(CNN) – Malgré des mesures strictes censées maintenir les croisières océaniques sans Covid, l'opérateur Royal Caribbean affirme qu'au moins 48 personnes à bord de l'un de ses navires qui ont accosté à Miami ce week-end ont été testées positives pour le virus.

Le Symphony of the Seas, le plus grand navire de croisière du monde, transportait plus de 6 000 passagers et membres d'équipage lors d'un voyage d'une semaine dans les Caraïbes lorsqu'un invité a été testé positif, ce qui a entraîné une recherche plus large des contacts, selon Royal Caribbean.

Les navires de croisière avaient été présentés comme l'une des vacances "les plus sûres" disponibles à l'été 2021 lorsque l'industrie des croisières a redémarré aux États-Unis avec de nouveaux protocoles Covid, à la suite d'un arrêt pandémique étendu.Le Symphony of the Seas transportait 6 091 passagers et membres d'équipage. Dans un communiqué, Royal Caribbean a déclaré qu'après qu'un invité se soit révélé positif pendant le voyage, des cas ultérieurs avaient été détectés à la suite de la recherche des contacts.

Il a déclaré que 95% à bord étaient entièrement vaccinés. Parmi les personnes testées positives depuis, 98% étaient complètement vaccinées. Le nombre total de cas s'élevait à 0,78 % de la population à bord.

On ne sait pas encore si la variante hautement infectieuse du coronavirus Omicron, qui se propage actuellement rapidement dans le monde, était responsable des cas détectés.

Les règles de Royal Caribbean stipulent que tous les voyageurs à bord d'un navire âgés de 12 ans et plus doivent être complètement vaccinés et avoir un test négatif avant le départ. La compagnie de croisière dit qu'elle "recommande fortement" que les invités reçoivent une dose de rappel avant le départ, mais cela n'est actuellement pas obligatoire.Les membres d'équipage doivent également être complètement vaccinés et être testés "au moins une fois par semaine".

Les enfants non vaccinés à bord du Symphony of the Seas devaient présenter un PCR négatif, ainsi qu'un test négatif au terminal avant le départ.

« symptômes légers »

Royal Caribbean dit qu'elle met également en œuvre des mesures de santé et de sécurité supplémentaires, telles qu'un nettoyage amélioré. Sur les croisières basées aux États-Unis, les masques doivent être portés dans les espaces publics intérieurs. Cette politique a été récemment mise à jour pour étendre les exigences de port de masque à l'intérieur aux passagers entièrement vaccinés.

"Chaque personne est rapidement entrée en quarantaine", lit-on dans une déclaration de Royal Caribbean sur l'épidémie de Symphony of the Seas. "Tous ceux qui ont été testés positifs étaient asymptomatiques ou présentaient des symptômes légers, et nous surveillons en permanence leur santé."

Le Symphony of the Seas est parti de Miami, en Floride, le 11 décembre, s'arrêtant dans les ports caribéens de Saint-Martin et Saint-Thomas, ainsi que sur l'île privée de Royal Caribbean, appelée CocoCay.

La compagnie de croisière indique dans sa déclaration qu'elle a débarqué six cas positifs plus tôt dans la croisière, tandis que les autres voyageurs positifs ont débarqué le 18 décembre, à la fin du voyage.

La compagnie de croisière a ajouté que les futurs voyages de Symphony of the Seas n'avaient pas été affectés.

Cruise Lines International Association (CLIA), l'organisme de l'industrie qui représente les principales compagnies de croisière du monde."

La CLIA a déclaré que les protocoles à bord tels que les tests, la vaccination et le port du masque "ont été conçus avec des variantes à l'esprit".

L'association a ajouté que ses compagnies de croisière membres continueront d'adopter une "approche proactive" pour répondre à la pandémie au fur et à mesure qu'elle se développe.

Plus tôt en décembre, une vague de cas positifs de Covid a été signalée à bord du navire de Norwegian Cruise Line Breakaway, qui partait de la Nouvelle-Orléans.//