COVID-19 : Ce qu'il faut savoir sur la pandémie de coronavirus le 23 juin
  • Ce tour d'horizon quotidien vous propose une sélection des dernières actualités et mises à jour sur la pandémie de coronavirus COVID-19, ainsi que des conseils et des outils pour vous aider à rester informé et protégé
  • À la une : l'Inde dit que la nouvelle variante est une préoccupation ; Restrictions soulevées à Wellington, Nouvelle-Zélande ; AstraZeneca affirme que son vaccin est efficace contre les variantes Delta et Kappa

1. Comment COVID-19 affecte le monde

Les cas confirmés de COVID-19 ont dépassé 179,1 millions dans le monde, selon l'Université Johns Hopkins. Le nombre de décès confirmés s'élève à plus de 3,88 millions. Plus de 2,7 milliards de doses de vaccination ont été administrées dans le monde, selon Our World in Data.

La variante Delta de COVID-19 est la plus grande menace pour les tentatives américaines d'éradiquer la maladie à l'intérieur de ses frontières, a déclaré l'expert américain en maladies infectieuses, le Dr Anthony Fauci, lors d'un appel à la presse mardi.

Des responsables américains ont également déclaré que le pays raterait probablement son objectif de livrer au moins un vaccin COVID-19 à 70% des adultes d'ici le 4 juillet.

L'Université d'Oxford teste un médicament antiparasitaire - l'ivermectine - comme traitement possible du COVID-19. La recherche fait partie d'une étude soutenue par le gouvernement britannique pour aider les récupérations en milieu non hospitalier.

AstraZeneca a déclaré hier que son vaccin COVID-19 était efficace contre les variantes Delta et Kappa, citant une étude de l'Université d'Oxford.

L'Union européenne a pris une option d'achat de 150 millions de doses supplémentaires du vaccin Moderna auprès du fabricant américain de médicaments.

Abu Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, offrira des vaccins gratuits contre le COVID-19 aux touristes.

La Suède offrira des vaccins COVID-19 à toutes les personnes âgées de 16 ans et plus, a annoncé hier l'Agence de la santé. Cela étend le déploiement, qui était auparavant limité aux 18 ans et plus.

2. L'Inde dit que la nouvelle variante est une préoccupation

L'Inde a déclaré qu'une nouvelle variante de COVID-19 était préoccupante, affirmant que près de deux douzaines de cas ont été détectés dans trois États.

La variante, identifiée localement comme « Delta plus », a été trouvée dans 16 cas dans l'État du Maharashtra, a déclaré le secrétaire fédéral à la Santé Rajesh Bhushan lors d'une conférence de presse.

Le ministère a déclaré que Delta plus présentait une transmissibilité accrue.

Lundi, l'Inde a vacciné un nombre record de 8,6 millions de personnes, alors qu'elle commence à offrir des vaccins gratuits à tous les adultes.

La COVID Response Alliance for Social Entrepreneurship est une coalition de 85 dirigeants mondiaux, organisée par le Forum économique mondial. Sa mission : Unir les mains pour soutenir les entrepreneurs sociaux du monde entier en tant que premiers intervenants essentiels à la pandémie et en tant que pionniers d'une réalité économique verte et inclusive.

Son programme d'action pour les entreprises sociales COVID, présente 25 recommandations concrètes pour les principaux groupes de parties prenantes, notamment les bailleurs de fonds et les philanthropes, les investisseurs, les institutions gouvernementales, les organisations de soutien et les entreprises. En janvier 2021, ses membres ont lancé sa feuille de route 2021 à travers laquelle ses membres déploieront un ensemble ambitieux de 21 projets d'action dans 10 domaines de travail. Y compris l'accès des entreprises et le changement de politique à l'appui d'une économie sociale.

Pour plus d'informations, consultez le site Web de l'Alliance ou son « histoire d'impact » ici.

3. Restrictions augmentées à Wellington, Nouvelle-Zélande

Le niveau d'alerte COVID-19 dans la capitale néo-zélandaise Wellington a été soulevé par des inquiétudes selon lesquelles la ville aurait pu être exposée à la variante Delta.

La ville passera au «niveau d'alerte 2» du pays – un niveau avant le verrouillage – jusqu'à dimanche minuit. La mesure de précaution intervient après qu'un touriste australien a été testé positif pour COVID-19 après son retour à Sydney après une visite à Wellington.

"Ce n'est pas un verrouillage … ce sont des mesures de précaution, qui resteront en place pendant que nous contactons et testons tous ceux dont nous avons besoin", a déclaré le ministre néo-zélandais de la réponse COVID, Chris Hipkins, lors d'une conférence de presse à Wellington .

Sous le niveau d'alerte, les bureaux, les écoles et les entreprises peuvent rester ouverts mais devront maintenir des règles de distanciation sociale. Les activités sportives et récréatives sont autorisées, sous conditions, mais les rassemblements de plus de 100 personnes ne sont pas autorisés, y compris les mariages, les funérailles et autres événements.

Écrit par

Joe Myers, écrivain, contenu formatif

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur seul et non du Forum économique mondial.