Huit membres d'équipage de Royal Caribbean testés positifs pour COVID-19, retardant la croisière

Une croisière Royal Caribbean a été retardée après que huit membres d'équipage ont été testés positifs pour COVID-19. Le navire Odyssey of the Seas de la compagnie devait effectuer son premier voyage le 3 juillet, mais la croisière a été reportée au 31 juillet.

Dans une déclaration publiée sur sa page Facebook officielle mardi soir, le président et chef de la direction de Royal Caribbean, Michael Bayley, a déclaré que la situation était "deux pas en avant et un pas en arrière".
Bayley a déclaré que les 1 400 membres d'équipage à bord de l'Odyssey of the Seas seraient considérés comme entièrement vaccinés le 18 juin. Les personnes recevant les vaccins Pfizer et Moderna sont considérées comme entièrement vaccinées deux semaines après leur deuxième injection.

Mais quelques jours seulement avant cette date, huit employés avaient des tests COVID-19 positifs – deux avaient des symptômes légers et six étaient asymptomatiques. Tous les huit ont été mis en quarantaine et sont étroitement surveillés par une équipe médicale.

Deux pas en avant et un pas en arrière ! par prudence, nous reportons la navigation inaugurale d'Odyssey...
Publié par Michael Bayley le mardi 15 juin 2021

Désormais, tous les membres d'équipage seront mis en quarantaine pendant 14 jours pour éviter une nouvelle infection.
Bayley a déclaré que les invités avaient plusieurs options à considérer, mais il n'a pas précisé quelles étaient ces options. "Bien que décevant, c'est la bonne décision pour la santé et le bien-être de notre équipage et de nos invités", a-t-il déclaré.

Nouvelles tendances

Pas plus tard que la semaine dernière, la première croisière de Royal Caribbean en plus d'un an a appareillé de Miami. Mais alors que le navire Celebrity Millennium était rempli d'un équipage "entièrement vacciné" et d'invités adultes, deux passagers à bord ont été testés positifs, selon la compagnie.
Tous les passagers adultes de la croisière devaient présenter une preuve de vaccination et un test COVID-19 négatif dans les 72 heures avant le départ de Saint-Martin.
Alors que les gouverneurs républicains de Floride et du Texas refusent de laisser les entreprises exiger des passagers qu'ils prouvent qu'ils ont été vaccinés, contrairement aux recommandations des Centers for Disease Control and Prevention, Royal Caribbean a mis en place des directives pour les passagers au départ d'autres États.
Lundi, la société a annoncé que pour les croisières au départ de tous les ports américains – à l'exception de la Floride – tous les passagers âgés de 16 ans ou plus doivent être entièrement vaccinés. Et à partir du 1er août, tous les invités de 12 ans ou plus doivent être complètement vaccinés. Les passagers plus jeunes qui ne sont pas encore éligibles au vaccin pourront naviguer avec un résultat de test négatif et devront suivre certains protocoles.

L'industrie des croisières a passé plus d'un an à négocier avec le CDC sur la manière de se protéger en toute sécurité contre le COVID-19 et de prévenir les événements de super-propagation. Les directives du CDC stipulent que 95% des passagers doivent être complètement vaccinés avant le départ.
Il est conseillé à toutes les personnes, y compris le personnel portuaire, l'équipage et les passagers – même celles qui sont entièrement vaccinées – de porter des masques sur les navires entrant, voyageant à l'intérieur ou sortant des États-Unis, et dans les centres de transport américains. Cette directive du CDC s'applique à tous les modes de transport.
Le CDC dit que nous apprenons encore à quel point les vaccins sont efficaces contre les variantes du virus qui cause COVID-19 et que les premières données montrent que les vaccins peuvent fonctionner contre certaines variantes mais pourraient être moins efficaces contre d'autres.
On ne sait toujours pas non plus dans quelle mesure les vaccins sont efficaces chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli et combien de temps les vaccins peuvent protéger les personnes.
Selon le CDC, recevoir l'un des vaccins COVID-19 autorisés ne vous amènerait pas à un test positif aux tests viraux, qui sont utilisés pour voir si vous avez une infection actuelle. Cependant, les personnes qui reçoivent le vaccin peuvent être positives aux tests d'anticorps.
CBS News a contacté Royal Caribbean pour plus d'informations et attend une réponse.