Le Michigan a signalé une baisse de près de 9% des nouveaux cas quotidiens de COVID-19 au cours de la semaine dernière, rejoignant 44 autres États pour signaler une baisse ces derniers jours.
À 3 415 cas par jour, l'État reste loin de la dernière vague, mais la légère baisse de son taux de cas laisse présager un certain optimisme quant au fait que la quatrième vague pourrait prendre un tournant.
Parmi les 83 comtés du Michigan, 68 ont signalé des baisses d'une semaine à l'autre des nouveaux cas confirmés.

Cinquante ont connu des baisses de 10 % ou plus, menées par la baisse de 73 % d'Alger et la baisse de 52 % d'Antrim.
Cependant, le Michigan ne devrait pas s'attendre à une baisse des hospitalisations ou des décès liés au COVID-19 pendant un certain temps, car ces taux ont tendance à accuser un retard de quelques semaines par rapport à l'évolution des taux de cas. Les hospitalisations ont augmenté de 18% au cours des deux dernières semaines, et les décès quotidiens signalés par COVID sont en hausse de 24% par rapport à la même période la semaine dernière.

Données sur les coronavirus du jeudi 21 octobre : ​​le Michigan entrevoit une lueur d'espoir malgré la hausse des hospitalisations

Vous trouverez ci-dessous un examen plus approfondi des dernières données sur les coronavirus des États et des comtés, selon le Michigan Department of Health and Human Services et les Centers for Disease Control and Prevention.
Vaccinations : 63,3% des résidents éligibles ont reçu au moins une dose
Le Michigan a administré 109 847 vaccins à dose primaire au cours des trois dernières semaines, dont environ 22 300 au cours de la semaine dernière.
Au total, plus de 5,44 millions d'habitants du Michigan ont reçu une première dose, ce qui représente environ 63,3% de la population de 12 ans et plus.

Environ 58,9% sont complètement vaccinés.
Vous trouverez ci-dessous une ventilation par groupe d'âge des résidents du Michigan qui ont reçu un ou plusieurs vaccins et ceux qui sont complètement immunisés au mardi 19 octobre.

  • 75 ans et plus : 81,7% initiés ; 77,1 % terminé
  • 65 à 74 ans : 85,2 % initiés ; 81,1% terminé
  • 50 à 64 ans : 71,1 % initiés ; 67% terminé
  • 40 à 49 : 60,6 % initiés ; 56,1% terminé
  • 30 à 39 : 57,1 % initiés ; 52,1 % terminé
  • 20 à 29 : 46,9 % initiés ; 42,1% terminé
  • 16 à 19 : 48,8 % initiés ; 44,4% terminé
  • 12 à 15 : 41,4 % initiés ; 37,4% terminé

La carte interactive ci-dessous montre le nombre de personnes de 12 ans et plus qui ont reçu au moins une dose de vaccin jusqu'à présent.

Les chiffres sont basés sur la résidence du receveur du vaccin par rapport à l'endroit où le vaccin a été administré.
Vous pouvez maintenir votre curseur sur un comté pour voir les données sous-jacentes, qui comprennent une ventilation par quatre groupes d'âge : les 65 ans et plus ; 64 à 50 ans; 49 à 20 ans et moins de 20 ans. Il comprend des chiffres sur les vaccins commencés et terminés.

Vous ne voyez pas la carte ? Cliquez ici.
Le comté de Kent est récemment devenu le septième comté à atteindre 70% au moins partiellement vacciné, rejoignant Leelanau, Oakland, Washtenaw, Grand Traverse, Emmet et Mackinac. Trois comtés -- Benzie, Charlevoix et Kalamazoo -- sont à 69 %.

Pendant ce temps, les comtés de Cass, Hillsdale, Osceola et Mecosta sont au bas de la liste, chacun avec 46% ou moins de sa population au moins partiellement vaccinée.
Vous trouverez ci-dessous un tableau qui classe les comtés du plus vacciné au moins vacciné. Je ne peux pas le voir? Cliquez ici.

Au moins 380 826 personnes ont reçu une dose de rappel de vaccin, ce qui représente une augmentation de près de 23 % par rapport à la semaine dernière.
Les troisièmes doses du vaccin Pfizer sont désormais approuvées pour les personnes de plus de 65 ans, les résidents d'établissements de soins de longue durée, les personnes de 18 à 64 ans souffrant de problèmes de santé sous-jacents et les personnes dont les professions ou les milieux de travail présentent un risque.
Les troisièmes doses du vaccin Moderna sont disponibles pour les personnes immunodéprimées, y compris celles qui ont reçu une greffe d'organe.

Les régulateurs fédéraux pourraient bientôt approuver un booster Moderna pour plus de personnes, ainsi qu'un booster Johnson & Johnson, après que la FDA a approuvé l'élargissement de l'éligibilité pour chacun.
Nouveaux cas: l'État enregistre en moyenne 3 415 nouveaux cas confirmés par jour
Il s'agit d'une diminution de 8,8% des nouveaux cas quotidiens par rapport à la semaine dernière et d'une légère diminution par rapport à il y a deux semaines, lorsque l'État signalait 3 491 cas par jour.
Le Michigan se classe au 11e rang des nouveaux cas pour 100 000 habitants au cours de la semaine dernière et est l'un des 45 États qui ont signalé une baisse au cours des 14 derniers jours.

Vous trouverez ci-dessous un graphique qui illustre le taux sur sept jours de cas signalés quotidiennement tout au long de la pandémie. Vous ne voyez pas le tableau ci-dessous ? Cliquez ici.
Les comtés de Bay, Ionia, Gladwin, Isabella, Hillsdale, Delta et Oscoda ont les moyennes hebdomadaires par habitant les plus élevées, qui ont tous connu une diminution du nombre de cas d'une semaine à l'autre.

Les comtés ayant les taux par habitant les plus bas comprenaient les comtés de Leelanau, Missaukee, Alger, Manistee, Washtenaw, Chippewa, Presque Isle et Ontonagon.
Vous trouverez ci-dessous une base de données en ligne qui permet aux lecteurs de voir le nombre de nouveaux cas de coronavirus au cours des sept derniers jours par rapport à la semaine précédente, ainsi que le nombre par habitant qui s'ajuste à la population. Les flèches indiquent si le nombre total de nouveaux cas signalés au cours des sept derniers jours a augmenté ou diminué par rapport aux sept jours précédents.

Vous ne voyez pas la base de données ci-dessus ? Cliquez ici.
La carte ci-dessous est ombrée par les six niveaux d'évaluation des risques de l'État. Ceci est basé sur les nouveaux cas signalés par jour par million de personnes pour la semaine du 14 au 20 octobre.

Les flèches sur la carte indiquent si le nombre total de nouveaux cas signalés au cours des sept derniers jours a augmenté ou diminué par rapport à la semaine précédente. Les lecteurs peuvent placer leur curseur sur un comté pour voir les données sous-jacentes. (Astuce : vous pouvez faire glisser la carte avec votre curseur pour voir toute la péninsule supérieure.

)
Vous ne voyez pas la carte ? Cliquez ici.
Taux de positivité : la moyenne sur sept jours est de 11,4 %
Le taux de tests positifs quotidiens du Michigan a été supérieur à 11% pendant la majeure partie des trois dernières semaines, ce qui est plus du double du seuil fixé par l'Organisation mondiale de la santé au début de la pandémie pour déterminer quand rouvrir les communautés.
Sur les 67 163 tests de diagnostic traités lundi et mardi cette semaine, 12,8 % étaient positifs, indiquant que la moyenne sur sept jours pourrait encore augmenter.

Le taux était de 2 % ou moins pendant la majeure partie du mois de juin, avant de commencer à grimper en juillet. Le taux le plus élevé signalé à ce jour était de 18 % et est survenu au plus fort de la poussée printanière.
Il y avait 31 comtés qui ont signalé des taux de tests positifs de 18% ou plus au cours de la semaine du 13 au 19 octobre, ce qui est le même que la semaine dernière.

Iosco est en tête de tous les autres avec un taux de 31,7%, suivi par Osceola avec 30,5%, Arenac avec 28,7%, Luce avec 28,3% et Oscoda avec 27,6%.
Pendant ce temps, Washtenaw (3,55 %) était le seul comté avec un taux de tests positifs inférieur au seuil de 5 % fixé par l'Organisation mondiale de la santé pour indiquer des niveaux élevés de transmission communautaire. Le taux le plus bas suivant était de 5,4% pour Leelanau et 6% pour Wayne, bien que le taux de la ville de Detroit à lui seul soit de 3,55%.

Le graphique ci-dessous vous permet de rechercher n'importe quel comté par son nom pour voir le taux de positivité moyen sur sept jours. Le graphique compare la moyenne des sept derniers jours à la moyenne de la semaine précédente.
Vous ne voyez pas la base de données ? Cliquez ici.

La carte interactive ci-dessous montre le taux de test moyen sur sept jours par comté. Vous pouvez placer votre curseur sur un comté pour voir les données sous-jacentes.
Vous ne voyez pas la carte ci-dessus ? Cliquez ici.

Hospitalisations : 2 190 patients hospitalisés

Mercredi 20 octobre, les hôpitaux de l'État traitaient 2 225 patients adultes présentant des cas confirmés ou suspectés de COVID-19 et 22 enfants. Il y avait 553 patients aux soins intensifs, dont 292 sous ventilateurs.
Le nombre total de patients COVID a augmenté de 18% par rapport à il y a deux semaines, alors qu'il y avait 1 901 patients.

Pour le contexte, l'État a dépassé les 3 900 hospitalisations au sommet des trois poussées précédentes, tandis que les points bas de la pandémie ont été d'environ 300 patients à la fois.
Les patients COVID représentent environ 10,2 % des lits d'hospitalisation pour adultes, contre 9 % la semaine dernière.

Décès: l'État signale 41 décès COVID par jour

C'est une augmentation de 24% par rapport à la semaine dernière, lorsque l'État signalait 33 décès par jour.

Au cours des 30 jours se terminant le 11 octobre, il y a eu au moins 979 décès, dont environ 77% étaient âgés de 60 ans ou plus. Parmi les décès restants, 133 étaient dans la cinquantaine, 55 dans la quarantaine, 29 dans la trentaine, neuf dans la vingtaine et au moins un - mais moins de six - était âgé de 0 à 19 ans. offre une plage de 1 à 5 lorsqu'un ensemble de données est inférieur à six).

Depuis le début de la pandémie, le Michigan a signalé 21 609 décès confirmés par COVID, plus 1 408 autres décès probables, dans lesquels un médecin et/ou un test d'antigène l'a jugé COVID-19 mais aucun test PCR de confirmation n'a été effectué.
Vous trouverez ci-dessous un graphique illustrant la moyenne sur sept jours des décès signalés tout au long de la pandémie. Vous ne voyez pas le tableau ci-dessous ? Cliquez ici.

Évaluation globale des risques par l'État : toutes les régions restent au niveau de risque le plus élevé
En attribuant les scores de risque, le Michigan Department of Health and Human Services examine des facteurs tels que les nouveaux cas et les décès, les taux de positivité des tests et les patients hospitalisés avec COVID-19.
Il existe six niveaux de risque, de « faible » aux niveaux A à E. Pendant plusieurs semaines, les huit régions de l'État sont restées au niveau de risque « E ».

Vous ne voyez pas la carte ci-dessus ? Cliquez ici.
Pour plus de données à l'échelle de l'État, visitez la page de données sur les coronavirus de MLive.
Pour trouver un site de test près de chez vous, consultez la recherche de test en ligne de l'État, envoyez un e-mail à COVID19@michigan.

gov ou appelez le 888-535-6136 entre 8h00 et 17h00. en semaine.

En savoir plus sur MLive :

Les traitements COVID-19 se sont améliorés, mais il n'y a toujours pas de remède magique
La FDA approuve les injections de rappel de Moderna, J&J, et dit également qu'il est acceptable de mélanger les vaccins
Q&R COVID-19 : Pourquoi les personnes vaccinées sont-elles infectées ? Peuvent-ils devenir long-COVID?
La mort d'une femme du Michigan causée par un effet secondaire rare du vaccin Johnson & Johnson COVID, selon un rapport d'autopsie