Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, fait face à une crise politique près d'un an après que sa gestion de la pandémie de Covid-19 ait fait en sorte que certains observateurs le considèrent comme un candidat à la Maison Blanche en 2024.

Dernières nouvelles sur les cas de coronavirus et les vaccins

Cuomo est accusé d'avoir menacé de détruire un membre de l'Assemblée du Queens lors d'un appel téléphonique après que le législateur ait critiqué la rétention par son administration de données sur les décès de coronavirus liés aux maisons de retraite médicalisées dans l'État.

Ces données, ainsi que la gestion par New York de la pandémie dans les maisons de retraite, font désormais l'objet d'une enquête criminelle.

Neuf membres démocrates de l'assemblée de l'État ont appelé à la suppression des pouvoirs d'urgence de Cuomo. La représentante Alexandria Ocasio-Cortez, D-N.Y., A appelé vendredi à une "enquête complète sur la gestion par l'État des maisons de retraite pendant la pandémie".

  • Dan Mangan
  • Les scientifiques et les responsables de la santé exhortent le Congrès à rationaliser le processus de vaccination Covid

    Des scientifiques et des responsables de la santé ont déclaré vendredi au Congrès que les vaccinations Covid pourraient augmenter en augmentant l'approvisionnement en vaccins et en rationalisant le processus de vaccination.

    "Réparez les choses faciles", a déclaré le Dr Alison Buttenheim, directrice scientifique du Center for Health Incentives and Behavioral Economics, devant le comité de la Chambre sur la science, l'espace et la technologie. "Franchement, il est souvent plus facile de résoudre ces problèmes que de changer d'avis."

    L'audience intervient alors que les élus et les experts de la santé s'efforcent de lutter contre l'hésitation et la désinformation à l'égard des vaccins.

    Les autorités sanitaires nationales et locales ont déclaré que l'enregistrement en ligne, les banques téléphoniques pour les rendez-vous pour les vaccins, les sites de vaccination au volant et les délais prolongés pour les inscriptions aux rendez-vous ont aidé à réduire les obstacles logistiques et à maximiser la vaccination.

    Cependant, ils ont déclaré que plus de doses du vaccin étaient nécessaires pour répondre à la demande.

  • Hannah Miao
  • Les restaurants de New York peuvent rouvrir des sections de restauration intérieures à 35% de leur capacité la semaine prochaine, dit Cuomo

    Les restaurants de la ville de New York peuvent rouvrir leurs sections de restauration à l'intérieur à 35% de leur capacité vendredi prochain, ce qui rend les règles de la ville cohérentes avec les limites des restaurants du New Jersey, a déclaré le gouverneur Andrew Cuomo.

    "Ce qui se passe maintenant, c'est que les gens de New York City - Staten Island, Manhattan - se rendent dans le New Jersey pour ces restaurants", a déclaré Cuomo lors d'un point de presse. "Donc, ce n'est pas vraiment un but."

    Les restaurants de la ville, qui ont été autorisés à rouvrir à 25% de leur capacité il y a une semaine, sont restés à une capacité intérieure inférieure par rapport au reste de l'État, qui est autorisé à offrir des repas à l'intérieur à 50% de sa capacité. Le gouverneur a réitéré que New York a eu des restrictions plus strictes en raison de sa population dense.

  • Noah Higgins-Dunn
  • Le chef de la santé de New York défend la décision de forcer les maisons de retraite à accueillir des patients Covid

    Le commissaire à la santé de New York, le Dr Howard Zucker, a défendu la décision de l'État en mars de contraindre les maisons de retraite à accueillir les résidents des hôpitaux qui avaient contracté le coronavirus. Zucker a déclaré qu'à l'époque, c'était la bonne décision pour garantir que le système de santé de l'État ne s'effondre pas.

    La directive, publiée le 25 mars et annulée plus tard en mai, interdisait aux maisons de soins infirmiers de refuser l'admission ou la réadmission aux résidents infectés par Covid-19. La directive a également interdit aux maisons de soins infirmiers de tester les patients avant leur entrée

    "Et si nous n'avions pas fait le 25 mars ? Des lits d'hôpital qui ont fini par sauver des vies n'auraient pas été disponibles car ils auraient été occupés par quelqu'un qui aurait pu être libéré", a déclaré Zucker lors d'un point de presse aux côtés du gouvernement de New York. Andrew Cuomo vendredi.

    "Nous avons pris la bonne décision de santé publique à l'époque et, face aux mêmes faits, nous prendrions à nouveau les mêmes décisions", a-t-il déclaré.

  • Noah Higgins-Dunn
  • L'épicerie et les articles de sport ont été fortement stimulés par le boom du commerce électronique Covid

    FALMOUTH, MA - 8 AVRIL: Loralyn Geggatt, acheteuse d'Instacart, effectue une livraison au domicile d'un client pendant la pandémie COVID-19 à Falmouth, MA, le 7 avril 2020. Certains Amazon, Instacart et d'autres travailleurs ont protesté pour de meilleurs salaires, une prime de risque et des malades temps Ryan

    Globe de Boston

    Les Américains ont dépensé 791,7 milliards de dollars sur des sites de commerce électronique en 2020, en hausse de 32,4% par rapport à 2019, selon des données publiées vendredi par le US Census Bureau.

    Ce comportement s'est traduit par le commerce électronique revendiquant une part plus importante des ventes au détail totales en 2020 que n'importe quelle année auparavant. Le commerce électronique a terminé l'année avec 14% de toutes les ventes aux États-Unis, contre 11% en 2019.

    Les données fournissent la dernière image de la façon dont la pandémie de coronavirus a accéléré l'adoption du commerce électronique. Alors que les magasins physiques fermaient et que les gens choisissaient de rester à l'intérieur, les consommateurs remplissaient leurs paniers virtuels avec des produits qu'ils n'auraient peut-être pas commandés autrement en ligne.

    Les produits d'épicerie et les articles de sport faisaient partie des catégories qui ont connu les plus fortes augmentations de dépenses, selon les données du recensement américain. D'autres achats en ligne chauds comprenaient des équipements pour l'amélioration de la maison, tels que des meubles, du matériel de jardinage, des matériaux de construction. Les articles personnels et de soins de santé ont également connu une hausse.

  • Annie Palmer
  • La Californie s'apprête à redémarrer les sports pour jeunes dans une grande partie de l'État

    Les enfants portent des masques pour jouer au football.

    Les responsables de la santé californiens ont publié des lignes directrices mises à jour qui permettent aux sports pour les jeunes de redémarrer dans 27 comtés le 26 février, selon NBC Bay Area.

    La clé pour la reprise du sport est que les comtés maintiennent les taux de cas de Covid-19 à 14 personnes ou moins pour 100000 personnes.

    La nouvelle directive s'applique aux sports pour enfants et adultes, à l'exclusion des événements professionnels, collégiaux ou communautaires comme les marathons, selon NBC Bay Area.

    Les sports de plein air comme le rugby, le football et le basket-ball seront autorisés à recommencer selon les nouvelles règles, à condition que tous les entraîneurs et joueurs âgés de 13 ans et plus présentent des preuves d'un test Covid négatif une fois par semaine, a déclaré la station.

    "Les sports pour les jeunes sont importants pour la santé physique et mentale de nos enfants, et notre approche de santé publique a travaillé pour équilibrer ces avantages avec les risques de Covid-19", a déclaré le Dr Tomas Aragon, directeur du département de la santé publique de Californie, à NBC Bay Area.

    Aragon a déclaré que les règles avaient été mises à jour en raison de la baisse des cas de coronavirus dans tout l'État.

  • Rich Mendez
  • Le Dr Fauci clarifie la "confusion '' sur le calendrier des vaccins

    Le conseiller médical en chef de la Maison Blanche, le Dr Anthony Fauci, a déclaré qu'il y avait eu "un peu de confusion" sur le calendrier de déploiement du vaccin, lors d'une interview avec "Pod Save America" ​​jeudi. Il y a trois critères à considérer, a-t-il dit.

    Il faudra probablement jusqu'à mai ou début juin pour passer par les groupes prioritaires recommandés par le Comité consultatif sur les pratiques d'immunisation (ACIP), afin que "tout le monde" soit éligible pour le vaccin, a déclaré Fauci à "Pod Save America". hôte Jon Favreau. Fauci s'attendait auparavant à ce que le mois d'avril soit une "saison ouverte" pour les vaccins, ce qui signifie que n'importe qui peut entrer dans une pharmacie et recevoir le vaccin.

    D'ici juillet, les États-Unis devraient disposer de 600 millions de doses de vaccin pour inoculer 300 millions de personnes, a déclaré Fauci. Cependant, "il y a une différence entre [vaccines being] disponibles et quand allez-vous les mettre dans les bras de tout le monde ", a-t-il déclaré.

    Sur le plan logistique, cela pourrait prendre plusieurs mois et se propager jusqu'à la fin de l'été pour que les vaccins soient administrés à tout le monde, a déclaré Fauci.

  • Cory Stieg
  • Les tempêtes hivernales provoquent un arriéré de 6 millions de doses de vaccins, les responsables prévoient de les livrer dans la semaine prochaine

    L'équipe d'intervention Covid-19 de l'administration Biden a déclaré que les violentes tempêtes hivernales qui ont frappé le Texas et une grande partie du Midwest ont provoqué un arriéré de 6 millions de doses de vaccins, affectant tous les États des États-Unis.

    Andy Slavitt, conseiller principal de la Maison Blanche pour la réponse de Covid, a déclaré que l'arriéré représentait environ trois jours d'expédition retardée. Les retards proviennent de divers points le long de la chaîne de distribution des vaccins, a-t-il déclaré, y compris le manque de personnel sur les sites de distribution de FedEx, UPS et McKesson, les fermetures de routes et les pannes de courant sur les sites de vaccination.

    Slavitt a ajouté que de nombreux États ont été en mesure de couvrir certaines des expéditions retardées avec l'inventaire existant, et l'administration prévoit que toutes les doses retardées seront livrées dans la semaine prochaine. La plupart devraient être livrés dans les prochains jours, a-t-il déclaré.

    "Nous prévoyons que nous serons en mesure de gérer cet arriéré et la nouvelle production sera mise en ligne la semaine prochaine", a déclaré Slavitt.

  • Noah Higgins-Dunn
  • Le CDC détaille les effets secondaires des vaccins les plus fréquemment rapportés

    Carolyn Fowler du Los Angeles Unified School District (LAUSD) reçoit sa vaccination Covid-19 sur un site ouvert aujourd'hui par le Los Angeles Unified School District (LAUSD) pour les employés de LAUSD le 17 février 2021 à Los Angeles.

    Les Centers for Disease Control and Prevention ont publié de nouvelles données répertoriant les effets secondaires les plus courants signalés par les Américains après avoir reçu des injections de vaccins Pfizer ou Moderna Covid-19.

    Les données sont basées sur les soumissions au système de messagerie texte de l'agence v-safe et au Vaccine Adverse Event Reporting System, un programme national de surveillance de la sécurité des vaccins. L'analyse a utilisé les données du premier mois de vaccination, entre le 14 décembre et le 13 janvier, lorsque plus de 13,7 millions de doses ont été administrées.

    Les effets secondaires les plus courants après avoir reçu les vaccins étaient des maux de tête, de la fatigue et des étourdissements, suivis de frissons et de nausées. Le CDC a déclaré que les gens avaient également signalé des douleurs musculaires, de la fièvre, des douleurs articulaires et des douleurs au site d'injection. L'âge médian des vaccinés était de 42 ans, selon les données du VAERS, et la majorité des événements indésirables sont survenus chez les femmes.

    Les experts médicaux disent que les effets secondaires des vaccins sont courants et indiquent en fait que les injections fonctionnent comme prévu. De nombreux médecins conseillent au public de se préparer à certains effets secondaires plus forts que d'habitude des injections de Covid-19, en particulier après la deuxième dose.

    –Berkeley Lovelace Jr.

    Yelp est la dernière entreprise à annoncer un quart de travail à distance à long terme, sous-louera certains espaces de bureau

    Employés de Yelp dans le bureau de New York.

    Yelp est la dernière entreprise de technologie à s'engager dans une politique de travail à distance une fois la pandémie terminée.

    La société a annoncé vendredi qu'elle passera à un modèle de travail hybride une fois qu'il sera en sécurité de retourner aux bureaux, où une partie "significative" de son équipe travaillera à distance à temps plein ou viendra au bureau quelques jours par semaine.

    "Notre modèle hybride offrira une plus grande flexibilité aux employés de Yelp qui ont désormais la possibilité de déménager afin de pouvoir vivre là où ils veulent vivre et travailler là où ils se sentiront le plus efficaces", a déclaré la société dans un communiqué. "Il y a beaucoup de talents prometteurs en dehors de la région de la baie de San Francisco et de New York, où nous avons historiquement effectué la majorité de nos recrutements, et nous attendons avec impatience l'opportunité de les accueillir et de les intégrer à Yelp."

    Avec moins d'employés entrant dans les espaces de bureaux physiques chaque jour, l'entreprise réduira également ses espaces de bureau.

    "Alors que nous prévoyons de maintenir des bureaux dans nos emplacements actuels, avec moins d'employés qui viennent au bureau chaque jour, nos besoins immobiliers ont changé", a ajouté Yelp. "Nous prévoyons de réduire notre empreinte immobilière au fur et à mesure que les baux seront renouvelés et en sous-louant certains espaces de bureaux."

  • Jessica Bursztynsky
  • Une tempête hivernale massive aux États-Unis entraîne des retards dans l'expédition des vaccins

    Des employés du service des travaux publics de Reading déblayent la neige d'un trottoir du pâté de maisons 400 de Penn Street à l'aide de souffleuses à neige.

    La tempête hivernale historique qui a balayé les États-Unis retarde les expéditions fédérales des vaccins Covid-19, ont confirmé des responsables de l'État à CNBC.

    La Californie, New York, la Floride, l'Arizona, la Virginie, la Géorgie, la Caroline du Nord, le Colorado et la Louisiane ont tous signalé que leurs expéditions programmées de vaccins Covid-19 avaient été retardées.

    Samantha Bequer, porte-parole de la Division de la gestion des urgences de Floride, a déclaré à CNBC que l'État avait été informé hier que des retards étaient en cours.

    "Pour le moment, l'État n'a pas reçu de nouveau calendrier pour savoir quand s'attendre à des expéditions retardées", a-t-elle déclaré.

  • Will Feuer
  • Tyson Foods a du mal à obtenir suffisamment de vaccins pour ses employés

    Tyson Foods a récemment commencé à vacciner ses employés d'usine dans le Missouri, l'Illinois et la Virginie. L'entreprise de transformation de la viande n'a pu obtenir que 1000 doses, selon les rapports de Bertha Coombs de CNBC.

    L'entreprise a pu recevoir 25 à 50 doses à la fois jusqu'à présent ce mois-ci pour vacciner ses travailleurs de la santé et de la sécurité au travail de plus de 65 ans, mais Tyson Foods emploie 120 000 travailleurs dans deux douzaines d'États.

    "Nous ne refusons aucune opportunité d'obtenir un vaccin pour les membres de notre équipe", a expliqué Tom Brower, vice-président senior de Tyson pour la santé et la sécurité.

    Plus de 12 500 employés de Tyson Foods ont contracté Covid-19, selon le groupe de surveillance Food Environmental Reporting Network. Tyson n'a pas confirmé ces rapports et affirme avoir assuré la sécurité de ses travailleurs.

  • Rich Mendez
  • Pfizer demande à la FDA d'approuver le stockage des doses de vaccin à des températures plus élevées

    conservé à -70 ° dans un super congélateur de l'hôpital du Mans, dans le nord-ouest de la France comme le pays mènent une campagne de vaccination pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

    Pfizer a déclaré qu'il demandait l'autorisation de la Food and Drug Administration pour stocker son vaccin Covid-19 pendant deux semaines à des températures couramment trouvées dans les congélateurs et réfrigérateurs pharmaceutiques.

    Le vaccin, qui a été développé avec le fabricant de médicaments allemand BioNTech, doit actuellement être stocké dans des congélateurs ultra-froids qui le maintiennent entre moins 112 et moins 76 degrés Fahrenheit. Pfizer a déclaré avoir soumis de nouvelles données à l'agence américaine qui montrent que le vaccin est stable entre moins 13 et 5 degrés Fahrenheit.

    Le vaccin est expédié dans un conteneur thermique spécial qui peut être utilisé comme stockage temporaire jusqu'à 30 jours en remplissant de glace sèche tous les cinq jours. Cette décision pourrait faciliter le transport du vaccin à travers les États-Unis à un moment où le rythme des inoculations a été lent.

  • Berkeley Lovelace Jr
  • L'ancien PDG d'Aetna explique comment accélérer le déploiement du vaccin aux États-Unis

    L'administration Biden a annoncé cette semaine son intention de doubler le nombre de vaccins expédiés directement aux pharmacies d'un million à deux millions de doses par semaine, dans le but d'atteindre 40000 pharmacies dans tout le pays. Mark Bertolini, ancien PDG et président d'Aetna, a rejoint "Squawk Box" de CNBC pour discuter.

    Le vaccin Pfizer réduit les taux d'infection, peut être efficace après la première dose, selon des études

    Vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19

    Dans une vague de nouvelles encourageantes, deux études israéliennes ont montré que le vaccin Pfizer, fabriqué en collaboration avec BioNTech allemand, peut avoir un impact profond sur la transmission du virus

    Une étude de Pfizer et du ministère israélien de la Santé a révélé que le vaccin Pfizer réduisait les taux d'infection dans les cas asymptomatiques de 89,4% et dans les cas symptomatiques de 93,7%, a rapporté le service de presse.

    Une étude distincte du centre médical israélien Sheba a révélé que le personnel hospitalier qui a reçu sa première dose en janvier a vu une réduction de 85% du Covid-19 symptomatique dans les 15 à 28 jours, et la réduction globale des infections, y compris les cas asymptomatiques, était de 75%.

  • Terri Cullen
  • L'expert en biotechnologie Geoffrey Porges discute de l'efficacité des vaccins contre les variantes

    Après la publication d'une étude récente sur l'impact de la variante B.1.351, trouvée pour la première fois en Afrique du Sud, sur l'efficacité des vaccins Covid-19, Geoffrey Porges, directeur de Therapeutics Research et analyste principal en biotechnologie chez SVB Leerink, a rejoint CNBC's "Worldwide Échange "pour discuter des implications.

    Moyenne quotidienne des nouveaux cas de Covid aux États-Unis en baisse dans 43 États

    Les États-Unis constatent une baisse des nouveaux cas de Covid, sur une moyenne de sept jours, dans 43 États, selon une analyse CNBC des données de l'Université Johns Hopkins. Seuls le Nebraska, le New Hampshire, le Dakota du Nord, le Vermont et le Wyoming ont signalé une augmentation de la moyenne sur sept jours des nouveaux cas.

    Les cas graves de Covid se sont stabilisés à Washington, qui compte en moyenne 704 hospitalisations sur sept jours, en baisse de 3,9% par rapport à la semaine précédente. Les hospitalisations sont en baisse dans les 49 autres États.

    Ces données fournies par JHU sont collectées auprès de dizaines d'agences étatiques et locales qui ont des méthodologies de rapport et des niveaux de précision variables. Les comparaisons de la moyenne sur sept jours aident à aplanir les incohérences dans les procédures de rapport des États.

  • Mélodie Warner