La province méridionale de Phuket rapporte 4 nouveaux confirmés Covid-19 aujourd'hui, tous dans la région de Bang Tao, dans le sous-district de l'île de Cherngtalay, portant le total à Phuket à 206 depuis le début de l'épidémie en janvier. Un autre patient s'est rétabli, ce qui porte le nombre total de patients récupérés à 161. 45 cas sont toujours hospitalisés, dont 4 sont "graves". 51 cas attendent les résultats des tests. Aucun nouveau décès n'a été signalé aujourd'hui.

Les nouveaux cas Covid-19 de Phuket aujourd'hui (lundi)

La police provinciale cherche aujourd'hui un groupe de personnes qui, selon elle, ont enfreint les restrictions de quarantaine et ne savent peut-être pas qu'elles sont infectées. La police travaille avec des responsables de la santé locaux pour rechercher des porteurs potentiels de coronavirus, après avoir détecté une vague de malhonnêteté par un autre groupe de porteurs potentiels qui a déclaré aux autorités qu'ils étaient en quarantaine mais ne l'étaient pas, selon le BangkokPost.

Pol Maj Gen Rungrote Thakurapunyasiri, chef de la police de Phuket, dit que 30 policiers travaillent en étroite collaboration avec les autorités sanitaires provinciales locales pour retrouver les individus, qui auraient été en contact avec le premier groupe et qui ne savent peut-être pas qu'ils sont en danger de tomber malade.

Voici les détails des nouveaux cas d'aujourd'hui…

Cas 203: Une Thaïlandaise de 23 ans. Elle a des antécédents de contact étroit avec le cas confirmé 161. Elle a été testée pour la première fois le 9 avril, avec un résultat négatif. Elle a été mise en quarantaine dans un hôtel pendant 14 jours, après quoi un deuxième test a révélé son infection. Actuellement, elle ne présente aucun symptôme, mais 2 personnes sont considérées à haut risque et sont recherchées par les autorités.

Cas 204: Un Thaïlandais de 62 ans, décrit comme un "gardien", qui est un contact étroit avec des patients confirmés 196. Ce patient a été trouvé à partir d'un recherche proactive dans la région et bien qu'il ne présente aucun symptôme, 15 personnes sont à haut risque.

Cas 205: Un Thaïlandais de 57 ans, travaillant depuis son domicile, était également un contact proche du cas confirmé 196. Lui aussi a été retrouvé grâce à une fouille proactive dans la région. et ne présente actuellement aucun symptôme. Il y a 9 personnes à haut risque

Cas 206: Un Thaïlandais de 43 ans, enseignant religieux. Également un contact étroit avec le cas 196 confirmé et trouvé grâce à une fouille agressive dans la région. Il ne présente aucun symptôme, mais 7 personnes sont à haut risque.

Le ministère de la Santé publique rappelle aux gens de se laver régulièrement les mains avec du savon ou de l'alcool pour éviter de propager l'infection.

"Si vous avez de la fièvre, de la toux, de la toux, des maux de gorge ou du nez, si vous ne pouvez pas sentir ni goûter, si vous avez des maux de tête ou de la diarrhée"

Restez en contact avec The Thaiger en suivant notre page Facebook.