Le candidat anticorps COVID-19 d'ExeVir neutralise les variantes préoccupantes du coronavirus

GAND, Belgique, 13 juillet 2021 /PRNewswire/ -- ExeVir, qui développe des thérapies par anticorps à domaine unique offrant une large protection contre les infections virales, annonce aujourd'hui avoir généré des données sur son anticorps COVID-19 XVR011 qui démontrent in vitro activité de neutralisation contre les variantes préoccupantes du SARS-CoV-2 Gamma et Delta. La société a également obtenu une subvention de 3 millions d'euros de l'Agence flamande pour l'innovation et l'entrepreneuriat (VLAIO) pour accélérer le développement clinique de l'actif principal, l'anticorps unique VHH72-Fc dérivé du lama XVR011.

XVR011, est un anticorps anti-SARS-CoV-2 à domaine unique (VHH-Fc dérivé du lama) optimisé pour la stabilité, la sécurité, une large capacité de neutralisation et une excellente aptitude à la fabrication. Il démontre le meilleur potentiel de sa catégorie, offrant une ampleur et une puissance contre une gamme de coronavirus (neutralisation du pan-sarbécovirus) et se différencie considérablement des autres traitements par anticorps.

La variante hautement transmissible du coronavirus Delta se propage rapidement à travers le monde. La mutation est apparue initialement en Inde et est responsable de dizaines de milliers de décès. C'est déjà la souche dominante de Covid-19 au Royaume-Uni, au Portugal, en Russie et aux États-Unis.

De nouvelles données générées dans le laboratoire du professeur Johan Neyts à l'institut Rega (KU Leuven, Belgique) montrent que XVR011 a démontré une forte in vitro pouvoir de neutralisation contre les variantes préoccupantes Delta (B.1.617.2) et Gamma (P.1). Auparavant, des données étaient générées montrant une puissance neutralisante contre les COV alpha (B.1.1.7) et bêta (B.1.351). De plus, de nouveaux résultats du professeur Xavier Saelens et du professeur Nico Callewaert (tous deux de l'Université VIB-Ghent, Belgique) basés sur le séquençage d'épitopes indiquent que la puissance ne devrait pas être affectée par un variant préoccupant ou un variant d'intérêt actuellement en circulation.

Soutien de la région flamande : Le gouvernement flamand, à l'initiative de la ministre flamande de l'Innovation Hilde Crevits, a soutenu les premières recherches sur le XVR011 avec une subvention initiale de 350 000 euros. Maintenant qu'ExeVir s'installe dans la clinique, le ministre Crevits soutient ce projet essentiel, ExeVir, avec 3 millions d'euros de VLAIO, suite à l'approbation du fonds Innovation et Entrepreneur.

Ministre flamande de l'Innovation et de la Politique scientifique Hilde Crevits a déclaré: "Notre recherche flamande est à la pointe de la lutte avec Corona et démontre l'esprit d'entreprise nécessaire. Als ministre flamand de l'Innovation Je suis fier, en particulier dans le contexte de la propagation rapide de cette variante delta très contagieuse, que nous restons pionniers avec le développement de nouveaux traitements à partir d'ExeVir."

Torsten Mummenbrauer, PDG d'ExeVir Bio, a déclaré : "Nos dernières découvertes démontrent le potentiel de notre traitement unique par anticorps XVR011 pour neutraliser toutes les variantes de Covid-19 en circulation, y compris Gamma et Delta. Nous tenons à remercier le gouvernement flamand, qui contribue à soutenir la recherche innovante dans la région flamande, pour cette financement qui sera utilisé pour faire avancer le développement clinique du XVR011. »

À propos d'ExeVir Bio

ExeVir Bio est une société en phase clinique qui exploite sa plate-forme technologique VHH pour générer des thérapies antivirales robustes offrant une large protection contre les infections virales, y compris les pan-coronavirus. Il s'agit d'un spin out du VIB, l'institut de recherche en sciences de la vie de classe mondiale basé en Belgique. La plate-forme d'ExeVir est basée sur le travail et la collaboration du Professeur Dr. Xavier Saelens et du Professeur Dr. Nico Callewaert du VIB. ExeVir Bio est dirigé par une équipe d'experts qui combine une expérience internationale en biotechnologie et en pharmacie avec une expérience réussie dans le développement et la mise sur le marché de produits. Il a levé plus de 42 millions d'euros auprès d'investisseurs de premier plan menés par Fund+, VIB, UCB Ventures, SFPI-FPIM, V-Bio Ventures, SRIW, Noshaq, Vives IUF, SambrInvest et plusieurs Family Offices belges. ExeVir a également reçu un financement de l'Agence flamande pour l'innovation et l'entrepreneuriat (VLAIO). www.exevir.com.

SOURCE ExeVir