment en limitant le personnel électoral au bureau, en communiquant avec la santé publique du comté de Yolo, en renvoyant les membres du personnel éventuellement exposés en auto-quarantaine et en permettant à certains employés de travailler à partir de domicile.

    Le personnel électoral est toujours en voie de respecter la certification électorale du 3 décembre. Plus de 99 000 bulletins de vote au total ont été déposés dans le comté de Yolo, et plus de 90 000 d'entre eux étaient des bulletins de vote par correspondance.

    14 h 51: Le Nevada indique qu'une majorité de comtés sont à haut risque avec l'augmentation des cas de COVID-19

    Il craint que les gens baissent la garde après l'annonce par Pfizer de son vaccin expérimental COVID-19 et de son taux d'efficacité.

    "Mais [the vaccine] ne veut pas dire que c'est un substitut [for mask-wearing and social distancing], pour que vous disiez: "Eh bien, nous pouvons simplement revenir à la normale, ouvrons tout de nouveau, invitons tous tout le monde à passer les vacances et allons chercher l'oncle Joe qui, je sais, a une maladie cardiaque, remettons-le avec le petits-enfants parce qu'ils ne se sont pas vus depuis un an " "Nous devons être prudents."

    Avec l'augmentation des cas de coronavirus, Sacrmento et 10 autres comtés sont aujourd'hui revenus dans le système de risque COVID-19 à code couleur de l'État.

    10 h 12: les États-Unis approuvent la première utilisation de l'anticorps d'urgence COVID-19

    Les responsables de la santé américains ont autorisé l'utilisation d'urgence du premier anticorps-médicament pour aider le système immunitaire à combattre le COVID-19

    Lundi, la Food and Drug Administration a autorisé Eli Lilly le médicament expérimental pour les personnes de 12 ans et plus présentant des symptômes légers ou modérés ne nécessitant pas d'hospitalisation. Alors que les tests se poursuivent, le médicament ne semble pas aider les patients présentant un cas plus grave ou plus grave du virus.

    Cet anticorps-médicament est similaire à un traitement que le président Donald Trump a reçu après avoir contracté le virus le mois dernier. Le gouvernement avait auparavant conclu un accord pour acheter et fournir une grande partie de la production initiale du médicament.

    10 h 09: vaccin contre la grippe gratuit dans le comté de Yolo mardi

    Le comté de Yolo offre des vaccins gratuits contre la grippe aux résidents aujourd'hui à partir de 14 h. à 17 h Les plans seront distribués aux appartements Suntree, 2033 F Street à Davis.

    Les résidents peuvent réserver une place en appelant le (530) 666-8552. Les plans sont ouverts aux personnes âgées de six mois et plus. Le comté a déclaré que les masques et la distanciation sociale étaient nécessaires. Bien que les résidents puissent réserver une place, les personnes sans rendez-vous sont les bienvenues.

    Le 28 septembre qui est une vague potentielle de COVID-19 cas et cas de grippe se produisant simultanément.

    À l'époque exercerait une pression sur notre système hospitalier en même temps, épuiserait les ressources et aurait un impact sur la qualité des soins que vous méritez tous".

    Le comté de Yolo a deux autres cliniques gratuites de vaccin antigrippal gratuites plus tard dans le mois à l'école Shirley Rominger et à l'Université Covenant Church. Les résidents peuvent trouver plus d'informations sur yolocounty.org/2020flu

    Lundi 9 novembre

    16 h 32: La Californie connaît la plus forte augmentation des cas de COVID-19 depuis des mois

    La propagation du coronavirus augmente à travers le pays et le président élu Joe Biden appelle à une coordination avec les États

    Les responsables et les experts de la santé publique ont déclaré que la coordination interétatique n’avait pas été assez forte jusqu’à présent. Les États demandent également de l’aide pour les tests et la recherche des contacts, ainsi que pour s’assurer qu’il y a suffisamment d’équipements de protection et pour renforcer les budgets.

    Les responsables de l'État démocrate accueillent favorablement une approche fondée sur la science de la part du président élu. While some Republican governors aren’t ready to agree on Biden’s presidential win, some are imposing more restrictions to stem the spread of the virus.

    11:36 a.m.: Nevada church will head back to court over 50-person state cap on religious gatherings

    Calvary Chapel Dayton Valley, a church in rural Nevada, is headed back to the U.S. Supreme Court in a second attempt to overturn the state’s 50-person cap on attendance at religious gatherings

    The high court denied the church’s request for an emergency injunction in July. A new petition filed Thursday asks the justices to consider the challenge of Nevada’s COVID-19 restrictions as a test case for others brought by churches across the country and arguing that their religious freedoms are being violated.

    Next month, a federal appeals court has scheduled oral arguments on the church’s appeal of a U.S. judge’s ruling in Reno upholding the state policy.

    10:53 a.m.: Nevada hits third consecutive day of 1,000 or more COVID-19 cases

    On Sunday, health officials in Nevada reported 1,276 new COVID-19 cases and one additional death

    This is the third consecutive day of at least 1,000 new reported coronavirus cases across the state. According to the Nevada State Department of Health and Human Services, the total number of cases recorded since the pandemic began is now 110,022, and the known death toll is 1,851.

    Health officials reported 1,846 cases on Saturday, a record number for the second day in a row as the coronavirus outbreak intensified. Nevada also reported 1,562 new cases on Friday. The number of infections is thought to be far higher because many people have not been tested. Studies also suggest that people can be infected with the virus and spread it without feeling sick.

    Sunday, November 8

    3:20 p.m.: California records 3,593 new COVID cases, 10 deaths on Sunday

    California recorded 3,593 new coronavirus cases and 10 new deaths on Sunday, bringing the total number of confirmed cases in the state to 973,210. Nearly 18,000 Californians have died.

    Over the past week, the state has averaged 5,351 new cases and 43 new deaths per day, according to the Los Angeles Times.

    While there’s been a recent rise in cases, the Times reports that the pace of increase is milder than the rest of the United States.

    The U.S. on Friday reported 126,480 new coronavirus cases, according to data released Saturday by the Johns Hopkins Coronavirus Resource Center. It was the third consecutive day that the U.S. set a daily record, bringing the total number of infections in the country to more than 9.7 million.

    Friday, November 6

    2:22 p.m.: Las Vegas Raiders fined, docked a sixth-round draft pick

    The Las Vegas Raiders and coach Jon Gruden have been fined a total of $650,000 and docked a shot at a sixth-round draft pick for repeated violations of the NFL’s coronavirus protocols

    A person familiar with the punishment said that the fine breaks down to $500,000 against the team and $150,000 against Gruden. The team was also stripped of its sixth-round draft pick because of how it handled Trent Brown’s positive coronavirus test last month.

    The source spoke on the condition of anonymity because no announcement had been publically made. Yahoo first reported the punishments.

    2:06 p.m.: US sees record-breaking week of COVID-19 infections and hospitalizations

    New COVID-19 cases skyrocketed this week in the U.S., breaking records for the second week in a row of staggering growth, according to NPR.

    Hospitalization levels have snowballed so quickly that it’ll soon surpass the spring and summer peak rates.  On Wednesday, the country recorded more than 100,000 cases in a single day. Dr. Anthony Fauci has sounded the alarm to lawmakers, previously warning that the U.S. could reach this rate if coronavirus was not driven down before winter.

    On Thursday, cases hit an even higher record of more than 121,000 reported cases in a day. Cases in the U.S. are up 55% from the past two weeks ago on average. Now, the country is averaging more than 94,000 cases a day, double the amount from a month ago.

    Researchers say that it’s possible that the daily case count could double again, given the current trajectory of the U.S. outbreak. The increases cannot be explained by more testing being done, with researchers saying that these are “true increases” and not tied to the testing amount.

    10:59 a.m.: Nevada trucking company fined for violating COVID-19 restrictions at Donald Trump Jr. political rally

    State regulators have fined a Sparks, Nevada trucking firm more than $4,500 for violating coronavirus restrictions

    The trucking company was a part of a Donald Trump Jr. political rally in October that drew more than 50 attendees. The Department of Business and Industry, Division of Industrial Relations, announced the OSHA enforcement action Thursday against JBP Corp. doing business as Peterbilt Truck Parts & Equipment.

    The $4,554 fine cited the failure to submit a safety plan and obtain state approval for an event in excess of 50 people. Earlier this week, the state fined the Aria Resort & Casino in Las Vegas $12,617 for COVID-19 violations.

    10:04 a.m.: Yolo County health officer suggests limiting gatherings

    Sacramento, Stanislaus, Placer and Yolo counties are on the verge of sliding back into the state’s most restrictive coronavirus reopening category of purple.

    Yolo County Public Health Officer Dr. Amy Sisson said that if people insist on gathering for the upcoming holidays, then gatherings should be outside and kept to fewer than 16 people and not from more than three households.

    “We are shifting to a more harm reduction messaging acknowledging that we need to meet people where they’re at,” Sisson said but we recognize that many people will choose to gather.”

    Thursday, November 5

    5:53 p.m.: Several Northern California Counties See COVID-19 Uptick

    A rise in COVID-19 cases is causing some Northern California counties to move backward in the state’s tier system for reopening.

    When the state announced the weekly tier assignments Wednesday Two counties have to go back a step, with Shasta County moving to purple (widespread) and Plumas retreating to orange (moderate).

    California Health and Human Services Secretary Dr

    “Which I think is an important reminder that the baseline transmission rates of COVID across our state are indeed going up, that it’s not just in one or two counties but it’s widespread across the state,” Ghaly said.

    Other counties, including Sacramento and Yolo, could move down soon if case rates don't improve.

    “We are still in the red … this week, for the case rate we actually met the criteria for the purple tier,” Sacramento County Public Health Officer Dr. Olivia Kasirye said. “If we hit the threshold for two weeks in a row, then we are at risk of reverting back to the purple tier.”

    En savoir plus ici.

    2:09 p.m.: Shasta County moves to more restrictive tier as COVID-19 cases increase

    State health officials announced Wednesday that Shasta County will slip back into California's most restrictive purple tier due to widespread transmission of COVID-19 throughout the county

    California Health and Human Services Secretary Mark Ghaly said it's clear that the spread is uncontrolled in Shasta County after the county reported 104 new COVID-19 cases for Sunday and Monday.

    "It allows us to say, yes, now is the time to put the brakes on a little bit," Ghaly said. "Go back to purple, stabilize"

    Plumas County will also be moving back, but to the orange tier, while Colusa County's improvement helps it move from the red tier to orange.

    2:02 p.m.: San Franciscians that travel for the holidays may have to self-quarantine upon return

    Health officials in San Francisco say that residents who travel outside of the area during the upcoming holiday season may be asked to quarantine when they return home

    Their reasoning is to prevent a possible spike in local coronavirus cases. San Francisco officials also said on Wednesday that the quarantine would be a recommended two week period for any resident who interacts with individuals outside their households within 6 feet and without masks.

    Five other Bay Area counties are also being considered to take part in the regional advisory. The proposal comes as California has seen coronavirus cases inch up recently, though the infection rate remains much lower than the country as a whole.

    1:44 p.m.: Places hardest hit by COVID-19 pandemic overwhelmingly supported Trump

    In places where the coronavirus pandemic is most rampant, President Donald Trump enjoyed enormous support at the polls

    Their analysis revealed that in 376 counties with the highest number of new cases per capita, the overwhelming majority went for Trump, a rate above less severely hit areas.

    Health officials across the country are taking note of the chasm in public sentiment and how to reframe their messages and updates, even as the nation grapples with record numbers of new cases.

    Wednesday, November 4

    1:32 p.m.: Yolo County COVID-19 cases rise, possibly pushing it to a more restrictive tier

    Yolo County met the most restrictive COVID-19 reopening metrics for week ending Oct. 24

    Yolo County is designated under the red, or substantial tier, one level below the most-restrictive purple tier. Officials say social gatherings are the main cause of COVID-19 cases across the county. They are urging residents to exercise personal responsibility and avoid large gatherings so the county can continue to reopen.

    For a county to be pushed back into the most restrictive purple tier, it must meet those criteria for two consecutive weeks. If Yolo County continues to have an increase in cases, the county could move back into the purple tier as early as next week.

    The county’s adjusted case rate rose to 7.2%, which pushes it just out of the red tier range of between 4-7%.

    If the county continues to have a daily case rate of about 7% by Nov. 10, then the state will review the most recent 10 days of data, and the California Department of Public Health will have to decide whether to keep the county in the red tier or move it to the purple tier.

    A return to the purple tier would mean that many local businesses would temporarily shut their indoor operations or reduce capacity.

    Yolo County was initially placed in the purple tier on Aug. 31, but moved into the red tier on Sept. 29.

    11:05 a.m.: Another Nevada governor’s staffer tests positive for COVID-19

    An employee working in Nevada Gov. Steve Sisolak's Carson City office tested positive for the coronavirus

    The office has sent staff members who came in close contact with the employee home to work remotely again for a second time in a month. The staff member, who last worked in the governor's office on Thursday, received a rapid test over the weekend after developing virus symptoms.

    The case's origin remains under investigation, but health officials have already determined that Sisolak wasn't in close contact with the coronavirus-positive staff member. The Democratic governor is tested routinely, and after the employee's positive result was confirmed, Gov. Sisolak tested negative for the virus on Monday.

    10:59 a.m.: COVID-19 infections reach record highs during election week

    The number of people hospitalized with the coronavirus is reaching record highs in several states as people gathered over the week to vote in-person

    While daily infections are rising in all but three states, the largest surge is most pronounced in the Midwest and Southwest. Missouri, Oklahoma, Iowa, Indiana, Nebraska, North Dakota, Colorado, and New Mexico reported record hospitalizations this week.

    Nebraska’s largest hospitals started limiting elective surgeries and looked to bring in nurses from other states. Officials in Iowa and Missouri warned that bed capacity could soon be overwhelmed. The resurgence has loomed over the presidential candidates and voters, fearful about both the virus and its economic toll.

    Tuesday, November 3

    11:44 a.m.: Real estate listings down nearly 50% in Sacramento region

    He says the market has profoundly low inventory and that means it could be harder for those looking to buy a house.

    "We have about 2,000 fewer listings this year compared to last year at the same time," Lundquist said. "And I think there’s no mistaking that we’ve had fewer sellers listing during the pandemic."

    Lundquist says lower listings are also partially a result of people not wanting to move during a pandemic as well as migration from the Bay Area. Plus, he says recent trends show people are staying in their homes longer, on average, than they were ten years ago.

    Monday, November 2

    A judge has preliminarily ordered California Gov

    She more broadly barred him from infringing on the state Legislature. It’s the second time a judge in the same county has reached the conclusion, which runs counter to other state and federal court decisions backing the governor’s emergency powers.

    Heckman’s decision will become final in 10 days

    10:18 a.m.: 79th COVID-19 related death recorded in a California State prison

    Authorities say a person who is incarcerated at the Avenal State Prison died of complications from the coronavirus on Saturday

    The person who was incarcerated died at a hospital, and the central California prison did not release their name. There have been 15,872 confirmed COVID-19 cases in the state’s prison system.

    Advocates say jails and prisons nationwide are prime locations for the virus to spread between staff and people who are incarcerated. Officials have released hundreds of people from their jail and prison populations across the country during the pandemic.

    10:05 a.m.: More than 88% of all eligible California adults are registered to vote

    More than 22 million people are registered to vote in California, which is about 88% of all eligible adults. All voters got a ballot in the mail this year as part of the state’s effort to encourage people to vote remotely to avoid spreading the coronavirus.

    Despite the mail-in ballots, in-person voting has started in most counties across the state. To curb the spread of COVID-19, the state Legislature allowed counties to offer fewer in-person polling places in exchange for opening them earlier, with some counties opening voting places last Friday.

    Sunday, November 1

    10:50 a.m.: California unemployment chief to retire amid claims backlog

    California Gov

    Newsom has four children in private school.

    His administration has approved more than 1,200 requests for waivers to allow for in-person education for elementary school students in counties where coronavirus cases remain widespread. Schools in counties where cases have declined below state-mandated thresholds can broadly reopen.

    Find older coronavirus updates on our previous blog page here.

    Follow us for more stories like this

    As a nonprofit organization, donations from people like you sustain the journalism that allows us to discover stories that are important to our audience. If you believe in what we do and support our mission, please donate today.

    Donate Today