Les cas de COVID-19 restent au plateau sur la péninsule

Les taux de cas dans la péninsule olympique du nord restent à un plateau, principalement soutenus par la transmission généralisée et continue dans le West End dans le comté de Clallam et les voyages hors du comté dans le comté de Jefferson, ont déclaré des responsables de la santé.

Le Dr Allison Berry, responsable de la santé pour les comtés de Clallam et de Jefferson, a déclaré lors d'un briefing vendredi que les taux de cas restaient stables, mais a averti qu'à leurs niveaux toujours élevés, cela pourrait commencer à augmenter rapidement.

L'augmentation du nombre de cas dans le West End est en grande partie due à de nombreux rassemblements, pas au masquage et à un faible taux de vaccination, a déclaré Berry, ajoutant que certains cas sont suivis vers de grands services commémoratifs que la communauté a observés au cours des deux dernières semaines.

"Il y a eu des décès tragiques de jeunes dans cette communauté et il y a eu des occasions compréhensibles et appropriées de pleurer cette perte, mais malheureusement, nous avons retracé des cas positifs jusqu'à ces services commémoratifs", a déclaré Berry.

"À ce stade, si vous habitez dans le West End et que vous avez assisté à l'un des services commémoratifs au cours des deux dernières semaines, nous vous recommandons fortement de vous faire tester."

Le plus grand de ces services a peut-être eu lieu le 19 septembre, lorsque plus de 300 personnes se sont rassemblées pour pleurer la mort de jeunes morts dans une épave la veille.

Vendredi, le comté de Clallam a ajouté 29 nouveaux cas confirmés de COVID-19 tandis que le comté de Jefferson a ajouté six nouveaux cas, selon les données de santé publique.

Les nouveaux cas dans le comté de Clallam ont porté son total à 4 478 depuis le début de la pandémie, selon les données de santé publique du comté.

Le comté de Jefferson a porté son total à 1 041 cas jeudi depuis le début de la pandémie, selon les données de santé publique.

Le taux de cas du comté de Clallam a augmenté vendredi et a continué de plafonner dans la fourchette des 500, le comté signalant un taux de 586 cas pour 100 000 habitants au cours des deux dernières semaines vendredi.

Jeudi, le comté a enregistré 511 cas pour 100 000 au cours des deux semaines précédentes, selon les données de santé publique.

Le taux de cas du comté de Jefferson a légèrement baissé à 225,71 pour les deux semaines précédant mercredi. Plus tôt cette semaine-là, le taux était de 275,86 cas pour 100 000 au cours des deux dernières semaines au 29 septembre, le même que la semaine précédente.

Jeudi, Berry a visité le centre correctionnel de Clallam Bay, qui gère une épidémie de COVID-19 qui a signalé un total de 165 cas –
110 détenus et 55 membres du personnel – au 2 octobre.

Elle a parlé de niveaux élevés de contrôles de prévention tels que le port de masques, l'isolement et la distanciation maintenus par le personnel et a déclaré qu'il n'y avait que 17 cas actifs vendredi.

"Il semble que le personnel fasse beaucoup de bon travail pour garder les choses sous contrôle", a déclaré Berry.

Vendredi, quatre personnes ont été hospitalisées avec COVID-19 dans le comté de Jefferson et cinq ont été hospitalisées dans le comté de Clallam, selon les données de santé publique.

Au total, 53 personnes sont décédées du COVID-19 dans le comté de Clallam depuis le début de la pandémie. Seize personnes sont décédées dans le comté de Jefferson au cours de la même période.

Aucun des deux comtés n'a signalé de nouveau décès vendredi.

La positivité du test – le nombre de tests COVID-19 retournés positifs – était
5% pour le comté de Jefferson du 30 septembre au 6 octobre et 11,8% dans le comté de Clallam du 22 septembre au 5 octobre, selon les données de santé publique.

Selon les dernières données du ministère de la Santé de l'État, 79,4 pour cent de la population de 12 ans et plus dans le comté de Jefferson ont commencé les vaccinations, avec 75,7% complètement vaccinés. Sur l'ensemble de la population, 73 pour cent ont commencé la vaccination et 69,7 pour cent sont entièrement vaccinés, selon le tableau de bord de l'État.

Dans le comté de Clallam,
72,5% de la population de 12 ans et plus ont commencé à se faire vacciner, dont 67,5% complètement vaccinés. Sur la population totale, 64,4% ont commencé les vaccinations, avec 59,9% complètement vaccinés, selon le tableau de bord de l'État.

________

Le journaliste du comté de Jefferson, Zach Jablonski, peut être joint au 360-385-2335, ext. 5, ou à [email protected]