Pour les Caroliniens du Nord, un retour à la normalité pré-pandémique semble plus proche que jamais.

Les cas quotidiens moyens en Caroline du Nord ont chuté à 1 787, un creux de quatre mois pour l'État qui vient avec une augmentation des vaccinations. Près d'un habitant sur cinq est entièrement vacciné, et avec plus de doses de vaccin en route, les responsables de la santé publique et du gouvernement ont bon espoir de réouvrir l'État.

La Caroline du Nord dans un endroit prometteur alors que les cas de COVID-19 restent plus bas et que les restrictions s'atténuent

Le gouverneur Roy Cooper a annoncé mardi qu'il allégerait de nombreuses restrictions du COVID-19, y compris les limites de capacité dans les entreprises telles que les restaurants, les cinémas, les gymnases et les bars.

Les élèves du primaire de Durham sont rentrés dans leurs salles de classe le 15 mars, et les élèves des collèges et lycées doivent revenir en personne le 8 avril. Les écoles publiques de Durham offrent même des tests COVID-19 rapides gratuits aux élèves, aux familles et aux membres de la communauté.

Et après une récente flambée d'infections au COVID-19 à Duke, les cas ont de nouveau chuté après une semaine de maintien sur place qui a restreint les activités du campus et les mouvements étudiants.

Cooper et Mandy Cohen, secrétaire du ministère de la Santé et des Services sociaux de la N.C. ont exprimé leur optimisme quant à la prochaine phase de réouverture.

"Nous sommes dans une situation prometteuse", a déclaré Cohen lors de la conférence de presse de mardi où Cooper a annoncé l'assouplissement des restrictions.

Enregistrement dans tout l'État : cas en baisse, vaccinations en hausse

La Caroline du Nord a signalé une moyenne de 1 787 cas par jour au cours de la semaine dernière, ce qui est comparable à la moyenne de deux semaines plus tôt, selon l'analyse des données du New York Times. Les cas quotidiens moyens n'ont pas été aussi bas depuis l'automne dernier en septembre et au début d'octobre.

Déjà, plus de 1,5 million de Caroliniens du Nord sont entièrement vaccinés et la vitesse de vaccination devrait augmenter rapidement. L'État devrait recevoir 27 millions de doses de vaccin cette semaine, soit 5 millions de plus que la semaine précédente. En outre, quatre comtés ont déjà ouvert l'admissibilité aux vaccins à toute personne de plus de 18 ans. Les campus universitaires intensifient également les vaccinations, alors que la clinique "PackVax" de NC State a été ouverte aux étudiants mercredi matin et que Duke a annoncé jeudi que tous les étudiants de Durham seraient vaccinés. dans les prochaines semaines.

Le nouveau décret de Cooper, qui assouplit de nombreuses restrictions, entre en vigueur vendredi à 17 heures. Les changements incluent la possibilité pour les magasins de détail et les salons de fonctionner à 100% de leur capacité et les restaurants et centres de remise en forme d'ouvrir à 75% de capacité intérieure et 100% de capacité extérieure.

De plus, des endroits comme les cinémas, les bars, les centres de jeux, les centres de conférence et les salles de concert et de sport peuvent ouvrir à 50% de leur capacité. Cooper a également levé le 23 h. couvre-feu des ventes d'alcool et a augmenté la limite des grands rassemblements à 50 personnes à l'intérieur et à 100 personnes à l'extérieur.

Obtenez The Chronicle directement dans votre boîte de réception

30 avril. Le mandat du masque de la Caroline du Nord est toujours en vigueur.

Les cas augmentent dans le comté de Durham en raison de l'épidémie de Duke, les élèves du primaire retournent à l'école

Le comté de Durham a signalé moins de cas positifs chaque semaine pendant cinq semaines consécutives en février et début mars. Mais au cours de la semaine du 8 mars, le comté a ajouté 35 cas de plus que la semaine précédente. C'était la même semaine que 218 étudiants de Duke ont été testés positifs pour le virus et la semaine précédant l'ordre de maintien en place.

Alors que les élèves de Duke devaient se recroqueviller dans leurs dortoirs entre le 13 et le 20 mars, les élèves du primaire de Durham sont retournés dans leurs salles de classe pour un apprentissage en personne le 15 mars. Un jour plus tard, cependant, quatre salles de classe dans deux écoles ont dû revenir à l'apprentissage en ligne pour 10 jours après que trois étudiants et un membre du personnel aient été testés positifs au COVID-19. Quiconque a pris le bus avec l'un des élèves dont le test était positif a également été transféré à l'apprentissage en ligne pendant 10 jours.

"Lorsque la décision a été prise que Durham devait ouvrir, et alors que la législature de l'État et le gouverneur prenaient des mesures pour que les écoles rouvrent, nous avons reconnu que nous allions toujours, même avec des vaccins, vivre avec le COVID-19 dans nos communautés. depuis un certain temps ", a déclaré Chip Sudderth, porte-parole des écoles publiques de Durham, dans une interview accordée à WRAL.

Mardi, la moyenne mobile sur sept jours de Durham était de 53 cas, selon les données du tracker du comté. Ceci est en baisse par rapport au sommet de 149 au début de février et au pic de 77 à la mi-mars, mais toujours à la hausse par rapport au plus bas de 36 au cours de la semaine du 1er mars.

Les tendances en matière de vaccination du comté semblent également prometteuses, bien qu’elles soient légèrement en retard par rapport à l’ensemble de l’État. Au 22 mars, plus de 26% des habitants du comté sont partiellement vaccinés et plus de 17% sont entièrement vaccinés, selon les données du comté. Plus de 100 000 personnes ont été vaccinées par jour depuis le 6 mars, et le rythme s'accélérera probablement à mesure que l'État recevra plus de doses de vaccin et que de plus en plus de personnes deviendront éligibles.