Ceci est un blog de dernière minute pour toutes les dernières mises à jour sur la pandémie de coronavirus. Obtenez notre couverture complète des coronavirus ici →

  • U-Kiss 50 pièces KN95 Masques FFP2 Masques Masque respirant et confortable pour bloquer la poussière de pollution atmosphérique (EN149: 2001+ A1: 2009)
    【CLASSE DE PROTECTION FFP2】U-Kiss 50 pièces masques filtrants filtrent l'air inhalé et exhalé et servent ainsi de protection individuelle et externe. Il est facile de transporter et d'utiliser ces masques FFP2 dans tous les lieux publics, permettant une respiration facile et confortable pendant des périodes prolongées. 【NORME CE】Testé, certifié et conforme à la règlementation européenne EN149:2001+A1:2009 FFP2 NR. Masque non réutilisable à usage unique. Masque non médical. 【SYSTÈME DE FILTRATION MULTICOUCHE】Notre masque FFP2 dispose d'un système de filtration à multi couches conçu avec une efficacité de filtration de plus de 95% pour filtrer efficacement la poussière / les impuretés dans l'air afin de protéger les adultes. 【CONFORTABLE ET FACILE À PORTER】Nez Souple Est Conçu Pour Fournir Un Ajustement Personnalisé Afin D'Assurer Une Douce Et Un Ajustement Confortable Pour Réduire L'Irritation De La Peau Tandis Que Les Bandes D'Oreille Extensibles Assurent est confortable à porter 【LIVRAISON RAPIDE】 Stock disponible en France –Nos masques FFP2 sont tous disponible en France qui permet une livraison extrêmement rapide.
  • ANNEW 20x Masque FFP2 NR Certifié Norme CE EN149 Masque de Protection Respiratoire Haute Filtration multi Couches Stock France Livraison Rapide 20 pièces
    Masque Certifié CE–ANNEW FFP2 masque est conforme aux normes européennes: EN149: 2001 + A1: 2009, la classification est FFP2 NR. Filtration à multi couches -Notre masque FFP2 dispose d'un système de filtration à multi couches conçu pour filtrer efficacement la poussière / les impuretés dans l'air afin de protéger les adultes. Confortable et facile à porter -le masque ANNEW à particules présente une forme profilée pour assurer un ajustement ferme, augmentant ainsi le confort et la confiance. Nos masques sont faits de tissus confortables, doux au toucher, donc ils conviennent donc parfaitement aux peaux sensibles. Facile à transporter -Il est facile de transporter et d'utiliser ces masques FFP2 dans tous les lieux publics, permettant une respiration facile et confortable pendant des périodes prolongées. Stock disponible en France –Nos masques FFP2 sont tous disponible en France qui permet une livraison extrêmement rapide.

Qu'est-ce qui déclenche les fermetures ? Découvrez le KPBS Trigger Tracker

Blog en direct : l'aéroport de San Diego fait le point sur la mesure de sécurité COVID-19 pour les voyages

L'aéroport de San Diego fait le point sur la mesure de sécurité COVID-19 pour les voyages

  • 9 h 40, jeudi 19 novembre 2020
  • La Transportation Security Administration et l'aéroport international de San Diego organiseront une conférence de presse pour donner un aperçu de certains des changements de procédure qui ont été mis en place aux points de contrôle de sécurité en raison de la propagation du COVID-19 avant le voyage de vacances

    • Lot de 50 Masque Chirurgical médical Masque de Protection Masque jetable Type I EN14683, BFE≥95%, 3 Plis ANESTHESIA Ans
      Masque 3 couches. BFE ≥ 95% de filtration. Standard: YY / T0969 -2013/ EN 14683 TYPE1 50 pièces de masques jetables dans une boîte. Couleur : bleu. Matériau : 65% Tissu non tissé. 35% Tissu soufflé par fusion. Dimensions : 17,5 x 9,5 cm. Taille adulte standard. Paquet de 50 unités. 4 heures d'utilisation continue max. Nous ferons de notre mieux pour résoudre votre problème afin de vous garantir la meilleure expérience d'achat.
    • BLACK SHIELD - Certification CE - Masque chirurgical MEDICAL noir - Lot de 50 - TYPE 1 - Filtration EFB >95% - EN14683
      MASK IS THE NEW BLACK! - SOYEZ CLASS ET ELEGANT! Vous voulez être élégant sans pour autant négliger de vous protéger et de protéger votre entourage ? Vous vous maquillez et en avez assez de laisser des traces sur votre masque ? Vous avez un adolescent à la maison qui ne veut pas ressembler à tout le monde mais qui veut adopter les bons gestes barrière ? BLACK SHIELD est donc votre meilleur allié. Jusqu'à maintenant vous aviez le choix entre des masques chirurgicaux bleus, efficaces ou des masques en tissu noir, plus élégants mais moins efficaces au point de vue protection. Mais ça s’était avant… Les masques BLACK SHIELD nous offrent le meilleur des deux mondes ! Noirs, ils ont du style, sont très confortables et en même temps avec leurs 3 couches ils répondent aux exigences de protection médicale de type 1 garantie par leur norme CE. Pour des raisons d’hygiène les masques sont scellés hermétiquement immédiatement après leur fabrication. Sortez-les de leur emballage plastique et laissez s’aérer avant emploi. BLACK SHIELD est une marque déposée. BLACK SHIELD is a registered trademark. D'autres offres sur Amazon prime: 100 masques - 29.99€ ttc 400 masques - 99.99€ ttc 2000 masques - 299.99€ ht

    saison.

    TSA fera la démonstration de deux types de technologies sans contact utilisées à l'aéroport pour réduire les points de contact pendant le processus de contrôle. Agents d'aéroport

    présentera les modifications de santé et de sécurité mises en œuvre dans les terminaux et proposera des conseils de voyage pour les vacances. - Service de nouvelles de la ville

    Planification de la distribution des vaccins en cours dans le comté de San Diego

  • 16 h 53, mercredi 18 novembre 2020
  • Le comté de San Diego attend les détails des régulateurs et des fabricants pour solidifier ses projets de distribution d'un potentiel vaccin COVID-19.

    La porte-parole de la San Diego Health and Human Services Agency, Sarah Sweeney, a déclaré que l'élaboration d'une stratégie de comté était en cours, car d'autres détails dépendaient du moment et du vaccin qui serait approuvé pour la première fois pour une utilisation d'urgence.

    "Une grande partie de la planification locale dépend des décisions qui restent à prendre au niveau fédéral et des États, ainsi que celles prises par les fabricants de vaccins sur la quantité disponible", a déclaré Sweeney dans un courrier électronique. "Compte tenu de cette réalité, la planification de la distribution locale est toujours en cours."

    Elle a déclaré que les responsables locaux élaboraient leur approche sur la base des lignes directrices publiées en octobre par le Département de la santé publique de Californie et les Centers for Disease Control and Prevention. Les deux documents appellent les régions à identifier et à estimer les volumes de populations à haut risque qui pourraient être les premiers en ligne, comme les travailleurs de la santé, les personnes de 65 ans ou plus et celles vivant dans des communautés.

    "Nous développons ce plan, notamment en identifiant les groupes prioritaires, à mesure que les orientations se développent et changent", a déclaré Sweeney.

    Le manuel du CDC indique que les populations critiques peuvent également inclure des travailleurs essentiels qui peuvent varier en fonction de l'emplacement.

    "Chaque juridiction doit décider sur quels groupes se concentrer lorsque l'approvisionnement en vaccins est limité en déterminant les secteurs clés qui peuvent faire partie de leurs populations (par exemple, les travailleurs liés aux ports dans les juridictions côtières)", indique le document.

    Cependant, le document demande également aux agences d’envisager d’autres plans si l’approvisionnement en vaccins de la première phase, qui devrait être limité, ne couvrirait pas toutes les populations qu’ils ont identifiées.

    Sweeney a ajouté que "les grands hôpitaux / plans de soins de santé travailleront séparément avec l'État et le gouvernement fédéral" pour obtenir un approvisionnement en vaccins. Elle a dit que cela incluait "les pharmaciens et autres prestataires de soins de santé".

    Populations critiques potentielles du CDC

    Personnel de santé (peut inclure les vaccinateurs, le personnel de la pharmacie, le personnel auxiliaire, les infirmières scolaires et le personnel EMS)

    Autres travailleurs essentiels

    Résidents des maisons de soins infirmiers et des résidences services

    Les personnes atteintes de conditions médicales sous-jacentes qui sont des facteurs de risque de maladie grave au COVID-19

    Personnes de 65 ans et plus

    Personnes appartenant à des minorités raciales et ethniques

    Les gens des communautés tribales

    Personnes incarcérées / détenues dans des établissements correctionnels

    Personnes en situation d'itinérance / vivant dans des refuges

    Personnes fréquentant des collèges / universités

    Les personnes qui travaillent dans des établissements d'enseignement (p. Ex., Centres d'apprentissage de la petite enfance, écoles et collèges / universités)

    Personnes vivant et travaillant dans d'autres contextes collectifs

    Les personnes vivant dans les communautés rurales

    Personnes handicapées

    Les personnes sous ou non assurées

    Source: Manuel provisoire du programme de vaccination COVID-19 pour les opérations juridictionnelles, 29 octobre 2020, p. 15

  • Tarryn Mento, KPBS Health Reporter
  • Le comté de SD signale 922 nouveaux cas de COVID-19, 12 décès

  • 16 h 51, mercredi 18 novembre 2020
  • Les responsables de la santé du comté de San Diego ont signalé mercredi 922 infections au COVID-19 nouvellement diagnostiquées et une douzaine de décès, portant le nombre total de cas cumulés dans le comté à 67241 et le nombre de morts à 945.

    Mercredi était le huitième jour consécutif au cours duquel plus de 600 nouveaux cas de coronavirus ont été signalés par le comté et le deuxième total le plus élevé d'un jour signalé jusqu'ici après dimanche, lorsque 1087 cas ont été enregistrés.

    Les cinq derniers jours ont marqué le plus grand nombre de cas quotidiens depuis le début de la pandémie, avec 736 cas signalés samedi, 833 lundi et 718 mardi.

    Mercredi dernier, 661 cas, alors record, ont été signalés - dépassant les 652 cas signalés le 7 août. 620 autres cas ont été signalés jeudi.

    Sept femmes et cinq hommes sont décédés entre le 5 et le 17 novembre, selon les responsables de la santé du comté. Leur âge variait de la fin des années 50 au milieu des années 90. Tous avaient des conditions médicales sous-jacentes.

    Un total de 14306 tests ont été signalés mercredi et 6% d'entre eux sont revenus positifs, portant la moyenne mobile sur 14 jours de tests positifs à 4,7%.

    Sur le nombre total de cas dans le comté, 4 274 - soit 6,4% - ont nécessité une hospitalisation et 971 patients - soit 1,4% de tous les cas - ont dû être admis dans une unité de soins intensifs. - Service de nouvelles de la ville

    Le SDSU suspend les cours en personne pour le semestre d'automne

  • 12 h 22, mercredi 18 novembre 2020
  • L'Université d'État de San Diego suspendra la majorité de ses cours en personne pour le reste du semestre d'automne à compter de la semaine de Thanksgiving, a annoncé l'université mardi.

    Dans un communiqué, la présidente du SDSU, Adela de la Torre, et le prévôt Salvador Hector Ochoa, ont déclaré que l'université encourageait les professeurs à se convertir à l'apprentissage à distance d'ici le 20 novembre, mais qu'elle devait le faire avant le 25 novembre.

    "Alors que les cas de COVID-19 liés à notre communauté SDSU ont été assez faibles au cours des deux derniers mois, le taux de cas du comté de San Diego et de notre état présente un risque pour notre communauté", indique le communiqué.

    Le SDSU a connu une épidémie de COVID-19 au début de l'année scolaire, ce qui a entraîné 1 433 cas signalés liés à l'université. Lundi, l'université a signalé que deux étudiants du campus avaient contracté un coronavirus. L'un suivait des cours au bâtiment Music et l'autre était un étudiant ouvrier à l'Aztec Aquaplex. Les deux cas sont isolés et ne sont pas liés à d'autres cas liés au campus, a déclaré l'école.

    Les exceptions aux nouvelles règles du SDSU sont les activités d'enseignement hors campus dans des établissements non-SDSU, y compris les hôpitaux et les cliniques, et les étudiants diplômés travaillant sur des "projets de recherche critiques approuvés".

    De plus, les résidents du campus doivent partager leurs plans de logement post-Thanksgiving au plus tard le 20 novembre. - Lara McCaffrey, productrice Web KPBS

    Le superviseur du comté de Riverside remet en question les données de "surtension '' alors que le nombre de COVID-19 augmente

  • 17 h 30, mardi 17 novembre 202
  • Comme le reste de l'État, le taux d'infection à coronavirus du comté de Riverside augmente, mais les responsables de la santé ont déclaré mardi que les hôpitaux de la région étaient prêts à faire face à ce qui semble être une deuxième vague de cas - tandis qu'un superviseur du comté continuait de remettre en question la fiabilité des données COVID-19 .

    "Nous surpassons notre précédente poussée dans tout l'État (en juillet)", a déclaré le directeur du département de la santé publique du comté, Kim Saruwatari. "C'est cohérent avec ce qui se passe dans le pays."

    Elle a déclaré que le comté avait maintenant un taux de nouveaux cas ajusté par l'État de 22,4 pour 100 000 habitants et un taux de positivité global calculé par l'État de 8,9%, contre 6,7%.

    Sur un plan plus clair, cependant, le niveau de test du comté est de 282,1 pour 100 000. Le seuil révisé de l'État pour les grands comtés est de 272 pour 100 000, selon Saruwatari.

    La superviseure Karen Spiegel a exprimé sa déception quant à l'augmentation générale des cas positifs au COVID, mais également préoccupée par la fiabilité des données.

    "Je sais que les chiffres augmentent, mais il y a une question sur certains des tests, avec des faux positifs et tout ce cauchemar", a déclaré Spiegel.

    Elle a évoqué le bavardage sur les réseaux sociaux, y compris un message Twitter la semaine dernière du fondateur de SpaceX et PDG de Tesla, Elon Musk, qui a écrit: "Il se passe quelque chose de faux. A été testé pour COVID quatre fois aujourd'hui. Deux tests sont revenus négatifs, deux sont revenus positifs. . "

    Musk a toutefois précisé dans son article que les quatre tests étaient des tests antigéniques rapides, que les experts ont longtemps décrits comme donnant des résultats moins précis - bien que plus rapides - que les tests PCR plus standards. - Service de nouvelles de la ville

    Les superviseurs du comté de San Diego acceptent 2 millions de dollars supplémentaires pour l'allégement du revenu COVID-19

  • 14 h 17, mardi 17 novembre 2020
  • Les superviseurs du comté de San Diego ont voté mardi 3-1 pour allouer 2 millions de dollars supplémentaires à un programme de remplacement du revenu pour les personnes touchées par la pandémie de coronavirus.

    Le superviseur Jim Desmond a voté non, tandis que Kristin Gaspar s'est abstenue bien qu'elle ait assisté à la réunion tenue par téléphone.

    Le 25 août, le conseil a approuvé un budget de fonctionnement de 6,5 milliards de dollars pour l'exercice 2020-2021, qui comprenait 2 millions de dollars pour ceux qui ont été testés positifs pour le coronavirus, leur permettant de rester chez eux. Chaque bénéficiaire recevrait un montant unique de 1 000 dollars, selon un rapport du personnel du comté.

    Le montant approuvé mardi ajoute 2 millions de dollars supplémentaires au programme.

    Le conseil a voté après une mise à jour sur les efforts du comté en réponse à la pandémie. Le Dr Wilma Wooten, responsable de la santé publique du comté, a déclaré au conseil d'administration qu'avec près de 1 100 cas signalés dimanche seulement, le comté avait "dépassé un seuil qui donne à réfléchir".

    Cependant, avec l'annonce récente de deux vaccins prometteurs contre le coronavirus, "nous pouvons voir la lumière au bout du tunnel", a-t-elle ajouté. Wooten a exhorté tous les résidents à faire leur part pour arrêter la propagation, y compris la distanciation sociale, le port de masques, le lavage des mains, éviter les zones surpeuplées et rester à la maison s'ils sont malades.

    Les superviseurs ont également entendu de nombreux propriétaires d'entreprises et résidents, presque tous fermement opposés aux restrictions associées à la récente rétrogradation du comté au niveau violet le plus restrictif du plan de réouverture du COVID-19 à quatre niveaux de la Californie. Les restrictions associées ont pris effet juste après minuit samedi. - Service de nouvelles de la ville

    Le comté de San Diego envoie des lettres de cessation et de désistement aux entreprises ne respectant pas les règles COVID-19

    –11 h 37, mardi 17 novembre 2020

    Le comté de San Diego a connu une augmentation des cas de coronavirus, conduisant le comté à entrer dans le "niveau violet" le plus restrictif de l'État pour la réouverture. Cela a obligé des entreprises comme les restaurants, les gymnases et les lieux de culte à recommencer à fonctionner à l'extérieur uniquement.

    Malgré cela, le comté a reconnu que certaines entreprises bafouent les dernières restrictions. En conséquence, les responsables du comté ont émis des lettres de cessation et de désistement - la première étape vers la répression légale de la violation de l'ordre de santé publique d'une entreprise - à 17 entités.

    Le superviseur du comté de San Dego, Nathan Fletcher, a déclaré que la capacité du comté à retenir les contrevenants dépendait de la coopération des forces de l'ordre locales. El Cajon, a-t-il dit, avait "fièrement proclamé qu'ils n'appliqueraient aucune ordonnance de santé publique et ne tiendraient personne responsable de violations flagrantes ou flagrantes". - Personnel de KPBS

    Les hospitalisations au COVID-19 augmentent pendant le week-end dans le comté de Riverside

  • 18 h 17, lundi 16 novembre 2020
  • Le nombre d'infections à coronavirus confirmées dans le comté de Riverside a augmenté de 1668 au cours du week-end, avec sept décès supplémentaires résultant de complications virales, au milieu d'une hausse générale des cas de COVID dans tout l'État qui a incité le gouverneur lundi à annoncer un resserrement des restrictions économiques.

    "La Californie connaît l'augmentation de cas la plus rapide que nous ayons jamais vue - plus rapidement que ce que nous avons connu au début de la pandémie ou même cet été" "La propagation du COVID-19, si elle n'est pas contrôlée, pourrait rapidement submerger notre système de santé et conduire à des résultats catastrophiques."

    Il a dit qu'il avait appliqué un "frein d'urgence" sur le Plan à code couleur pour une économie plus sûre, qui implique une structure à quatre niveaux pour abaisser la barre réglementaire et permettre aux secteurs économiques de rouvrir.

    Le comté est déjà dans le niveau le plus bas, "violet", impactant les bureaux, les gymnases, les restaurants, les cinémas et les lieux de culte.

    Le conseil de surveillance discutera de l'action du gouverneur lors de sa réunion mardi. - Service de nouvelles de la ville

  • 15 h 30, lundi 16 novembre 2020
  • Les entreprises appellent pour sauver San Diego à la lumière des fermetures du gouverneur

    Votre navigateur ne prend pas en charge les cadres en ligne ou est actuellement configuré pour ne pas afficher les cadres en ligne. Le contenu peut être consulté sur la page source actuelle: https://youtu.be/naMwp2os0TM

    San Diego annonce le 6e jour consécutif de plus de 600 nouveaux cas de coronavirus

  • 14 h 38, lundi 16 novembre 2020
  • 14 h 00, lundi 16 novembre 2020
  • Le gouverneur de Californie a déclaré qu'il tirait lundi sur le "frein d'urgence" des efforts de l'État pour rouvrir son économie alors que les cas de coronavirus augmentaient de manière plus spectaculaire qu'ils ne l'avaient fait lors d'un pic estival.

    "Nous tirons la sonnette d'alarme" "La Californie connaît l'augmentation de cas la plus rapide que nous ayons jamais vue - plus rapide que ce que nous avons connu au début de la pandémie ou même cet été. La propagation du COVID-19, si elle n'est pas contrôlée, pourrait rapidement submerger notre système de santé et conduire à des résultats catastrophiques. "

    Il a déclaré que les masques seraient désormais nécessaires à l'extérieur des maisons, à quelques exceptions près.

    L'augmentation troublante des cas en novembre est venue à un rythme plus rapide qu'un pic à la mi-juin et pourrait rapidement dépasser le pic des hospitalisations à l'époque, ont déclaré des responsables de la santé. L'État est devenu le deuxième aux États-Unis la semaine dernière à dépasser le million de cas de virus, les États-Unis ayant maintenant enregistré plus de 11 millions de cas.

    Les nouvelles règles ne manqueront pas de déranger les propriétaires d'entreprise tels que les restaurateurs et les propriétaires de gymnases qui ont eu du mal à se remettre sur pied après de longs arrêts suivis de réouvertures qui ont parfois été réduites à mesure que les cas se multipliaient. - Presse associée

    Le comté de SD rapporte un record de 1087 nouveaux cas de COVID-19

  • 17 h 36, dimanche 15 novembre 2020
  • Les responsables de la santé du comté de San Diego ont signalé une énorme augmentation du nombre de cas de COVID-19 - un record de 1087 - et aucun décès supplémentaire, ce qui porte le total du comté à 64768 cas et le nombre de morts restant à 926.

    Dimanche était le cinquième jour consécutif où plus de 600 nouveaux cas de coronavirus ont été signalés par le comté.

    Samedi, le comté a établi un record de 736 nouveaux cas. Mercredi, un record de 661 cas ont été signalés dans le comté - dépassant les 652 cas signalés le 7 août. Un autre 620 cas ont été signalés jeudi.

    "Nous n'avons pas vu de cas aussi élevés depuis des mois, et c'est une indication claire que le COVID-19 est répandu", a déclaré le Dr Wilma Wooten, responsable de la santé publique du comté

    Le comté de SD rapporte 736 nouveaux cas de COVID-19, cinq décès supplémentaires

  • 17 h 36, samedi 14 novembre 2020
  • Les responsables de la santé du comté de San Diego ont signalé un record de 736 nouveaux cas de COVID-19 samedi et cinq autres décès alors que des entreprises non essentielles se sont déplacées vers l'extérieur uniquement lorsque le comté est passé du niveau rouge au niveau violet du plan de réouverture du coronavirus à quatre niveaux de l'État.

    Les données augmentent le nombre total de cas depuis le début de la pandémie à 63 681, le nombre de morts s'élevant à 926. C'est le quatrième jour consécutif que plus de 600 nouveaux cas de coronavirus ont été signalés par le comté.

    Mercredi, un record de 661 cas de COVID-19 ont été signalés dans le comté - dépassant les 652 cas signalés le 7 août. 620 autres cas ont été signalés jeudi.

    "Nous n'avons pas vu de cas aussi élevés depuis des mois, et c'est une indication claire que le COVID-19 est répandu", a déclaré le Dr Wilma Wooten, responsable de la santé publique du comté.

    "Ces totaux montrent également que les gens ne suivent pas les recommandations de santé publique qui, nous le savons, agissent pour éviter d'attraper et de transmettre le COVID-19."

    Wooten a ajouté que dans les semaines suivant Halloween, ce saut record de cas est un signe d'avertissement que les gens "doivent suivre les directives de santé publique tout au long de la prochaine saison des fêtes".

    Cela survient alors que les données de l'État ont placé le comté dans le niveau le plus restrictif du plan de réouverture du COVID-19 de l'État. Les restrictions associées au niveau violet sont entrées en vigueur juste après minuit samedi. - Service de nouvelles de la ville

    Les États-Unis ajoutent 184000 cas de coronavirus en 1 jour, sans fin en vue

  • 16 h 01, samedi 14 novembre 2020
  • Les États-Unis ont ajouté plus de 184000 cas confirmés de COVID-19 vendredi, le quatrième jour consécutif où le pays a établi un record d'infections quotidiennes, selon les données du centre de ressources sur le coronavirus de l'Université Johns Hopkins.

    Cela fait environ quatre semaines que les États-Unis ont dépassé l'Inde pour voir les cas les plus quotidiens de tous les pays du monde. Alors que le nombre de cas en Inde a augmenté en septembre, ils sont en grande partie sur une trajectoire descendante depuis lors. Mais les cas aux États-Unis continuent d'augmenter. Pour la première fois, la moyenne mobile sur sept jours des nouveaux cas dans le pays a dépassé 150 000.

    L'Amérique est également le leader mondial des décès dus aux coronavirus, avec plus de 244000 décès liés au COVID-19. Plus de 1400 personnes sont décédées du virus aux États-Unis vendredi - le plus grand nombre de décès ce jour-là de tous les pays.

    Pour le moment, les décès quotidiens sont inférieurs au pic d'environ 2200 décès quotidiens que les États-Unis ont connu en avril. Mais les décès sont connus pour être à la traîne par rapport à la hausse des taux d'infection, car il faut souvent plusieurs semaines pour que le virus devienne mortel. - Matthew S. Schwartz, NPR

    San Diego a le troisième jour consécutif de plus de 600 nouveaux cas de COVID-19

  • 17 h 35, vendredi 13 novembre 2020
  • Les responsables de la santé du comté de San Diego ont signalé 611 cas supplémentaires de COVID-19 et trois autres décès vendredi alors que des entreprises non essentielles se préparent à une autre fermeture à minuit alors que le comté se prépare à entrer dans le niveau violet du plan de réouverture du coronavirus à quatre niveaux de l'État.

    Les données augmentent le nombre total de cas depuis le début de la pandémie à 62 945, le nombre de morts s'élevant à 921. C'est le troisième jour consécutif que plus de 600 nouveaux cas de coronavirus ont été signalés par le comté.

    Mercredi, un record de 661 cas de COVID-19 ont été signalés dans le comté - dépassant les 652 cas signalés le 7 août. 620 autres cas ont été signalés jeudi.

    "Nous n'avons pas vu de cas aussi élevés depuis des mois, et c'est une indication claire que le COVID-19 est répandu", a déclaré le Dr Wilma Wooten, responsable de la santé publique du comté.

    "Ces totaux montrent également que les gens ne suivent pas les recommandations de santé publique qui, nous le savons, agissent pour éviter d'attraper et de transmettre le COVID-19."

    Wooten a ajouté que dans les semaines suivant Halloween, ce saut record de cas est un signe d'avertissement que les gens "doivent suivre les directives de santé publique tout au long de la prochaine saison des fêtes". - Service de nouvelles de la ville

    Restaurants locaux, gymnases, comté de Sue et État suite aux arrêts de COVID-19

  • 15 h 21, vendredi 13 novembre 2020
  • Quatre restaurants et gymnases locaux poursuivent l'État et le comté pour ses restrictions aux coronavirus alors qu'un arrêt des opérations intérieures se profile pour de nombreuses entreprises du comté.

    Le procès a été déposé jeudi devant la Cour supérieure de San Diego au nom de Cowboy Star Restaurant and Butcher Shop, Home & Away Encinitas, Fit Athletic Club et Bear Republic.

    La poursuite intervient alors que le comté de San Diego devrait fermer les opérations intérieures pour les entreprises non essentielles à minuit en raison de son entrée récente dans le niveau violet le plus restrictif du plan de réouverture du coronavirus de l'État.

    Les entreprises affirment que l'augmentation du nombre de cas à San Diego n'est pas le résultat d'expositions dans des restaurants, des gymnases et d'autres types d'entreprises qui seront touchés par les fermetures imminentes. Le procès cite des chiffres récents indiquant que les restaurants / bars, les commerces de détail, les lieux de culte, les écoles et les gymnases représentent un petit pourcentage des épidémies communautaires confirmées. - Service de nouvelles de la ville

    15 h 15, vendredi 13 novembre 2020

    Le gouverneur de Californie a déclaré qu'il n'aurait pas dû assister à un dîner d'anniversaire pour une douzaine de personnes au restaurant chic French Laundry la semaine dernière, affirmant qu'il aurait dû donner un meilleur exemple pour un État fatigué par le virus qui connaît une forte augmentation des cas de coronavirus .

    qui a plaidé auprès des résidents pour éviter les rassemblements sociaux qui mélangent les ménages, a déclaré vendredi dans un communiqué que "si notre famille suivait les protocoles de santé du restaurant et prenait des précautions de sécurité, nous aurions dû adopter un meilleur comportement et ne pas participer au dîner."

    Le dîner en plein air au French Laundry à Yountville dans le comté de Napa a réuni 12 personnes, dont le gouverneur et sa femme.

    Les directives de l'État limitent les rassemblements, définis comme "des situations sociales qui rassemblent des personnes de différents ménages en même temps dans un même espace ou lieu", à trois ménages au maximum. Cependant, il n'est pas clair si la règle s'applique aux restaurants, qui suivent des directives différentes.

    Le Parti républicain de Californie a déclaré dans un tweet que le gouverneur "semble parler des deux côtés de sa bouche

  • 12 h 00, vendredi 13 novembre 2020
  • Votre navigateur ne prend pas en charge les cadres en ligne ou est actuellement configuré pour ne pas afficher les cadres en ligne. Le contenu peut être consulté sur la page source actuelle: https://youtu.be/ihMdFbDA_Js>

    Californie, Oregon et Washington émettent des avis aux voyageurs

  • 11 h 45, vendredi 13 novembre 2020
  • Les gouverneurs de Californie, de l'Oregon et de Washington ont publié vendredi des avis aux voyageurs exhortant les personnes entrant dans leur État ou revenant de l'extérieur des États à se mettre en quarantaine pour ralentir la propagation du coronavirus, a déclaré le bureau du gouverneur de Californie

    Les avis exhortent les gens à éviter les voyages non essentiels hors de l'État, à demander aux gens de se mettre en quarantaine pendant 14 jours après leur arrivée d'un autre État ou pays et à encourager les résidents à rester sur place, selon un communiqué.

    "La Californie vient de dépasser un seuil qui donne à réfléchir - un million de cas de COVID-19 - sans aucun signe de ralentissement du virus" "L'augmentation des cas augmente la pression sur nos systèmes hospitaliers et menace la vie des personnes âgées, des travailleurs essentiels et des Californiens vulnérables

    Le comté de SD signale 1281 cas supplémentaires de COVID-19 sur une période de deux jours

  • 11 h 43, vendredi 13 novembre 2020
  • Les responsables de la santé du comté de San Diego ont signalé 620 cas supplémentaires de COVID-19 et trois autres décès, augmentant le nombre total de cas depuis le début de la pandémie à 62334, le nombre de morts s'élevant à 918.

    Mardi, un record de 661 cas de COVID-19 ont été signalés dans le comté, dépassant les 652 cas signalés le 7 août.

    "Nous n'avons pas vu de cas aussi élevés depuis des mois et c'est une indication claire que le COVID-19 est répandu", a déclaré le Dr Wilma Wooten, responsable de la santé publique du comté.

    "Ces totaux montrent également que les gens ne suivent pas les recommandations de santé publique qui, nous le savons, agissent pour éviter d'attraper et de transmettre le COVID-19."

    Wooten a ajouté que dans les semaines suivant Halloween, ce saut record de cas est un signe d'avertissement que les gens "doivent suivre les directives de santé publique tout au long de la prochaine saison des fêtes".

    Cela survient alors que les données de l'État ont placé le comté dans le niveau le plus restrictif du plan de réouverture du COVID-19 de l'État. Les restrictions associées au niveau violet entreront en place juste après minuit ce soir, a déclaré Wooten. - Service de nouvelles de la ville

    L'élémentaire Pioneer d'Escondido suspend ses activités sur le campus après 3 cas de COVID-19

  • 18 h 00, jeudi 12 novembre 2020
  • Toutes les activités sur le campus, y compris les cours en personne, à l'école élémentaire Pioneer ont été suspendues après que trois personnes aient été testées positives pour le coronavirus, a annoncé jeudi le district scolaire d'Escondido Union (EUSD).

    Le district a déclaré que les cas étaient séparés, sans lien les uns avec les autres et s'étaient produits hors du campus. La suspension temporaire a été faite par "beaucoup de prudence" et durera jusqu'au 30 novembre.

    "Nous comprenons qu'une interruption des activités sur le campus entraîne une énorme perturbation pour nos familles et notre personnel. Mais cette action est nécessaire pour aider à réduire la propagation du COVID-19 dans la communauté ", a déclaré le surintendant de l'EUSD, Luis Rankins-Ibarra. "La sûreté et la sécurité de nos étudiants et de notre personnel continuent d'être au premier plan de toutes les décisions."

    La distribution de repas gratuits à emporter se poursuivra cependant, a indiqué le district.

    À ce jour, 17 cas de COVID-19 à EUSD ont eu un impact sur neuf campus, ce qui a entraîné la mise en quarantaine de 165 étudiants et 33 membres du personnel. - Alexander Nguyen

    La Californie dépasse le million de cas de coronavirus

  • 16 h 05, jeudi 12 novembre 2020
  • La Californie est devenue le deuxième État à enregistrer 1 million d'infections à coronavirus confirmées. Le Texas a atteint la cible plus tôt cette semaine.

    Les données compilées par l'Université Johns Hopkins ont montré jeudi que la Californie avait dépassé le sombre jalon. Il survient près de 10 mois après que les premiers cas ont été confirmés dans l'état le plus peuplé.

    La Californie a été la première du pays à mettre en œuvre une ordonnance de séjour à la maison dans tout l'État pour ses près de 40 millions d'habitants en mars.

    Après avoir augmenté en été, le taux de cas confirmés de COVID-19 en Californie a considérablement diminué à l'automne, mais il augmente à nouveau, comme une grande partie du pays. Cette semaine, 11 comtés avaient des taux suffisamment élevés pour que des restrictions étatiques aient été réimposées sur certaines entreprises et activités. - Presse associée

    Les tribunaux de San Diego ne ferment pas malgré le statut de niveau violet du comté

  • 13 h 40, jeudi 12 novembre 2020
  • La récente plongée du comté de San Diego dans le niveau le plus restrictif du plan de réouverture du coronavirus de l'État ne conduira pas à des fermetures de tribunaux supplémentaires ou à des changements dans les opérations des tribunaux locaux, a annoncé jeudi la Cour supérieure de San Diego.

    La hausse des taux de cas a conduit l'État à placer le comté de San Diego dans le niveau violet du plan de réouverture, ce qui signifie que les opérations intérieures cesseront dans de nombreuses entreprises non essentielles à partir de samedi.

    Alors que les opérations judiciaires ont été initialement suspendues au début de la pandémie de COVID-19, les responsables du tribunal ont déclaré que son statut essentiel ne conduirait pas à d'autres modifications, même avec ce dernier développement. Les précautions telles que les contrôles de température, le nettoyage accru, la distanciation sociale et les exigences de couverture du visage restent en place. - Service de nouvelles de la ville

    Le comté de SD entrera dans le niveau violet samedi

  • 13 h 01, jeudi 12 novembre 2020
  • Les données de l'État ont placé le comté de San Diego dans le niveau le plus restrictif du plan de réouverture du COVID-19 de l'État, ce qui signifie que les entreprises non essentielles ont maintenant un jour pour se préparer à la régression.

    Le Dr Wilma Wooten, responsable de la santé publique du comté, a déclaré que les restrictions associées au niveau violet entreraient en vigueur juste après minuit vendredi.

    De nombreuses entreprises non essentielles devront passer à des activités exclusivement extérieures. Il s'agit notamment des restaurants, des centres de divertissement familial, des établissements vinicoles, des lieux de culte, des cinémas, des musées, des gymnases, des zoos, des aquariums et des salles de cartes. Les parcs d'attractions et les événements sportifs en direct sont fermés. Les bars, brasseries et distilleries pourront rester ouverts tant qu'ils pourront opérer à l'extérieur et avec de la nourriture sur le même ticket que l'alcool.

    Les commerces de détail et les centres commerciaux pourront rester ouverts avec 25% de la capacité du bâtiment. Aucune aire de restauration ne sera autorisée.

    Les écoles pourront rester ouvertes à l'apprentissage en personne si elles sont déjà en cours. Si un district n'a pas rouvert ses portes pour l'apprentissage en personne, il doit rester éloigné seulement. Les bureaux sont limités au travail à distance uniquement.

    Les services essentiels, les services de soins personnels, les salons de coiffure, les salons de coiffure, les terrains de jeux extérieurs et les installations de loisirs restent ouverts. - Service de nouvelles de la ville

    Le centre de test COVID-19 ouvre à Vista pour ramener les enfants à l'école

  • 18 h 10, mercredi 11 novembre 2020
  • Un nouveau centre de test COVID-19 a ouvert mercredi à Vista au Linda Rhodes Recreation Center dans le but de lutter contre la propagation du virus. L'ouverture du nouveau site est un effort de collaboration du comté, de la ville et du district scolaire, visant à soutenir le plan de réouverture de l'école.

    Le district scolaire de Vista Unified a déclaré dans un communiqué qu'il "reste déterminé à travailler en collaboration avec la communauté pour trouver des solutions et des voies permettant aux étudiants de retourner à l'apprentissage en personne sur le campus".

    Le centre de test gratuit sera ouvert au public sept jours sur sept de 8h20 à 17h20 à partir de mercredi. Aucun rendez-vous n'est nécessaire. Le centre de loisirs Linda Rhoades est situé au 600 North Santa Fe Avenue à Vista. Toute personne âgée de 6 mois et plus peut se faire tester. - Tania Thorne

    Les gymnases de San Diego se préparent à fonctionner à l'extérieur sous le niveau violet

  • 18 h 08, mercredi 11 novembre 2020
  • Les gymnases, les restaurants, les églises et les cinémas devront arrêter les opérations à l'intérieur d'ici samedi, en raison d'un nombre croissant de cas de coronavirus dans le comté de San Diego

    "Cela n’a pas été facile, mais pour prospérer, il faut s’adapter", a déclaré le directeur général du Point Loma Sports Club Bryan Welch.

    Point Loma Sports Club a plus de 20 000 pieds carrés d'espace d'exercice intérieur qui restera inactif pendant au moins les trois prochaines semaines. Le club déménage toutes les opérations dans son parking où plus de 120 000 livres d'équipement sont installés.

    "Notre état d'esprit était de supposer que nous sommes à l'extérieur pendant un an", a déclaré Welch.

    Le club de sport a également déplacé des cours collectifs en plein air.

    "Nous avons besoin de masques dans l’ensemble de l’établissement, même à l’extérieur, et nous avons prêché ce mantra, comme:" Je ne le fais pas seulement pour moi, je le fais pour vous et pour votre famille ", a déclaré Welch. - Matt Hoffman

    Le comté de San Diego entre dans le niveau violet alors que les cas de COVID-19 augmentent

  • 12 h 01, mardi 10 novembre 2020
  • Comme prévu, le comté de San Diego est retombé mardi vers le niveau violet le plus restrictif du système de suivi des coronavirus de l'État, ce qui signifie que les restaurants d'intérieur devront passer au service extérieur uniquement, les commerces de détail devront limiter davantage leur capacité et les écoles ne pourront pas passer - personne qui apprend.

    La rétrogradation du comté du niveau rouge moins restrictif est le résultat de deux semaines de taux de cas qui dépassaient le seuil de 7 pour 100 000 habitants. Ces dernières semaines, la région avait un taux non ajusté bien au-dessus des lignes directrices pour le niveau violet, mais un effort important pour augmenter le volume de tests avait permis un ajustement pour le ramener au niveau rouge, ou substantiel. Les tests ont légèrement diminué et le nombre de cas est à la hausse.

    Les responsables de l'État ont rapporté mardi que le comté de San Diego avait un nouveau taux quotidien de cas de coronavirus non ajusté de 10,0 pour 100000. Le taux de cas ajusté est tombé à 8,9 pour 100 000. Le taux de cas non ajusté de la semaine dernière était de 8,7 pour 100 000 personnes.

    Indoor operations in locations such as restaurants, museums, places of worship, breweries and retail businesses will have to either close entirely, move to outdoor operations only or modify in other ways.

    San Diego County Reports 401 New COVID-19 Cases As It Braces For State Announcement

    – 9:07 a.m., Tuesday, Nov. 10, 2020

    San Diego County health officials have reported 401 new COVID-19 infections, raising the region's total to 60,570 cases as health officials await data from the state today which could send the county into the most restrictive "purple" tier of its four-tiered reopening plan.

    State officials reported Wednesday that San Diego County had an unadjusted new daily coronavirus case rate of 8.7 per 100,000. The adjusted case rate dropped to 7.4 per 100,000, above the baseline of 7, qualifying the state for the purple tier. Last week's unadjusted case rate was 7.8 per 100,000.

    In recent weeks, the region had an unadjusted rate well above the purple tier guidelines, but a significant effort to increase the volume of tests had allowed for an adjustment to bring it back to the red, or substantial, tier. Testing has decreased slightly and case numbers are on the rise. It is likely the county will officially enter the purple tier this afternoon.

    The state data reflect the previous week's case data to determine where counties stand.

    According to the reopening plan, a county has to report data exceeding a more restrictive tier's guidelines for two consecutive weeks before being moved to that tier. A county then has to be in that tier for a minimum of three weeks before it may move to a less restrictive tier.

    San Diego County has been in the red tier for months, skirting but ultimately avoiding the purple tier, which would necessitate the closure of almost all indoor operations of nonessential businesses.

    If the county cannot drop its adjusted daily case rate below 7 per 100,000, indoor operations in locations such as restaurants, museums, places of worship, breweries and retail businesses will have to either close entirely, move to outdoor operations only or modify in other ways

    SD County Reports 513 New COVID-19 Cases, No New Deaths

    San Diego County reported 513 new COVID-19 infections and no new deaths Sunday, raising the region's total to 60,169 cases with the death toll remaining at 908.

    Local officials will find out Tuesday whether the county will sink into the most restrictive purple tier of the state's four-tiered COVID-19 reopening plan.

    State officials reported Wednesday that San Diego County had an unadjusted new daily coronavirus case rate of 8.7 per 100,000. The adjusted case rate had dropped to 7.4 per 100,000, above the baseline of 7, qualifying the state for the purple tier. Last week's unadjusted case rate was 7.8 per 100,000.

    The state's health equity metric, which looks at the testing positivity for areas with the least healthy conditions, increased from 5.1% to 5.3% and entered the red tier. This metric does not move counties backward to more restrictive tiers, but is required to advance.

    – 4:56 p.m., Sunday, Nov. 8, 2020

    SD County Reports 540 New COVID-19 Cases, 1 Death

    – 5:03 p.m., Saturday, Nov. 7, 2020

    San Diego County public health officials have reported 540 new COVID-19 infections and one new death related to the illness, raising the region's total to 59

    State officials reported Wednesday that San Diego County had an unadjusted new daily coronavirus case rate of 8.7 per 100,000. The adjusted case rate had dropped to 7.4 per 100,000, above the baseline of 7, qualifying the state for the purple, or most restrictive tier of the reopening plan. Last week's unadjusted case rate was 7.8 per 100,000.

    According to the reopening plan, a county has to report data exceeding a more restrictive tier's guidelines for two consecutive weeks before being moved to that more restrictive tier. A county then has to be in that tier for a minimum of three weeks before it may move to a less restrictive tier.

    San Diego County has been in the red tier for months, skirting but ultimately avoiding the purple tier, which would necessitate the closure of almost all indoor operations of nonessential businesses. Recent trends have shown a slow but steady increase in infection numbers

    SD County Reports 480 New COVID-19 Cases, 3 Deaths

    – 4:55 p.m., Friday, Nov. 6, 2020

    San Diego County public health officials reported 480 new COVID-19 infections and three new deaths related to the illness Friday, raising the region's total to 59

    Two men and one woman died between Nov. 3 and Nov. 4. Their ages ranged from early 70s to early 90s. Tous avaient des conditions médicales sous-jacentes.

    State officials reported Wednesday that San Diego County had an unadjusted new daily coronavirus case rate of 8.7 per 100,000. The adjusted case rate had dropped to 7.4 per 100,000, above the baseline of 7, qualifying the state for the purple, or most restrictive tier of the reopening plan. Last week's unadjusted case rate was 7.8 per 100,000.

    According to the reopening plan, a county has to report data exceeding a more restrictive tier's guidelines for two consecutive weeks before being moved to that more restrictive tier. A county then has to be in that tier for a minimum of three weeks before it may move to a less restrictive tier.

    San Diego County has been in the red tier for months, skirting but ultimately avoiding the purple tier, which would necessitate the closure of almost all indoor operations of nonessential businesses. Recent trends have shown a slow but steady increase in infection numbers.

    If the county cannot drop its adjusted daily case rate below 7 per 100,000, indoor operations in locations such as restaurants, museums, places of worship, breweries and retail businesses will have to either close entirely, move to outdoor operations only or modify in other ways

    County Health Officials Urge Public To Continue Routine Medical, Dental Care

    – 4:50 p.m., Friday, Nov. 6, 2020

    The County of San Diego Health and Human Services Agency urged San Diegans Friday to not delay routine medical and dental care amid the COVID-19 pandemic.

    Physicians and dentists across the county are reporting that fewer patients are scheduling annual medical and routine preventive dental visits, county officials said. County health officials are concerned about this trend delaying necessary care, causing more severe health issues in the future.

    "Regular visits to your primary care physician and dentist are essential self-care activities that can prevent painful procedures and costly medical bills down the line," said Dr. Wilma Wooten, the county's public health officer. "Detecting and treating chronic conditions is especially important during this pandemic because people with underlying conditions are at a higher risk of poor outcomes of COVID-19."

    At the beginning of the pandemic, health officials urged the public to seek care only for urgent and emergency procedures due to a desire to conserve personal protective equipment for medical providers in hospitals and because of concerns about possible transmission of SARS-CoV-2, the virus that causes COVID-19.

    Since then, the U.S. Centers for Disease Control and Prevention and the American Dental Association have developed science-based recommendations for enhanced infection control procedures for medical and dental offices

    530 New COVID-19 Cases Reported As County Teeters On Sliding Into Purple Tier

    – 7 p.m., Thursday, Nov. 5, 2020

    San Diego County public health officials reported 530 new COVID-19 infections Thursday, raising the region's total to 58,636 cases

    No new deaths were reported. The total fatalities related to the illness in the county remains at 904.

    State officials reported Wednesday that San Diego County had an unadjusted new daily coronavirus case rate of 8.7 per 100,000. The adjusted case rate dropped to 7.4 per 100,000, above the baseline of 7, qualifying the state for the purple, or most restrictive tier of the reopening plan. Last week's unadjusted case rate was 7.8 per 100,000.

    "It would take a significant change in trajectory," Supervisor Nathan Fletcher said Wednesday of avoiding purple.

    According to the reopening plan, a county has to report data exceeding a more restrictive tier's guidelines for two consecutive weeks before being moved to that more restrictive tier. A county then has to be in that tier for a minimum of three weeks before it may move to a less restrictive tier.

    San Diego County has been in the red tier for months, skirting but ultimately avoiding the purple tier, which would necessitate the closure of almost all indoor operations of nonessential businesses. Recent trends have shown a slow but steady increase in infection numbers

    San Diego County Officials Give Update On Coronavirus Pandemic

    – 2:30 p.m., Wednesday, Nov. 4, 2020

    WATCH LIVE: San Diego County Officials Give Update On Coronavirus Pandemic

    Your browser does not support inline frames or is currently configured not to display inline frames. Content can be viewed at actual source page: https://youtu.be/kmPtrEN48mo

    San Diego County Moves Toward Dreaded ‘Purple’ Tier Of COVID-19 System

    – 1:13 p.m., Wednesday, Nov. 4, 2020

    San Diego County took its first step into the dreaded "purple" tier of the state's four-tiered COVID-19 reopening plan Wednesday, leaving just one week to determine if the county will be forced to shutter nearly all of its nonessential indoor businesses.

    State officials reported that San Diego County had an unadjusted new daily coronavirus case rate of 8.7 per 100,000. The adjusted case rate dropped to 7.4 per 100,000, above the baseline of 7 which makes up the floor for the purple, or most restrictive tier of the reopening plan. Last week's unadjusted case rate was 7.8 per 100,000.

    In recent weeks, the region had an unadjusted rate well above the purple tier guidelines, but a significant effort to increase the volume of tests had allowed for an adjustment to bring it back to the red, or substantial, tier.

    According to the reopening plan, a county has to report data exceeding a more restrictive tier's guidelines for two consecutive weeks before being moved to that more restrictive tier. A county then has to be in that tier for a minimum of three weeks before it may move up a rung to a less restrictive tier

    San Diego County Reports 293 New COVID-19 Cases, 10 Deaths

    – 6:35 p.m., Tuesday, Nov. 3, 2020

    San Diego County public health officials reported 293 new COVID-19 cases and 10 new deaths Tuesday, raising the region's case total to 57,702.

    The 10 deaths occurred between Oct. 6 and Nov. 2, according to county health officials, bringing the region's death total to 901. The victims were six men and four women, whose ages ranged from late 40s to late 80s. All but one had underlying medical conditions, according to the county.

    Of the 8,200 tests reported Tuesday, 4% returned positive, bringing the 14-day rolling average of positive tests to 3%.

    Of the total number of cases in the county, 3,968 -- or 6.9% -- have required hospitalization and 918 patients -- or 1.6% of all cases -- had to be admitted to an intensive care unit.

    Five new community outbreaks were also confirmed Monday, two in business settings, two in restaurant/bar settings, and one in a health care setting. Over the previous seven days, 31 community outbreaks were confirmed. Une épidémie communautaire est définie comme trois cas ou plus de COVID-19 dans un contexte et chez des personnes de différents ménages au cours des 14 derniers jours.

    The usual Tuesday update on the state's four-tier reopening plan has been rescheduled to Wednesday this week due to the election, according to county officials

    Escondido’s Mission Middle School Closes For 2 Weeks After 3 Cases Of COVID-19San Diego County Reports 307 New COVID-19 Cases

    – 3:30 p.m., Nov. 2, 2020

    The Vista Unified School District has shifted three more schools to online learning, after more COVID-19 cases were reported among students and staff. The change affects Vista High School, Madison Middle School and Roosevelt Middle School.

    In an online update posted Friday, the district said 13 students and one staff member have tested positive for COVID-19 since in-person learning resumed on October 20. The district said all cases were contracted outside of the school environment.

    In-person classes at these schools are expected to resume at Vista, Madison and Roosevelt schools on November 12. Another school, Mission Vista High School, was shifted to online learning on October 29 and is expected to return to online learning on Nov. 9

    SD County Reports 352 New COVID-19 Cases

    – 4:52 p.m., Sunday, Nov. 1, 2020

    San Diego County public health officials have reported 352 new COVID-19 cases and no new fatalities, raising the region's total to 57,102 cases with deaths remaining at 891.

    Of the 12,879 tests reported Saturday, 3% returned positive with 239 people hospitalized.

    The county avoided the state's purple tier, the most restrictive, for yet another week on Tuesday

    The county's adjusted case rate dropped to 6.5 new daily COVID-19 cases per 100,000 population

    SD County Reports 381 New COVID-19 Cases And Three New Deaths

    – 10:25 a.m., Sunday, Nov. 1, 2020

    San Diego County public health officials have reported 381 new COVID-19 cases and three new fatalities, raising the region's total to 56,750 cases and 891 deaths.

    Of the 12,879 tests reported Saturday, 3% returned positive with 239 people hospitalized. No new community outbreaks were reported.

    Une épidémie communautaire est définie comme trois cas ou plus de COVID-19 dans un contexte et chez des personnes de différents ménages au cours des 14 derniers jours.

    The county avoided the state's purple tier, the most restrictive, for yet another week on Tuesday

    The county's adjusted case rate dropped to 6.5 new daily COVID-19 cases per 100,000 population

    Coronavirus Blog Archive →

    education, health, environment, the border and more. Les nouveaux épisodes sont prêts les matins de la semaine afin que vous puissiez les écouter sur votre trajet du matin.

    Pour afficher les documents PDF