Les nouvelles directives des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et des Centers for Medicare and Medicaid Services (CMS) ont assoupli certaines exigences en matière de tests et de mesures de distanciation sociale pour les établissements de soins infirmiers à la lumière d'un grand nombre de résidents et d'employés entièrement vaccinés. Ces changements devraient alléger certains des fardeaux auxquels les maisons de soins infirmiers ont été confrontées pendant la pandémie de COVID-19 en ce qui concerne les programmes de dépistage, le masquage et la distanciation sociale au sein des établissements.

La semaine dernière, le CDC et le CMS ont publié deux mises à jour clés sur les directives COVID-19 pour les maisons de soins infirmiers. Le 27 avril, le Le CDC a mis à jour ses directives pour tester les résidents et le personnel, y compris ceux qui sont vaccinés et ceux qui ne le sont pas. Le CDC a également publié des directives révisées pour les visites à l'intérieur, les activités communes et les repas dans les maisons de soins infirmiers. CMS a également publié des mémos avec les mêmes conseils pour procédures de test et visitation.

Le CDC et la CMS publient de nouvelles directives pour le dépistage du COVID-19 dans les maisons de soins infirmiers

Tests pour les résidents et le personnel

La semaine dernière, le CDC a assoupli les exigences de dépistage du COVID-19 pour les résidents des maisons de retraite, les travailleurs des maisons de soins infirmiers et les autres personnels de santé entièrement vaccinés.

Les directives mises à jour recommandent que les travailleurs vaccinés et les résidents qui sont symptomatiques ou en contact étroit avec une personne dont le test de dépistage du COVID-19 est positif devraient toujours subir une série de deux tests viraux, dont un immédiatement et un deuxième 5 à 7 jours après l'exposition.

Le CDC recommande toujours que les établissements poursuivent les tests de routine pour les employés non vaccinés. Selon les directives actuelles, les établissements devraient tester le personnel non vacciné sur une base mensuelle, hebdomadaire ou bimensuelle en fonction du taux de positivité dans le comté.

Malgré ces changements, le CDC n'a pas révisé ses recommandations de test pour les travailleurs des foyers de soins dans les établissements connaissant une épidémie active de COVID-19. Dans les établissements avec une flambée de COVID-19, les employés et les résidents de l'établissement, vaccinés et non vaccinés, doivent continuer à subir un test viral tous les 3 à 7 jours jusqu'à ce qu'aucun nouveau cas ne soit identifié pendant 14 jours.

Visites intérieures, activités communautaires et repas

Le CDC a publié des changements majeurs dans ses directives sur les visites à l'intérieur, les activités communes et les repas dans les maisons de soins infirmiers.

Pour commencer, les nouvelles directives du CDC permettent des visites en personne, à l’intérieur et des contacts personnels entre les résidents et les visiteurs entièrement vaccinés. Dans le cadre de ce changement, les installations peuvent permettre aux visiteurs et aux résidents qui sont tous deux entièrement vaccinés de visiter sans masque et sans distanciation sociale tant qu'ils sont seuls dans leur chambre ou dans une salle de visite sans personnes non vaccinées.

Cependant, les nouvelles directives ne modifient pas la manière dont les établissements doivent gérer les activités et les repas en commun lorsque des résidents non vaccinés sont présents. Lorsqu'un résident non vacciné participe à une activité communautaire ou à un repas en personne, le CDC recommande que les établissements maintiennent des mesures de distanciation sociale en place et exigent que les résidents portent des masques.

En outre, les nouvelles directives du CDC permettent aux résidents des foyers de soins entièrement vaccinés de reprendre les repas en personne sans masquage ni restrictions de distanciation sociale. Les résidents des établissements peuvent désormais s'asseoir à la même table que les autres résidents entièrement vaccinés sans masques ni mesures de distanciation sociale.

De même, le CDC a indiqué que les travailleurs de la santé dans les maisons de soins infirmiers peuvent dîner ensemble dans les salles de repos et organiser des réunions en personne sans masque ni éloignement social tant que tous les travailleurs présents sont entièrement vaccinés. Cependant, tous les travailleurs devraient continuer à porter des masques lorsqu'ils travaillent avec les résidents. De plus, tous les travailleurs doivent porter un masque et se tenir physiquement à distance si des travailleurs non vaccinés sont présents, y compris dans les salles de repos.c. Tous droits réservés National Law Review, Volume XI, Numéro 123