Les efforts visant à vacciner autant de résidents du Massachusetts que possible pour se protéger contre le coronavirus se poursuivent.

Depuis le début du déploiement des vaccins COVID-19, les responsables fournissent des mises à jour fréquentes sur les progrès de l'effort et apportent des modifications au processus. À venir, ce que vous devez savoir cette semaine sur le déploiement du vaccin dans le Massachusetts :

Ce qu'il faut savoir sur l'effort de vaccination COVID-19 en masse cette semaine

Tous les résidents du Massachusetts pourront s'inscrire à l'avance pour un rendez-vous de vaccination contre le COVID-19 dans le cadre du nouveau système de pré-enregistrement que l'administration du gouverneur Charlie Baker a lancé vendredi, révisant le processus assiégé pour Bay Staters afin de garantir des créneaux horaires sur les sites de vaccination de masse de l'État..gov/covid-19-vaccine et via la ligne d'assistance téléphonique 2-1-1 pour les résidents plus âgés, ne permettra dans un premier temps qu'aux personnes de se pré-inscrire pour un rendez-vous aux sept vaccinations de masse de l'État. des sites. Baker a déclaré que les responsables prévoyaient d'intégrer d'autres fournisseurs de vaccins locaux dans le nouveau système d'ici avril.

Pour s'inscrire, les résidents commencent par remplir un formulaire en ligne avec des informations personnelles de base. Une fois enregistrés, les résidents seront ajoutés à la liste, des rendez-vous étant proposés aux personnes éligibles dans le cadre du déploiement en trois phases de l’État sur une base continue. Les personnes recevront une notification un jour avant que les rendez-vous ne leur soient disponibles dans leur région. Ils seront ensuite contactés avec un lien pour consulter et réserver un rendez-vous disponible dans l'un des sept sites de vaccination de masse. Les résidents ont 24 heures pour réserver le rendez-vous après avoir reçu le lien, et si l'un d'entre eux n'est pas sélectionné, l'individu est de nouveau ajouté à la liste pour en attendre un autre.

Baker a déclaré que les résidents recevraient des mises à jour hebdomadaires sur leur statut d'inscription. Ils peuvent également se retirer du système, s'ils trouvent un rendez-vous ailleurs ou pour toute autre raison.

Le changement d’approche de l’État en ce qui concerne la prise de rendez-vous sur les sites de vaccination de masse fait suite à de nombreux obstacles et réactions négatives par rapport à la méthode précédente, qui reposait sur la publication de milliers de nouveaux rendez-vous à la fois le jeudi.

Dans une allocution à la nation à l'occasion du premier anniversaire des verrouillages contre les coronavirus, Biden a présenté son plan visant à rendre tous les adultes aux États-Unis éligibles pour recevoir les vaccins COVID-19 d'ici le 1er mai, dans le but de permettre aux Américains de se rassembler au moins en petite quantité. rassemblements pour le 4 juillet. Selon le président, les États-Unis devraient disposer de suffisamment de doses pour vacciner ces 255 millions d'adultes d'ici la fin du mois de mai, même si le processus d'administration des vaccins prendra du temps.

Biden a également annoncé qu'il déploierait 4000 soldats supplémentaires en service actif pour soutenir les efforts de vaccination et permettre à d'autres professions - telles que les étudiants en médecine, les vétérinaires et les dentistes - d'administrer des vaccins. Le président envoie également plus de doses aux centres de santé communautaires et aux pharmacies de détail.

Alors que les efforts de vaccination continuent de s'intensifier aux États-Unis, les médecins de Boston demandent à Biden et aux leaders de l'industrie pharmaceutique de prendre une série de mesures pour lutter contre la distribution "profondément inégale" des vaccins dans le monde.

"Nous pensons que chaque vie humaine a la même valeur, et la réalité actuelle de la production et de la distribution de vaccins, qui se traduit par la vaccination des résidents des pays à revenu élevé tout en laissant des milliards de personnes dans les pays à revenu faible et intermédiaire sans accès, est un échec moral profond ", ont écrit les médecins dans leur lettre.

Les médecins ont présenté une série de préoccupations concernant les impacts potentiels de l'iniquité, notamment le fait que la transmission continue du coronavirus dans les populations et les pays non vaccinés pourrait entraîner des variantes de virus qui échappent aux protections vaccinales.

Le vaccin COVID-19 est peut-être gratuit pour les résidents du Massachusetts, mais l'administration Baker a accepté de rembourser les fournisseurs de vaccins au double du taux du gouvernement fédéral et de la plupart des autres États - et ils exigent des assureurs privés qu'ils fassent de même.

Les représentants de l’État affirment que ce taux plus élevé fait partie du plan de l’administration visant à "vacciner autant de résidents que possible de la manière la plus efficace et la plus équitable".

L'État a mis à jour ses règles de voyage d'urgence la semaine dernière. En vertu d'une nouvelle exception, les personnes qui ont été complètement vaccinées contre le COVID-19 pendant au moins 14 jours ne sont plus tenues de mettre en quarantaine ou ont un résultat de test négatif récent à leur arrivée dans le Massachusetts.

Les règles mises à jour, qui s'appliquent à la plupart des personnes visitant ou revenant d'états avec des taux élevés de COVID-19, indiquent que les visiteurs entièrement vaccinés au Massachusetts doivent être en mesure de présenter la documentation de leur (s) dose (s), y compris quand le (s) coup (s) ont été administrés, si a demandé. L'exemption ne s'applique pas aux personnes vaccinées présentant des symptômes du COVID-19.

Les enseignants et le personnel de l'école sont devenus pleinement éligibles pour se faire vacciner le 11 mars, et l'État a annoncé qu'il y aura quatre jours à venir lorsque les sept sites de vaccination de masse n'offriront les premières doses qu'aux enseignants de la maternelle à la 12e année, aux éducateurs et à l'école de la maternelle à la 12e année. Personnel.

Cette décision intervient alors que l'État s'efforce de donner la priorité à la vaccination des enseignants en réponse à une directive de l'administration Biden. Les journées de vaccination des éducateurs sur les sept sites sont 27 mars, 3 avril, 10 avril et 11 avril.

Selon l'État, le groupe d'enseignants et de personnel scolaire désormais éligible aux vaccins comprend toute personne employée à temps plein ou à temps partiel dans une école publique ou privée de la maternelle à la 12e année, dans un programme Head Start ou dans un service de garde d'enfants. Le groupe - estimé à environ 400 000 habitants - comprend également des bénévoles scolaires et des entrepreneurs.

Mais cela n'inclut pas les employés de l'enseignement supérieur ou les baby-sitters et les nounous privés, qui restent dans la phase 3 du déploiement s'ils ne sont pas autrement éligibles pour un vaccin. Pour en savoir plus sur les autres personnes couvertes par la nouvelle éligibilité ou non.

Alors que l'administration Baker va de l'avant avec des plans exigeant que les écoles élémentaires et intermédiaires reprennent les cours en personne cinq jours par semaine à partir du mois prochain, les syndicats d'enseignants repoussent, affirmant que l'État devrait faire plus pour vacciner rapidement les éducateurs.

Le conflit a ouvert un nouveau front controversé la semaine dernière dans ce qui a fait mijoter les tensions entre l’administration Baker et les puissants syndicats d’enseignants de l’État, qui disent que le gouverneur "oppose" des groupes les uns aux autres.

Le gouverneur a déclaré qu'il faudrait au moins jusqu'à la mi-avril avant que tous les enseignants et le personnel de l'éducation obtiennent des rendez-vous pour les vaccins en raison de l'offre fédérale limitée. Les plus grands syndicats d’enseignants de l’État, la Massachusetts Teachers Association et l’affilié de l’État à l’American Federation of Teachers, ont présenté une proposition alternative pour la prestation du "dernier kilomètre". Les syndicats proposent la distribution des doses aux sites locaux - similaire à ce que l'État a fait pour les premiers intervenants au cours de la phase 1 du déploiement - et ont formé des ambulanciers et des pompiers pour administrer les vaccins aux enseignants. Les syndicats ont également suggéré de piloter le programme dans 10 à 20 des districts scolaires présentant les taux de COVID-19 les plus élevés.

Dans une escalade des va-et-vient entre l'État et les syndicats d'enseignants, l'administration Baker a publié la semaine dernière une déclaration fulgurante condamnant fermement la proposition et accusant les syndicats d'exiger que "le Commonwealth retire des centaines de milliers de vaccins à la les résidents les plus malades, les plus âgés et les plus vulnérables du Massachusetts et les détourner vers les membres des syndicats.

Les dirigeants syndicaux qualifient cette déclaration de "fausse et diffamatoire", affirmant que les doses de leur plan du dernier kilomètre proviendraient des 25 000 que l'État réserve pour les quatre jours de vaccination des éducateurs désignés.

Une nouvelle enquête a révélé que les cotes d'approbation du gouverneur avaient considérablement baissé depuis le début de la pandémie de COVID-19, rapporte le Boston Globe.

"Le gouverneur Baker a constaté une baisse progressive de l'approbation pour sa gestion de l'épidémie de COVID-19 tout au long de la pandémie, commençant par une approbation remarquablement élevée de 80%.. et souffrant d'une baisse progressive à 59%", le rapport d'enquête du nord-est de Harvard, Rutgers et les universités du nord-ouest lit.

Les chercheurs qui ont travaillé sur l’enquête ont déclaré au journal que le déploiement cahoteux du vaccin par l’État semblait être un facteur de la baisse de la cote de Baker.

Vaccine Equity Now, une coalition de groupes de défense des droits civiques et d'experts en santé publique, affirme que les données de vaccination COVID-19 de l'État "montrent une chose claire : l'administration Baker ne fait tout simplement pas son travail."

La déclaration du groupe est intervenue après que Baker ait tenu une conférence de presse jeudi après-midi sur le site de vaccination de masse du Reggie Lewis Center à Roxbury, un quartier à majorité noire de Boston. Le gouverneur a déclaré que le Massachusetts occupe la troisième place dans le pays pour le pourcentage de résidents noirs qui ont reçu au moins une dose du vaccin COVID-19. Et les données de l’État suggèrent que le succès du site du Reggie Lewis Center ne se reproduit pas ailleurs dans le Massachusetts, même si l’on craint que certains résidents ne soient laissés pour compte par le pivot de l’État vers des sites de vaccination de masse plus efficaces.

CVS Health a annoncé qu'à partir du 14 mars, 34 pharmacies supplémentaires dans le Massachusetts commenceront à administrer les vaccins COVID-19, ce qui portera à 85 le nombre total d'emplacements où la société distribue des vaccins dans le Massachusetts.

Selon la société, le déploiement accéléré est assuré par le programme fédéral de pharmacie de détail. La société a déclaré dans un communiqué qu'au fur et à mesure que l'approvisionnement deviendrait disponible, des magasins supplémentaires dans le Massachusetts seraient ajoutés.

Le centre de santé de la rue Whittier administre les vaccins de 10 h à 16 h. dans quatre églises de Boston cette semaine et la semaine prochaine. Les visites font partie d'une initiative lancée la semaine dernière dans trois autres églises. Le centre visitera l'église baptiste New Hope (16 mars), Église baptiste missionnaire Saint-Jean (le 17 mars), Église baptiste Timothy (Le 18 mars) et Roxse Homes (26 mars).

La fourgonnette de vaccination du Whittier Street Health Center reviendra dans les mêmes églises en avril pour administrer des secondes doses.

Les écoles publiques de Boston ont organisé dimanche le premier jour de leur clinique de vaccination pour les employés du district au Gallivan Community Center de Mattapan, rapporte CBS Boston.

D'une durée de deux semaines, la clinique offrira environ 200 rendez-vous par jour et est ouverte le dimanche de 10 h à 15 h. et à partir de 14h à 19 h Du lundi au jeudi, selon le quartier. Après la course de deux semaines, la clinique rouvrira à nouveau trois semaines plus tard pour administrer des secondes doses. Le personnel du district peut programmer les rendez-vous de vaccination sur un site Web interne lancé par le BPS.

Le site de Mattapan est la première des deux cliniques de vaccination uniquement BPS que le district prévoit. Les responsables du BPS travaillent avec le Boston Teachers Union pour ouvrir une deuxième clinique de vaccination au BTU Hall de Dorchester lorsque davantage de doses du vaccin seront disponibles.

L'état du déploiement de la vaccination dans le Massachusetts

Le nombre de personnes complètement vaccinées (à compter de dimanche) : 908 553

Selon le système de suivi du déploiement des vaccins du New York Times, le Massachusetts a progressé pour se classer dans la moitié supérieure des États sur la base du pourcentage de résidents qui ont reçu les deux doses de vaccin (13%). L'État de la Baie est également dans le top 10 sur la base du pourcentage de la population de l'État qui a reçu au moins une dose (25 pour cent). Découvrez comment le Massachusetts se compare aux autres États et territoires américains ici.

Informations générales sur la vaccination COVID-19 à connaître

Voici qui est actuellement éligible pour la réservation de rendez-vous :

La phase 1

Classés par ordre de priorité :

Phase 2

Classés par ordre de priorité :

Voici qui sera éligible ensuite :

Les travailleurs de première ligne et essentiels, y compris les travailleurs du transport en commun, de l'épicerie, des services publics, de la restauration et de l'assainissement, viennent ensuite. Voire la liste complete ici.

Voici comment prendre rendez-vous :

Pré-enregistrez-vous pour un rendez-vous dans l'un des sites de vaccination de masse de l'État, visitez : mass.gov/covid-19-vaccine

Une fois que vous vous êtes inscrit pour la préinscription, vous recevrez des mises à jour hebdomadaires de l'état de l'état. Lorsqu'un rendez-vous devient disponible, vous serez contacté et disposerez de 24 heures pour accepter et réserver le rendez-vous. Si le rendez-vous n’est pas sélectionné dans les 24 heures, vous serez de nouveau inscrit sur la liste d’attente de l’État.

Recherchez et réservez un créneau de vaccination dans l'un des 170 autres sites de vaccination publics via le VaxFinder de l'État : https ://vaxfinder.mass.gov/gov/covidvaccine

Les personnes âgées de 75 ans ou plus peuvent contacter l’opérateur de la hotline nationale pour les vaccins en composant le 2-1-1 du lundi au vendredi de 8h20 à 17h00. (appuyez sur 2 pour le centre d'appels).

Une carte et une liste des sites de vaccination COVID-19 dans le Massachusetts :

Inscrivez-vous et recevez les nouvelles et les dernières mises à jour sur les coronavirus, de notre salle de rédaction à votre boîte de réception.