(16 mai 2021) L'hôpital de Nantucket Cottage n'a signalé aucun nouveau cas de coronavirus pour la troisième journée consécutive dimanche. Il y a eu sept cas au cours de la semaine dernière, abaissant le taux de positivité sur sept jours à 2,7%, le plus bas depuis plus de six mois.

Les résultats de dimanche comprenaient également 36 négatifs et aucun test n'est en attente.

Lundi, l'hôpital avait administré 8 956 vaccinations de première dose et 6 772 vaccinations de deuxième dose dans sa clinique VFW de New South Road. Il prévoit de fermer la clinique d'ici la fin du mois, car la demande de vaccins a diminué, et propose plutôt des vaccinations à l'hôpital et par le biais d'une clinique mobile.

La ville a reçu 1 000 doses du vaccin Johnson & Johnson et prévoit de cibler les chantiers et d'autres zones où les travailleurs pourraient avoir du mal à se faire vacciner pendant les heures de bureau.

À partir de lundi, les vaccins seront disponibles pour les enfants de 12 ans et plus.

«Petit à petit, nous nous en sortons, mais ce qui est important à comprendre avec les chiffres que nous voyons sur Nantucket ainsi que dans tout l'État, c'est que le COVID est l'une de ces maladies qui vont rester là pour rester comme la grippe et la maladie. rhume », a déclaré le directeur de la santé de Nantucket, Roberto Santamaria.

Le conseil de santé le 20 avril a levé son mandat de masque d'extérieur, une décision prise par le gouverneur Charlie Baker dans tout l'État plus tôt dans la semaine. Les masques sont toujours nécessaires à l'intérieur et là où la distanciation sociale n'est pas possible.

En plus de lever le mandat des masques d'extérieur, le plan de Baker comprend également l'augmentation des limites de rassemblement à 200 personnes à l'intérieur et à 250 à l'extérieur à compter du 29 mai, ce qui pourrait avoir un impact majeur sur l'industrie locale du mariage.

Il y a eu cinq décès dus au COVID-19 à Nantucket depuis le début de la pandémie, le plus récent le 7 avril - une femme dans la cinquantaine.

Le personnel de l'hôpital a collecté 32 436 prélèvements nasaux à des fins de test depuis mars dernier. En plus des 1 558 tests positifs depuis le début de la pandémie - 4,80% du nombre total de retours - 30 878 sont revenus négatifs.

Tous les tests de COVID-19 sont administrés au portique de l'hôpital, 57, rue Prospect. Les tests pour les personnes présentant des symptômes et des contacts étroits ont lieu de 7 h à 10 h du lundi au vendredi.

COVID-19[femininetests électifs pour les patients asymptomatiques est sur rendez-vous uniquement. Depuis la fin des tests en voiture le 28 avril, le nombre de tests administrés par l'hôpital a chuté d'environ 50%.

Il y a eu 1495 cas de coronavirus confirmés à Nantucket au cours des sept derniers mois, à partir du 9 septembre 2020 avec un pic lié aux travailleurs des métiers, suivi d'une deuxième poussée fin septembre liée à une fonction de l'église dans laquelle un repas communautaire était partagé.

Un troisième pic au début de novembre était à nouveau lié aux travailleurs des métiers, suivi par des poussées importantes liées aux rassemblements de vacances et aux voyages à Thanksgiving, Noël et Nouvel An. Une augmentation modérée début mars était liée aux voyages liés aux vacances scolaires, suivies de la plus récente augmentation des cas, qui serait liée à l'arrivée de variantes supplémentaires de COVID-19 sur l'île.

Avant le 9 septembre, Nantucket avait l'un des taux de COVID-19 les plus bas de l'État pour 100000 habitants et le moins de cas confirmés de tous les comtés du Massachusetts.

Cliquez ici pour vous inscrire à «Above the Fold», la newsletter bimensuelle de The Inquirer and Mirror, qui vous apporte à la fois les actualités et une tranche de la vie insulaire, organisée avec du contenu créé par la seule équipe de journalistes professionnels de Nantucket.

Pour obtenir des informations de dernière minute sur les dernières nouvelles de Nantucket, les annulations de bateaux et d’avions, les alertes météo, les actualités sportives et de divertissement, les offres et les promotions dans les entreprises insulaires et plus encore, inscrivez-vous aux alertes textuelles Inquirer et Mirror. Cliquez ici