Alors que le directeur du comté, Marc Elrich, commençait son point de presse hebdomadaire mercredi, il a énuméré des indicateurs de santé et des taux de vaccination solides qui indiquaient le succès du comté dans la conquête de COVID-19.

Premièrement, le comté avait un taux de positivité de 0,92% mardi. Plus de 58% des résidents du comté sont entièrement vaccinés, dont 89% pour les résidents de 65 ans et plus.

Et mardi, les responsables du comté ont signalé cinq nouveaux cas au cours des 24 heures précédentes, le nombre le plus bas depuis la mi-mars de l'année dernière.

"C'est un revirement remarquable", a déclaré Elrich à propos de cette dernière mesure.

La nouvelle positive survient quelques jours après que le comté est entré dans la troisième et dernière phase de réouverture, que les responsables ont qualifiée de proche retour à la normale.

Le Dr Travis Gayles, responsable de la santé du comté, a déclaré aux journalistes que près de 70% de tous les résidents avaient reçu au moins une dose d'un vaccin contre le coronavirus. Lui et ses collègues continuent d'encourager les jeunes résidents à se faire vacciner.

Gayles a déclaré que les cinq nouveaux cas mercredi, et 65 dans l'ensemble de l'État, sont trompeurs car des informations pourraient être manquantes dans au moins quatre laboratoires de l'État. Pourtant, il a ajouté que les mesures sont encourageantes et vont dans la bonne direction.

"Je pense que cela est dû en grande partie à certains retards dans les rapports et à la façon dont ces informations sont séquencées et partagées", a déclaré Gayles. "Mais aucune des informations dont nous disposons sur la base des statistiques et des informations dont nous disposons, en examinant les différents sites, ne suggère qu'il y a quelque chose de plus à cela, en termes d'épidémie isolée."

Le comté a ajouté neuf nouveaux cas de COVID-19 mardi, 18 ou lundi et 97 dimanche.

Gayles et Earl Stoddard, directeur exécutif du Bureau de la gestion des urgences et de la sécurité intérieure du comté, ont déclaré qu'il serait important de surveiller les impacts de la pandémie de coronavirus dans les mois à venir.

Les responsables de la santé examineront l'accès aux soins dont bénéficient les différentes populations du comté et le type de soins que ces résidents reçoivent généralement.

Stoddard a déclaré que cela s'étend au secteur des soins de santé. Les responsables surveilleront l'impact global de la pandémie sur les services de santé spécialisés et si certaines entreprises peuvent gérer la demande croissante alors que les résidents reviennent pour des dépistages et des procédures de routine.

"Cela semble contre-intuitif, mais certains de ces fournisseurs ont également été touchés, et nous essayons donc de comprendre quelle est la portée et l'ampleur de cette perte", a déclaré Stoddard.

Le comté examine la politique des masques

Stoddard a déclaré que le comté surveillerait sa politique de port de masques dans les bâtiments du comté au cours des deux prochaines semaines. Désormais, les employés du comté et les visiteurs sont tenus de porter un masque dans les bâtiments exploités par le comté, a-t-il déclaré.

Cela pourrait changer dans les semaines à venir si les paramètres de santé restent solides, a-t-il déclaré. Certains endroits, comme les établissements correctionnels, les refuges pour sans-abri et les camps d'été, en auront toujours besoin, conformément à la loi de l'État, a déclaré Stoddard. Mais d'autres établissements pourraient bientôt assouplir leurs politiques.

"Je soupçonne qu'il y aura un changement dans cette politique dans les semaines à venir, alors que seuls les employés et les visiteurs non vaccinés sont tenus de porter des couvre-visages", a déclaré Stoddard.

Maryland SoccerPlex aura une clinique de vaccination

Les responsables du comté et la Maryland Youth Soccer Association prévoient d'organiser une clinique de vaccination samedi au Maryland SoccerPlex à Boyds.

Stoddard a déclaré que des détails comme l'heure et qui dirigera la clinique – les responsables de la santé du comté, l'Agence fédérale de gestion des urgences ou une combinaison des deux – sont en cours de finalisation. Mais des prises de vue seront probablement proposées au stade principal pour les parents et les enfants de plus de 12 ans.

Steve Bohnel est joignable au [email protected]