Les dirigeants du Minnesota annonceront jeudi des incitations aux résidents pour obtenir le vaccin contre le coronavirus. Certains États offrent déjà des cartes-cadeaux et des bières à ceux qui se font vacciner.

Un responsable du bureau du gouverneur Tim Walz a déclaré qu’un plan d’incitation serait annoncé jeudi après-midi dans le cadre de la campagne «Your Shot to Summer». L'objectif est de faire vacciner au moins 70% des Minnesotans âgés de 16 ans et plus d'ici le 1er juillet.

Minnesota pour offrir des incitations pour se faire vacciner. L'événement gratuit passe probablement. : Villes jumelles

«Dans le cadre d'une nouvelle campagne de vaccination 'Your Shot to Summer', 100 000 habitants du Minnesotans qui se font vacciner entre le week-end du Memorial Day et la fin juin pourront choisir parmi une large gamme d'incitations qui comprendront des laissez-passer pour les parcs d'État et des permis de pêche. ainsi que des billets pour les foires et les parcs d'attractions », a déclaré le porte-parole de Walz, Teddy Tschann.

Le nombre de Minnesotans vaccinés continue d'augmenter, mais le rythme de cette croissance a considérablement diminué depuis début avril, lorsque la demande de doses a dépassé l'offre. Environ 63,7% de la population âgée de 16 ans et plus a reçu au moins une injection.

Les incitations ont été soigneusement pesées afin d'éviter tout problème d'éthique lié à une éventuelle coercition, a déclaré Kris Ehresmann, directeur de la prévention des maladies infectieuses pour le département d'État de la Santé.

«Il est important que les gens prennent leurs propres décisions», a déclaré Ehresmann. «Nous considérons les incitations comme une sorte de coup de pouce pour amener les gens dans la bonne direction.»

Les campagnes de vaccination offrant des cartes-cadeaux, de la bière et du vin, ou une chance d'obtenir des bourses d'études collégiales, ont fait leurs preuves dans d'autres États. L'Ohio a inscrit des millions de résidents à une loterie d'un million de dollars, avec cinq gagnants vaccinés pendant cinq semaines.

PLUS ACCESSIBLE QUE JAMAIS
Les responsables de la santé ont noté qu'il existe de nombreuses chances d'obtenir le vaccin et que les sites sont plus accessibles que jamais.

À partir de mercredi et jusqu'au 8 juin, le parc des expositions de l'État du Minnesota à Falcon Heights offrira le vaccin à un coup de Johnson & Johnson sur rendez-vous et sans rendez-vous. Il existe également une option de service au volant.

Pour en savoir plus sur la façon de se faire vacciner contre le COVID-19, visitez vaccineconnector.mn.gov/ ou appelez le 833-431-2053. Les Minnesotans âgés de 12 ans et plus sont désormais éligibles, bien que les adolescents ne puissent actuellement recevoir que le vaccin Pfizer.

Les responsables de la santé affirment que la campagne de vaccination de l’État est en grande partie responsable de la baisse continue des nouveaux cas. Plus de 5,1 millions de doses de vaccin ont été administrées et 2,5 millions de résidents ont terminé leur série de vaccins.

Dans tout l'État, près de 2,9 millions ont reçu au moins une dose de vaccin et près de 90 pour cent des personnes âgées ont reçu au moins une dose.

12 PLUS DE DÉCÈS
Le Minnesota a ajouté une douzaine de décès supplémentaires au COVID-19 mercredi et 438 nouvelles infections à coronavirus ont été signalées par le ministère de la Santé de l'État.

Les derniers décès signalés étaient âgés de 50 à 90 ans. Six vivaient dans des maisons privées et six dans des établissements de soins de longue durée.

Le bilan du Minnesota est de 7 393 morts depuis le début de la pandémie, dont 4 422 dans les soins de longue durée. La grande majorité des décès sont des personnes âgées de plus de 65 ans.

Cependant, alors que de nouvelles variantes du coronavirus impactent le Minnesota, les patients atteints d'une maladie grave sont devenus plus jeunes, ont déclaré des responsables de la santé.

Alors que le taux de mortalité est resté stable à environ 10 décès par jour, les taux d'hospitalisation et de nouveaux cas continuent de baisser lentement.

Les 438 nouveaux cas signalés mercredi portent le total de l'État à 599 909 depuis mars 2020. Parmi ceux-ci, 587 692 patients se sont suffisamment rétablis pour ne plus avoir besoin d'être isolés.

Il y a 364 patients hospitalisés, dont 90 dans un état critique. On estime que 4 460 personnes atteintes d'infections actives se rétablissent à domicile.