Le Conseil consultatif arabo-américain poursuit les efforts de la communauté pour freiner la propagation du COVID-19

Depuis la crise du COVID-19, le Conseil consultatif arabo-américain s'est réuni pratiquement tous les mois, restant vigilant pour soutenir les efforts de la communauté pour aider à freiner la propagation du virus. Actuellement, le groupe a aidé plus de 50 Arabes américains locaux à Yonkers à naviguer dans le système de rendez-vous en ligne pour le vaccin COVID-19. Il y a actuellement six membres du conseil d'administration et, ensemble, ils ont distribué des masques et des désinfectants pour les mains aux écoles locales et aux centres communautaires. Le groupe s'est également porté volontaire pour livrer des produits d'épicerie et des repas aux familles pendant la quarantaine.

Le directeur du comté, George Latimer, a déclaré: «Avec la création de ces conseils consultatifs, nous sommes en mesure d'atteindre chaque centimètre carré du comté et de connaître leurs besoins. Le Conseil consultatif arabo-américain a servi d’allié à la communauté pour aider à lutter contre ce virus et encourager ceux qui hésitent à se faire vacciner. »

Le conseil consultatif arabe américain du comté de Westchester a été créé en 2019 dans un esprit d'inclusion pour fournir des conseils et être consulté sur les questions qui affectent la qualité de vie des Arabes américains dans la communauté. Le Conseil consultatif arabo-américain est toujours à la recherche de nouveaux membres, avec une limite de 21 personnes. Chaque membre est nommé par l'exécutif du comté et aura un mandat de deux ans.

Selon le recensement américain, 5% de la population du comté de Westchester est composée d’Arabes-Américains, et nombre de nos voisins appellent Yonkers et Scarsdale chez eux.

Martha Lopez, directrice du programme des affaires des femmes appartenant à des minorités et des affaires d'immigration du comté, assure la liaison avec le conseil au nom de l'exécutif du comté: «La communauté arabo-américaine a également été confrontée à la pandémie du COVID-19, et par le biais de ce Conseil, je peux les aider à développer des stratégies pour répondre à toutes leurs préoccupations et aider à faire passer le mot sur l'importance de se faire vacciner.»

Le président du Conseil consultatif arabo-américain, John Khader, a déclaré: «Les gens veulent s'impliquer, les gens veulent avoir l'impression de faire quelque chose, donc la mission du Conseil consultatif arabo-américain est de faire avancer la communauté arabo-américaine et de les guider à travers les ressources disponibles dans le comté.

Des ressources comprenant des cliniques de vaccination satellites ou éphémères dans les quartiers mal desservis pour assurer une distribution juste et équitable de la vaccination.

Le membre Nihad Bsharat a déclaré: «Je suis heureux d’encourager tout le monde à se faire vacciner pour assurer la sécurité et la protection de nos familles et de nos communautés.»

Le membre Hussein Elzoghby a déclaré: «L'exécutif du comté, à son honneur, a créé ce conseil ainsi que d'autres conseils pour entendre les groupes qui ont longtemps été marginalisés. C'est un témoignage de ses efforts importants pour favoriser l'inclusion et la diversité dans le comté.

Le vice-président du Conseil consultatif arabo-américain, Hussein Rababah, a déclaré: «Il s'agit de rendre service et de sensibiliser.»

La membre Hanade Sarar a ajouté: «Nous voulons contribuer à notre communauté de Westchester, éclairer les gens sur les cultures arabo-américaines, la richesse de l’art et de l’histoire.»

Avec le mois sacré du Ramadan en cours, les mosquées du nord de Westchester et de Yonkers ont rouvert avec une capacité limitée. Les fidèles auront leur température prise à la porte, des masques sont requis en tout temps, la distance sociale est marquée par du ruban adhésif dans certains bâtiments et des stations de désinfection des mains ont été installées.

Le nouveau membre Ali Chettih a déclaré: «Ce conseil est important car il reflète un réel intérêt de l'exécutif du comté pour une communauté arabe en pleine croissance et ses besoins.»

La prochaine réunion du Conseil consultatif arabo-américain aura lieu quelque temps après le mois sacré du Ramadan.