Combien de Grecs ne sont toujours pas vaccinés ?

Crédit : journaliste grec
De nombreuses personnes en Grèce se sont précipitées pour recevoir leurs vaccins contre le coronavirus maintenant que le vaccin est facilement disponible pour toute la population adulte.
Cependant, malgré les efforts du gouvernement pour encourager les Grecs à se faire vacciner, notamment un chèque de 150 euros aux jeunes qui se font vacciner, de nombreux Grecs restent non vaccinés.
Selon les chiffres les plus récents, le groupe d'âge des Grecs âgés de 70 à 79 ans est le plus vacciné du pays, le pourcentage de ceux qui ont reçu les deux doses du vaccin avoisinant les 75 %.

87% des 18-24 ans ne sont pas vaccinés en Grèce

Les personnes âgées de 60 à 69 ans suivent, car un peu moins de 70 % des Grecs de ce groupe d'âge ont été complètement vaccinés contre le virus.
Un peu plus de 66% des Grecs âgés de 80 ans et plus sont complètement vaccinés.
Au total, 53 % des personnes âgées de 50 à 59 ans ont reçu les deux doses de l'injection, et à peu près 10 % ont reçu leur première dose.

Étonnamment, 87 % des personnes âgées de 18 à 24 ans en Grèce n'ont encore reçu aucune des deux doses du vaccin. Les responsables spéculent que les jeunes Grecs peuvent penser qu'il n'est pas nécessaire de se faire vacciner, car ils sont jeunes et en bonne santé, et pensent qu'ils iraient bien s'ils attrapaient le virus.
Les experts soulignent cependant que les vaccinations chez les jeunes sont particulièrement importantes car elles constituent le groupe d'âge le plus susceptible de voyager et de sortir, et donc le plus susceptible de transmettre le virus à ceux qui pourraient tomber gravement malades.

Dans le groupe un peu plus âgé des 25 à 49 ans, 57,7 % des Grecs ne sont pas vaccinés.

Preuve de vaccin ou test PCR négatif requis pour voyager dans les îles

Si le refus du vaccin met le public en danger de maladie, cela peut également avoir un impact sur les projets d'été des gens en Grèce.
À partir du lundi 5 juillet, tous les voyageurs qui souhaitent visiter les îles grecques devront présenter soit une preuve de vaccination contre le coronavirus, soit une guérison du virus ; preuve d'un test PCR négatif dans les 72 heures précédant le départ ; ou un test rapide négatif qui doit avoir été effectué 42 heures avant le départ.

La nouvelle décision a été annoncée lors d'une conférence de presse jeudi par le vice-ministre de la Protection civile Nikos Hardalias.
De plus, il est conseillé à tous ceux qui ont 12 ans ou plus de passer un auto-test avant leur voyage de retour, selon Hardalias.
Les nouvelles mesures concernant les îles ont été annoncées après une réunion du comité d'experts du ministère grec de la Santé sur l'évolution de la pandémie de coronavirus.

La Grèce enregistre 619 cas de coronavirus, 6 décès

La Grèce a enregistré 619 nouveaux cas de coronavirus dimanche, et seulement 8 des cas totaux de dimanche ont été identifiés lors des tests de routine Covid-19 des touristes aux frontières du pays.
Actuellement, il y a 177 patients atteints du coronavirus sous respirateurs en Grèce, et six personnes souffrant du coronavirus sont décédées dans le pays au cours des dernières 24 heures.
Sur les 619 nouveaux cas de coronavirus enregistrés en Grèce au cours des dernières 24 heures, 305 étaient situés en Attique, qui abrite la capitale grecque d'Athènes, et 71 ont été trouvés en Crète.

Depuis le début de la pandémie, un total de 425 964 cas de Covid-19 ont été enregistrés dans le pays, dont tous ceux qui se sont remis du virus.
Parmi les cas diagnostiqués en Grèce au cours des sept derniers jours, 107 sont associés à des voyages à l'étranger et 1 182 ont été liés à un contact avec un cas connu.
Sur les 177 patients intubés actuellement, 85,3 % ont plus de 70 ans ou souffrent d'affections préexistantes.

De plus, 2 700 patients au total sont sortis des unités de soins intensifs à travers le pays depuis le début de la pandémie.
Les six nouveaux décès enregistrés dimanche portent le nombre total de décès dans le pays à 12 737 ; 95,2% des personnes décédées avec le virus avaient plus de 70 ans ou souffraient de problèmes de santé sous-jacents.