ECORSE, Mich. (FOX 2) – « C'est incroyable de survivre vraiment, car cela vous enlève tout, il ne laisse rien », a déclaré Nathaniel Elem.

Il y a quelque chose à donner aux gens leurs fleurs pendant qu'ils sont encore là pour les sentir – et pour la famille de Nathaniel et Carolyn Elem, ils sont simplement reconnaissants de cette opportunité.

Un couple marié Ecorse célèbre son 65e anniversaire après avoir survécu à COVID-19

Un couple marié célèbre son 65e anniversaire de mariage après avoir survécu à COVID-19

Il y a quelque chose à donner aux gens leurs fleurs pendant qu'ils sont encore là pour les sentir – et pour la famille de Nathaniel et Carolyn Elem, ils sont simplement reconnaissants de cette opportunité.

« Ils se sont rétablis rapidement et ils sont de retour à la maison avec leur famille et leurs amis et nous remercions vraiment Dieu pour cela », a déclaré la nièce Armisha Johnson.

Nathaniel et Carolyn ont été diagnostiqués, hospitalisés et traités pour COVID-19. Mais ils ont suffisamment repoussé le virus pour fêter leur 65e anniversaire et le 86e anniversaire de Nathaniel chez eux à Ecorse.

Avec leurs enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants.

« C'est bon de les voir », a déclaré Solomon Turner, leur arrière-petit-fils. « Quand ils étaient malades, je ne suis pas allé dans leur chambre parce qu'ils étaient très malades. Maintenant, ils se sentent mieux. Maintenant c'est leur anniversaire. »

« Les choses que nous avons traversées ces deux dernières semaines, deux ou trois semaines avec ce COVID-19 », a expliqué Nathaniel. « Cela nous a vraiment abattus. Mais cela nous a aussi rendus forts et sans peur des choses. »

Nathaniel, un ancien sidérurgiste et conseiller municipal d'Ecorse, a déclaré que la pire partie de leur combat avec COVID-19 était la faiblesse débilitante qu'ils avaient connue.

Carolyn, une enseignante à la retraite, attribue leur rétablissement à la grâce de Dieu.

« Nous savons que c'est Dieu qui nous a fait passer », a-t-elle déclaré. « Parce que quand tu regardes en arrière, tu te demandes juste comment tu es arrivé de ce côté. »

Les chances n'étaient pas nécessairement en faveur des Elems. Les deux ont 80 ans – une tranche d'âge qui représente plus de 40% des décès dus à COVID-19 dans le Michigan.

Les Elems ont reçu des traitements expérimentaux pour aider à combattre le virus. Pour Nathaniel, c'était Remdesivir. Pour Carolyn, hydroxychloroquine.

« Cela n'a vraiment pas semblé bon pendant une minute », a déclaré Yolanda Turner. « Mais nous avons mis notre espoir dans la foi et la confiance en Jésus-Christ et il les a guéris et nous les a ramenés, nous sommes donc reconnaissants et espérons célébrer beaucoup d'autres anniversaires et anniversaires. « 

« Une chose à propos de cette pandémie est qu'elle a amené les gens à se regrouper en famille », a déclaré Yolanda Turner, petite-fille. « Juste en profitant les uns des autres et vous ne pouvez pas mettre un prix sur cela. »

Les Elems ont été hospitalisés ensemble comme colocataires à l'hôpital de l'Université du Michigan. La prochaine grande fonction familiale est Thanksgiving – qui est également le 85e anniversaire de Carolyn.