Un fonds pour les travailleurs exclus apportera une aide indispensable sous la forme de paiements directs en espèces aux familles, d'allocations de chômage et d'indemnités de risque que d'autres travailleurs ont reçues

Chefs religieux du comté de Johnson 6 juin 2021 07:00

Le comté de Johnson devrait utiliser les fonds COVID pour soutenir les travailleurs exclus

Nous, les chefs religieux soussignés de tout le comté de Johnson, sommes unis dans notre soutien à un fonds pour les travailleurs exclus financé par l'American Rescue Plan (ARP). Ce fonds fournirait une aide économique désespérément nécessaire à nos voisins sans papiers et récemment incarcérés, une prime de risque pour tous les travailleurs à bas salaire et des investissements transformationnels dans le logement, les transports, l'agriculture et les congés de maladie payés.

Les travailleurs exclus de tout le comté de Johnson et au-delà ont été cruellement battus par une année de perte de revenus pour eux-mêmes et leurs familles. Ils ont eu du mal à payer le loyer et les factures médicales, et à mettre de la nourriture sur leurs tables. Ces travailleurs et leurs communautés ont combattu des taux d'infection au COVID-19 extraordinairement élevés sans assurance maladie pour couvrir leur traitement. Le traitement des travailleurs exclus est en contradiction avec tous les principes moraux que nous défendons.

Les travailleurs exclus effectuent certains des travaux physiques et émotionnels les plus difficiles de notre société, notamment la culture et la récolte de nos cultures locales, le service et l'entretien de nos restaurants locaux, l'aménagement paysager et le soin de nos proches. En retour, ils sont souvent mal payés et sont vulnérables au vol de salaire et à d'autres abus. S'ils sont mis à pied, ils ne sont pas admissibles à l'assurance-chômage, à l'assistance-chômage en cas de pandémie ou à d'autres sources de soutien du revenu.

En tant que personnes de foi, nous connaissons ces ouvriers par leur nom parce qu'ils sont nos fidèles, nos familles et nos voisins. Nous adorons ensemble, partageons la vie ensemble et nous servons en tant que bénévoles et invités dans les garde-manger, les centres de proximité et les refuges pour sans-abri. Et nous savons que la charité seule ne peut pas répondre à ce besoin.

Un fonds pour les travailleurs exclus apportera un soulagement bien nécessaire sous la forme de paiements directs en espèces aux familles, semblables à des chèques de relance, des allocations de chômage et des primes de risque que d'autres travailleurs ont reçues. Le fonds doit avoir des exigences de demande et de preuve flexibles étant donné l'urgence des besoins auxquels les travailleurs sont confrontés.

Les dispositions de l'ARP sont claires ; les gouvernements locaux et de comté peuvent et doivent dépenser l'aide de secours en primes pour les travailleurs essentiels et pour soutenir les ménages, les familles et les communautés les plus durement touchés par la pandémie et qui ont le plus besoin de secours.

Nous appelons le comté de Johnson, l'Iowa City et toutes les municipalités du comté à créer un fonds pour les travailleurs exclus pour soutenir les travailleurs sans papiers et précédemment incarcérés. Plus d'un an de misère s'est déjà écoulé : ne différons plus les espoirs de justice des travailleurs exclus.

Il s'agit d'une lettre ouverte aux élus du comté de Johnson, signée par le clergé local : le révérend Joseph Sia, pasteur, église catholique St. Patrick ; Le révérend Guillermo Trevino, Jr., vicaire paroissial, église St. Patrick ; Imam Ousainou Keita, Al Iman Center of Iowa City Mosque; Rabbi Esther Hugenholtz, Congrégation Agudas Achim, Coralville ; le révérend Ignatius Valentine, pasteur, Église orthodoxe Saint-Raphaël, Iowa City ; Wakiza Gamez et la Commission Paix et Justice de l'Église catholique Sainte-Marie de la Visitation ; Commission de justice sociale Dimy Doresca et St. Thomas More, Coralville; Le Révérend Diana Smith, Ministre, Unitarian Universalist Society, Coralville ; La révérende Sarah Rohret, pasteur, Église méthodiste St. Mark, Iowa City ; le révérend Leigh Brown, pasteur, Église méthodiste unie de Coralville; Le révérend Lauren Lyon, recteur — Église épiscopale Trinity, Iowa City; Le révérend Dr Terry A. Purvis-Smith, pasteur intérimaire, First Presbyterian Church, Iowa City; Le Révérend William H. Lovin, Pasteur, Congregational Church, UCC, Iowa City ; Le révérend Ed Fitzpatrick, prêtre directeur à la retraite, Newman Catholic Student Center, Iowa City; et le révérend Roger Dykstra, église luthérienne Gloria Dei, Iowa City