À ce jour, le coronavirus a plus de 2 056 072 morts à son actif, et ce, malgré les nombreuses mesures qui ne cessent d’être prises. De ce fait, certaines personnes pensent à renforcer les précautions, tandis que d’autres se demandent si cela en vaut vraiment la peine.

Entre autres, la désinfection des surfaces fait polémique depuis un certain moment à cause de certaines études supplémentaires menées à ce propos. On se demande alors s’il est encore important de désinfecter les surfaces.

Coronavirus : est-il encore important de désinfecter les surfaces  ?
Désinfecter les surfaces : des études contradictoires ?

Le milieu du mois mars 2020 a été marqué par une étude publiée dans le New England Journal of Medicine qui démontrait que le coronavirus pouvait rester actif jusqu’à :

  • 4 heures sur le cuivre
  • 24 heures sur le carton
  • 48 heures sur l’inox
  • et 72 heures sur le polypropylène (plastique)

Par la suite, plusieurs études menées un peu partout (Italie, Londres, Israël, etc.) démontrent que les fomites (vecteurs passifs de la maladie, dont les surfaces) analysés ne portaient aucun virus actif. Le professeur de microbiologie Emanuel Goldman, de la Rutgers University a d’ailleurs publié un commentaire dans The Lancet où il estimait que des surfaces n’ayant pas été au contact d’une personne contaminée depuis plusieurs heures représentaient un faible risque de contamination.

Mais doit-on pour autant mettre fin à la désinfection des surfaces et ne plus solliciter les services d’une enseigne telle que safecare ?

Coronavirus : est-il encore important de désinfecter les surfaces  ? #2

Comme vous avez pu le remarquer, la science ne cesse d’évoluer d’études en études. Autrefois, il fallait absolument désinfecter et aujourd’hui, cela serait inutile. N’est-il pas mieux d’en faire trop plutôt que de ne pas en faire assez ? En cette période de crise, la prudence prime.

D’ailleurs, le professeur Hélène Carabin de l’École de santé publique de l’Université de Montréal, a réagi à Métro en disant : « En tant qu’épidémiologiste, le premier réflexe demeure la prudence quand on connait mal un agent infectieux émergent. Alors, peut-être en faisons-nous un peu trop, mais honnêtement, cette option est nettement préférable à une alternative de ne pas en faire assez ».

Coronavirus : est-il encore important de désinfecter les surfaces  ? #3

Si malgré le port de masque, les confinements et le lavage des mains, le virus continue de sévir, on pourrait penser à rejeter ces dispositions, mais nul n’en fait rien. Il en est de même pour la désinfection des surfaces. Elle demeure importante autant que les autres précautions. Toutefois, il faut veiller à le faire dans une certaine mesure et à utiliser les bons produits. En effet, une trop grande exposition aux désinfectants peut être nocive.

Désinfecter les surfaces : quel produit faut-il donc utiliser ?

Les gels et solutions hydroalcooliques sont les plus utilisés dans le cadre de la désinfection des surfaces. Vous pouvez vous approvisionner chez safecare qui propose des produits (parfumés ou non) en flacon et bidons. Leurs produits sont 100 % français, répondent aux normes de l’OMS et respectent les demandes du ministère de la Santé. Pour éviter de tomber dans l’excès, vous devriez faire des recherches sur la fréquence de nettoyage de chaque type de surface.