Un piéton passe devant une murale de la rue Rideau honorant les travailleurs de la santé en septembre, lors de la quatrième vague de la pandémie de COVID-19.

Quel est le dernier?

Alors qu'Ottawa compte à peu près le même nombre de cas de COVID-19 qu'en septembre 2020, les chiffres de cet automne montrent qu'il y a une différence entre les personnes qui contractent le virus, les jeunes enfants en tête.

Un an et demi après le début de la pandémie, de nombreuses personnes peuvent être confrontées à une anxiété de séparation avec des animaux de compagnie ou même des membres de la famille alors qu'elles retournent au travail, voyagent ou passent plus de temps à l'extérieur de la maison. Des experts en psychologie et un conseiller pour animaux de compagnie partagent quelques conseils sur la façon de faire face.

Pendant ce temps. L'un est complètement vacciné mais s'inquiète de vacciner son enfant, un autre reste dans les limbes avec le vaccin Sinopharm en Thaïlande - ils disent qu'ils ne sont pas anti-vaccins mais une minorité avec des inquiétudes légitimes.

Santé publique Ottawa (SPO) a signalé 35 autres cas de COVID-19 dimanche.

Combien y a-t-il de cas ?

Dimanche, Ottawa comptait un total de 30 486 cas de COVID-19. Il y a 258 cas actifs connus, 29 627 cas sont considérés comme résolus et 601 personnes sont décédées des suites de la maladie.

La région d'Ottawa-Gatineau a confirmé des cas de COVID-19

Les responsables de la santé publique ont signalé plus de 56 400 cas de COVID-19 dans l'est de l'Ontario et l'ouest du Québec, dont plus de 54 500 cas désormais résolus.

Ailleurs dans l'est de l'Ontario, 209 personnes atteintes de COVID-19 sont décédées. Dans l'ouest du Québec, le nombre de morts est de 222.

Akwesasne a eu près de 990 résidents testés positifs pour COVID-19 et a signalé 12 décès entre ses sections nord et sud.

Kitigan Zibi Anishinabeg a eu 34 cas et un décès. Le territoire mohawk de Tyendinaga a eu 20 cas, avec un décès et une épidémie communautaire active. Pikwakanagan n'a eu aucun cas.

Quelles sont les règles?

L'Ontario est à l'étape 3 de son plan de réouverture et devrait annoncer les prochaines étapes la semaine prochaine.

Les limites générales de rassemblement sont de 25 personnes à l'intérieur et 100 personnes à l'extérieur. Ces limites sont encore plus élevées pour les événements organisés.

La capacité de restauration à l'intérieur est basée sur la distance. Les gymnases et les musées peuvent atteindre une capacité de 50 % à l'intérieur.

Son système de passeport pour les vaccins est en place au moins jusqu'au printemps. Les codes QR pour la numérisation commencent à être utilisés vendredi, en plus des options papier et PDF actuellement utilisées.

D'autres groupes de la région proposent également leurs propres politiques de vaccination contre le COVID-19, y compris pour le personnel.

En vertu de ses règles de zone verte, 10 personnes sont autorisées à se rassembler à l'intérieur de résidences privées et 20 personnes à l'extérieur – ce qui passe à 50 si vous pratiquez un sport.

Il n'y a plus de limites de capacité pour les salles du Québec avec des sièges attribués. Les restaurants perdront leur capacité et leurs limites d'heures le 1er novembre.

Un passeport vaccinal est en place pour les personnes âgées de 13 ans et plus dans des espaces tels que des événements publics, des restaurants, des gymnases et maintenant des hôpitaux.

Les Québécois peuvent utiliser une application ou présenter une épreuve papier; les personnes de l'extérieur de la province devront présenter une preuve papier.

Que puis-je faire?

Le COVID-19 se propage principalement par des gouttelettes qui peuvent flotter dans l'air.

Les gens peuvent être contagieux sans symptômes, même après avoir reçu un vaccin. Les variantes préoccupantes sont plus contagieuses et sont établies.

Cela signifie qu'il est important de prendre des précautions maintenant et à l'avenir, comme rester à la maison en cas de maladie - et obtenir de l'aide pour les frais si nécessaire - garder les mains et les surfaces propres et envisager de s'éloigner de toute personne avec qui vous ne vivez pas.

Les masques, de préférence bien ajustés et comportant trois couches, sont obligatoires dans les lieux publics intérieurs en Ontario et au Québec et recommandés dans les espaces extérieurs bondés.

© Francis Ferland/CBC

Un brigadier portant un masque brandit un panneau d'arrêt près de l'école St. Benedict dans la banlieue de Barrhaven à Ottawa le 12 octobre 2021. L'école a rouvert la semaine dernière après avoir été fermée depuis la fin septembre en raison d'une épidémie de COVID-19.

Les vaccins freinent la propagation de toutes les variantes du COVID-19 et contribuent grandement à éviter les décès et les hospitalisations, sans offrir une protection totale.

Il existe des directives fédérales sur ce que les personnes vaccinées peuvent faire dans différentes situations.

Les responsables de la santé de la région disent généralement que les petits rassemblements d'Halloween sont autorisés avec des précautions pour les personnes non vaccinées et/ou vulnérables. Les directives peuvent être plus strictes dans certaines zones où COVID-19 se propage plus que d'autres, comme Akwesasne et Tyendinaga.

Santé Canada recommande aux personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes de santé sous-jacents d'obtenir de l'aide pour leurs courses.

Toute personne présentant des symptômes de COVID-19 doit s'isoler, de même que celles qui ont reçu l'ordre de le faire par leur bureau de santé publique. La durée de l'auto-isolement varie au Québec et en Ontario.

Tous les voyageurs potentiels doivent être complètement vaccinés avant le 30 octobre pour monter à bord d'un avion, d'un train ou d'un navire au Canada.

Les personnes entièrement vaccinées, testées et pré-approuvées peuvent venir au Canada.

Les États-Unis exigeront que tous les voyageurs soient entièrement vaccinés à compter du 8 novembre. Les personnes qui ont reçu deux doses de vaccin approuvées différentes seront autorisées à traverser la frontière.

Vaccins

Quatre vaccins COVID-19 ont été jugés sûrs et approuvés au Canada.

Les deux plus courants sont approuvés pour les jeunes dès l'âge de 12 ans. Pfizer et BioNTech ont soumis des données d'essai préliminaires pour leur injection COVID-19 pour les jeunes enfants à Santé Canada.

Le groupe de travail canadien sur les vaccins affirme que les gens peuvent attendre aussi peu que trois à quatre semaines et jusqu'à 16 semaines entre la première et la deuxième dose. Ce même groupe de travail affirme qu'il est sûr et efficace de mélanger la première et la deuxième dose.

L'Ontario et le Québec donnent des troisièmes doses à certains groupes.

Plus de 3,5 millions de doses de vaccin COVID-19 ont été administrées dans la région élargie d'Ottawa-Gatineau - première, deuxième et troisième doses combinées - qui compte environ 2,3 millions d'habitants.

L'Ontario vaccine toute personne qui aura 12 ans ou plus en 2021.

Les gens peuvent rechercher des rendez-vous provinciaux en ligne ou par téléphone au 1 833 943-3900. Les pharmacies et certains médecins de famille proposent des vaccins via leurs propres systèmes de réservation.

Les bureaux de santé locaux ont de la flexibilité, y compris en ce qui concerne la réservation et les troisièmes injections.

Ils offrent des doses à court préavis alors que les campagnes passent des cliniques de masse aux cliniques mobiles pour combler les lacunes de la couverture vaccinale.

La province a recommandé aux personnes âgées de 18 à 24 ans de recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech, ou Comirnaty, car le vaccin Moderna ou Spikevax présente un risque léger de maladie cardiaque rare.

Toute personne de 12 ans et plus peut prendre rendez-vous ou visiter une clinique sans rendez-vous permanente ou mobile.

Symptômes et tests

Le COVID-19 peut aller d'une maladie semblable au rhume à une infection pulmonaire grave, avec des symptômes courants tels que fièvre, toux, écoulement nasal, maux de tête, vomissements et perte du goût ou de l'odorat.

Les enfants ont tendance à avoir des maux d'estomac et/ou une éruption cutanée.

Si vous présentez des symptômes graves, appelez le 911.

La santé mentale peut également être affectée par la pandémie, et des ressources sont disponibles pour vous aider.

Toute personne souhaitant passer un test COVID-19 peut prendre rendez-vous. Vérifiez auprès de votre service de santé les emplacements et les heures d'ouverture des cliniques.

L'Ontario dit de ne se faire tester que si vous répondez à certains critères, tels que des symptômes, une exposition ou un certain travail.

Les personnes sans symptômes mais qui font partie de la stratégie de dépistage ciblé de la province peuvent prendre rendez-vous dans certaines pharmacies. Des tests rapides sont disponibles dans certains endroits, y compris dans certaines garderies lorsque le risque est élevé.

Les voyageurs qui ont besoin d'un test ont quelques options locales pour en payer un.

Les tests sont fortement recommandés pour les personnes présentant des symptômes et leurs contacts.

Les gens peuvent prendre rendez-vous ou voir quelles sont leurs options sans rendez-vous en ligne. Ils peuvent également appeler au 1-877-644-4545 pour poser des questions.

Les tests rapides COVID-19 sont disponibles dans toutes les écoles maternelles et primaires du Québec.

Les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis, ou une personne voyageant pour travailler dans une communauté autochtone éloignée, sont admissibles à un test en Ontario.

Akwesasne a des cliniques de test et de vaccination COVID-19, avec des informations en ligne ou au 613-575-2341.

Les habitants de Kitigan Zibi Anishinabeg peuvent appeler le centre de santé au 819 449-5593 pour un test ou un vaccin ; l'e-mail est une autre option pour la réservation des vaccins.

Les tests sont disponibles à Pikwàkanagàn en appelant 613-625-1175 et vaccins, au 613-625-2259 poste 225 ou par courriel. Toute personne à Tyendinaga intéressée par un test peut appeler le 613-967-3603 et devrait consulter le site Web pour connaître les cliniques de vaccination dédiées.

Les Inuits à Ottawa peuvent appeler l'équipe de santé familiale des Inuits d'Akausivik au 613-740-0999 pour obtenir des services, y compris des tests et des vaccins, en inuktitut ou en anglais les jours de semaine.