10 h 29 : La Californie va lier les réouvertures des comtés au taux d'équité en matière de vaccination

La Californie va commencer à consacrer 40% de toutes les doses de vaccin COVID-19 aux communautés les plus durement touchées - une décision selon les responsables de l'administration vise à endiguer les dommages dans ces quartiers tout en ciblant également les communautés qui ont la propagation virale la plus rapide.

Mises à jour sur le coronavirus de la Californie : la Californie associera les réouvertures du comté au taux de participation à la vaccination

L'État enverra les vaccins aux quartiers situés dans les 25% inférieurs de son indice des lieux sains, qui évalue les secteurs de recensement en fonction de mesures liées à la santé et aux conditions socio-économiques. Beaucoup de ces zones se trouvent dans des quartiers plus pauvres de Los Angeles et de la vallée centrale.

Au fur et à mesure que de plus en plus de Californiens reçoivent leurs vaccins contre le COVID-19, les responsables disent qu'ils lieront l'assouplissement des restrictions aux objectifs d'équité en matière de vaccination dans ces communautés. Par exemple, lorsque 2 millions d'habitants de ces quartiers sont vaccinés, l'État assouplira les exigences relatives à son système de niveaux de couleur. Le seuil pour entrer dans le niveau rouge passera de sept cas pour 100 000 à 10 cas.

9 h 46 : Quand les enfants peuvent-ils se faire vacciner contre le COVID-19 ? Une étude sur les adolescents a déjà commencé.

Illustration AP / Peter Hamlin

Le moment où les enfants peuvent recevoir l'un des vaccins COVID-19 dépendra de leur âge, mais certains adolescents pourraient commencer à retrousser leurs manches avant longtemps.

ce qui signifie que certains lycéens pourraient se faire vacciner chaque fois qu'ils deviennent éligibles dans leur région. Pfizer et Moderna prévoient de publier des données d'étude sur les enfants âgés de 12 ans et plus au cours de l'été.

Les plans pour commencer des études chez les enfants de 11 ans et moins commenceront plus tard cette année. Le vaccin de Moderna n’est actuellement autorisé que pour les personnes de 18 ans et plus.

9 h 45 : Les rendez-vous pour les vaccins évitent certaines personnes âgées

Des milliers d'Américains plus âgés passent des heures en ligne ou sollicitent l'aide de leurs petits-enfants pour s'inscrire au vaccin COVID-19, et ce sont eux qui ont la chance.

débordées, isolées ou pauvres pour naviguer dans un système qui favorise des personnes en meilleure santé avec plus de ressources.

L'urgence d'atteindre cette population vulnérable augmente à mesure que de plus en plus d'Américains d'autres groupes d'âge deviennent lentement éligibles. Les organisations à but non lucratif, les églises et les travailleurs de la santé se démènent pour atteindre les personnes âgées oubliées qui tombent entre les mailles du filet avant que l’attention de la nation ne passe et que la concurrence pour les vaccins se fige.

Mercredi 3 mars

17h53 : Le comté de San Joaquin permet aux sports de plein air de s'ouvrir

Le taux de cas de COVID-19 du comté de San Joaquin de 11,6 est tombé à moins de 14 cas pour 100 000 habitants, permettant au football et à quelques autres sports de plein air de revenir.

Les directives du Département de la santé publique de Californie s'appliquent à tous les programmes pour les jeunes, y compris les programmes scolaires, les clubs et les programmes de loisirs du comté.

La conformité comprend que des masques doivent être portés lorsque vous ne participez pas à l'activité. Les entraîneurs, le personnel de soutien et les observateurs doivent porter des masques faciaux à porter en tout temps. Il doit également y avoir un consentement éclairé et des tests lorsque les taux de cas ajustés se situent entre 7 et 14 pour 100 000.

17 h 37 : Le comté de LA pourrait assouplir les restrictions relatives aux virus plus tard ce mois-ci

Les responsables de la santé disent que le comté de Los Angeles pourrait passer à la prochaine phase de réouverture avec moins de restrictions dès la semaine prochaine, bien que toute levée réelle des contraintes liées aux coronavirus ne se produise pas immédiatement.

Avec 10 millions d'habitants, le comté a enregistré plus de 1,9 million de cas de COVID-19 pendant la pandémie. Il se trouve actuellement dans le niveau violet le plus restrictif du système de réouverture de la Californie en raison d'une transmission généralisée. La directrice de la santé publique du comté, Barbara Ferrer, a déclaré qu'elle s'attend à ce que le comté passe au niveau le moins restrictif dès la semaine prochaine.

Les niveaux sont basés sur la positivité du test et les chiffres de taux de cas ajustés.

17 h 32 : L'accès aux vaccins se développe rapidement à travers le pays

Les villes et les États élargissent rapidement l'accès aux vaccins alors que la nation se précipite pour éviter une résurgence des infections à coronavirus et rouvrir les écoles et les entreprises battues par la pandémie.

Les efforts interviennent alors que le gouvernement fédéral accélère les expéditions, le président Joe Biden affirmant que les États-Unis devraient avoir suffisamment de vaccins pour tous les adultes d'ici la fin du mois de mai. Cela survient également alors que de plus en plus d'États lèvent les restrictions telles que le port de masques et la réouverture d'entreprises malgré les avertissements des responsables de la santé selon lesquels c'est trop risqué.

La Pennsylvanie, le Wisconsin et d'autres États affirment que les enseignants recevront les premières doses du nouveau vaccin à dose unique de Johnson & Johnson. Detroit commence à vacciner les ouvriers d'usine. Et certains États vaccinent toute personne âgée de 55 ans ou plus.

17 h 25 : Le projet de loi de relance fédéral réduit l'admissibilité des chèques

Le président Joe Biden et les démocrates ont convenu de resserrer les limites d'éligibilité aux contrôles de relance,

Il s'agit d'une concession aux modérés du parti, et cela intervient alors que les dirigeants se préparent à faire passer leur projet de loi de secours COVID-19 de 1,9 billion de dollars au Sénat. Simultanément, la Maison Blanche et les principaux démocrates soutiennent les progressistes et disent que le paquet du Sénat conservera les indemnités de chômage d'urgence hebdomadaires de 400 $ incluses dans la législation sur la pandémie adoptée par la Chambre.

Ces mesures reflètent un équilibre entre Biden et les dirigeants démocrates alors qu'ils tentent de faire passer le projet de loi de secours massif à travers le Sénat uniformément divisé, où ils ont besoin du soutien de chaque sénateur démocrate pour adopter des projets de loi de base.

17 h 23 : Las Vegas Sands vend un casino vénitien en raison de changements pandémiques

Las Vegas Sands vend l'emblématique casino vénitien et son centre d'exposition et de congrès Sands pour 6,25 milliards de dollars, se retirant des opérations de jeu sur le Strip de Las Vegas après la nature changeante du secteur des casinos là-bas, et à peu près partout ailleurs.

Le nom du Venetian, le centre d'exposition ainsi que le Palazzo, le casino et complexe de luxe de Sand qui fait partie du même complexe, resteront, ainsi que le siège de la société,

Malgré cela, la société dirigée par Sheldon Adelson jusqu'à sa mort cette année cessera effectivement ses activités aux États-Unis. Sous Adelson, la société s'est tournée vers l'Asie il y a des années, où les revenus ont finalement dépassé même les opérations sur le Last Vegas Strip.

17 h 20 : Organismes sans but lucratif en difficulté financière en raison d'une pandémie

Plus d'un tiers des organisations à but non lucratif américaines risquent de fermer leurs portes d'ici deux ans en raison des dommages financiers infligés par la pandémie.

Même avec l'excédent de dons que de nombreux organismes sans but lucratif et caritatifs ont reçus de particuliers et de fondations, ce n'est toujours pas suffisant pour rester solvable. Les chercheurs ont analysé comment environ 300 000 organisations à but non lucratif s'en tireraient dans 20 scénarios de gravité variable.

Le pire des scénarios a conduit à la fermeture de 38% des organisations à but non lucratif. Même les scénarios considérés comme plus réalistes ont abouti à des fermetures bien dans des pourcentages à deux chiffres.

Les organismes à but non lucratif dans le domaine des arts et du divertissement sont les plus menacés. Les organisations à but non lucratif les plus vulnérables peuvent essayer de réduire les coûts cette année en réduisant leur concentration ou en licenciant des travailleurs. Certaines organisations à but non lucratif devront peut-être se tourner vers des fusions pour renforcer leurs finances, mais plusieurs disparaîtraient encore même si ces organisations à but non lucratif survivaient.

11 h 59 : Le comté de Sacramento élargit l'accès au volant COVID-19 au parc McClellan

Les responsables du comté de Sacramento élargissent l'accès à un centre de vaccination de masse COVID-19 au volant au parc McClellan.

"Nous avons pu l'ouvrir la semaine dernière", a déclaré la porte-parole du comté, Janna Hayes. "Le premier, nous avons limité l'accès à seulement 65 résidents et plus. Cette semaine, nous avons également ouvert cette opportunité aux éducateurs et aux fournisseurs de services de garde.

Le site exploité par la société de fabrication de tests Curative est ouvert du lundi au vendredi. Hayes a déclaré que le comté espérait vacciner environ 350 personnes chaque jour.

Les personnes âgées et les éducateurs travaillant dans le comté de Sacramento auront désormais accès à un site de vaccination de masse, permettant aux personnes ayant un rendez-vous de se faire vacciner avec le vaccin Pfizer sans quitter leur voiture.

"Vous obtenez votre vaccin assis dans votre voiture, puis vous allez vous asseoir dans une zone d'attente d'observation de 15 minutes pour vous assurer de ne pas avoir de réaction indésirable immédiate au vaccin", a déclaré Hayes.

Les résidents intéressés par les vaccinations du parc McClellan peuvent s'inscrire en ligne ici.

11 h 56 : les vaccinations californiennes vont le plus souvent aux riches plutôt qu'aux risques affirme qu'un engagement en faveur de l'équité motive l'approche centralisée de son administration pour vacciner les résidents.

Mais les centres de santé communautaires affirment avoir observé les premières expéditions du vaccin contre le coronavirus se rendre dans de plus grands hôpitaux, laissant attendre leurs patients à haut risque,

Les centres de santé communautaires en Californie prennent en charge plus de 7 millions de personnes, pour la plupart à faible revenu. Les centres sont souvent situés dans des zones à plus forte concentration de pauvreté et moins de prestataires acceptant Medicaid.

Le Dr Efrain Talamantes est le directeur de l'exploitation d'AltaMed Health Services à Los Angeles et dans les comtés d'Orange. Il dit que ses patients et son personnel sont souvent une réflexion après coup malgré l'accent mis sur l'équité de la part de l'État.

11 h 47 : le Nevada laisse certains jeux sportifs, les compétitions sportives reprendre

Le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, a reclassé la crosse d'un sport à contact complet à un sport à contact minimal dans le livre de jeu du coronavirus du Nevada,

Cela fait suite à d'autres mouvements pour permettre aux pratiques de jeu et aux compétitions intérieures et extérieures de reprendre avec la distance sociale et d'autres exigences. Mardi, le gouverneur a déclaré avoir suivi des conseillers médicaux en classant également le hockey sur glace comme un sport à contact total et le hockey sur gazon comme un sport à contact minimal.

Sisolak a signé de nouvelles directives pour permettre aux tournois de commencer le 15 mars pour les sports de la Nevada Interscholastic Activities Association qui obtiennent l'approbation d'un plan de sécurité COVID-19. Les sports de club en contact étroit et les ligues privées restent interdits - y compris le rugby, le basket-ball, la boxe, la danse et la joie et les arts martiaux.

Mardi 2 mars

18 h 05 : Baisse marquée des visites à l'urgence et des hospitalisations liées à la maltraitance des enfants pendant la pandémie

Les catastrophes naturelles entraînent généralement une augmentation de la maltraitance des enfants, mais une nouvelle étude publiée aujourd'hui suggère que cette pandémie semble être une exception.

Au lieu d'augmenter, au cours des premiers mois de la pandémie, les chercheurs de l'UCSF ont constaté une forte baisse du nombre de visites aux urgences et d'admissions à l'hôpital.

Le déclin a commencé à la mi-mars - à peu près au moment où la plupart des États ont émis des ordonnances d’abri sur place - selon l’étude, qui a suivi la maltraitance des enfants dans 52 hôpitaux pour enfants du pays.

Selon le chercheur principal, le Dr Suni Kaiser, il ne semble pas y avoir de sous-déclaration. Elle dit que les interventions gouvernementales peuvent avoir un impact positif.

"Certaines des politiques telles que la loi CARES et la protection contre les expulsions qui étaient en place assez tôt dans la pandémie ont peut-être protégé les familles de certains des stress que nous avons constatés lors d’événements antérieurs", a déclaré Kaiser.

Une autre explication possible : les parents travaillant à domicile signifiaient que moins d'aidants étaient seuls à la maison avec de jeunes enfants.

16 h 11 : Le comté d'El Dorado passe au niveau rouge

Le comté d'El Dorado sera bientôt en mesure de redémarrer mardi les restaurants à l'intérieur et d'autres entreprises à capacité réduite après être passé au niveau rouge le moins restrictif du système de réouverture du COVID-19 en Californie, selon des responsables de la santé de l'État.

Avec le déménagement, les restaurants et les cinémas pourront rouvrir à l'intérieur à une capacité de 25%, tandis que les gymnases pourront rouvrir à l'intérieur à une capacité de 10%. Les musées peuvent également reprendre leurs activités intérieures à une capacité de 25%.

Les bars et les brasseries doivent rester fermés, tandis que les établissements vinicoles seront toujours limités au service extérieur.

En plus d'El Dorado, les comtés de Lassen, Modoc, Napa, San Francisco, San Luis Obispo et Santa Clara sont passés au niveau rouge. Les responsables de la santé de Sacramento affirment que le comté pourrait potentiellement passer au niveau rouge de la mi à la fin mars. Le comté de Yolo a rejoint le niveau rouge le mois dernier.

15 h 09 : Les dirigeants de la ville de San Francisco applaudissent la réouverture

Un maire optimiste de London Breed a déclaré que San Francisco rouvrirait ses restaurants intérieurs, ses cinémas et ses gymnases à capacité réduite à partir de mercredi, alors que de plus en plus de comtés de Californie ouvriraient leurs portes,

Une grande partie de la population californienne reste dans la phase de réouverture la plus restrictive, les comtés de Los Angeles, d'Orange et de San Diego étant toujours limités aux repas en plein air. Le maire de San Francisco a exhorté les habitants à porter leurs masques tout en profitant de la ville.

12 h 49 : Texas lève le mandat du masque

Le Texas est en train de lever un mandat de masque COVID-19 qui a été imposé l'été dernier mais qui n'a été appliqué qu'à la légère.

La décision intervient alors que les gouverneurs des États-Unis ont assoupli les restrictions relatives aux coronavirus, malgré les avertissements d'experts de la santé selon lesquels l'épidémie est loin d'être terminée.

Le Texas a connu une forte baisse des cas et des hospitalisations ces dernières semaines. Plus de 42 000 personnes sont mortes du virus au Texas, ce qui se traduit par 148 décès pour 100 000, plaçant le Texas au 25e rang parmi les 50 États.

10 h 01 : San Francisco prévoit de rouvrir bientôt les restaurants et salles de sport en salle

San Francisco est sur le point d'autoriser les repas en salle, les professeurs de cinéma et les salles de sport à capacité réduite, alors que la dernière vague de coronavirus continue de baisser. Une plus grande partie de l'économie californienne s'ouvre aux affaires dans tout l'État, car de plus en plus de résidents sont vaccinés.

Plusieurs comtés de la région de la baie de San Francisco ont émis un ordre strict de rester à la maison il y a près d'un an, avant une fermeture à l'échelle de l'État. Les responsables de la santé publique de la région de la baie, pour la plupart, ont été plus prudents que leurs homologues du sud de la Californie et d'autres États au sujet de la réouverture de l'économie.

9 h 47 : les Américains d'origine asiatique réfléchissent aux attaques anti-asiatiques un an après le début de la pandémie

Les Américains d'origine asiatique sont confrontés à un climat dangereux depuis que le coronavirus est entré aux États-Unis il y a un an,

Des cas de harcèlement verbal et d'agressions physiques se sont produits d'un océan à l'autre. Aujourd'hui, un peu plus d'un an et des milliers d'incidents plus tard, certaines des premières victimes trouvent qu'il a été difficile ou, au mieux, doux-amer d'aller de l'avant.

Une récente vague d'attaques contre des Américains d'origine asiatique plus âgés a ravivé l'attention et alimenté les inquiétudes selon lesquelles les hostilités n'ont fait qu'empirer. Ils incluent la mort, le mois dernier, d'un homme de 84 ans à San Francisco. Plus de 3000 incidents ont été signalés à Stop AAPI Hate, un centre de signalement basé en Californie, depuis mars 2020.

9 h 45 : La peur basée sur le COVID-19 alimente les attaques contre les travailleurs de la santé dans le monde

Un rapport récent de l’Insecurity Insight, basé à Genève, et de l’Université de Californie, le Centre des droits de l’homme de Berkeley, a identifié plus de 1 000 menaces ou actes de violence contre les agents et établissements de santé l’année dernière.

soulignant les dangers qui entourent les travailleurs de la santé à un moment où ils sont le plus nécessaires. Les chercheurs ont été témoins du plus grand nombre d'attaques au printemps et à l'été derniers, alors que le virus balayait le monde.

De nombreuses attaques n'ont peut-être pas été détectées car elles ne sont jamais signalées à la police ou aux médias. Aux États-Unis, les chercheurs ont dénombré une douzaine de menaces pour les travailleurs de la santé l'année dernière. Plusieurs incidents ont impliqué la blessure ou l'arrestation de médecins de rue lors des manifestations de Black Lives Matter.

Selon le Bureau of Labor Statistics, les employés des hôpitaux aux États-Unis sont près de six fois plus susceptibles que le travailleur moyen d'être victime d'une blessure intentionnelle. Le mois dernier, un assistant médical du Minnesota a été tué lors d'une fusillade dans une clinique par un ancien patient mécontent de son traitement.

Lundi 1 mars

17h20 : Les déclarants fiscaux confrontés à une fraude au chômage devraient demander des formulaires corrigés, déclare l'IRS

À six semaines du jour de l'impôt, de nombreuses personnes examinent les formulaires et découvrent que quelqu'un d'autre a reçu des prestations de chômage en utilisant son identité et qu'elle doit des impôts fédéraux sur ce revenu. Le porte-parole de l'IRS David Tucker dit que vous devriez entrer en contact avec l'État tout de suite et demander un 1099-G corrigé. Et ne vous inquiétez pas si vous ne l’obtenez pas avant la date limite d’imposition du 15 avril.

"Si, pour une raison quelconque, ils rencontrent des difficultés pour pouvoir recevoir ce formulaire corrigé en temps opportun, ce qu'ils devraient faire est de produire une déclaration de revenus fédérale précise et de déclarer uniquement le revenu qu'ils ont réellement reçu", a déclaré Tucker..

L'État mettra automatiquement à jour l'IRS avec un formulaire corrigé, mais vous devriez garder un œil sur votre copie de ce formulaire à son arrivée. Tucker dit que, comme tous les documents fiscaux, il devrait être conservé pendant au moins sept ans.

15 h 25 : La Californie conclut un accord pour ramener les enfants à l'apprentissage en personne

Les législateurs espèrent que le plan de 2 milliards de dollars incitera les districts à rouvrir des salles de classe pour les élèves de la maternelle de transition à la deuxième année d'ici le 31 mars. Les élèves vulnérables comme les sans-abri, les handicapés, les jeunes en famille d'accueil, les apprenants de la langue anglaise, ceux qui n'ont pas accès à Internet et les élèves désengagés doivent tous revenir en l'école - quel que soit le niveau scolaire - pour que l'école reçoive un financement.

Une fois qu’un comté passe au niveau rouge du système de réouverture COVID-19 de l’État, les comtés devront ramener les élèves de la sixième année en classe pour recevoir de l’argent. Les districts qui ont déjà rouvert peuvent accéder aux 2 milliards de dollars pour continuer à fonctionner en toute sécurité.

15 h 05 : Le Nevada attend l'envoi des vaccins Johnson & Johnson

Le Nevada s'attend à recevoir cette semaine 24000 doses du vaccin Johnson & Johnson COVID-19 nouvellement autorisé, mais les responsables de l'État n'ont pas encore précisé si le vaccin à injection unique sera ciblé pour une utilisation dans une communauté particulière.

Les responsables de la santé du Nevada ont déclaré qu'ils attendaient plus de conseils d'un groupe consultatif fédéral. L'État a vu les rapports de nouveaux cas et les hospitalisations chuter depuis la mi-janvier.

14h57 : San Diego Comic-Con virtuel cette année encore en raison d'une pandémie

Alors que le Comic-Con de San Diego restera virtuel pour l'événement de juillet, les organisateurs prévoient un rassemblement à plus petite échelle plus tard cette année,

Le Comic-Con a annoncé lundi que la conférence annuelle de la culture pop serait à nouveau virtuelle pour une deuxième année consécutive, du 23 au 25 juillet.

L'expérience en personne a de nouveau été annulée en raison de mises en garde liées aux coronavirus lors de grands rassemblements. Les organisateurs ont déclaré que les ajournements et autres défis causés par la pandémie les laissaient avec des ressources financières limitées.

En conséquence, la convention virtuelle de juillet a été réduite de quatre à trois jours. Le plus petit événement en personne en préparation aura lieu à San Diego en novembre.

12 h 16 : Le site Web californien de rendez-vous pour le vaccin MyTurn peut ne pas être accessible aux personnes sans haut débit

Le système californien de rendez-vous pour les vaccins est construit autour d’un site Web appelé MyTurn, mais il peut ne pas être accessible à certains Californiens sans haut débit, en particulier les personnes âgées.

Joe Hayes, associé de recherche au Public Policy Institute de Californie, affirme que le manque d'accès approprié à Internet pourrait empêcher les Californiens de se faire vacciner.

"Dans l’ensemble de l’État, 20% des personnes âgées n’ont pas accès au haut débit à la maison", a déclaré Hayes. "Selon les données démographiques, par exemple, l'accès que nous avons trouvé est plus faible chez les personnes âgées latino-américaines. Et dans les zones rurales, ce sont 30% qui n’ont pas accès au haut débit à la maison. "

Hayes a déclaré que l'État pourrait être en mesure d'utiliser le financement fédéral récemment alloué pour combler le fossé numérique parmi ses aînés. La Californie offre également une hotline téléphonique pour les rendez-vous - en plusieurs langues - pour aider à atteindre les Californiens sans accès Internet au (833) 422-4255.

Correction : une version précédente de ce message avait un numéro de téléphone incorrect. Cela a été corrigé.

12 h 09 : Les États continuent d'ouvrir malgré que l'OMS déclare qu'il est "irréaliste '' Le COVID-19 se terminera bientôt

Avec l'accélération de la campagne de vaccination aux États-Unis et l'arrivée d'une troisième formule, les États sont impatients de rouvrir leurs portes, malgré les avertissements des experts de la santé selon lesquels l'épidémie est loin d'être terminée.

La réouverture intervient alors que près de 20% des adultes du pays ont reçu au moins une dose d'un vaccin COVID-19, dont 10% entièrement inoculés. Le chef des Centers for Disease Control and Prevention avertit de toute urgence les fonctionnaires de l'État et les Américains ordinaires de ne pas baisser la garde.

Le Dr Michael Ryan, chef des urgences de l’Organisation mondiale de la santé, dit qu’il est "prématuré" et "irréaliste" de penser que la pandémie pourrait être arrêtée d’ici la fin de l’année. Cependant, il a déclaré que l'arrivée récente de vaccins efficaces pourrait réduire considérablement les hospitalisations et les décès.

Ryan a déclaré que l'objectif du monde à l'heure actuelle devrait être de maintenir la transmission COVID-19 aussi faible que possible. Le directeur de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré qu'il était "regrettable" que des personnes plus jeunes et en meilleure santé dans les pays riches soient vaccinées avant des agents de santé à risque dans les pays en développement. Il a mis en garde contre la complaisance, notant une augmentation récente des cas.

11 h 50 : Sacramento Regional Transit propose des trajets gratuits pour les rendez-vous pour les vaccins

À partir de lundi, si vous avez un rendez-vous pour le vaccin COVID-19, vous pouvez bénéficier d'un trajet gratuit dans les bus et les trains légers de Sacramento Regional Transit.

L'agence de transport en commun propose des trajets gratuits aux personnes qui se font vacciner contre le coronavirus pendant les trois prochains mois, mais la directrice du marketing, des communications et des relations publiques de SacRT, Jessica Gonzalez, a déclaré que le programme pourrait être prolongé au-delà de la fin du mois de mai en cas de besoin.

"Pour rouler gratuitement, les clients doivent simplement montrer leur confirmation de rendez-vous pour le vaccin COVID-19", a déclaré Gonzalez. La preuve peut être quelque chose comme un e-mail, un texte ou même une carte de vaccin.

"Vous pouvez donc soit l'imprimer, soit le montrer sur votre smartphone, et cela servira de tarif valable à la date de votre rendez-vous", a déclaré Gonzalez.

Les coureurs doivent porter un masque ou un masque avant l'embarquement. SacRT n'est pas la seule agence de transport en commun proposant des trajets gratuits dans la région - Yolobus mettra en œuvre un plan similaire. Leurs trajets gratuits dureront jusqu'en juin.