Savannah Vince reçoit son vaccin COVID-19 de la Dre Veronica Legnini lors d'une clinique au volant à Kingston, en Ontario, plus tôt ce mois-ci.

Quel est le dernier?

Santé publique Ottawa a signalé un seul cas de COVID-19 dimanche.

Selon les responsables de la santé publique de l'est de l'Ontario, il y a deux grandes choses qui permettront à la région de revenir à quelque chose qui approche de la normale  : vacciner les enfants âgés de 5 à 12 ans contre le coronavirus et rester vigilant contre la variante delta désormais dominante.

Le plan provisoire du Québec de déployer des passeports vaccinaux en septembre reçoit des éloges de la part de ceux qui travaillent dans l'industrie hôtelière de la région d'Ottawa-Gatineau.

Combien y a-t-il de cas ?

Dimanche, 27 729 résidents d'Ottawa ont été testés positifs pour COVID-19. Il y a 36 cas actifs connus, 27 101 cas considérés comme résolus et 592 cas où des personnes sont décédées.

La région d'Ottawa-Gatineau a confirmé des cas de COVID-19

La ville est entrée dans l'été 2021 avec des signes de propagation similaires à ce qu'ils étaient à la fin de l'été 2020. Les responsables de la santé ont déclaré que les gens peuvent ralentir la propagation et permettre de futures étapes vers la réouverture en suivant les règles et les conseils actuels, y compris la vaccination.

Les responsables de la santé publique ont signalé plus de 50 200 cas de COVID-19 dans l'est de l'Ontario et l'ouest du Québec, dont plus de 49 100 cas résolus.

Ailleurs dans l'est de l'Ontario, 195 personnes sont décédées. Dans l'ouest du Québec, le nombre de morts est de 215.

Akwesasne a eu environ 700 résidents testés positifs et 10 décès entre ses sections nord et sud.

Kitigan Zibi a eu 34 cas et un décès. Le territoire mohawk de Tyendinaga en a eu 11 avec un décès. Pikwakanagan n'en a pas eu.

L'Ontario est à l'étape 2 de son plan de réouverture, qui ramène des activités telles que de petits rassemblements intérieurs avec des personnes qui ne vivent pas ensemble et des services de soins personnels dans de nombreuses régions.

Jusqu'à 25 personnes peuvent se rassembler à l'extérieur, y compris pour faire du sport.

Les restrictions devraient encore s'assouplir à partir du 16 juillet, lorsque la province passera à l'étape 3 plus tôt que prévu.

Un plan détaillé pour la prochaine année scolaire est en préparation.

© Trevor Pritchard/CBC

Un serveur porte un masque alors qu'il travaille dans un restaurant de la rue Sparks au centre-ville d'Ottawa le 10 juillet 2021, pendant la pandémie de COVID-19.

L'ouest du Québec est maintenant soumis à des restrictions de zone verte, la plus basse sur l'échelle de quatre couleurs de la province.

Dix personnes sont autorisées à se rassembler à l'intérieur des résidences privées et 20 personnes à l'extérieur, ce qui passe à 50 si elles font du sport. Les jeux organisés sont à nouveau autorisés à l'extérieur et les gymnases sont ouverts.

Les gens peuvent manger à l'intérieur et à l'extérieur dans les restaurants et les bars.

Les services de soins personnels et les commerces non essentiels restent ouverts. Jusqu'à 3 500 personnes peuvent se rassembler dans un grand théâtre ou une arène et lors de festivals en plein air.

Les déplacements dans toute la province sont autorisés et ne sont plus recommandés.

Le nouveau coronavirus se propage principalement par le biais de gouttelettes qui peuvent flotter dans l'air.

Les gens peuvent être contagieux sans symptômes, même après avoir reçu un vaccin. Les variantes de coronavirus préoccupantes sont plus contagieuses et sont établies.

Cela signifie qu'il est important de prendre des précautions maintenant et à l'avenir, comme rester à la maison en cas de maladie - et obtenir de l'aide pour les frais si nécessaire - garder les mains et les surfaces propres et rester à distance de toute personne avec qui vous ne vivez pas, même avec un masque.

Les masques, de préférence bien ajustés et comportant trois couches, sont obligatoires dans les lieux publics intérieurs en Ontario et au Québec et recommandés dans les espaces extérieurs bondés.

Vidéo :

Ottawa révise les règles de voyage pour les Canadiens entièrement vaccinés

  • Nouvelles mondiales
  • sang le Premier ministre canadien Justin Trudeau a appelé davantage de Canadiens à donner du sang, affirmant que la pression exercée sur le système médical par COVID-19 n'a fait qu'augmenter la demande de donneurs de sang.

    Nouvelles mondiales

  • Nouvelles mondiales

SUIVANT

Il existe des directives fédérales sur ce que les personnes vaccinées peuvent faire dans différentes situations.

Les gens doivent présenter la preuve d'un récent test COVID-19 négatif pour entrer au Canada par voie terrestre sans amende.

Les Canadiens entièrement vaccinés et les résidents permanents – ceux qui ont reçu un cours complet d'un vaccin COVID-19 approuvé pour utilisation au Canada – peuvent désormais ignorer la quarantaine de 14 jours. Les voyageurs aériens admissibles sont également exemptés de l'obligation de passer leurs trois premiers jours au Canada dans un hôtel approuvé par le gouvernement.

Santé Canada recommande aux personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes de santé sous-jacents d'obtenir de l'aide pour leurs courses.

Toute personne présentant des symptômes de COVID-19 doit s'isoler, de même que celles qui ont reçu l'ordre de le faire par leur bureau de santé publique. La durée de l'auto-isolement varie au Québec et en Ontario.

Quatre vaccins COVID-19 ont été jugés sûrs et approuvés au Canada. Trois sont en cours d'utilisation.

Le groupe de travail du Canada affirme que les premières doses offrent une protection si forte que les gens peuvent attendre jusqu'à 16 semaines pour en recevoir une seconde. L'offre et la variante delta plus infectieuse sont quelques-uns des facteurs qui poussent les provinces à accélérer cela.

Ce même groupe de travail affirme qu'il est sûr et efficace de mélanger la première et la deuxième dose. Le Québec et l'Ontario le font tous les deux dans certaines circonstances.

Il existe des preuves indiquant qu'une deuxième dose d'un vaccin Pfizer-BioNTech ou Moderna offre une meilleure protection aux personnes qui ont reçu une première injection d'AstraZeneca-Oxford ; les deux provinces donnent aux personnes qui ont reçu une première dose d'AstraZeneca la possibilité d'en obtenir une seconde du même genre.

Plus de 2,2 millions de doses ont été distribuées dans la région d'Ottawa-Gatineau depuis la mi-décembre, dont plus d'un million à Ottawa et plus de 375 000 dans l'ouest du Québec.

L'Ontario vaccine toute personne âgée de 12 ans ou plus.

Les jeunes de 12 à 17 ans ont la possibilité de réserver leur deuxième dose. Tous les adultes sont éligibles pour prendre ou passer un rendez-vous pour la deuxième dose.

Toute personne à Ottawa qui n'a toujours pas reçu sa première dose de vaccin peut désormais se rendre dans n'importe quelle clinique municipale entre 10 h et 19 h, jusqu'à épuisement des stocks de vaccins.

Les vaccins Moderna et Pfizer doivent être administrés à au moins quatre semaines d'intervalle, tandis que les personnes ayant reçu une première dose d'AstraZeneca doivent attendre huit semaines.

Les gens peuvent rechercher des rendez-vous provinciaux en ligne ou par téléphone au 1-833-943-3900. Les pharmacies continuent d'offrir des vaccins via leurs propres systèmes de réservation, tout comme certains médecins de famille.

Ces réservations dépendent de l'approvisionnement envoyé aux formations sanitaires.

Les bureaux de santé locaux ont une flexibilité dans le cadre plus large, y compris en ce qui concerne la réservation. Ils proposent des listes d'attente pour les doses à court préavis ainsi que certaines cliniques sans rendez-vous.

Le Québec vaccine tous les 12 ans et plus.

Son objectif est de fournir des deuxièmes doses huit semaines après la première. Tous les adultes peuvent réserver dans ce délai.

Les personnes admissibles peuvent prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone ou se rendre dans l'une de ses cliniques sans rendez-vous permanentes et mobiles.

Des problèmes d'approvisionnement signifient que l'autorité sanitaire locale CISSSO n'offre Moderna que dans les cliniques sans rendez-vous.

La province espère fournir des deuxièmes doses d'ici la fin août à 75 % des personnes âgées de 12 ans et plus.

Le COVID-19 peut aller d'une maladie semblable au rhume à une infection pulmonaire grave, avec des symptômes courants tels que fièvre, toux, vomissements et perte du goût ou de l'odorat.

Récemment, l'écoulement nasal et les maux de tête sont devenus plus fréquents.

Les enfants ont tendance à avoir des maux d'estomac et/ou une éruption cutanée.

Si vous présentez des symptômes graves, appelez le 911.

La santé mentale peut également être affectée par la pandémie, et des ressources sont disponibles pour vous aider.

Toute personne souhaitant passer un test doit prendre rendez-vous. Vérifiez auprès de votre service de santé les emplacements et les heures d'ouverture des cliniques.

L'Ontario recommande de ne subir un test que si vous répondez à certains critères, tels que des symptômes, une exposition ou un certain travail.

Les personnes sans symptômes mais qui font partie de la stratégie de dépistage ciblé de la province peuvent prendre rendez-vous dans certaines pharmacies. Les magasins Shoppers Drug Mart peuvent désormais offrir des tests rapides.

Les voyageurs qui ont besoin d'un test ont quelques options locales supplémentaires pour en payer un.

Les tests sont fortement recommandés pour les personnes présentant des symptômes et leurs contacts.

Les gens peuvent prendre rendez-vous et vérifier les temps d'attente en ligne.

Appelez le 1-877-644-4545 pour toute question, y compris si des tests sans rendez-vous sont disponibles à proximité.

Les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis, ou une personne voyageant pour travailler dans une communauté autochtone éloignée, sont admissibles à un test en Ontario.

Akwesasne dispose d'un site de test COVID-19 sur rendez-vous uniquement. Toute personne de Tyendinaga intéressée par un test peut appeler le 613-967-3603

Les habitants de Pikwakanagan peuvent réserver un test COVID-19 en appelant au 613-625-1175 et à Kitigan Zibi, au 819-449-5593.

Les Inuits à Ottawa peuvent appeler l'équipe de santé familiale des Inuits d'Akausivik au 613-740-0999 pour obtenir des services, y compris des tests et des vaccins, en inuktitut ou en anglais les jours de semaine.