Les décès dus au COVID-19 sont en baisse pour le week-end férié ; la moyenne des cas confirmés continue d'augmenter

MADISON, Wisconsin (WBAY) - Le comté d'Outagamie est le dernier de notre zone d'observation à atteindre 50% de ses résidents recevant au moins une dose d'un vaccin COVID-19. Vendredi, le taux de vaccination du comté a augmenté d'un dixième de pour cent pour atteindre 50,0%. Le pourcentage de résidents complètement vaccinés a augmenté de trois dixièmes de pour cent, à 46,9%.

Outagamie est le sixième plus grand comté du Wisconsin en termes de population. Il a suivi les comtés de Brown, Door et Menominee atteignant la barre des 50 %.
À l'approche du week-end de vacances, près de 58% des adultes dans tout l'État sont entièrement vaccinés contre la maladie causée par le coronavirus.

Y compris les 12 à 17 ans, le ministère des Services de santé du Wisconsin affirme que 47,2 % des Wisconsiniens sont entièrement vaccinés. Cela comprend près d'un enfant sur quatre de 12 à 15 ans ; 1 enfant sur 3 de 16 et 17 ans, et 4 seniors sur 5 de 65 ans et plus. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas encore éligibles pour le vaccin COVID-19.

Population du Wisconsin vaccinée, par groupe d'âge

  • 12-15 : 28,1 % ont reçu une dose/22,5 % ont terminé
  • 16-17 : 37,1 % ont reçu une dose/32,7 % ont terminé
  • 18-24 : 41,8 % ont reçu une dose/37,6 % ont terminé
  • 25-34 : 47,0 % ont reçu une dose/43,3 % ont terminé
  • 35-44 : 55,2 % ont reçu une dose/51,6 % ont terminé
  • 45-54 : 57,0 % ont reçu une dose/53,6 % ont terminé
  • 55-64 : 67,5 % ont reçu une dose/64,1 % ont terminé
  • 65+ : 84,7% ont reçu une dose/81,5% complétée

Malgré les efforts de vaccination, l'État reçoit de plus en plus de tests de coronavirus positifs. Cela est en partie dû au fait que les tests sont beaucoup moins nombreux. Selon nos calculs, l'État a reçu moins de 1 000 résultats de tests au cours de 3 des 8 derniers jours.

Après être descendu à 0,7%, la moyenne sur 7 jours du taux de positivité – le pourcentage de tous les tests qui reviennent positifs – est remonté à 1,0% jeudi, et c'est là qu'il est resté vendredi. Pour garder cela en perspective, c'est encore bien en deçà du taux de positivité de 3% que les responsables de la santé ont souvent dit qu'ils voulaient voir pour indiquer que la propagation du virus est gérée.
Si vous regardez tous les tests remontant au premier cas confirmé de coronavirus dans le Wisconsin en 2020, il y a maintenant 612 994 résultats positifs sur 3,6 millions de tests, nous calculons que le taux de positivité historique du Wisconsin est de 17,0% - 17 sur sur 100 personnes testées, il a été confirmé qu'elles avaient le virus COVID-19 ; nous sommes bien en dessous de cela aussi.

La principale préoccupation est maintenant la variante delta du virus COVID-19. Le nombre de cas impliquant la variante delta a doublé au cours de la semaine dernière. D'avril à la semaine dernière, des tests génétiques aléatoires ont trouvé la variante delta dans 36 échantillons.

La semaine dernière, il en a trouvé 35 de plus. Cette variante, qui a été détectée pour la première fois en Inde, est plus contagieuse et liée à des maladies plus graves que le virus d'origine. Cette variante a été trouvée dans 0,4 % des échantillons de la région de soins de santé de Fox Valley et 1,9 % des échantillons de la région du Nord-Est.

Un décès par COVID-19 a été signalé à l'État au cours de la dernière journée, ce qui s'est produit il y a plus de 30 jours. Le nombre de morts est de 7 315, soit 1,19 % de tous les cas de coronavirus connus. En ne comptant que les décès survenus récemment, le DHS indique que la moyenne sur 7 jours du Wisconsin n'est toujours que d'un décès par jour, bien qu'il nous semble que cette mesure puisse être une fraction et que le DHS s'arrondisse.

5 février 2020 au 2 juillet 2021