(WOWT) – Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Nebraska a signalé deux décès supplémentaires et 497 nouveaux cas de COVID-19 – le bond quotidien le plus élevé depuis le début de la pandémie – selon les totaux mis à jour sur son site Internet jeudi soir.

Les deux décès se sont produits dans les comtés de Hall et de Hamilton.

Deux décès supplémentaires, 497 nouveaux cas signalés dans tout l'État

La dernière mise à jour porte le total de l'État à 70 décès et 4 281 cas à travers le Nebraska.

Le département de la santé du district central a signalé 70 autres cas, tous dans le comté de Hall, qui compte le plus de cas confirmés de COVID-19 de tous les comtés de l'État: 1 042.

Le comté de Dakota a signalé 74 nouveaux cas jeudi, selon la station sœur KTIV, pour un total de 778 cas.

Le département de la santé du comté de Douglas a confirmé jeudi soir qu'il avait 73 nouveaux cas.

Nouveaux cas dans le comté de Douglas

Le DCHD a confirmé 73 nouveaux cas de COVID-19 jeudi, portant à 609 le nombre total de cas dans le comté, selon un communiqué de presse.

La tranche d'âge des cas les plus récents est de 4 à 65 ans, indique le communiqué.

Le comté avait 52 patients hospitalisés avec COVID-19, 16 d'entre eux sur des ventilateurs, selon le communiqué. Le comté comptait 537 lits et 348 ventilateurs disponibles mercredi soir.

Étuis Metro–

Lincoln signale 44 nouveaux cas

Au cours de sa conférence de presse quotidienne jeudi après-midi, le maire de Lincoln Leirion Gaylor Baird a rapporté que 36 autres cas de COVID-19 avaient été confirmés dans cette communauté après que neuf avaient été signalés quelques heures plus tôt.

Au total, le département de la santé du comté de Lincoln-Lancaster a signalé 44 nouveaux cas jeudi, ce qui porte le rapport quotidien des cas à 44. Le district sanitaire compte actuellement 237 cas, a déclaré le maire.

Gaylor Baird a attribué la hausse des cas à une augmentation des tests. Elle a dit que la communauté a la possibilité de tester 300 cas par jour.

Le LLCHD compte 30 patients COVID-19 hospitalisés, dont quatre sous ventilation; de ceux-ci, huit patients sont à Lincoln, dont deux sous respirateurs en ville.