3 choses à savoir

  • 62,7 pour cent des Minnesotans de 16 ans et plus avec au moins une dose de vaccin; 55,2 pour cent - plus de 2,4 millions de personnes - sont maintenant complètement vaccinés
  • Nouveaux cas à leur plus bas niveau depuis fin septembre; les hospitalisations tendent près du plus bas depuis deux mois
  • Le Minnesota dépasse les 5 millions de doses administrées, mais le rythme de la vaccination est toujours en train de ramper

Mis à jour à 11 h 42Les données COVID-19 du Minnesota continuent de montrer une pandémie en recul. Les nouveaux cas, les cas actifs connus et les nouvelles admissions à l'hôpital diminuent tous depuis la poussée printanière. Plus encourageant encore: la tendance des nouveaux cas sur sept jours est tombée à son plus bas niveau depuis fin septembre.

Dernières nouvelles sur le COVID-19 dans le MN : le nombre de cas diminue; rythme de vaccination rampant

Dans le même temps, les efforts visant à faire vacciner la grande majorité des adultes du Minnesota ont du mal à retrouver du terrain.
Projections par David Montgomery, reporter de données de MPR News
Même s’ils ont mis fin à l’ordre de porter des masques dans tout l’État du Minnesota, les responsables reconnaissent la nécessité de faire plus pour obtenir des tirs dans les bras des adultes du Minnesota qui ne les ont toujours pas.

Malgré les inquiétudes concernant le taux de vaccination, le tableau général de la pandémie continue de s'éclaircir.

Le nombre de cas connus et actifs de COVID-19 est de 7 356. Les cas actifs ont chuté de près de moitié au cours des dernières semaines et sont en baisse de près des deux tiers par rapport à leur plus récent sommet d'environ 20 000 à la mi-avril.
Il y a 396 personnes hospitalisées pour COVID-19 dans le Minnesota; 116 nécessitaient des soins intensifs.

Les deux chiffres continuent de baisser par rapport à leurs sommets d'avril. C’est la première fois depuis la fin du mois de mars que les hospitalisations actuelles tombent en dessous de 400.
Les nouvelles admissions à l'hôpital ont chuté de manière significative et affichent une tendance à leur plus bas niveau depuis six semaines.

Vingt et un décès récemment signalés vendredi ont porté le bilan de la pandémie du Minnesota à 7 354. Parmi les personnes décédées, environ 60 pour cent vivaient dans des établissements de soins de longue durée ou des résidences-services; la plupart avaient des problèmes de santé sous-jacents.
L'État a enregistré jusqu'à présent 597 731 cas confirmés ou probables au total dans la pandémie, y compris les 690 signalés vendredi - le septième jour consécutif de moins de 1 000 nouveaux cas.

Environ 98% des Minnesotans connus pour être infectés par le COVID-19 dans la pandémie se sont rétablis au point où ils n'ont plus besoin de s'isoler.
Sur le plan régional, toutes les parties du Minnesota sont en meilleure forme qu'elles ne l'étaient à la fin novembre et au début décembre. Le nombre de cas avait grimpé dans tout l'État en avril, mais la tendance est clairement sur la pente.

Les responsables continuent d'implorer les Minnesotans de rester vigilants lors des bals de finissants, des remises de diplômes et d'autres événements printaniers, notant que des variantes plus contagieuses du COVID-19 entraînent de nouveaux cas à travers l'État.
Les personnes dans la vingtaine constituent toujours la tranche d’âge avec le plus grand nombre de cas confirmés dans l’État - plus de 110 000 depuis le début de la pandémie. Le nombre de jeunes en âge de fréquenter l'école secondaire confirmés avec la maladie a également augmenté, avec plus de 48 000 jeunes de 15 à 19 ans connus pour être infectés pendant la pandémie.

Bien que les jeunes soient moins susceptibles de ressentir les pires effets de la maladie et de se retrouver hospitalisés, les experts craignent de pouvoir la transmettre sans le savoir aux parents plus âgés et aux membres d'autres populations vulnérables. Les personnes porteuses du virus COVID-19 peuvent le propager lorsqu'elles ne présentent pas de symptômes.

Le rythme de la vaccination avance à grands pas

Plus de 2,7 millions de résidents de 16 ans et plus reçoivent désormais au moins une dose de vaccin; plus de 2,4 millions d’entre eux ont terminé leurs vaccinations à la date de la mise à jour de vendredi.

Cela correspond à environ 55,2% de la population de 16 ans et plus complètement vaccinée et 62,7% avec au moins un vaccin, y compris 89% des 65 ans et plus.
L’État a maintenant dépassé les 5 millions de doses administrées. Pourtant, le rythme actuel de vaccination est à la traîne, ce qui fait craindre que des centaines de milliers d'adultes du Minnesota ne soient pas vaccinés.

Le Minnesota effectuait en moyenne 60 000 tirs par jour à un moment donné à la mi-avril avant de commencer à chuter. Il a fonctionné à moins de 40 000 par jour au cours des deux dernières semaines.
Les données de jeudi ont montré ce qui semblait être une augmentation des vaccinations, avec près de 70 000 personnes supplémentaires.

Les responsables de l'État, cependant, ont déclaré que le rapport sur les vaccins contenait un arriéré ponctuel d'environ 24000 doses administrées à des Minnesotans de 16 ans et plus par des fournisseurs du Dakota du Nord depuis janvier.
Les responsables de la santé publique des États ont supplié ceux qui ne sont toujours pas vaccinés de se faire vacciner. Les Minnesotans éligibles peuvent désormais se faire vacciner contre le COVID-19 sans rendez-vous sur les sites du programme de vaccination communautaire de l'État.

Les responsables ne signalent pas encore les vaccinations parmi les jeunes de 12 à 15 ans nouvellement éligibles, mais ils ont signalé plus de 35 000 nouvelles vaccinations de personnes d'âge «inconnu».
La plupart d’entre eux sont probablement des jeunes de 12 à 15 ans qui ne sont pas correctement signalés par les systèmes informatiques du Département de la Santé, conçus dans un monde où l’âge minimum pour les vaccins COVID-19 était de 16 ans.
Correction (21 mai 2021): Une version précédente de cette histoire a déformé le nombre de patients COVID-19 dans l'unité de soins intensifs.

L'histoire a été mise à jour.

Principaux titres

Fauci dit qu'il s'attend à des vaccins pour les jeunes enfants d'ici la fin de l'année ou au début de 2022: Il a déclaré mercredi que des enfants au moins aussi jeunes que 4 "pourraient probablement se faire vacciner avant la fin de l'année civile 2021 et au plus tard, au premier trimestre de 2022".

COVID-19 dans le Minnesota

Les données de ces graphiques sont basées sur les totaux cumulatifs du ministère de la Santé du Minnesota publiés à 11 heures tous les jours.

Vous pouvez trouver des statistiques plus détaillées sur le COVID-19 sur le site Web du ministère de la Santé.
Vous rendez MPR News possible. Les dons individuels sont à l'origine de la clarté de la couverture de nos journalistes à travers l'État, des histoires qui nous connectent et des conversations qui offrent des perspectives.

Aidez à faire en sorte que MPR reste une ressource qui rassemble les Minnesotans.
Faites un don aujourd'hui. Un don de 17 $ fait une différence.