Le dernier :

Pays à travers L'Europe  se démènent pour accélérer les vaccinations contre les coronavirus et dépasser la propagation de la variante delta plus infectieuse, dans une course à enjeux élevés pour empêcher les services hospitaliers de se remplir à nouveau de patients luttant pour leur vie.

Coronavirus : ce qui s'est passé au Canada et dans le monde le 3 juillet

L'urgence coïncide avec les mois de vacances d'été en Europe, avec un temps clément amenant plus de rassemblements sociaux et des gouvernements réticents à les réprimer. La distanciation physique est généralement négligée, en particulier chez les jeunes, et certains pays suppriment l'obligation de porter des masques à l'extérieur.

des bons de voyage et de divertissement et des tirages au sort. Le président chypriote a même fait appel au patriotisme.

Le risque d'infection par la variante delta est "élevé à très élevé" pour les communautés partiellement ou non vaccinées, selon le Centre européen de contrôle des maladies (ECDC), qui surveille 30 pays du continent. Il estime qu'à la fin du mois d'août, la variante représentera 90 % des cas dans l'Union européenne.

Une personne reçoit une injection de vaccin COVID-19 à Lisbonne le 23 juin. (Armando Franca/, a averti l'ECDC.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) est également concernée. La variante rend la croissance de la transmission « exponentielle », selon Maria Van Kerkhove, son responsable technique sur COVID-19.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens augmente déjà fortement dans des pays comme le Royaume-Uni, le Portugal et la Russie.

Dans certains pays, le virus se propage beaucoup plus rapidement chez les jeunes. En Espagne, le taux national de notification des cas de 14 jours pour 100 000 personnes est passé à 152 vendredi. Mais pour la tranche d'âge des 20-29 ans, il est passé à 449.

Ces chiffres ont déclenché l'alarme à travers le continent.

Vendredi, des gens font la queue dans un centre de vaccination contre le COVID-19 à Moscou. (Alexander Zemlianichenko/. La Grèce offre aux jeunes adultes 150 euros (219 $ CA) de crédit après leur premier jab. Les autorités de Rome envisagent l'utilisation de camionnettes pour vacciner les personnes à la plage. Et la Pologne a lancé la semaine dernière une loterie ouverte uniquement aux adultes entièrement vaccinés, avec de nouvelles voitures parmi les prix.

Les autorités portugaises ont prolongé les heures d'ouverture des centres de vaccination, créé de nouvelles cliniques sans rendez-vous, appelé du personnel des forces armées pour aider à mener les opérations et réduit la période entre la prise des deux doses du vaccin AstraZeneca-Oxford de 12 semaines à huit semaines.

"Nous sommes dans une course contre la montre", a déclaré la ministre du Cabinet Mariana Vieira da Silva.

Les variantes émergentes ont mis en lumière l'ampleur sans précédent des programmes de vaccination. L'ECDC indique que dans les pays qu'il enquête, 61% des personnes de plus de 18 ans ont reçu une injection et 40% sont complètement vaccinés.

Ce qui se passe partout au Canada

A partir de 16h. ET samedi, le Canada avait signalé 1 416 661 cas confirmés de COVID-19, avec 6 256 considérés comme actifs. Plus de 38 millions de doses de vaccin COVID-19 ont été administrées à ce jour à travers le pays.

Dans Colombie britannique, 78,5% des résidents éligibles ont reçu leur premier vaccin contre la COVID-19. Environ 33 % des personnes éligibles ont reçu une deuxième dose.

Dans les Prairies, Saskatchewan enregistré 49 nouveaux cas de COVID-19 et Manitoba ajouté 48 et un décès supplémentaire samedi, alors qu'en Alberta, la demande de premiers clichés a stagné au cours des deux dernières semaines.

Ontario a enregistré 209 nouveaux cas et neuf décès supplémentaires samedi.

À partir de lundi à 8 h, les résidents de 12 à 17 ans pourront prendre rendez-vous pour recevoir leur deuxième dose de Pfizer via le système de réservation provincial. Ils doivent attendre 28 jours entre les doses, tel que recommandé par le ministère de la Santé de l'Ontario.

Dans Québec, les heures d'ouverture de la clinique de vaccination du Stade olympique de Montréal seront prolongées le 5 juillet en raison de la projection à proximité du match 4 de la finale de la Coupe Stanley, qui se jouera au Centre Bell. Les personnes qui souhaitent se faire vacciner sur le site peuvent le faire de 8h à 20h30. le lundi.

Des personnes portant des masques faciaux sont vues samedi dans une clinique de vaccination contre la COVID-19 à Montréal. (Jean-Claude Taliana/Radio-Canada) Au Canada atlantique, Nouveau-Brunswick vu aucun nouveau cas; et Nouvelle-Écosse, qui a ajouté huit infections samedi, indique que les voyageurs internationaux peuvent recommencer à entrer dans la province lundi.

Dans Île-du-Prince-Édouard, plus de 82 % des résidents éligibles ont reçu leur première dose de vaccin, et un peu moins de 24 % sont complètement vaccinés.

Pendant ce temps, la principale traînée de Terre-Neuve-et-Labrador la capitale est désormais ouverte aux piétons uniquement, car St. John's a rouvert un centre commercial piétonnier le long de la rue Water au centre-ville. Les entreprises ont construit des patios s'étendant sur le trottoir et sur la route où les clients peuvent dîner, faire du shopping et boire.

Le conseil municipal de St. John's a présenté le centre commercial piétonnier l'année dernière comme un moyen d'encourager les gens à rester dehors en toute sécurité pendant la pandémie.

Dans le nord, Yukon les responsables de la santé réduisent désormais le nombre de visiteurs dans les foyers de soins de longue durée alors que le territoire enregistre 31 infections au cours des deux derniers jours. Nunavut signalé 10 nouvelles infections; et dans le Territoires du nord-ouest, les exigences en matière de masques et les rendez-vous dans de nombreuses institutions de Yellowknife, comme la bibliothèque publique et les piscines, seront levés lundi.

Ce qui se passe dans le monde

Samedi, plus de 183,1 millions de cas de COVID-19 avaient été signalés dans le monde, selon les données publiées par l'Université Johns Hopkins aux États-Unis. Le nombre de morts dans le monde s'élevait à plus de 3,9 millions.

Des travailleurs vaporisent du désinfectant dans un stade de rugby à Johannesburg, en Afrique du Sud, samedi. (Phill Magakoe/, L'Afrique du Sud a enregistré plus de 24 000 cas vendredi, son plus grand nombre de nouvelles infections depuis le début de la pandémie.

Dans Asie, la Malaisie assouplira un verrouillage du coronavirus dans cinq États la semaine prochaine dans le but de permettre une réouverture plus rapide de son économie.

Dans le Amériques, les manifestations contre le président Jair Bolsonaro se sont propagées samedi à travers le Brésil, un jour après qu'un juge de la Cour suprême a autorisé une enquête pénale sur sa réponse aux allégations de corruption impliquant un accord sur un vaccin.