Une image du laboratoire du ministère de la Santé de l'État à Exton, Pa.

Plus de 1 200 autres Pennsylvaniens ont été testés positifs pour le coronavirus, a annoncé aujourd'hui le département d'État de la Santé.

Dans sa mise à jour quotidienne, le département a indiqué que 1 208 résidents supplémentaires étaient confirmés positifs pour COVID-19, portant le total à 46 971 depuis le début de la pandémie début mars.

Ces données sont conformes à une tendance de trois semaines, qui a largement vu les nouveaux cas signalés varier de 1 000 à 1 500 par jour. Dans l'ensemble, environ 21% des résidents de l'AP testés se sont révélés positifs pour le virus.

Localement, le nombre total de cas diagnostiqués est le suivant:

  • Comté d'Adams: 140 cas (hier, 137)
  • Comté de Cumberland: 349 cas (hier, 343)
  • Comté de Dauphin: 601 cas (hier, 584)
  • Comté de Franklin: 313 cas (hier, 284)
  • Comté de Lancaster: 1 820 cas (hier, 1 765)
  • Comté du Liban: 694 cas (hier, 676)
  • Comté de Perry: 32 cas (hier, 30)
  • Comté de York: 651 cas (hier, 641)

« Comme nous voyons le nombre de nouveaux cas de COVID-19 changer continuellement à travers l'État, cela ne signifie pas que nous pouvons cesser de pratiquer la distanciation sociale », a déclaré la secrétaire du département, Rachel Levine.

Le Commonwealth a également signalé 62 décès supplémentaires dus à la maladie pour les 24 heures se terminant à minuit. Depuis le début de la pandémie, 2 354 Pennsylvaniens sont morts à cause du COVID-19, selon le département.

Autour de l'AP centrale, les données de mortalité du COVID-19 sont maintenant les suivantes:

  • Comté d'Adams: 4 décès (hier, 4)
  • Comté de Cumberland: 17 décès (hier, 16)
  • Comté de Dauphin: 25 décès (hier, 25)
  • Comté de Franklin: 7 décès (hier, 6)
  • Comté de Lancaster: 106 décès (hier, 104)
  • Liban: 9 décès (hier, 9)
  • Comté de Perry: 1 décès (hier, 1)
  • Comté de York: 11 décès (hier, 9)

Dans tout l'État, le comté de Philadelphie continue d'avoir les cas les plus confirmés avec 12 544 cas, suivi du comté de Montgomery avec 4 406 cas. Les deux comtés ont également signalé le plus grand nombre de décès dans l'État à cause de la maladie: 424 et 362, respectivement.

Les maisons de soins infirmiers et les établissements de soins personnels ont été particulièrement touchés par le virus. Selon le département de la santé, 1 560 décès, soit environ 66%, sont survenus chez des résidents d'établissements de soins infirmiers ou de soins personnels.

Dans les foyers de soins infirmiers et de soins personnels, il y a 8 478 cas de COVID-19 résidents et 1 097 cas parmi les employés, pour un total de 9 575 dans 452 établissements distincts dans 44 comtés, selon le département de la santé.

De plus, 2 878 du total des cas d'AP concernent des agents de santé.

Dans tout l'État, 227 448 tests de coronavirus ont été effectués, avec 180 477 personnes testées négatives, selon le département de la santé de l'État. Hier, l'État a rapporté que 221 365 personnes avaient été testées pour le virus.

Parmi les patients testés positifs à ce jour, la répartition par âge est la suivante, selon le service de santé:

  • Près de 1% sont âgés de 0 à 4 ans
  • Près de 1% ont entre 5 et 12 ans
  • 1% ont entre 13 et 18 ans
  • Près de 6% ont entre 19 et 24 ans
  • Près de 38% ont entre 25 et 49 ans
  • 27% ont entre 50 et 64 ans
  • Près de 27% sont âgés de 65 ans ou plus

La plupart des patients hospitalisés ont 65 ans ou plus, tout comme la plupart des décès signalés, selon l'État. Il n'y a eu aucun décès pédiatrique à ce jour.

Levine a continué de souligner que les Pennsylvaniens devraient faire ce qui suit:

  • Couvrez toute toux ou éternuement avec votre coude, pas avec vos mains
  • Nettoyez fréquemment les surfaces
  • Restez à la maison pour éviter de répandre COVID-19, surtout si vous ne vous sentez pas bien

« Nous devons continuer à rester à la maison pour nous protéger, protéger nos familles et notre communauté », a déclaré Levine. « Si vous devez sortir, faites le moins de voyages possible et portez un masque pour vous protéger non seulement vous-même, mais aussi les autres. Nous avons besoin que tous les Pennsylvaniens continuent de tenir compte de ces efforts pour protéger nos Pennsylvaniens vulnérables, nos travailleurs de la santé et nos intervenants de première ligne. « 

Pour plus d'informations, visitez le site Web COVID-19 du Département de la santé de l'AP.