Les dernières nouvelles sur les coronavirus du Canada et du monde entier samedi. Ce fichier sera mis à jour tout au long de la journée. Liens Web vers des histoires plus longues si disponibles.

11 :00 heures de l'après midi. : La flambée des cas de coronavirus en Inde a un effet dangereux sur le Bangladesh voisin, les experts de la santé mettant en garde contre des pénuries de vaccins imminentes, alors que le pays devrait intensifier les injections et que des variantes de virus plus contagieuses commencent à être détectées.

Actualités d'aujourd'hui sur les coronavirus : Toronto est au bord du jalon avec 50% des adultes vaccinés; La province ouvre l'accès aux vaccins à tous les adultes dans certaines pharmacies hot spot

Samedi, les autorités sanitaires ont déclaré que pour la première fois, un variant de coronavirus initialement identifié en Inde avait été trouvé au Bangladesh, sans fournir plus de détails. Pendant des semaines, les variantes sud-africaines ont dominé les échantillons séquencés au Bangladesh. On craint que ces versions se propagent plus facilement et que les vaccins de première génération puissent être moins efficaces contre elles.

Les experts affirment que la baisse des infections au Bangladesh au cours des deux dernières semaines par rapport à mars et début avril - pour des raisons qui ne sont pas entièrement comprises - a fourni à la nation l'occasion idéale d'intensifier les vaccinations.

Alors que l'Inde augmente, le Bangladesh manque de coups et fait face à des variantes de virus

20h20 : La GRC a envoyé des billets aux manifestants qui quittaient un rassemblement anti-lockdown devant un café du centre de l'Alberta samedi, après la fermeture de l'établissement par des responsables de la santé plus tôt dans la semaine.

Malgré une pluie battante et une injonction préventive du tribunal, des centaines de personnes se sont rassemblées devant le Whistle Stop Café dans le hameau de Mirror, en Alberta, pour la manifestation "Save Alberta Campout".

Les manifestants étaient là pour soutenir le propriétaire du café Chris Scott et contester les ordonnances de santé publique destinées à freiner la propagation du COVID-19.

Un porte-parole de la GRC a déclaré que les agents avaient pris les trois premières heures de la manifestation pour éduquer les manifestants sur la réglementation COVID-19 et les informer qu'ils contrevenaient à l'injonction.

"Il y a eu une décision à un moment donné de commencer à mettre en place l'application de la loi", a déclaré le cap. Troy Savinkoff. "C'était vers 16 heures."

19h15 : Les restaurants et les bars ont organisé une réouverture symbolique samedi, cherchant à rappeler aux clients et aux politiciens l'expérience culinaire après 14 mois dominés par les fermetures de COVID-19.

La fausse réouverture - aucune nourriture n'a été servie sur place - est survenue après que les propriétaires de bars du Québec ont appelé le gouvernement le mois dernier à leur permettre de déverrouiller leurs portes pour les clients qui ont reçu au moins une dose de vaccin COVID-19.

"Le but est de faire prendre conscience au gouvernement que nous finirons par mourir si nous continuons à fermer", a déclaré Pierre Lévêque, propriétaire de Chez Lévêque à Outremont, à propos de la réouverture par étapes.

Fondée en 1972, la brasserie à la parisienne employait jusqu'à 50 personnes avant de fermer ses portes le 17 mars 2020.

18 h 33 : Les responsables de Fraser Health ont déclaré une éclosion de COVID-19 dans une usine de transformation de volaille à Surrey, en Colombie-Britannique.

Les responsables ont déclaré dans un communiqué de presse que 29 membres du personnel ont été testés positifs pour le virus et que l'installation a reçu l'ordre de fermer pendant 10 jours à compter de vendredi.

Ils disent qu'il n'y a eu aucun cas signalé de nourriture ou de son emballage associé à la transmission du COVID-19 et qu'il n'y a pas de rappel de produits de poulet distribués à partir de l'usine.

L'agence de santé a déclaré deux éclosions au Surrey Memorial Hospital et au Dufferin Care Centre à Coquitlam, qui est un établissement de longue durée.

La Colombie-Britannique a signalé 722 nouveaux cas de COVID-19 vendredi et sept autres décès, pour un total de 1602 décès.

La région sanitaire du Fraser a enregistré le plus grand nombre de cas avec 523, suivi de 115 dans la région côtière de Vancouver.

17 h 45 : L'Alberta signale 2 042 nouveaux cas de COVID-19 et deux décès supplémentaires.

Le médecin-hygiéniste en chef de la province déclare dans une série de tweets que les cas ont été identifiés sur 18 809 tests et que le taux de test de positivité est de 11%.

Le Dr Deena Hinshaw affirme que 406 des nouveaux cas d’aujourd’hui sont des variantes préoccupantes, tout comme 47,6% des cas actifs de COVID-19 en Alberta.

Hinshaw dit que 661 personnes sont hospitalisées avec le COVID-19, dont 148 en soins intensifs.

17 h 35 : Le Québec affirme que la région de l'Estrie verra son niveau d'alerte passer de l'orange au rouge - le maximum - lundi, ce qui entraînera des restrictions plus strictes après que le nombre de ses cas a grimpé de 83% au cours de la semaine dernière.

La nouvelle désignation signifie que les restaurants et les gymnases doivent fermer et les lieux de culte plafonneront la capacité à 25 personnes.

Les autorités sanitaires affirment que les écoles resteront ouvertes, mais les élèves de troisième, quatrième ou dernière année du secondaire suivront les cours tous les deux jours, à partir du 12 mai.

Les sports de plein air sont limités à des groupes de huit ou à ceux qui vivent à la même adresse. Les sports en salle peuvent être pratiqués en solo, à deux ou entre résidents d'une même maison dans les piscines, les patinoires et les courts de tennis et de badminton. Les gymnases d'entraînement seront fermés.

Les nouveaux cas en Estrie sont passés à 86 contre 47 au cours des six derniers jours.

16 h 45 : L'administrateur en chef de la santé publique du Canada rappelle aux Canadiens que même ceux qui sont complètement vaccinés ne sont pas complètement immunisés contre le COVID-19.

S'exprimant aujourd'hui lors d'une assemblée publique virtuelle pour les Yukonnais, la Dre Theresa Tam affirme que le risque d'infection et de transmission asymptomatiques est beaucoup plus faible pour quiconque reçoit deux injections des vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna ou Oxford AstraZeneca.

Mais elle note que la vaccination n'est "pas absolue".

Tam dit que des études montrent que la vaccination "réduit la quantité de virus à l'arrière de votre nez", ce qui réduit à son tour le risque de transmission du COVID-19 à d'autres personnes, en particulier après la deuxième dose.

Tam dit également que les jeunes, qui travaillent souvent dans les services essentiels et se trouvent au bas des files d'attente prioritaires pour la vaccination, ont maintenant les taux de cas les plus élevés et peuvent transmettre le virus même s'ils ne présentent aucun symptôme.

L'Alberta et d'autres régions du Canada restent embourbées dans la troisième vague de la pandémie du COVID-19, même si les taux d'hospitalisation ont commencé à baisser dans des provinces comme l'Ontario et le Québec.

16 h 15 : La Saskatchewan signale 269 nouveaux cas de COVID-19 dans la province, mais aucun nouveau décès lié au virus.

La province affirme qu'elle a maintenant dépassé les 500 000 doses de vaccin administrées, avec l'ajout récent de 13 042 nouveaux vaccins.

Au total, 504 482 doses de vaccin COVID-19 ont été administrées en Saskatchewan, et la province affirme que près de 70% des personnes de plus de 40 ans ont reçu un premier vaccin.

Il y a 2 293 cas actifs de COVID-19 en Saskatchewan, dont 168 personnes à l'hôpital et 42 en soins intensifs.

15h20. : Toronto est sur le point d'atteindre une étape importante dans sa bataille contre le COVID-19, 50% des résidents adultes ayant maintenant reçu leur première vaccination.

La ville a annoncé samedi que la moitié des Torontois éligibles de 18 ans ou plus avaient reçu au moins leur première dose.

"Les taux de couverture vaccinale à la première dose ont triplé dans nos quartiers les plus durement touchés", a déclaré Joe Cressy, président du Toronto Board of Health.

"Jusqu'à ce que chaque résident, dans tous les coins de notre ville, ait accès au vaccin, nous continuerons d'intensifier nos efforts de Team Toronto", a-t-il ajouté.

La star de Breanna Xavier-Smith a plus de détails

15h20. : Près de 150 pharmacies ont commencé à offrir des vaccins contre le COVID-19 à tous les adultes dans certains points chauds du virus en Ontario ce week-end, un changement effectué pour s'aligner sur les efforts provinciaux pour protéger les plus vulnérables au milieu d'une troisième vague d'infections.

Vendredi après-midi, la province a discrètement annoncé l'élargissement de l'admissibilité sur une page Web de réservation de vaccins dans une pharmacie provinciale.

Ce site Web gouvernemental répertorie 78 pharmacies à Toronto et dans la région de Peel qui offrent maintenant le vaccin Pfizer-BioNTech aux personnes âgées de 18 ans et plus. À Durham, Hamilton, Ottawa, Windsor et la région de York, 58 pharmacies au total offrent le vaccin Moderna à toute personne de ce groupe d'âge.

Les demandeurs de vaccins peuvent effectuer une recherche par code postal pour trouver les pharmacies locales administrant des injections, et il est conseillé de réserver en ligne ou de contacter directement les sites de pharmacies.

15 h: La Nouvelle-Écosse continue d'enregistrer un nombre élevé de cas de COVID-19, signalant aujourd'hui 163 nouvelles infections.

Le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador, quant à eux, voient de nouveaux numéros de cas à un seul chiffre.

Les responsables de la santé publique de la Nouvelle-Écosse ont également confirmé qu’un homme dans la soixantaine était décédé dans la région de Halifax, ce qui porte à 71 le nombre total de décès dus au virus dans la province.

La plupart des nouveaux cas en Nouvelle-Écosse se situent dans la région d'Halifax, dont 134 dans la zone centrale, tandis que les autres sont répartis dans le reste de la province.

Samedi, la Nouvelle-Écosse comptait 1538 cas actifs de COVID-19 avec 49 personnes à l'hôpital, dont sept en soins intensifs.

15 h: Le Nouveau-Brunswick signale un décès attribuable au COVID-19, ce qui porte le nombre total de décès dans la province à 41.

La personne décédée avait 90 ans et habitait le foyer de soins Pavillon Beau-Lieu à Grand-Sault, au Nouveau-Brunswick.

Il y a aussi huit nouveaux cas dans la province, deux à Moncton, deux dans la région de Saint John, trois dans la région de Fredericton et trois dans la région de Bathurst.

Les cas sont tous des contacts de patients préalablement confirmés. Il y a actuellement 141 infections actives dans la province, avec 10 personnes hospitalisées dont deux en réanimation.

15 h: Terre-Neuve-et-Labrador signale six nouveaux cas.

Ceux-ci comprennent deux hommes et une femme dans la vingtaine et un homme dans la soixantaine dans la région de la santé de l'Est.

Le cinquième nouveau cas confirmé est un homme de la région de santé centrale de moins de 20 ans, tandis que le sixième est un homme de la région de santé occidentale dans la soixantaine.

Il y a maintenant 67 cas actifs de COVID-19 à Terre-Neuve.

14h20. : Le Canada a livré sa première expédition de fournitures médicales à l'Inde, qui est aux prises avec une vague dévastatrice de COVID-19.

Samedi, un avion des Forces canadiennes est arrivé à New Delhi avec au moins 50 ventilateurs et d'autres fournitures médicales vitales.

L'Inde continue de faire face à une épidémie catastrophique du virus, en plus d'une pénurie croissante d'approvisionnement en oxygène pour les patients atteints de COVID-19.

Vendredi, le pays a signalé un nouveau record quotidien de 414 188 cas.

Le gouvernement indien est confronté à des pressions croissantes pour imposer un verrouillage strict à l'échelle nationale, le nombre quotidien de morts restant supérieur à 3000 au cours des 10 derniers jours.

Karina Gold, ministre du Développement international, a tweeté samedi en disant que le Canada continuera à soutenir la réponse mondiale à la pandémie.

14 h: Le Manitoba signale 488 nouveaux cas de COVID-19 et trois décès supplémentaires alors que la province se prépare à appliquer de nouvelles restrictions.

Un des nouveaux décès était une femme dans la vingtaine de la région sanitaire de Winnipeg.

Chargement.

Chargement.. Chargement.. Chargement.. Chargement.. Chargement..

Les deux autres étaient des hommes de plus de 70 ans, l'un à Winnipeg et l'autre dans la région sanitaire de Prairie Mountain, dont les cas, selon les responsables, sont liés à la variante préoccupante identifiée pour la première fois au Royaume-Uni.

La province signale qu'il y a 3 237 cas actifs de COVID-19, avec 200 patients viraux à l'hôpital et 54 en soins intensifs.

Depuis dimanche matin, le Manitoba limite les rassemblements en plein air à cinq personnes, limitant les restaurants, les bars et les patios aux plats à emporter et à la livraison et ferme certaines entreprises dans le but de réduire le nombre croissant de cas.

13 heures: Le Québec a signalé 958 nouveaux cas de COVID-19 et sept décès au cours des dernières 24 heures.

Les autorités sanitaires affirment que les hospitalisations ont chuté de 27 à 547, avec 130 patients en soins intensifs, soit une diminution de neuf.

La province affirme avoir administré un peu plus de 91 000 doses de vaccin COVID-19 pour un total de plus de 4,1 millions de doses injectées dans toute la province jusqu'à présent.

Montréal a signalé le plus de nouveaux cas avec 204; suivie de la Montérégie, au sud de Montréal, avec 131; et Chaudière-Appalaches avec 123 cas.

Un peu plus de 40% de la population du Québec a reçu au moins une dose de vaccin.

11 h 20 : L'Ontario rapporte 2864 autres cas de COVID-19 et 25 décès supplémentaires, selon son dernier rapport publié samedi matin.

La province affirme que 47 817 tests ont été effectués la veille et qu'il y a un taux de positivité de 6,8%.

Il y a actuellement 1 832 personnes hospitalisées pour COVID-19 dans la province, dont 851 patients en soins intensifs. Il y a 588 personnes sous ventilateurs.

L'Ontario a administré 138 125 doses de vaccin depuis sa dernière mise à jour quotidienne, le plus grand nombre de doses administrées en une seule journée dans la province à ce jour. Au total, 6 023 610 doses de vaccin ont été administrées à 20 heures. Vendredi. La province affirme que 390 990 personnes ont terminé leurs vaccinations, ce qui signifie qu’elles ont reçu les deux doses.

À l'échelle locale, la ministre de la Santé Christine Elliott dit qu'il y a 684 nouveaux cas à Toronto, 803 à Peel, 285 dans la région de York, 125 à Durham et 133 à Hamilton.

Dans le même temps, aucun nouveau décès n’a été signalé dans les établissements de soins de longue durée, selon les derniers chiffres de la province. Au total, 3 762 résidents des établissements de soins de longue durée sont décédés depuis le début de la pandémie.

L'Ontario signale quatre foyers de soins de longue durée de moins en cas d'éclosion, pour un total de 46.

Ces données sont autodéclarées par les foyers de soins de longue durée au ministère des Soins de longue durée. Les chiffres quotidiens de cas et de décès peuvent ne pas correspondre immédiatement aux chiffres affichés par les bureaux de santé publique locaux en raison de retards dans le délai de déclaration.

Il y a 89 614 cas confirmés en Ontario de la variante hautement contagieuse B.1.1.7 détectée pour la première fois au Royaume-Uni, soit une augmentation de 2 768 par rapport à la veille.

Il y a 395 cas en Ontario de la variante B.1.351 détectés pour la première fois en Afrique du Sud, avec 28 de plus signalés que la veille.

Il y a 1 212 cas de la variante P.1 trouvés pour la première fois au Brésil, soit une augmentation de 143 par rapport à la veille.

10 h 20 : L'Ontario signale 2 864 cas de COVID-19 et plus de 47 800 tests effectués. Localement, il y a 803 nouveaux cas à Peel, 684 à Toronto, 285 dans la région de York, 133 à Hamilton et 125 à Durham, selon un tweet de la ministre de la Santé Christine Elliott samedi matin.

10 h: Les jeunes Ontariens de certains points chauds du COVID-19 peuvent désormais prendre des rendez-vous pour un vaccin dans les pharmacies.

La province affirme que 78 pharmacies à Toronto et dans la région de Peel offrent maintenant le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 aux personnes âgées de 18 ans et plus.

À Durham, Hamilton, Ottawa, Windsor et la région de York, 58 pharmacies au total offrent maintenant le vaccin Moderna à toute personne âgée de 18 ans et plus.

La province a discrètement annoncé l'expansion en ligne, où les chercheurs de vaccins peuvent rechercher par code postal pour trouver des pharmacies locales administrant des vaccins.

Il est conseillé aux gens de réserver en ligne ou de contacter directement les sites de pharmacies pour connaître la disponibilité.

Justin Bates, PDG de l'Association des pharmaciens de l'Ontario, a publié vendredi sur Twitter que son organisation était satisfaite de l'expansion du programme de pharmacie.

7h10 : Le pipeline de vaccins est sur le point de démarrer. Le Canada est-il prêt ?

Alex Boyd du Star a participé au déploiement des vaccins en Ontario - et son plus grand défi à ce jour

7 h 05 : Une cinquième équipe de ligues majeures a été en mesure d'assouplir les protocoles de coronavirus après que 85% de ses joueurs et autres membres du personnel sur le terrain aient terminé la vaccination.

La Major League Baseball et la Major League Baseball Players Association ont fait l'annonce vendredi sans identifier d'équipes et ont déclaré que sept équipes supplémentaires avaient atteint le niveau de 85% d'avoir reçu les doses finales et seraient en mesure d'assouplir les protocoles dans les deux semaines une fois qu'elles seront complètement vaccinées.

Les Yankees de New York et Detroit ont déclaré le week-end dernier qu'ils étaient en mesure d'assouplir les protocoles, et Milwaukee a déclaré plus tôt cette semaine qu'il avait été en mesure de les assouplir. Les protocoles assouplis incluent l'abandon des exigences en matière de masques faciaux dans les pirogues et les enclos, et le relâchement des restrictions de mobilité pendant les voyages sur la route.

La MLB a déclaré vendredi que plus de 83% de toutes les personnes de niveau 1 telles que les joueurs, les managers, les entraîneurs, les entraîneurs sportifs et le personnel de soutien avaient été partiellement ou totalement vaccinés, contre 81% le 30 avril.

Il n'y a eu aucun résultat positif parmi 10 330 tests de surveillance au cours de la semaine dernière et un parmi le personnel d'un autre site de formation, soit un taux positif de 0,009%.

Jusqu'à présent cette saison, il y a eu 44 tests positifs - 27 joueurs et 17 membres du personnel - parmi 145 647 échantillons testés, soit un taux positif de 0,03%. Les tests positifs sont parmi 21 équipes.

4 h 05 : Au Canada, les provinces déclarent 406 415 nouveaux vaccins administrés pour un total de 15 325 183 doses administrées. Dans tout le pays, 1 221 019 personnes, soit 3,2% de la population, ont été entièrement vaccinées. Les provinces ont administré des doses à un taux de 40 436,61 pour 100 000 personnes.

À ce jour, 51 642 nouveaux vaccins ont été livrés aux provinces et territoires, pour un total de 18 033 514 doses. Les provinces et les territoires ont utilisé 84,98% de leur approvisionnement en vaccins disponibles.

Veuillez noter que Terre-Neuve-et-Labrador, l'Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick et les territoires ne font généralement pas de rapport sur une base quotidienne.

Terre-Neuve-et-Labrador a déclaré 17 703 nouveaux vaccins administrés au cours des sept derniers jours, pour un total de 191 130 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 365,009 pour 1 000. Dans la province, 1,85% (9 676) de la population a été entièrement vaccinée. Aucun nouveau vaccin n'a été livré à Terre-Neuve-et-Labrador pour un total de 244 930 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 47% de sa population. La province a utilisé 78,03 pour cent de son approvisionnement disponible en vaccins.

Île-du-Prince-Édouard fait état de 6 556 nouvelles vaccinations administrées au cours des sept derniers jours pour un total de 59 758 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 376 715 pour 1 000. Dans la province, 6,78% (10 750) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré à l'Île-du-Prince-Édouard. pour un total de 76 725 doses délivrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 48% de sa population. La province a utilisé 77,89% de son approvisionnement en vaccins disponible.

La Nouvelle-Écosse a déclaré 44 485 nouveaux vaccins administrés au cours des sept derniers jours pour un total de 356 978 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 365 794 pour 1 000. Dans la province, 3,86% (37 630) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré en Nouvelle-Écosse pour un total de 450 600 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 46% de sa population. La province a utilisé 79,22% de son approvisionnement en vaccins disponible.

Le Nouveau-Brunswick signale 31 411 nouveaux vaccins administrés au cours des sept derniers jours, pour un total de 293 550 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 376 327 pour 1 000. Dans la province, 3,78% (29 476) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré au Nouveau-Brunswick pour un total de 373 815 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 48% de sa population. La province a utilisé 78,53% de son approvisionnement en vaccins disponible.

Le Québec rapporte 104 742 nouveaux vaccins administrés pour un total de 3 550 899 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 414,987 pour 1 000. Il y a eu 51 642 nouveaux vaccins livrés au Québec pour un total de 4 110 859 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 48% de sa population. La province a utilisé 86,38% de son approvisionnement en vaccins disponible.

L'Ontario signale 144 724 nouveaux vaccins administrés pour un total de 5 885 485 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 400,671 pour 1 000. Dans la province, 2,64% (387 484) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré en Ontario pour un total de 7 056 415 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 48% de sa population. La province a utilisé 83,41% de son approvisionnement en vaccins disponible.

Le Manitoba rapporte 15 140 nouveaux vaccins administrés pour un total de 534 647 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 388,268 pour 1 000. Dans la province, 5,45% (74 988) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré au Manitoba pour un total de 686 160 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 50% de sa population. La province a utilisé 77,92% de son approvisionnement en vaccins disponible.

La Saskatchewan rapporte 10 530 nouveaux vaccins administrés pour un total de 491 440 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 416 773 pour 1 000. Dans la province, 3,87% (45 655) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré en Saskatchewan pour un total de 542 935 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 46% de sa population. La province a utilisé 90,52% de son approvisionnement en vaccins disponible.

L'Alberta rapporte 59 730 nouveaux vaccins administrés pour un total de 1 792 312 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 407,154 pour 1 000. Dans la province, 7,09% (311 908) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré en Alberta pour un total de 2 002 215 doses livrées jusqu'à présent. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 45% de sa population. La province a utilisé 89,52% de son approvisionnement en vaccins disponible.

La Colombie-Britannique rapporte 46 946 nouveaux vaccins administrés pour un total de 2 042 442 doses administrées. La province a administré des doses à un taux de 398,015 pour 1 000. Dans la province, 1,94% (99 461) de la population a été entièrement vaccinée. Aucun nouveau vaccin n'a été livré en Colombie-Britannique pour un total de 2 330 040 doses livrées à ce jour. La province a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 45% de sa population. La province a utilisé 87,66% de son approvisionnement en vaccins disponible.

Le Yukon rapporte 299 nouveaux vaccins administrés pour un total de 49 439 doses administrées. Le territoire a administré des doses à raison de 1 184,707 pour 1 000. Sur le territoire, 55,23% (23 048) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré au Yukon pour un total de 55 920 doses livrées à ce jour. Le territoire a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 130% de sa population. Le territoire a utilisé 88,41% de son approvisionnement disponible en vaccins.

Les Territoires du Nord-Ouest ne signalent aucune nouvelle vaccination administrée pour un total de 48 007 doses administrées. Le territoire a administré des doses à raison de 1 064,009 pour 1 000. Sur le territoire, 48,04% (21 674) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré aux Territoires du Nord-Ouest pour un total de 58 800 doses livrées à ce jour. Le territoire a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 130% de sa population. Le territoire a utilisé 81,64% de son approvisionnement en vaccins disponibles.

Le Nunavut signale 133 nouvelles vaccinations administrées pour un total de 29 096 doses administrées. Le territoire a administré des doses à raison de 751,33 pour 1000. Sur le territoire, 32,97% (12 768) de la population ont été entièrement vaccinés. Aucun nouveau vaccin n'a été livré au Nunavut pour un total de 44 100 doses livrées à ce jour. Le territoire a reçu suffisamment de vaccin pour administrer une seule dose à 110% de sa population. Le territoire a utilisé 65,98% de son approvisionnement en vaccins disponible.